Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Coup d'état au Canada – Michaëlle Jean doit trancher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Coup d'état au Canada – Michaëlle Jean doit trancher   Jeu 4 Déc 2008 - 11:27

Montréal – Mercredi 3 Décembre 2008.

Coup d'état au Canada – Michaëlle Jean doit trancher

Par Max Dorismond




MICHAELLE JEAN

Née en Haiti, émigrée au Canada en 1968
Journaliste célèbre, animatrice de radio, documentariste (réalisatrice de film)
Nommée Gouverneure en September 2005
Parle cinq langues: Français, Anglais, Italien, Espagnol, Créole.

Il est minuit moins cinq au Canada, panique dans la basse-cour. Tous les chefs politiques égrènent leur chapelet. Entre le Premier Ministre Stephen Harper et la coalition présidée par Stéphane Dion, le chef de l'opposition officielle, rien ne va plus. La Gouverneure Générale, Michaëlle Jean, en voyage officiel en Europe a été rappelée de toute urgence pour sauver le Canada du naufrage annoncé. Elle seule détient la clé de l'énigme.

Comment est-on arrivé là?

Situons les protagonistes :

Stephen Harper : Premier Ministre à la tête d'un gouvernement minoritaire. Parti Conservateurs (PC).

Stéphane Dion (opposition): Chef de l'opposition officielle. Parti Libéral (PL).

Jack Layton (opposition): Chef du Nouveau Parti Démocratique (NPD).

Gilles Duceppe (opposition): Chef du Bloc Québécois, (BQ). De tendance souverainiste, le BQ veut séparer le Québec du Canada.

La Coalition se compose du PL-NPB avec l'appui du BQ.



L'origine de la crise.

Suite à une élection anticipée, Stephen Harper a été réélu il y a de cela sept semaines. Homme froid, calculateur et inflexible, il a eu la mauvaise idée de provoquer l'opposition, comme s'il était un gouvernement majoritaire. Lors de la présentation de son premier budget, il annula une allocation monétaire destinée à l'opposition en rapport au nombre de votes reçus. Il voulait les acculer à la faillite. Le prétexte en or leur a été servi sur un plateau d'argent. Il n'en fallait pas plus à cette dernière pour former une coalition (La Coalition Rouge Orange) et de déclarer le gouvernement Harper hors-jeu pour avoir perdu la confiance du Parlement. Le Canada anglais pro Harper est consterné par ces alliances inusitées. Le Québec français, pas tout à fait anti-Harper, mais un peu pro Duceppe, retient son souffle. Les médias se déchaînent. Les titres, les uns plus évocateurs que les autres, décrivent d'heure en heure la pagaille nationale: '' Coup d'état tranquille'', ''Coup de jarnac'', '' ''Où est Michaëlle Jean'', '' La guerre de succession'' ...

Michaëlle est de retour, alleluia!

Le nom de la Gouverneure Générale, Michaël Jean est évoqué. La nation crie au secours. Selon la constitution, elle seule a le pouvoir de dénouer la crise. Mais c'est extrêmement difficile pour la pauvre petite haïtienne. Elle a déjà reçu les doléances de la Coalition voulant former un gouvernement de salut public, même en absence de vote sur le budget. Selon les constitutionalistes canadiens, elle doit recevoir la demande du Premier Ministre, selon les trois scénarios suivants, à savoir, soit : 1- la dissolution de la Chambre. Si Mme Jean accepte le déclenchement d'une nouvelle élection se met en branle. 2- la prorogation de la session jusqu'en 2009. Si Mme Jean accepte. Harper entame la rédaction d'un nouveau budget. 3 – Harper accepte que le budget passe au vote. S'il est défait, Mme Jean a deux choix, soit, de déclencher une nouvelle élection ou accepter le nouveau gouvernement formé par la Coalition.

Le dilemme

Personne ne voudrait être à sa place. Des manifestations se préparent de tout bord, de tout côté : Pro Harper versus Anti-Opposition et vice-versa. Ce Samedi 6 décembre le peuple descendra dans la rue dans toutes les provinces. Selon les principes de la démocratie canadienne, si le gouvernement a perdu la confiance du Parlement, «Mme Jean sera forcée de décider de dissoudre la Chambre, déclencher les élections ou demander à l'opposition de gouverner». Mais, ce n'est pas aussi simple. Est-ce qu'il y aura des émeutes à cause de la présence des séparatistes du Bloc. Nous ne sommes pas dans une « République de bananes », mais la conjoncture économique actuelle apporte une autre couleur à l'actualité. La seule fois où un pareil problème fut mentionné, ce fut en 1926. « Lors Byng avait refusé de dissoudre le parlement comme le lui demandait le Premier Ministre d'alors, Mackenzie King. Lors Byng avait plutôt demandé à l'opposition de former un nouveau gouvernement ». (Source» : la Presse Montréal).

Stephen Harper vient d'annoncer, ce soir à la Télé, qu'il va réclamer de Mme jean, une prorogation de la session jusqu'en janvier 2009. La Coalition proteste. Entourée de ses constitutionalistes, les meilleurs du pays, Michaëlle doit trancher. «Elle n'a pas à porter de jugement de nature politique», mais elle doit décider. Ce n'est ni une question de lois, ni de constitution. La décision repose sur son bon jugement par rapport à la conjoncture, quoiqu'en dise les constitutionalistes. Croisons-nous les doigts.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nickie
Star plus
Star plus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1132
Localisation : Montréal, Canada
Loisirs : La lecture, la musique tendre, le net, le cinema, la plage, les voyages
Date d'inscription : 21/12/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: La rose

MessageSujet: Re: Coup d'état au Canada – Michaëlle Jean doit trancher   Jeu 4 Déc 2008 - 15:23

Eh bien, elle a tranché. Il faut dire que Stephen Harper lui a presque mis un couteau sous la gorge; donc, elle n'avait pas grand choix. Daprès ce qu'on pouvait lire sur le visage de Harper après sa rencontre avec Mme Jean, ils ont dû croiser le fer pour trouver cette dite prorogation.

Qui vivra, verra!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Coup d'état au Canada – Michaëlle Jean doit trancher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean
» L'héritage contesté de Michaëlle Jean
» Déclaration de la gouverneure générale "Michaëlle Jean"
» Michaëlle Jean, un Symbole de Réussite de la Diaspora Haïtienne
» Michaëlle Jean et le rêve de la jeunesse haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: