Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage   Mer 8 Oct 2008 - 20:05

USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage


par Manlio Dinucci

Mondialisation.ca, Le 8 octobre 2008
Il manifesto

« Trois jours après son approbation, le plan de sauvetage de 700 milliards de dollars, qui aurait du calmer le système financier mondial, apparaît comme un caillou jeté dans une mer en pleine tempête ». Cette conclusion inconfortable, tirée du New York Times d’hier (6 octobre 2008, NDT) n’est pas étonnante. Pour comprendre quelles sont les dimensions et implications de la bulle spéculative qui a explosé dans le système financier mondial, il suffit de penser que dans les Bourses de New York et Paris, gérées par le groupe financier Nyse Euronext, opèrent 4 mille sociétés dont les actions ont gonflé (souvent à travers des mécanismes spéculatifs) jusqu’à une valeur totale de plus de 50 milliards de dollars, équivalent à la valeur de tous les biens et services produits annuellement sur tout le globe.



Le « plan de sauvetage » lancé aux Etats-Unis avec un décaissement massif d’argent public démontre que, contrairement à ce que certains soutiennent, la mondialisation ne comporte pas la disparition des Etats, lesquels continuent à jouer un rôle important de soutien de leurs élites respectives économiques et financières et de leurs groupes multinationaux.



Bien que détenant encore la plus grande économie du monde, les Etats-Unis sont en train de perdre du terrain par rapport à l’Union Européenne, au Japon et à la Chine. D’où la nécessité de soutenir leurs propres intérêts par la force militaire, pour maintenir leur suprématie.

Ceci implique une dépense militaire croissante. Tandis que l’attention mondiale était concentrée sur le « plan de sauvetage », un fait est passé quasiment inaperçu : le Congrès des Etats-Unis a approuvé à une écrasante majorité bipartisane, pour l’année fiscale 2009 (qui commence le 1er octobre 2008), une dépense militaire de 612 milliards de dollars. Celle-ci comprend le budget du Pentagone, en augmentation de 74% depuis que l’administration Bush est entrée en fonction en 2001, et de 70 milliards de dollars pour les guerres en Irak et Afghanistan. Mais ça n’est pas tout. Le budget du Pentagone atteindra à coup sûr ou dépassera, au cours de l’année fiscale, le chiffre de 515 milliards de dollars requis par l’administration Bush, et les 70 milliards pour les guerres ne sont qu’un acompte. Il faut ajouter à cela 10 milliards pour les armes nucléaires (portés au budget du Département de l’énergie), et au moins 50 milliards pour le « programme national d’intelligence » (intelligence est le nom qu’on donne aux services secrets, cela n’implique pas forcément que les autres services en soient dépourvus, NDT) et d’autres autres postes qui portent le total de la dépense militaire annuelle des Etats-Unis bien au-delà du « plan de sauvetage ».



Cette colossale dépense militaire, équivalente à la moitié environ de la dépense mondiale, est payée avec l’argent public. Elle contribue ainsi de façon non négligeable à accroître le déficit du budget fédéral, prévu à 407 milliards de dollars pour l’année fiscale 2009. Le déficit, à son tour, accroît la dette publique. Une autre nouvelle passée inaperçue du fait de l’attention portée au « plan de sauvetage », tout comme l’approbation du budget militaire, est le fait que la dette publique étasunienne a dépassé les 10 milliards de dollars, équivalents à plus de 70% du Pil. Depuis que l’administration Bush est entrée en fonction en 2001, cette dette a augmenté de plus de 70%. Un véritable record.



Qui paye tout ça ? Dans les médias on ne parle que des investisseurs qui sont en train de perdre de l’argent à la suite de la crise financière. On ne parle pas par contre des conséquences dans les couches les plus défavorisées de la population étasunienne, aggravées par les coupes croissantes dans les dépenses sociales. C’est ainsi qu’est aussi passée inaperçue, tout comme les dépenses militaires et le super-déficit, la nouvelle que les citoyens étasuniens obligés d’avoir donc recours aux food stamps (bons pour la fourniture de nourriture) ont augmenté en trois mois de 28 à 29 millions de personnes. Ils peuvent se consoler en pensant que les Usa dépensent chaque mois 16 milliards de dollars pour les guerres en Irak et en Afghanistan. Ce qui, souligne le Pentagone- permet de « capturer ou tuer les terroristes qui menacent les Etats-Unis, leur peuple et leurs intérêts dans le monde ».



Edition de mercredi 8 octobre 2008 de il manifesto

http://www.ilmanifesto.it/Qotidiano-archivio/08-Ottobre-2008/art42.html

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage   Mer 8 Oct 2008 - 20:39

Pipo,

Il faut encore faire attention.

La sécurité coute chère dans tous les pays du monde.


Par exemple, en 2003-2004, la sécurité privée de Titid coutait plus chère qu'un éventuel plan de sauvetage pour les coopératives.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage   Mer 8 Oct 2008 - 23:30

je ne suis pas très sympathique pour ceux qui depensent ces sommes colossales pour l'armement,mais je me demande si elles sont vraiment nécéssaires?Une jeune fille avait pose cette question au Vice president Albert Gore il y a quelques années:"Pourquoi les depenses militaires des Etats-Unis depassent celles de tous les autres pays?"A-t-on une meilleure qualité de vie aux Etats Unis qu'au Danemarque?Je sais qu'on condamne ceux qui reclament une diminution de ces depenses pour resoudre des problèmes de malnutrition et de maladies endemiques qui tuent des millions de pauvres chaque année.

Au moment ou la planète est menacée par l'effet de serre,ne serait-il pas plus judicieux de depenser cet argent pour l'amelioration de l'environnement et la diminution de la pauvreté à travers le monde?.Je me souviens de ce livre publié il y a quelques années par un ancien agent de la CIA:"In search of the enemy"Ou il demontrait comment la guerre est devenue une industrie pour certains secteurs.Et je me rappelle aussi l'avertissement du General Einsenhower qui nous mettait en garde contre l'influence de l'industrie de l'armement dans la politique.

Apprendrons-nous un jour à vivre en civilisés sans que nous ayons besoin de depenser toutes ces sommes pour les armes?je suis peut-etre naif, mais en verité si nous etions moins egoistes,nous n'aurions pas besoin de gaspiller toutes ces ressources pour tuer nos propres frères et soeurs.Je suis sur que les belligerants ne cesseront jamais de creer la crainte pour justifier ces gaspillages.Au moment ou des jeunes gens sont devenus des bètes sauvages qui decapitent des femmes pour six dollars au pays le plus riche du monde a cause d'un manque d'education et l'addiction aux stupefiants,certains pretendus leaders ne cessent de proner la reprise de la guerre froide pour justifier les depenses militaires.Les bombes nucleaires ont elle protegé cette femme qui fut decapitée recemment par un adolescent en Floride?Comparez les depenses militaires et le budget des services sociaux et on comprendra la raison de la recrudescence de la delinquance juvenile.

Au lieu de partager les ressources de la planète entre ses habitants par egoisme certains cherchent à les monopoliser pour satisfaire leurs interets mesquins.Voila ,a mon humble avis,la raison de toutes ces guerres.Nous chantons depuis l'antiquite:"Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté"mais que faisons-nous pour avoir cette paix?Comment peut-on demander à d'autres pays de ne pas developper les armes nuclaires quand nous depensons toutes ces sommes à ameliorer notre arsenal et ceux de nos amis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage   

Revenir en haut Aller en bas
 
USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage
» Budget: Plaidoirie pour l'augmentation du budget national
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» [Gondor - Sources] La Vie Militaire Gondorienne
» quelle est cette décoration militaire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: