Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav   Dim 31 Aoû 2008 - 13:19

Evacuation à La Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav



Bus affrété pour évacuer des habitants de La Nouvelle-Orléans. Le maire de ville, Ray Nagin, a ordonné l'évacuation à compter de ce dimanche, en raison de l'extrême violence de l'ouragan Gustav, qu'il appelle "la mère de toutes les tempêtes". /Photo prise le 30 août 2008/REUTERS/Lee Celano
(c) Reuters


Après avoir semé la désolation à Cuba, Gustav a faibli dimanche 31 août quelque peu à l'approche du Golfe du Mexique, mais l'ouragan de catégorie 3 devrait reprendre rapidement des forces avant d'aborder les côtes américaines et La Nouvelle Orléans.

Après avoir atteint 240 km/h, les vents ont légèrement faibli ces dernières heures en franchissant les terres cubaines. Le contact avec les eaux chaudes du golfe devrait toutefois inverser la tendance, Gustav repassant en ouragan de catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui compte cinq échelons.
Le maire de La Nouvelle Orléans, Ray Nagin, a ordonné par mesure de précaution l'évacuation de la ville à compter de ce dimanche, en raison de l'extrême violence de Gustav, qu'il a qualifié de "mère de toutes les tempêtes".

Une évacuation pas obligatoire

D'après les dernières prévisions du Centre national américain de surveillance cyclonique (USNHC), Gustav devrait aborder la côte américaine du golfe lundi soir ou mardi matin.
L'évacuation de La Nouvelle-Orléans devait commencer par la rive ouest, la plus basse, à partir de 13h00 GMT, puis se poursuivra avec la rive est à partir de 17h00 GMT, a annoncé Nagin à la presse sur le parvis de l'hôtel de ville.
Cette mesure est prise au lendemain du troisième anniversaire du passage dévastateur de l'ouragan Katrina, qui avait fait 1.500 morts et inondé 80% de la ville en 2005.

Tous les habitants de la ville - soit environ 239.000 personnes d'après les chiffres de juillet 2007 du Bureau américain du recensement - sont concernés par l'avis d'évacuation, qui n'est cependant pas obligatoire.
Les habitants ont ainsi le choix et peuvent rester s'ils le préfèrent mais, prévient leur maire, à leurs risques et périls. "Ce serait l'une des plus grosses erreurs que vous pourriez faire dans votre vie", a-t-il martelé.

Les autoroutes saturées

Conséquence de l'ordre d'évacuation, les autoroutes autour de La Nouvelle Orléans étaient noires de monde dimanche, la majorité des habitants de la région redoutant de revivre la situation de chaos qui avait frappé la ville en août 2005.
"Il est difficile de croire que tout cela arrive encore. Tout se déroule exactement comme avant le passage de Katrina", a confié à Reuters une habitante de La Nouvelle-Orléans, Leaura Landis, dont la maison avait été dévastée il y a trois ans, et qui a décidé cette fois-ci de quitter la ville.
D'ores et déjà, selon les chiffres des services américains de gestion des ressources minérales, 76,8% de la production de pétrole brut texan dans le golfe a été suspendue, de même que 37% de production de gaz naturel.
Le golfe du Mexique représente un quart de la production américaine de pétrole et 15% de celle de gaz naturel.

George Bush promet un soutien

Six raffineries de Louisiane, soit 7,4% de la capacité américaine de raffinage, ont fermé samedi soir du fait de la tempête. Le "Louisiana Offshore Oil Port", seul port américain en eau profonde en mesure de décharger les pétroliers géants, a également cessé ses activités. Le trafic fluvial a lui aussi été interrompu sur le Mississippi, au sud de La Nouvelle-Orléans.
Au total, ce sont près de 11,5 millions d'habitants qui pourraient ressentir l'impact de l'ouragan aux Etats-Unis, selon le bureau du recensement.
Très critiqué en 2005 pour à propos de la lenteur des moyens fédéraux mis en oeuvre pour aider la population, George Bush a pris les devants ce week-end en promettant un soutien sans faille aux gouverneurs des Etats concernés par le passage de Gustav (Louisiane, Mississippi, Alabama et Texas).

Pas de victime à Cuba mais beaucoup de dégâts

À Cuba, on ne déplore pour l'heure aucun mort mais l'ouragan a fait des dégâts considérables dans certains secteurs, abattant des bâtiments et des arbres et dévastant des bananeraies. Une des stations météorologiques de l'ouest de l'île a mesuré une pointe de vent à 340 km/h. Plus de 250.000 personnes ont été évacuées dans les quatre provinces de l'ouest de l'île.
Dans la province de Pinar del Rio, les habitants se sont précipités avant l'arrivée des vents pour mettre en sécurité les feuilles de tabac fraîchement récoltées, si précieuses pour la confection des cigares cubains.
Selon le dernier bilan, revu à la hausse ces dernières heures, le cyclone a tué au moins 86 personnes en République dominicaine, en Haïti et en Jamaïque. Les Îles Caïmans ont été la dernière portion de territoire des Caraïbes à avoir été touchée avant Cuba mais les autorités locales n'ont pour le moment rapporté aucun décès. (avec Reuters)
[img:ac7d]http://www.ledauphine.com/__cache__/image/photoelement/pj/agences/12_photo_1220122750696-11-0.jpg[435x-1].JPG[/img:ac7d]


La Nouvelle-Orléans (Louisiane), qui avait été en grande partie noyée sous les eaux après le passage de Katrina en août 2005, se préparait à l'arrivée de Gustav en procédant à l'évacuation obligatoire de la ville. Katrina, l'un des ouragans les plus destructeurs, avait fait 1.500 morts en Louisiane et dans les Etats voisins.


Trajectoire de Gustav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav
» Haiti-Cuba-Brezil Vont Travailler Ensemble sur la Sante Publique
» Cuba, Haiti agree to further strengthen bilateral co-op
» Des travailleurs sociaux cubains aident à l'économie d'énergie en Haiti.
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: