Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Vers la fin des arrieres de salaire...

Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Vers la fin des arrieres de salaire... Empty
MessageSujet: Vers la fin des arrieres de salaire...   Vers la fin des arrieres de salaire... EmptyVen 24 Nov 2006 - 23:18

La fin des arriérés de salaire ?


La Primature vient de lancer une série d'émissions audiovisuelles donnant la parole aux ministres, experts et grands commis de l'État. Pour la première de « Prima Info », le ministre de l'Intérieur et des Collectivités territoriales a frappé un grand coup. Qui devrait intéresser tous les fonctionnaires...

Les arriérés de salaire qui empoisonnent la vie des employés de certaines administrations communales de la zone métropolitaine seront bientôt choses du passé ! Du moins si l'on en croit le ministre de l'Intérieur et des Collectivités territoriales, Paul Antoine Bien-Aimé, qui vient d'annoncer une série de mesures visant à régler le problème une fois pour toutes.

« Certaines mairies de la zone métropolitaine, notamment celle de Port-au-Prince, traînent des arriérés de salaire remontant à 2001, déplore le ministre. Certaines administrations communales engagent des contractuels sans avoir les moyens de les rémunérer à partir des fonds internes et, la plupart du temps, elles réfèrent ces employés au ministère de l'Intérieur et des Collectivités territoriales. »

Les victimes de ces retards à répétition sont, au niveau municipal, le plus souvent des employés de la voirie qui ne gagnent que quelque 2000 gourdes par mois. Le ministre Bien-Aimé a fait cette annonce alors qu'il participait à la première d'une série d'émissions donnant la parole aux ministres, experts et grands commis de l'Etat produite par le service de presse de la Primature.

« Nous travaillons de manière à fermer la vanne des arriérés de salaire dans les mairies », a alors annoncé le titulaire du ministère de l'Intérieur et des Collectivités territoriales. L'Etat haïtien, a-t-il ajouté, a consenti des prêts aux mairies qui n'ont pas les moyens de payer les arriérés de salaire. Le ministère de l'Économie et des Finances s'engage à faire des prélèvements automatiques sur les recettes de ces mairies. Pour parvenir à mettre fin à cette pratique très courante dans l'administration des mairies, le ministère de l'Intérieur a convenu « de n'approuver que les budgets en équilibre. Les mairies traînent ces arriérés parce qu'elles n'ont pas un budget en équilibre ».

Abordant la question de l'autonomie des mairies, le ministre Bien-Aimé a montré du doigt les problèmes internes aux administrations communales, notamment ceux du personnel qui change à chaque nouvelle administration et du manque de transparence dans la gestion. « Le fond du problème, c'est que les mairies n'ont pas toujours une vision exacte de leur mandat constitutionnel et en termes d'animation et de développement de nos communes, a analysé le ministre Bien-Aimé. Certains maires interprètent maladroitement la notion d'autonomie. Les mairies sont autonomes mais sont extrêmement dépendantes du ministère de l'Intérieur et des Collectivités territoriales pour tout ce qui se rapporte au financement. »

« Depuis la Constitution de 1987, les délégués et les vice-délégués doivent exercer une fonction de tutelle sur les collectivités territoriales, ce qu'ils ne font pas », a ajouté ministre.

Au cours de l'émission, le ministre a plaidé en faveur d'un engagement réel de la population locale dans la gestion des risques et des désastres. « Il faut, dit-il, inculquer cette culture de risque aux élèves des écoles fondamentales. Il est plus important pour nous de gérer les risques que de réparer les dégâts.»

Le rôle du ministère, les questions liées aux collectivités territoriales, à l'immigration et à l'émigration ont aussi été abordés à cette première émission de « Prima Info », diffusée par la Télévision nationale d'Haïti et certaines radios privées de la capitale, dont Caraïbes F.M, Magik 9 et bientôt Zénith F.M. Cette nouvelle série d'émissions est animée par Pierre-Raymond Dumas, directeur de l'Unité de communication, de relations publiques et de presse de la Primature.

Claude Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vers la fin des arrieres de salaire...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers la fin des arrieres de salaire...
» Augmentation prochaine du salaire minimum en Haiti: 150-200 gourdes
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: