Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 10:19

De Toronto, le débat se transporte à Montréal. L’idée d’une école dédiée aux jeunes Noirs fait des adeptes dans la communauté afro-montréalaise. Pour le moment, cette idée d’école « séparée » séduit surtout les leaders anglophones noirs de la métropole. Au mois de mai dernier, ils ont soumis un projet d’école afro-centriste à la Commission scolaire English Montreal. Cette école, comme celle qui ouvrira en septembre 2009 dans la ville reine, fera une large place à l’enseignement du patrimoine africain. La culture, l’histoire et les valeurs africaines y seront enseignées. Tout cela dans le but de combattre le décrochage scolaire dans ces communautés, qui avoisine les 23 %, à Montréal et à Toronto.

Cette idée n’a pas laissé la diaspora haïtienne indifférente. Déjà, quelques personnes travaillant sur le terrain la trouvent intéressante et s’affichent ouvertement pour une telle initiative. D’autres sont sceptiques ou carrément opposés à une telle trouvaille. Pour certains, c’est sans nul doute un retour en arrière, une décision dénuée de tout argument pédagogique, comme veulent le montrer les différents promoteurs qui disent que les jeunes issus de leur communauté trouvent l’école « plate », « ennuyeuse ». Cette décision ne semble pas faire avancer la cause de l’intégration, de l’égalité et de l’équité sociale préconisée par les différents gouvernements. Si les Noirs montréalais arrivent à faire ouvrir une telle école, ce sera un dur coup pour ceux qui se battaient pour les libertés citoyennes.

Ce projet sera lourd de conséquences pour la promotion des droits et libertés. Pour se convaincre de l’inutilité de ce projet, on n’a qu’à faire une petite tournée dans les écoles privées de Montréal pour se rendre compte du nombre de familles qui optent pour cette école. Elles abandonnent de plus en plus le public, sous-financé, pour se « réfugier » vers une école plus « contrôlable », plus près d’eux où on peut questionner les décideurs sur les hauts et les bas de leurs enfants.

Avec toutes les mauvaises statistiques : sous-financement, épuisement professionnel des enseignants, abandons de la profession, absences de travailleurs sociaux qui affligent les deux grandes Commissions française et anglaise des écoles de Montréal, on se demande si les promoteurs du projet ne sont pas en train de passer à côté du problème. Avec ce remède de cheval n’est-on pas en train de tuer le malade au lieu de le guérir ? En tout cas, la pertinence du projet est douteuse, même si ceux qui veulent aller de l’avant, disent que la porte de cette école ne sera pas fermée aux autres. Si c’était vrai pourquoi ne travailleront-ils pas à l’amélioration des structures existantes ?

À une époque où l’on parle de multiculralisme, d’interculture, de cultures métissées et voyageuses, l’idée de revenir en arrière avec un tel projet révèle un ressac égoïste de confronter l’avenir.

Une idée qui trahit le rêve universel du révérend Martin Luther King et de bien d’autres qui ont œuvré ou donné leurs vies pour la coexistence multiraciale du genre humain.

On n’est pas contre l’idée de faire plus de place à l’histoire universelle, particulière à chaque peuple, chacune dans le respect de l’autre, sans bousculer certains acquis durement gagnés.

Laval, 10/08/08

http://www.lematinhaiti.com/Article.asp?ID=13907
Revenir en haut Aller en bas
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 12:07

Citation :
En tout cas, la pertinence du projet est douteuse, même si ceux qui veulent aller de l’avant, disent que la porte de cette école ne sera pas fermée aux autres. Si c’était vrai pourquoi ne travailleront-ils pas à l’amélioration des structures existantes ?
À une époque où l’on parle de multiculralisme, d’interculture, de cultures métissées et voyageuses, l’idée de revenir en arrière avec un tel projet révèle un ressac égoïste de confronter l’avenir.
Une idée qui trahit le rêve universel du révérend Martin Luther King et de bien d’autres qui ont œuvré ou donné leurs vies pour la coexistence multiraciale du genre humain.
Des écoles séparées pour la race noire exigées par les afro centriques et séparatistes noirs?
Pourquoi cette ségrégation a rebours ?
Vont-ils proposer l’ebonic ou le créole comme langues d’enseignement ?

Band neg sa yo kap pran poz afrocentrik yo finn resevwa edikasyon pa yo deja nan lang blan, ap travay kay blan e ap byen mennen kay blan.
Yo pap jamb voye pitit pa yo nan lekol sa yo.
Moun fou sa yo ap fe laboratwa experyans akademik savan moun fou e fe e di nenpot bagay pou yo sa manifeste haine yo kont tout bagay ki blan. Edikasyon blan pa bon??

Jan le mond ye konnyen la, jan ke nou gennyen MINUSTAH ki gen tout kalite ras la dann, oblije nou aprand coexiste ak tout ras e tout kalite moun. Se sel fason pou nou konnen yo byen e pou nou sa litè e soti anba yo.
Izole tet nou nan yon ti kwen nan aprand nan lang ebonics ou byen kreyol pap fe nou avanse plis ke sa!!
Revelasyon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 12:14

Revelation,

Vous avez raison.

Ces nègres veulent ériger des barrières pour empecher à d'autres nègres de bénéficier pleinement des opportunités offertes par le système canadien.

Sur forumhaiti, nous devrons hurler et dénoncer cette forme de pratique qui relève de l'haitiannerie héritée de l'Afrique.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 12:42

Citation :
D’autres sont sceptiques ou carrément opposés à une telle trouvaille. Pour certains, c’est sans nul doute un retour en arrière, une décision dénuée de tout argument pédagogique, comme veulent le montrer les différents promoteurs qui disent que les jeunes issus de leur communauté trouvent l’école « plate », « ennuyeuse ».

Je fais toutes mes études secondaires ici dans une école publique et j'ai obtenu très facilement mon diplome de fin de fin d'études secondaires. Je pense que les promoteurs de cette école noire passent à coté de la problematique du décrochage scolaire. Car les facteurs determinants du decrochage scolaire sont les mêmes pour les jeunes qu'il soit blanc, noir ou latino. J'ai redigé un document sur le décrochage scolaire d'une ecole ou 40% des éleves sont d'origine haitienne et ou il y a un taux élevé du decrochage scolaire. J'y reviendrai plus tard si vous me le permettez.

Par ailleurs tous les décrocheurs trouvent l'école plate et ennuyeuse mais il existe des solutions pour accrocher ces éleves sans créer une ecole noire. Je repète que tous les décrocheurs ont les mêmes caractéristiques selon plusieurs études scientifiques, bien sur.

Je reconnais qu'il faut améliorer le système scolaire et créer des partenariats avec des organismes communautaires et les parents pour accrocher les jeunes à l'école.


Citation :
Tout cela dans le but de combattre le décrochage scolaire dans ces communautés, qui avoisine les 23 %, à Montréal et à Toronto.


Je viens de répondre en partie à cette question. Oui il y a un taux élevé du décrochage scolaire dans la communauté afro canadienne. Mais ce n'est pas l'absence des cours sur l'histoire des noirs qui est la cause. Que dire des chinois et des autres immigrants ? Pourquoi réussistent-ils là ou les éleves noirs échouent ? Il y a plusieurs facteurs culturels dans lesquels on trouvera les reponses à ces questions. Enfin bref, les leaders communautaires doivent se pencher plutôt sur d'autres facteurs visibles avant de penser à la création d'une ecole noire. Pourquoi font-ilos pas la même chose que les Grecs, les armeniens qui offrent des cours aux jeunes de leur communauté les fin de semaine sur la culture d'origine de ces jeunes. Non la solution au probleme du décrochage n'a rien à voir à la création d'une ecole noire. En tout cas , en ce qui me concerne je n'en vois pas la necessité de créer une telle ecole. Il y a des choses tres simples à faire pour mobiliser et motiver nos jeunes à l'école.
- Aide aux devoirs
- des cours de moral pour les jeunes haitiens les fins de semaine. Ces cours pourront leur permettre de renforcer leur estime de soi et leur confiance en soi et je suis certain qu'ils réussiront à intergrer le systeme scolaire...
- plus de sport et d'art
-etc.

PS: A noter qu'il y a actuellement dans l'ensemble du quebec 15% de decrocheurs ou presque. ce n'est pas vraiment trop elevé que l'on peut penser.

Si vous avez des questions sur ce sujet, je suis en mesure de répondre à toutes vos questions.
Merci

Marc

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti


Dernière édition par Marc-Henry le Lun 18 Aoû 2008 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 12:51

On constate que ceux qui décrochent le plus sont ceux qui vivent dans une famillle monoparentale.

Bien sûr quand Obama demandait aux pères d'assumer leurs responsabilités, il faisait justement à allusion à ce facteur familial qui est souvent la source de la problèmatique du décrochage scolaire. Ce n'est pas le seul facteur mais c'est un facteur important .
Oui je sais que plusieurs lecteurs haitiens vont me dire qu'en Haiti ce sont souvent les mères qui élevent seules leurs enfants. Ces enfants là vont à l'école.Je leur répondrais tout de suite qu' en Haiti c'est une collectivité. On vit en famille. On a des tantes , des cousins , des voisines sur qui on peut compter mais ici c'est nettement different. Donc les valeurs sont differentes. De plus , aller à l'école est un luxe en Haiti mais ici c'est une obligation pour les jeunes de 6 ans à 16 ans.

Malé

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 13:38

Mesye, pa kouri vinn ap pale sa nou pa konnen.

Premyèman, tit sijè a pa apwopriye paske pa genyen segregasyon rasyal lan kanada, lan san ke nou wè l lan USA.

Moun gendwa al rete nenpòt ki kote lan Kanada ès-wès-nò-sid.
Sèl bagay ki anpeche sèten moun se mezi lajan w.
Men lwa peyi a pa pèmèt ke yon moun paka rete kote l vle akòz de ras li.
Genyen yon dokiman legal lan Kanada sou " Les droits de la personne" ke nenpòt moun gen dwa sevi lan tribinal pou defann dwa w.

Moun gendwa al lekòl li vle, lan tout Kanada.
Sèl diferans ki genyen se relijyon ak lang. Si w vle konvèti lan mizilman oubyen aprann lang arab oubyen chinwa, Lanpwen moun ki kapab anpeche w antre.

Majorite ayisyen ak karibeyen mwen konnen voye pitit yo lan lekòl prive paske dapre yo, lekòl prive pibon. Se chwa payo, men se yon lòt deba si li pi bon vre.

Nou pa kapab konpare sak ap pase Kanada avèk sak ap pase Ozetazini.

1. Kanada pouse e ankouraje miltikiltiralis.
Sa vle di, tout gwoup etnik sipoze kenbe kilti yo ak mès yo pandan ya p viv lan peyi a. Leta bayo mwayen pou louvri lekòl kominotè ak sant kiltirel yo.
Politik sayo baze sou etnisite e non sou ras.

Kidonk la plipa kominote ki viv lan Kanada gen lekòl yo lè swa oubyen an fen d semènn kote timoun ak granmoun al etidye lang manman yo ak kilti yo.

2. Ozetazini, leta ankouraje e pouse entegrasyon lan sa yo rele "melting pot".
Sa vle di tout moun ki ap viv la sipoze adopte "the american way".
E sa k pa entegre pèdi anpil chans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 14:09

Mwen renmen wè lè met sit la ap voye tet li monte.mwen te bliye "Le charbonier est maitre chez lui,n'est-ce pas?mwen pa eksper nan edikatyon men mwen ta renmen mande neg ki kont lide sa youn ti kestyon:Poukisa jwif yo genyen lekol yo, poukisa Japonè yo genyen lekol , koreyen yo genyen lekol nan Quens,Chinwa yo genyen lekol yo nan tout chnatown a travè eta Zuni.mwen pa kon kanada ase byen pou m pale de sa ki ap pase kanada.Men se youn sel bagay mwen konnen:"God bless the child who has his own."Lè m tande sa ti ayisyen konn ap pase nan High School piblik yo an verite si ayisyen se te moun n ki te genyen tet ansanb se pou yo te achte youn building epi fè youn lekol pou ti ayisien.Si youn moun pa renmen w li pap edike w paske li konnen konesans se pouvwa.

neg ki ap voye integratyon monte yo mwen ta renmen mande yo pouki sa blan kouri al rete nan suburb yo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 14:17

Roro,

Vos exemples sont très mal choisis.

Les Juifs, les Chinois, ou les autres grands peuples que vous avez cité ont une identité ou culture à conserver. Leur système éducatif est différent des Occidentaux et cette séparation fait sens.

Quant à nous autres Africains ou d'origine africaine, notre éducation a toujours été assurée par les Blancs. Nous voulons imiter sans comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 14:24

Malis,
Se sa. Si yo vle fè lekòl payo, se ta yon bon bagay, Nou pap pale de lekòl nwa.
Nap pale de lekòl ayisyen.

Siyo vle fè sa. Gouvenman an ap ede yo.

Men gen yon sistèm komisyon eskolè sitou lan Kebek.
Yo rekonèt komisyon eskole katolik oubyen pwotestan epi komisyon eskolè franse oubyen angle.
Komisyon sayo dirije lekol ki sou jiridiksyon yo lan sistèm eskolè piblik.

Lot yo se lekòl prive ak kominotè.
Ondire deba saa se paske nèg yo vle louvri komisyon eskolè ki reji pa la lwa.

Yo lib de ouvri lekòl prive yo jan yo vle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 14:27

Alo, ayisyen pa gen yon kilti pou yo konseve?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 14:30

"Quant à nous autres Africains ou d'origine africaine, notre éducation a toujours été assurée par les Blancs. Nous voulons imiter sans comprendre"Colo

mwen se youn sel bagay:" map jwe lajan m sou wou ";ou pa sot non.Notre education a toujours été assurée par les Blancs."Et quel est le resultat mon cher Colo?Nous dependons d'eux pour nous procurer tout ce dont nous avons besoin.Si je comprends bien les africains et ceux d'origine africaine n'ont pas de culture et d'histoire?Est-ce pourquoi nous connaissons mieux ce qui s'etait passe en Europe en etudiant la litterature francaise que celle de l'afrique.Est-ce pourquoi nous sommes presque tous des alienés qui imitent sans comprendre.Vous l'avez bien dit et qui est responsable de cette alienation sinon cette education de pacotille qu'on nous dispense dans les ecoles crées par des blancs et pour les blancs ou nous apprenons la langue des blancs au mepris de la notre, ce qui crée cette societe divisée en classes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 14:38

Sasaye a écrit:
Alo, ayisyen pa gen yon kilti pu yo konseve?

Avant de poser cette question, nous devrons nous réferer aux matières enseignées dans nos écoles en Haiti qui refèrent à notre identité et culture. Moi, je ne suis pas au courant de ces matières.

Messieurs,

L'éducation des enfants est une chose sérieuse à laquelle un groupe d'activistes ne doit pas plaisanter. En Floride, notre communauté est en train d'expérimenter une approche similaire mais très inquiétante pour l'avenir des enfants.

L'Etat de la Floride avait jugé approprier de laisser à la communauté haitienne la liberté pour ouvrir leur propre école et éduquer leurs enfants comme bon leur semble. C'est ainsi que notre communauté avait recu des fonds pour ouvrir: Toussaint L'Ouverture High School.

http://toussaintlouverture.org/

Aujourd'hui, je peux vous avouer que des parents sont obligés de vendre leur maison et fuir cette zone afin de trouver une bonne école pour leurs enfants.


Toussaint L'Ouverture High School est classée parmi les pires écoles de la Floride avec une mention de 1/10. Lisez l'évaluation de cette école et vous réaliserez vous-memes le danger avec cette approche de créer des écoles spéciales pour notre communauté:

http://www.greatschools.net/modperl/browse_school/fl/5057/
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 14:41

Kom nou vle diskite sa k ap pase Kanada, se pou m di nou ke genyen yon separasyon de lang e de relijyion lan sistèm eskolè lan Kebèk.

Sa vle di ke ayisyen pa frekante menm lekòl ak lòt nwa ki anglofòn oubyen pwotestan.

Donk mete tout moun orijin afriken lan diskisyon an pa gen plas laa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 15:00

Nou pap pale de ranplase edikasyon piblik pa edikasyon lan lekòl espesyal.
O kanada la lwa pa rekonèt sa.

Lekòl kominotè yo se pou konplete edikasyon timoun yon kominote etnik pou l sa konnen ki kote l soti, ki orijin li, lang li, relijyion l, tradisyon l, kwizinn li.
Se sa tout moun rekonèt kom kilti.

Menmsi an Ayiti pa gen kirikilom sou bagay sayo lan lekòl, men toulepou moun an Ayiti viv kilti yo.

Se sa timoun ki ap leve lan peyi etranje bezwen konnen, sinon yo pa konn kilès yo ye e ki kote pou yo evolyie lan peyi etranje.

Nou deja genyen yon jenerasyon ti ayisyen ki pa konn pale kreyòl, ki pa konn Ayiti, ki pa konn anyen de orijin yo.

Yo konprann yo se meriken oubyen kanadyen, men rès popilasyon an pa rekonèt yo kom orijinè peyi sayo.

Sa vle di yo pa ayisyen, ni meriken, ni kanadyen, ni franse.

Alo. Kisa yo ye?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 15:00

Mesye pou nou evalye youn lekol byen fok nou konsidere tout paramet e varyab ki rantre nan edikatyon nan youn lekol.paske youn lekol se pa selman youn bilding ki kanpe kote ti moun reyini chak jou.fok w evalye resous lekol la;ki kalite ti moun ki frekante lekol, ki sa yo montre yo ,ki moyen elekol la genyen pou li instwi ti moun yo.:ki pwogramm ki apwopriye pou ti moun yo,ki liv,ki moyen audiovisuel lekol la genyen ki laboaratwa li genyen ,konbyen ordinatè li genyen ,ki kalifikatyon profesè yo ,direktè, konseye yo.epi gwo varyab la se ki paran ti moun sa yo genyen.

mwen pa konnen konposityon elev nan lekol Toussaint Louverture la ; ki gwoup sosyal ayisyen ki frekante li.men se youn sel bagay mwen konnen pou youn ti ayisyen reyisi nan lekol isit fok paran yo patisipe nan edikatyon ti moun lan.Anpil paran ayisyen pa konn pale,ekri ,li angle.ki jan pou yo fè ede ti moun lan.pafwa depi ti moun lan sot lekol se devan televisyon li chita.epi se komsi zafè fè devwa lakay la se youn bagay ki pa aplikab ankor.Byen ke ti moun yo genyen libreri tout kote mwen kwè afro amriken yo, ke se ayisyen,jamayiken ,afroameriken, etc se yo ki frekante libreri mwens.epi tolerans ki genyen nan lekol yo se youn bagay ki tolere vagabondaj,Byen ke pafwa mwen kondane lekol katolik ,men tou mwen ak ansyen madanm mwen nou te blije mete tout ti moun yo nan lekol katolik e se youn profesè nan lekol piblik yo mwenm ki te di nou sa.

sak fè lekol ki dirije pa pè ak sè yo bay pi bon randman eske se paske profèsè yo pi enterese nan edikatyon ti moun yo e genyen plis disiplinn nan lekol sa yo?Poukisa nou menm tou nou pa ka mete disiplinn nan lekol pa nou tou?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 15:04

Rodlam Sans Malice a écrit:
Mesye pou nou evalye youn lekol byen fok nou konsidere tout paramet e varyab ki rantre nan edikatyon nan youn lekol.paske youn lekol se pa selman youn bilding ki kanpe kote ti moun reyini chak jou.fok w evalye resous lekol la;ki kalite ti moun ki frekante lekol, ki sa yo montre yo ,ki moyen elekol la genyen pou li instwi ti moun yo.:ki pwogramm ki apwopriye pou ti moun yo,ki liv,ki moyen audiovisuel lekol la genyen ki laboaratwa li genyen ,konbyen ordinatè li genyen ,ki kalifikatyon profesè yo ,direktè, konseye yo.epi gwo varyab la se ki paran ti moun sa yo genyen.

mwen pa konnen konposityon elv nan lekol la ki gwoup sosyal ayisyen ki frekante li.men se youn sel bagay mwen konnen pou youn ti ayisyen reyisi nan lekol isit fok paran yo patisipe nan edikatyon ti moun lan.Anpil paran ayisyen pa konn pale,ekri ,li angle.ki jan pou yo fè ede ti moun lan.pafwa depi ti moun lan sot lekol se devan televisyon li chita.epi se komsi zafè fè devwa lakay la se youn bagay ki pa aplikab ankor.Byen ke ti moun yo genyen libreri tout kote mwen kwè afro emriken yo, ke se ayisyen,jamayiken ,afroameriken, etc se yo ki frekante libreri mwens.epi tolerans ki genyen nan lekol yo se youn bagay ki tolere vagabondaj,Byen ke pafwa mwen kondane lekol katolik ,men tou mwen ak ansyen madanm mwen nou te blije mete tout ti moun yo nan lekol katolik e se youn profesè nan lekol piblik yo mwenm ki te di nou sa.

sak fè lekol kidirje pa pè ak sè yo bay pi bon randman eske se paske profèsè yo pi enterese nan edikatyon ti moun yo e genyen plis disiplinn nan lekol sa yo?Poukisa nou menm tou nou pa ka mete disiplinn nan lekol pa nou tou?

Epi ou vle mwen mete pitit mwen nan lekol sa yo kote lot elèv yo pa sou ou pa gen moyen pou aprann?
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 15:09

Mande bon dye padon non.mwen menm ki ta vle w mete pitit w nam lekol sa yo ?non mon chè nanpren sa menm ,sa ke map pale ya mwen di lide pou kreye youn lekol pou ti ayisyen pa ta move patikilyèman ak tout bon profesè ayisyen , met lekol ki ap viv o kanada.men tou fok se menm disiplinn kite genyen nan Lysee lakay nou nan ane 50 yo ki pou genyen tou, mwen pa di pou bat ti moun kou non, men nou pat tolere delenkan nan lekol nou yo lontan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 15:15

Rodlam Sans Malice a écrit:
Mande bon dye padon non.mwen menm ki ta vle w mete pitit w nam lekol sa yo ?non mon chè nanpren sa menm ,sa ke map pale ya mwen di lide pou kreye youn lekol pou ti ayisyen pa ta move patikilyèman ak tout bon profesè ayisyen , met lekol ki ap viv o kanada.men tou fok se menm disiplinn kite genyen nan Lysee lakay nou nan ane 50 yo ki pou genyen tou, mwen pa di pou bat ti moun kou non, men nou pat tolere delenkan nan lekol nou yo lontan

Enfin, voila un texte qui peut réconforter tout le monde.

Je ne suis ni anti-Haitien ou Africain, ni pro-Blanc mais je suis prudent face à certains projets quand il s'agit de l'avenir de mes enfants.
Revenir en haut Aller en bas
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 15:37

Sasaye di:
Citation :
Alo, ayisyen pa gen yon kilti pou yo konseve?
Anpil lekol blan kankou Princeton, Harvard, NYU gen departeman istwa e kilti afrikenn lakay yo.
Menm jan tou, Howard U., Morehouse College gen departeman istwa e kilti afrikenn lakay yo tou.

Si se edikasyon ak kilti afrikenn ke yon moun ap chache, li kap jwen li nan ninpot ki lekol, blan kou nwa!!
Majorite afrocentrik yo se nan lekol blan ke yo ap ansenye.
Cornel West, se Princeton ke li ye.
Michael Dyson se Georgetown ke li ye, e tout lot gwo scholar yo nan zafe afro-culturel majorite ladan yo se nan lekol blan ke yo ap ensegne.


Yon moun pa bezwen al an Afrik pou konnen si se ras nwa ou byen si w gen kilti afriken lakay li.
Donk w panse ke Obama pa gen kilti afriken lakay li?
W panse ke Condeleeza Rice, Collin Powell, Clayrence Thomas pa gen kilti nwa lakay yo?
Pou kisa ke afrocentrist aktivist separatist segregasyonist sa yo vle fe pitit nou yo fe bak a loske tout pep se an avan ke yo vle ale??
Si yon moun ap chache edikasyon tout bon vre san mete koule ladann, wap jwen ni san problem kelkeswa kote ke w ye.
Sa nou bezwen kreye e finanse lekol spesyalman pou nwa e kilti nwa pou fe??
A loske majorite job yo se nan milye blan ke yo ye e chak ras ap chache konnen kilti lot moun.
nou menm, nou vle izole tet nou??
Ti neg kankou'm pa bezwen gade tet mwen nan glass chak matin pou'm we ke se neg ke mwen ye.
M' pa bezwen mete gro robe moumou sou mwen, sandal nan pye'm, ni tressè tet mwen pou'm konnen idantite'm

Revelasyon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 17:03

Kilti ayisyen pa kilti afriken.
Si w te janm al an Afrik oubyen frekente afriken an Amerik di nò, ou ta aprann sa.

Afriken an pa rekonèt ayisyen kom afriken e ayisyen an gen pwoblèm konprann sa kilti afriken an ye.

Afriken an menm, se tribi pa l li rekonèt, li pa gen yon sèl kilti pou tout kontinan afrik lan.

Lan pwen moun ki mande pou w mete moumou ak sapat.
Ayisyen pa abiye konsa lan kilti pa yo.

Lè yon ayisyen viv lontan lan amerik di nò, si li gen konsyans, li kapab wè ke ti ayisyen ki leve lan peyi sayo pèdi idantite yo paske yo pa gen fanmi ki pou montre yo kilti lakay yo, menmjan aziatik yo fè. Pou ti moun yo genyen asirans kimoun yo ye.

Se sak fe ti chinwa ak lot oryantal pran devan, paske kominote yo sipòte yo e montre yo valè kiltirel ak nasyonal yo ki fè yo montre plis respè pou otorite, pou fanmi yo, zanmi yo, zansèt yo, peyi dorijin yo.

Lè jenn moun pa gen valè sayo, sèl vale yo genyen se lajan, swiv lòt paske yo pa gen modèl payo, mete kanson anba dèyè, trese tèt, tout vye bagay materyalis yo wè, achte junk.......

Ou mèt di sa w vle.
Nèg ki te fèt an Ayiti yo te gentan aprann anpil bagay anvan yo pati.
Sa ede yo debat lan peyi etranje e yo gen referans jan yo te konn ap viv ak fanmi e zanmi.

Sa k fèt e elve lan peyi sayo pa konn bagay konsa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 17:06

Ki donk pa genyen lekol ki genyen valè an Afrik tou?Ki sa ki mal si w ta vle abiye tankou Mandela youn lè tou?se pa vle nou vle isole tet nou non ;nou vle fome ti moun nou yo ak edikatyon tout bon vre ki fè youn konn istwa yo ,kilti yo .Se pa nou ki dil se youn nan represantan blan yo, john mac cain, ki ap konplenn ki jan fè peyi ki pi rich la okipe youn plas si ba nan edikatyon.poukisa blan an li menm li kreye lekol pal ak kurikulum pal poul edike pitit li ak kilti judeyo kretyen an epi nou menm nou pa ka kreye lekol pa nou ki pou aprann nou se pat vre se pa sel an afrik ki te genyen esklav.nan bor nil la te genyen youn sivilisatyon ki te avanse tou kote ki te genyen bon jan universite.tou poukisa se youn recherch ke youn profese nwa nan havard blije fè poul mete konesans sa yo nan youn dokiman poukisa ti moun nou yo pa aprann sa nan lekol tou?Se youn blan kite di si se te youn lot pep ki te etabli system edikatyon saa o Zeta zuni se ta youn deklaratyon de gè;mwen pa janm te konnen ke se nwa ki premye fonn metal ;ki donk se pa vre ke nwa se iyoran ,si w gade byen se pa lotrejou la ke lekol ou site yo komanse genyen depatman etid kilti e sivilisatyon afriken yo.Ou pa kwè si nou te genyen lekol pa nou kote genyen bon jan profesè nou ta pi lwen tankou koreyen yo, tankou chinwa yo.Poukisa belj yo pat kreye bon jan lekol o Kongo jis se profesè ayisyen ke yo te vinn chache le yo te pran endepandans yo?

An touka mwen sim ta genyen chwa ant youn bon lekol nwa ak youn bon lekol blan mwen tap chwasi lekol nwa a.Fok nou komanse renmen tet nou ;respekte tet nou dabor anvan pou lot moun renmen nou.ou pa tande sa bush di nan je olenpik la:"American should respect China;it is a great country."Moun respekte moun ki respekte tet yo.ki renmen tet yo, ki travay pou tet yo.ki renmen kilti yo .Se ta ideyal si ras a koulè pat genyen enpotans nan sosyete ke nap viv la.,men se Cornel West menm ki ekri :Race matters.Youn moun ki pa rekonet saa wap reve je klè.Nou pa di pou nou rayi personn men nou di se pou renmen tet nou avan.konsa lot moun a respekte nou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 17:54

@ Sans Malice

Roro

Ce n'est pas une question de voye tett monte mais bien de connaissance dans cette matière. Sans prétention, je viens de terminer un cours complet sur le décrochage scolaire et un certificat sur l’intervention auprès des jeunes. De plus, je travaille avec une diversité de jeunes de 12 à 17 ans. Fort de cette expérience, je peux vous dire que je connais assez bien le milieu.

Je ne radote pas n'importe cher ami. Je sais de quoi dont je vous parle. J’ai étudié ce dossier avec un ancien professeur des écoles secondaires d’ici et nous avons conclu que les organismes communautaires qui font de la promotion pour une école noire passent complètement à coté de la problématique.

Bien sur, le système scolaire n’est pas parfait. Il fait aussi partie du problème du décrochage car souvent il ne répond pas aux besoins des jeunes. Toutefois, les chercheurs ont conclu que les jeunes qui décrochent le plus sont ceux qui vivent dans les milieux défavorisés et dont leurs parents sont divorcés.

Roro
Je ne prétends pas être un expert en la matière mais je peux vous assurer pour avoir complété mes études secondaires ici dans le système québécois. J’ai nettement l’impression qu’une école noire ne réglera pas le problème du décrochage scolaire, si l’on tient compte de tous les facteurs individuels, familiaux, comportementaux, etc qui augmentent la probabilité qu'un jeune éprouve des difficultés à l'école et décroche du systeme...

Enfin bref, je ne vais pas vous faire un exposé sur le décrochage scolaire. Je tiens tout simplement à mettre en lumière les facteurs prédictifs du décrochage des jeunes. Bien entendu , si vous voulez combattre le décrochage scolaire, vous devriez savoir pourquoi les jeunes décrochent pour preparer une intervention éducative...

Sans Malice

Quand vous connaissez ces facteurs, vous comprendrez qu’il n’est pas nécessaire de créer une école noire. Il faudra plutôt travailler sur ces facteurs pour accrocher les élèves à l’école.

Les caractéristiques des décrocheurs


1- faible estime de soi (stress, tristesse)

2- manque d’organisation familiale (activités et responsabilités parentales)

3- manque de cohésion familiale (aide et soutien)

4- manque d’engagement de l’élève ( l’élève ne participe pas dans les activités

5- faible performance en mathématiques et dans la langue d’enseignement (français)

Par ailleurs, Colo a répondu en partie à vos questions sur le pourquoi les juifs et les japonais ont leur école. J'ajouterais tout simplement aux réponses de mon bon ami colo que les juifs n'ont pas seulement des écoles , ils ont des hôpitaux, ils ont leur quartier et ils travaillent rarement pour les autres contrairement aux noirs qui vivent avec les blancs, qui travaillent pour les autres et avec les autres , qui utilisent le service des blancs, qui vont dans les hôpitaux des blancs et qui partagent les mêmes religions que les blancs. Ils sont catholiques ou protestants. Voyez-vous cher ami!! Les juifs sont judaïsmes et les japonais sont des bouddhistes. ET les noirs, qui sont-ils ? Les haïtiens ne sont-ils pas en grande majorité des chrétiens comme l'ensemble des canadiens?

Merci de votre attention

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 18:26

Marc

Je n'ai pas votre expertise ,cependant les raisons stipulées dans votre texte sont plus familières à un enseignant noir qu'à un blanc chargé de prejudices qui igorent les problemes sociaux de nos communautes.J'ai eu des professeurs noirs et des blancs a l'ecole en haiti ,je peux vous avouer sans prejudice mes professeurs haitiens m'ont mieux enseigné que les francais.

Je me souviens de Jacques Georges qui m'a donné le gout de l'etude parce qu'il comprenait la raison de mes problèmes ,c'est lui qui conseilla à ma grand mère de payer une petite somme pour des etudes supplementaires apres les heures regulières.Il comprenait que j'avais un problème de comprehension du francais et je n'avais personne a la maison pour m'aider parce que mes grands parents et parents etaient des haitiens qui vivaient longtemps en republique dominicaine et qui venaient de retourner au pays pour echapper aux massacres des haitiens.Les frères francais ne pouvaient pas me comprendre.

Si nous evaluons bien le decrochage nous constaterons que l'ecole des blancs n'a pas non plus eduqué notre jeunesse comme il fallait.Pourquoi pensez-vous qu'un homme aussi riche que denzell Washington envoie son fils a Morehouse College .Je ne dis pas que les universités catholiques comme Notre dame, Fordham ,georges wahington,Boston college,manhattan college ne sont pas de bons etablissements scolaires ,je serais un hypocirte car tous mes enfants ont ete eduqués dans les etablissements catholiques,mais je vous le repeète si j'avais le choix entre de bons etablissments scolaires noirs et ceux des blancs je prefererais que mes enfants soient eduques dans des etablissements ou ils ne sont pas isolés ou negligés à cause de leur culture et couleur.Parfois dans les ecoles nos enfants ont peur de poser des questions pour qu'on ne les stigmatise pas.L'un des plus brillants neurochirurgiens afroamericains fut ridiculisé a l'ecole par ses condisciples blancs parcequ'il n'avait personne à la maison pour l'aider malgre la dilligence de sa mère qui fut obligée de travailler des heures suplementaires pour subvenir aux besoins de la famille abandonnée par le père.

Oui nos problèmes sociaux sont les raisons de la faible performance de la majorité de nos eleves ,c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles il nous faut des ecoles qui tiennent compte de tous les variables pour encourager nos enfants à l'etude.On ne rencontre pas assez de professeurs dans les ecoles aux Etats-unis je ne sais pas pour le Canada qui se soucient assez des problèmes des elèves noirs ,la majorité des professeurs blancs sont plus enclins à les renvoyer pour n'importe quelle petite infraction ,C';est une facon de les saboter ainsi ils seront toujours stigmatisés de moins doués,d'imbeciles. etc.Quand un elève s'absente de l'ecole pour quelques jours il lui est toujours difficile de se rattraper.


Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Lun 18 Aoû 2008 - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 18:35

Marc,

Les décrocheurs viennent de toutes les communautés, parcequ'il y a des inadaptés dans toutes les sociétés. Il est, en plus, très commun de trouver de inadaptés dans les communautés immigrantes, à cause de l'ambivalence culturelle causée par l'immigration.

Toute communauté devrait promouvoir sa culture et beaucoup le font.

Il y a des centres culturels Italiens, Allemands, Scandinaves, Français et Irlandais.

Ces centres et leurs écoles ne remplacent pas les écoles des commissions scolaires, mais inculquent leur culture d'origines aux jeunes qui vivent dans le pays et aussi a ceux d'autres communautés qui veulent apprendre la culture d'une autre.

L'Alliance francaise est installée dans tous les pays où il y a des français.

Alors, pourquoi pas un centre culturel Haitien?

Cela n'a rien à voir avec le Judaisme et le Boudhisme, mais bien la promotion des cultures qui renforce l'éducation qui est reçue des écoles nationales.

Il n'est pas possible de court-circuiter les écoles nationales et acquérir un diplome de fins d'études secondaires à travers ces écoles communautaires.
Il faut etre qualifié d'après le curriculum adoptè par les commission scolaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   Lun 18 Aoû 2008 - 18:49

Merci pour votre fructueuse intervention Sans Malice

Vous avez soulevé des points interessants mais ici ce n'est pas la même chose qu'aux USA. Il n'y a pas des écoles de gettho. Oui certains enseignants font partie du decrochage des jeunes. Je vais vous donner un exemple concret dans une école secondaire à Laval , banlieu de Montréal ou j'ai mené une enquête sur le décrochage des jeunes. JE constatais qu'il avait un probleme certain avec les enseignants dans cette ecole.Vous avez raison de parler des enseignants comme un des facteurs de risque associés au decrochage scolaire.

Quand je vous disais que le systeme fait partie de la problematique. Je faisais allusion au personnel enseignant. A cet effet, je demandais à la commission scolaire de former ces enseignants. Oui les relations enseignant/ éleves sont d'une grande importance dans la réussite des jeunes.

Roro

Le comité des parents ont un role à jouer pour veiller et favoriser ces relations. C'est pourquoi si vous me permettez de demander aux parents qui lisent le forumhaiti de s'impliquer dans les comités parents dans les ecoles. C'est une façon de dire aux enseignants, nous sommes là et nous vous observons.

Roro

Savez-vous que les éleves ont le droit de porter plaintes contre les enseignants. A l'Université, les etudiants evaluent les professeurs. On a du pouvoir et il faut l'exercer.

Je vous parlerai plus en details des facteurs associés à l'école dans une prochaine intervention.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Formulaire d' Agrégation.
» La compagnie Gildan ira-t-elle en Haiti ?
» Le 7 juin... Tordesillas... Ségrégation raciale... Panama...
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: