Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 élection de Barack Obama, Sarkozy et Gordon BrOWN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: élection de Barack Obama, Sarkozy et Gordon BrOWN   Jeu 13 Nov 2008 - 21:11

réunion du G20, crise financière, élection de Barack Obama, Sarkozy et Gordon Brown qui jouent aux maîtres du monde
Jean-François Goulon
le 11 novembre 2008


--------------------------------------------------------------------------------

L'élection présidentielle aux Etats-Unisnous a démontré une chose formidable : George Bush est tellement impopulaire que les Américains ont réussi à voter pour un candidat cumulant plusieurs défauts potentiels dans cette Amérique des cow-boys : outre la couleur de sa peau, son deuxième prénom "Hussein" était bien chargé. Mais est-ce la revanche d'outre-tombe de Saddam Hussein ? Trêve de plaisanterie, Barack Obama a été choisi par les maîtres du monde. Souvenons-nous qu'il a fait un détour par le Bilderberg durant sa campagne (le 7 juin 2008). Et puis, il avait derrière lui Paul Volcker, l'ancien président du board des gouverneurs de la Fed, qui a créé la Commission Trilatérale avec David Rockefeller, qui est membre du CFR et fréquente le groupe de Bilderberg.

Ainsi, selon moi, il n'y a pas de hasard dans cette élection. Face à lui, John McCain s'est efforcé de jouer les pères fouettards, passant pour un homme plus à droite que George W. Bush ! Est-ce vraiment possible ? Oui, Sarah Palin est clairement à l'extrême droite... et bien plus extrêmiste que John McCain. D'ailleurs, la façon tout à fait grâcieuse avec laquelle ce deernier a reconnu sa défaite, en dit long sur la manipulation dont les Américains ont été une nouvelle fois victimes. D'un autre côté, les USA signent là une véritable révolution...

Désormais, nous attendons le changement promis par Obama durant sa campagne. Pas le changement à l'intérieur des Etats-Unis (sécurité sociale, couverture maladie, écoles, hôpitaux, etc.), mais le changement sur la scène internationale.

Pour l'instant, le seul que l'on connaisse à coup sûr dans son équipe est Rahm Israël Emmanuel, son futur secrétaire général à la Maison-Blanche. Après l'acte d'allégeance qu'Obama a fait devant l'AIPAC, le lobby de la droite israélienne, en déclarant que Jérusalem devait rester une et indivise, au sein de l'Etat d'Israël, il y a fort à craindre que l'Etat palestinien ne soit pas pour demain. Quoique... Parfois, se sont les plus radicaux qui font avancer les choses.

Autre pierre d'achoppement est l'impasse sur le le programme nucléaire de l'Iran. Là encore, Obama qui a clairement déclaré que le dialogue devait être renoué avec l'Iran semble avoir fair machine arrière et s'être quelque peu radicalisé. Mais est-ce seulement une position artificielle qui était nécessaire pour mener à bien sa campagne ? L'avenir nous le dira bientôt.

Ce qui est rassurant, c'est qu'Obama semble avoir la tête sur les épaules et que son intellect dépasse de beaucoup celui de Bush. Toutefois, il convient quand même de se méfier, tant ceux qui tirent les véritables ficelles ne sont pas ceux que l'on voit. Benjamin Disraeli (ministre de la Grande-Bretagne sous la reine Victoria) ne disait-il pas : "Le monde est gouverné par des personnages très différents de ce qu'imaginent ceux dont lm'oeil ne plonge pas dans les coulisses" (in Coningsby). Non seulement les choses n'ont pas changé, elle se sont aggravées.

J'aurai prochainement l'occasion de vous en reparler. Je viens d'achever la traduction des "Secrets de la Réserve Fédérale", d'Eustace Mullins, qui explique en long et en large comment le monde est contrôlé par des personnes dépourvues de toute moralité, qui ne sont intéressées que par le pouvoir et par l'argent...

Venons-en au G20 qui se réunira le week-end prochain. Croyez-vous vraiment que la classe dirigeante des pays les plus développés sera capable de réorienter de manière drastique le capatalisme des barons voleurs, qui est revenu en force depuis 25 ans ? Nicolas Sarkozy et Gordon Brown auront fort à faire, d'autant plus qu'ils ne veulent pas réellement changer la face du capitalisme. Les discours sont une chose, les actes en sont une autre. Il est facile d'accuser le Luxembourg, la Suisse et le Lichtenstein d'être des paradis fiscaux, lorsque l'on a milité comme un diable pour faire passer le Traité Constitutionnel Européen qui précisait que certaines places offshore britanniques n'étaient pas concernées par un certain nombre de règles. Relisez-le : Jersey, Guernesey et les Iles Vierges, en autres, bénéficiaient d'un statut particulier. Tellement particulier que les règles imposées aux 450 millions de citoyens européens ne concernaient pas les quelques dizaines de milliers de citoyens peuplant ces îles. Oups ! J'allais omettre de mementionner les quelques millions de comptes bancaires bénéficiant d'un secret absolu pour pouvoir mieux entuber le petit peuple...

J'entends dire que les Rockefeller disposeraient de quelques 10.000 milliards de dollars d'avoirs sur leurs comptes offshore et que les Rothschild eux en auraient dix fois plus. Racontards ou stricte vérité, impossible de savoir.

Nous, en France, nous sommes un peu privilégiés. Pas tellement parce que la situation économique est bonne - en fait elle se déghrade à vitesse grand V - mais parce que nous, les Français, nous savons lutter contre la dépression. Outre les anti-dépresseurs que nous avalons à la tonne, nous avons les meilleurs viognobles du monde qui produisent un nectar sans pareil capable de faire oublier toutes les turpitudes de la vie, et puis, nous sommes généralement des obsédés sexuels qui n'ont pas peur d'y aller sans retenue. Dominique Strauss-Kahn n'a-t-il pas démontré encore une fois que les Français ne rigolent pas quand il y a du plaisir à prendre avec le beau sexe... au risque de passer pour un (chaud) lapin? Nicolas Sarkozy n'a-t-il pas trouvé sa princesse (Carla Bruni) en moins de deux, après sa séparation avec Cécilia ? Notre ministre de la Justice, Rachida Dati, n'a-t-elle pas un polichinelle dans le tiroir, alors qu'elle est célibataire... et d'origine maghrébine (ce qui montre sa parfaite intégration). N'a-t-on pas vu Ségolène Royale au dernier raout du Parti Socialiste la main posée sur la cuisse de son nouveau compagnon ? Les Américains qui nous traitaient de "pédales" (sissies) en 2003, parce que nous ne voulions pas aller en Irak, n'ont qu'à protéger leurs postérieurs. A défaut de sodomie, nous pourrions encore leur botter les fesses !

Dans d'autres posts je vous parlerai (peut-être) de Vladimir Poutine, de la Pologne, de la Géorgie, de la Chine ou de la Syrie. En attendant, je crois que la troisième guerre mondiale s'éloigne un peu depuis que nous avons échappé à la femelle pit-bull d'Alaska.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
élection de Barack Obama, Sarkozy et Gordon BrOWN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barack Obama pour un véritable partenariat entre les USA et Haïti
» AFRICAMAAT et l'élection de Barack Obama (bon zouti!)
» Obama, Sarkozy: la guerre des ego. (Que le ton a changé depuis!)
» BARAK OBAMA : NI JESUS-CHRIST, NI FIDEL CASTRO
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: