Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mar 21 Oct 2008 - 18:40

Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15159
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mar 21 Oct 2008 - 19:59

En ce qui concerne en Haiti;il ne faudrait que remplacer,le WOLOF ET LE SWAHILI ,par le Créole.
Le Wolof et le Swahili,se trouvent parmi les langues les plus anciennes au monde.
Ces langues ne sont pas comme le français qio est relativement une langue neuve.

Dr IVAN VAN SERTIMA de RUTGERS UNIVERSITY a prouvé que le Wolof descend directement de la langue parlée par les anciens Egyptiens.
Le vocabulaire du Swahili et du Ki-Swahili langues parlées en Afrique de l'Est est environ à moitié Arabique.

A BAS LA FRANCOPHONIE ET TOUS LES FRANCOFOUS!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mar 21 Oct 2008 - 20:08

YO PRAL RANPLASE KREYOL PA ZOULOU. NOU PA RENMEN FRANSE POUTAN SE BON TI PÈDAN NAN LANG BLAN, NOU EKRI PLIS AN FRANSE KE TI KREYOL NOU AN. A LA MOUN KOKEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mar 21 Oct 2008 - 21:49

Rico a écrit:
YO PRAL RANPLASE KREYOL PA ZOULOU. NOU PA RENMEN FRANSE POUTAN SE BON TI PÈDAN NAN LANG BLAN, NOU EKRI PLIS AN FRANSE KE TI KREYOL NOU AN. A LA MOUN KOKEN

Rico,


Il faut apprendre à regarder le BIG PICTURE et éviter de traiter de grands problèmes sous des angles individuels et élémentaires.

Nous devrons réfléchir mieux qu'un enfant de Première Année Fondamentale qui exige des exemples pour comprendre un problème.


Je compte sur vous.

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 7:07

Mezanmi si tout nwa te pran konsyans sa ke frankofoni saa represante se ta youn gwo pa pou vrè endepandans nou.Mwen pran youn gran plezi li atik saa.Genyen youn zentelektyel ki repwoche mwen lotrejou paske mwen te site definityon youn mo ke mwen tire de larousse e ti Ti Robert.li di ke kreyolis yo ap itilise diktyonè franse net al kole.fok ou blije itilise diktyonè franse pou eksplike youn mo franse.Ou blije pafwa ekri an franse pou eksprime panse pou sa ki di yo pa konn li ni ekri kreyol paske youn paket alyene rete kwè fok se an franse pou nou edike pep la.Vietnamyen yo pa edike pep yo an franse.koreyen yo pa isole paske yo pale e edike pep yo nan lang yo, e chinwa yo nan ki lang yo edike pep chinwa a?eske sa fè yo isole ?Konbyen lot peyi ki pale chinwa?poukisa youn paket restavek vle ke se lang esklavajis yo pou yo sèvi pou edike pep afriken yo ak pep ansyen koloni yo?

disk Charles Aznavour te pi vann an ayiti ke disk Guy Durosier e pa Gerard Dupervil poukisa ?;azanavour genyen pi bel vwa pase 2 chantè sa yo?tankou moun lan di poukisa pou franse trakase tet yo kan se nou menm ki mentni tet nou nan esklavaj entelektyel la.Yo telman kontwole nou ke nou tounen robo ki pa ka detache nou de youn kilti ki pa pa nou.Se pa pa movez fwa ke ou tande jen gason ap di ke ayiti genyen youn kilti franse li kwè sa li ekri ya .men eske se vre?Na libere tet nou lè na aprann apresye sa ki pa nou.e se premye pa ver endepandans ekonomik la ki se fondatyon vrè endepandans la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 7:56

Malice,

Ou menm ak Joel se 2 gwo MAPOU.

Map pran sanmwen pou mwen grandi anba nou e defanm imaj pèp ayisyen ak tout peyi Afriken yo.

Mwen pa foutu konpran koman enpe nèg save pa ka rekonèt ki sa blan fransè jodia ap fè nou men ti Nèg ak bagay FRANCOPHONIE sa a.


E lang gran papa nou yo, kilès ki va onore yo si nou chwazi La Francophonie???
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 8:17

Colo

eske w tap tande Preval nan konferans li te bay nan Brooklyn lan.mon chè bagay saa montre byen ki lang ki lang ayisyen.poukisa preval te pami ayisyen epi li te oblije ap fose pale youn lang ke li pa pale byen?se pou montre w nan ki pwen yo alyene nou.Mon chè mwen pa regret mwen pat montre ti moun mwen yo pale franse.byen ke se paske mwen te vle yo pale angle san aksan men tou mwen pat vle yo leve ak menm konpleks ayisyen yo.pou yo tap teke 2 mo nan youn lang ki pa lang yo pou yo eksprime lide yo .reflechi anpil anvan yo di youn bagay ki nan tet yo.Pè pou lot alyene yo pa kritike yo paske yo pa itilise plus que parfait o ly yo itilise passe anteryè(lol)Yo pa itilise subjonktif kote yo te dwe itilise l sa fè yo se moun sot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 10:50

Roro,

La Francophonie est une forme d'esclavage plus dangereuse que la première car l'esclave ne sait pas s'il est esclave.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 11:04

Ahhhhhhhhh Colo eske w kwè ke sa w di ya genyen youn blan ki te dim sa:Li di :genyen anpil esklav ki pa rekonet ke yo toujou nan esklavaj.se pa manti map ba w non.Li te dim sa nan youn diskisyon kote mwen tap di li ke se pa nwa selman ki te esklav.Li dim genyen anpil nwa ak blan ki jiska presan pa konnen si yo se esklav.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 11:12

Rodlam Sans Malice a écrit:
Ahhhhhhhhh Colo eske w kwè ke sa w di ya genyen youn blan ki te dim sa:Li di :genyen anpil esklav ki pa rekonet ke yo toujou nan esklavaj.se pa manti map ba w non.Li te dim sa nan youn diskisyon kote mwen tap di li ke se pa nwa selman ki te esklav.Li dim genyen anpil nwa ak blan ki jiska presan pa konnen si yo se esklav.

Se vre sa ou di a!

Se pou tèt sa, se pou nale dousman, si nou vle libere FRANCOFOU sa yo.


Yo pa konnen si yo esklav!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 13:33

Nounm sa,

Ki kote ou vle rive ak bagay francofoni sa a?

Wap ekri nan lang mèt ou, epi wap joure li.

Ou sou do bourik la, epi wap kritike li.

Ala yon nounm ipokrit se ou.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 14:16

Nou vle retire karkan ki rete nan kou frè ak sè nou .chenn ki nan tet yo fok nou bat pou nou retire li.se pousa nap lite.si pafwa nou ekri nan lang blan an se paske genyen nan nou ki pat fet ou rete an ayiti lontan nou blije ekri pou yo tou pafwa.Epi se ansyen dirijan ki te kontinye mete chenn nan kou nou lè yo te kite se blan franse ki te vinn ba nou youn edikatyon pèpè kote yo te montre nou ke bon dye se youn blan ak bab ak zye ble, ak cheve swa ,satan se youn nwa ak 2 korn nan tet li.se alyenatyon sa yo nap bat pou nou retire nan tet frè ak sè nou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnaCreole
animatrice
animatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 363
Localisation : USA
Loisirs : Danser, Lire, Voyager
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 19:51

Gen espwa toujou, gen dirijan sèten peyi ki konprann ke pale franse p'ap regle anyen pou yo. Kom ekzanp, gade Rwanda, ki lan menm sitiyasyon akm Ayiti.

http://search.japantimes.co.jp/rss/eo20081023gd.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Mer 22 Oct 2008 - 22:46

Rwanda se youn peyi ki genyen youn dirijan konpetan e revolutyonè.Se youn peyi ki genyen moun ki konnen moun ki fè yo mal.an ayiti nou genyen youn paket blofè ki ap pran poz revolutyonè pou yo twompe pov despri pou yo ka multimilyonè;se sak fè Graham Green te rele yo :"les Comediens".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 7:07

AnaCreole a écrit:
Gen espwa toujou, gen dirijan sèten peyi ki konprann ke pale franse p'ap regle anyen pou yo. Kom ekzanp, gade Rwanda, ki lan menm sitiyasyon akm Ayiti.

http://search.japantimes.co.jp/rss/eo20081023gd.html

Ana,

Merci beaucoup!

Votre contribution et reference vont beaucoup changer notre facon de penser et surtout d'aborder le concept de FRANCOPHONIE et FRANCOFOU sur ce forum.

Encore une nouvelle fois, merci pour les references!
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15159
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 10:16

AnaCreole a écrit:
Gen espwa toujou, gen dirijan sèten peyi ki konprann ke pale franse p'ap regle anyen pou yo. Kom ekzanp, gade Rwanda, ki lan menm sitiyasyon akm Ayiti.

http://search.japantimes.co.jp/rss/eo20081023gd.html

Wifout,

Kote Ana jwenn ak chelèn sa a?
Men de Jounal tankou Japan Times ,moun pa ka di gen konsiderasyon koulè lakay yo,ap demaske franse yo.
Se malpwopte franse yo ki reponsab jenosid lan vre.Yo te toujou konsidere ke Tutsis yo te gen twòp afinite ak Afrik Angle.
Kididonk ,si yo te pou disparèt tout Tutsis alawonnbadè se pa t pwoblèm yo sa ;yon sèl bagay se pou Rwanda te rete lan men.
Men moun malpwopte ann Ayiti yo ap admire an
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 13:16

AnaCreole a écrit:
Gen espwa toujou, gen dirijan sèten peyi ki konprann ke pale franse p'ap regle anyen pou yo. Kom ekzanp, gade Rwanda, ki lan menm sitiyasyon akm Ayiti.

[url=http://search.japantimes.co.jp/rss/eo20081023gd.html
http://search.japantimes.co.jp/rss/eo20081023gd.html[/quote[/url]]

Moun wap pale deyo yo la a, se yon dal kriminèl ke TPI pral bouche nan yon tan ki pa trè loin.

Se lang fransè ki responsab GENOSID la tou?

Ala koze papa.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 16:02

Men fok ou pran tan w pou li sa Joel te ekri lè masak la te fet pou konprann poukisa president Rwanda pran mezi sila.Youn lang pa ta ka koze youn masak.men si peyi ki ap patrone neo colonialisme lan an kreyan youn organisatyon pou mentni ejemoni li nan ti gwoup peyi ki pale lang la e si youn gouvenman pwogressis rekonet ke lang saa o lye li ede devlope peyi ya se nan pwoblem li mete li alor se normal ke gouvenman revolutyonè sa change lang peyi ya tankou Vietnamyen yo fè lakay yo.Nanpren lot peyi ki pale Vietnamyen poutan menm ameriken yo rekonet ke genyen anpil pwogrè ki fet o Vietnam o pwen se yo menm ki chache renwe relatyon ak Vietnam.

Moun respekte w se lè ou respekte tet w ou renmen sa ki pou wou.Men lè w mete yo sou youn pyedestal adore kilti yo an meprisan pa w se normal pou yo konsidere kom moun sot ,alyené,idyo ,enbesil,Lè wap kite lopital lakay w san kouran ,moun pa ka jwen kabann pou yo kouche, ti moun pa ka jwen ban nan lekol ,peyisan pa ka jwen dlo menm pou yo bwè pou vinn depanse lajan pou tande Sakorzy ki ap pale franse pou fè nou dodo se normal pou yo meprise nou.Eske Vietanmyen ,ejiptyen, Rwandais,Aljeryen yo te vinn koute radot nan mache se radot?Se Preval selman kom enpav ki ta vinn gaspiye lajan peyi ya nan risib o lye li te rete lakay li pou rann onè a fondatè peyi ya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 16:51

Mezanmi ki koze sa, ki vye konplesk kont lang franse ki kanpe sou foste kap repann sou forom sa. Non aprann respèkte entelijans moun. Sispann repann fos ipotèz. Se fè plis recherh pou di verite, Zafè rayi yon pèp selman pou kilti l, lang li, akize l tout peche dizrayèl sa pa fè sans.Wi la Frans kolonyalis gen responsablite l nan debak Ayiti. Men se te listwa tout gwo pèp kolonyalis tankou Potigal, Lespay ak Langletè. Yo osi koupab nan menm vye eskapad yo. Alos chèche tit bèt kont Franse ak tout lang li ak li selman nou fè fos rout.

Mwen twouve se pa serye , nan manke fè jefo pou konprann ke se tout peyi konfondi Afriken frankofonn ou Anglofonn ki rete nan bounda kamyonèt la ak endis devlopman imen 2007-2008. E depi lontan se toujou konsa. O mwen nou ta dwe konprann ke menm Ayiti devan yon bann peyi sayo. Eske mwen kap di pito nou lèd nou la. Non tout peyi afriken sayo palan anglofonn ou frankofonn nou tout lèd, bon gwayil,madigra.

Pou enfomasyon nou se yon peyi afriken anglofonn ki nan bounda klasman 177e Siera Leone. Nan 20 denyè peyi yon se yon BATAY ANT PEYI AFRIKEN OU FRANKOFON. Pami yo gen , Gambi, Ouganda, Angola, Etyopi, Tchad, Niger, Burkina Faso e latriye.

Alos kisa Angletè ou Lafrans regle pou Afriken an plis. Ni kisa pale angle ou franse bayo plis ke sa. Sitou nou konen vreman se prop ti nèg ki abitye kreze tonb yo nan pran tout saki pa bon ak move lakay blan sayo. Poukisa yo pa janm vreman pran konsyans pou mennen bak payi yo. Ki lè nou pral sispann kanpe sou fo pou kache kretinis nou, aloufa, koken, vyolans ti neg patou. Saki komik la nou vreman kondensandan ak peyi dakey nou ki pran relèv ni blan angle ak franse nan manipilasyon ak tripote ti pèp sayo nan politik. Nou vle jwe vye kat rasis kont franse ki pa gen vreman mo pou di anyen nan Ayiti jounen jodyè a. ALOS SE KOMANSE BYEN KONPRANN SAKI FÈ NOU MAL LA.


Dernière édition par Rico le Jeu 23 Oct 2008 - 20:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 17:10

Diabolo et Rico,

J'aurais aimé que vous abordez ce sujet avec plus de rigueur.

Ce sujet ne concerne pas l'usage d'une langue mais plutot les us, les coutumes, les moeurs, et culture léguées par la colonisation francaise. Nous voulons les rejeter et retrouver notre identité.

Les anciennes colonies anglaises peuvent avoir aussi leur problème, mais ce sujet ne vise pas à aborder cet aspect, ce sera trop vaste pour ne pas dire trop vague et l'on risquerait de ne rien traiter au fonds.

L'idée pour nous autres ici sur ce forum, y compris les auteurs de l'article de reference, est de poser les questions et surtout encourager un retour à nos moeurs, principes et tout notre patrimoine africain. Nos ancetres ne sont pas des gaulois aux yeux bleus, la culture gauloise ou européenne n'est pas la notre.

Ou est le problème si nous exigeons un retour à notre origine?

C'est le cri de toute l'Afrique, ainsi que tous ses fils éparpillés en Amérique et les Caraibes.


Dernière édition par colocolo le Jeu 23 Oct 2008 - 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 17:13

colocolo a écrit:
Roro,

La Francophonie est une forme d'esclavage plus dangereuse que la première car l'esclave ne sait pas s'il est esclave.

Koman yo rele sa, antouka mwen pap pale avè w kom moun ki pa janm konprann anyen, kap jwe tou senpleman pwovokasyon. Se fasil rete nan ignorans jwe senkyèm kolonn pou fè remake w. kisak plis betiz ke tenten w ekri la.


Dernière édition par Rico le Jeu 23 Oct 2008 - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 17:15

Rico a écrit:
colocolo a écrit:
Roro,

La Francophonie est une forme d'esclavage plus dangereuse que la première car l'esclave ne sait pas s'il est esclave.

Koman yo rele sa, antouka mwen pap pale avè w kom moun ki pa janm konprann anyen, kap jwe pwovikasyon. kisak pi revoltan kom betiz

On ne peut pas sanctionner DIABOLO, et laisser de telles déclarations impunies.

J'attends la réaction de nos dirigeants avant de répondre à votre provocation et insulte.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 17:24

colocolo a écrit:
Rico a écrit:
colocolo a écrit:
Roro,

La Francophonie est une forme d'esclavage plus dangereuse que la première car l'esclave ne sait pas s'il est esclave.

Koman yo rele sa, antouka mwen pap pale avè w kom moun ki pa janm konprann anyen, kap jwe pwovikasyon. kisak pi revoltan kom betiz

On ne peut pas sanctionner DIABOLO, et laisser de telles déclarations impunies.

J'attends la réaction de nos dirigeants avant de répondre à votre provocation et insulte.

Sa se yon vrè mechan malad ki zafè w gen ak Diabolo la, pou site yon pos mwen ekri. Ki koze sa wouyyyyyy bèl plezi ak mouche se annnik vinn defoule li san vreman li saki di.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 17:33

Rico

nanpren nou youn moun isit la ki genyen dwa ironisé sa youn lot moun ekri depi li pa manke moun deaga ekri mo sal. ou genyen dwa pa dakor men fok ou vini ak bon jan repons pou montre sa li di ya se pa sa ;se pa pran pos Met Zabelbok ou ou byen konesè infayib pou vinn di se pa sa ;li pa kalifye pou li pale ou byen sa li ekri san valè.Fraz saa ke Colo ekri ke w wap ironise ya fè sans pou mwen.Nou pa di ke Rwandais yo pa rersponsab de sa ki pase nan peyi yo men tou fok ou li tout istwa sak pase pou konprann enfliyans la frans nan trajedi saa.

nou pa di tout koloni anglé devan tout kolony franse yo.men la nan karayib ou ka wè diferans lan. si w pa vle admet li sè ke ou pa enpatyal nan jijman w.Nou ka konprann antan ke kanado ayisyen ou ka vle nou rete nan francofou a men al mande peyisan ayisyen sa li benefiyse de pale franse.Al mande sa li konnen de la frans pou wè sa li ap reponn w.poutanse depi 200 zan nou di ke nou genyen youn kilti franse. ke lang franse se lang ofy=isyel peyi ya.se tout lotrejou lou anvan Aristide te pran pouvwa te genyen plis pase 75% analfabet nan peyi ya.Alor se piou dim sa nou benefisye de franse ya.map ba w gabel pran 2 peyisan ayisyen mete youn an frans mete youn o Zeta Zuni apre 2 zan ekzamine chak nan lang kote yo te ye pou wè ki les ki ap pale lang yo aprann lan pi byen menm bagay ak ti moun.pran 2 ti moun kite youn an ayiti epi voye youn lot o Zeat Zuni pare 4 an fè yo kanpe devan youn foul pou yo eksprime yo pkou wè ki lot ki ap eksprime yo pi byen e ki pi devlope.Alor wa dim poukisa pou nou mentni yo vye lang ansyen ki pa itil anyen nan devlopman imen nan peyi ya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   Jeu 23 Oct 2008 - 17:41

L'idée pour nous autres ici sur ce forum, y compris les auteurs de l'article de reference, est de poser les questions et surtout encourager un retour à nos moeurs, principes et tout notre patrimoine africain. Nos ancetres ne sont pas des gaulois aux yeux bleus, la culture gauloise ou européenne n'est pas la notre.COLOCOCO

Bon yon moun serye ki chita ap li tenten mouche sa ap ekri se tan pèdi wi. Ki zafe patrimwann afriken sa mouche ap pale. kisak anpeche w mennen egzistans ke w chwazi. Sepandan zafè vle retounen nan kilti zansèt afriken w yo, eske se pa yon boulshit. Se dabo rekiltire gran gran papa w ak grann grannou rive sou wou.

Ki lè pou ti nèg Antiyè vreman konprann se yon lot moun ak yon istwa diferan , yon peyi diferan ak koutim diferan. Li konfronte ak lot sivilizasyon ki bali yon orijinalite ki rele nèg kreyol dAyiti. Eske li poko konprann tout referans sayo fè li yon endivi diferan ke zansèt dorijinn li ki te soti an Afrik. Dayè menm zansèt sa menm si li tap viv anko ak le tan, levolisyson kom sitwayen jounen jodyè tap difreran ke Afriken dorijinn. Alos reve an koulè ak lafrik ak tout Afriken ki pa bannou kenbe anyen. Tou senpleman se lamou la ras, okipe zafè w , yap okipe zafè yo.


Dernière édition par Rico le Jeu 23 Oct 2008 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
FRANCOPHONIE: Une histoire d’esclavage intellectuel ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: