Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Ven 24 Nov 2006 - 23:23

Marchés de rue : un défi


Le centre commercial de la capitale haïtienne est-il récupérable? Parmi les défis qui attendent les prochains élus de la municipalité, le phénomène des marchés de rues, qui paralysent et enlaidissent Port-au-Prince, figure en tête de liste.


Ils sont partout. Sur les trottoirs. Sur les galeries des magasins. Sur la chaussée. Sur les boulevards. Dans les impasses. Devant les édifices publics et privés... Les marchés de rue sont comme une plaie béante au coeur de la capitale haïtienne. Des vecteurs d'insalubrité, d'insécurité, d'anarchie...

Qu'est-ce qui est à l'origine de ce phénomène ?

La municipalité peut-elle faire quelque chose ?


Les spécialistes en urbanisme, en aménagement du territoire, en population et développement s'accordent au moins sur une chose : la prolifération accélérée des marchés de rue s'explique par la paupérisation de la population haïtienne. Tout le monde se fait marchand et n'hésite pas à occuper la rue, même si c'est de façon anarchique. Les marchés de rue constituent une réponse à un problème. Celle d'une population pauvre qui doit faire face au chômage.

« Toutefois, avance une experte en population et développement, cette explication ne peut pas dédouaner les autorités haïtiennes qui, au cours de ces 20 dernières années, ont fait preuve d'une irresponsabilité et d'une incompétence sans borne. Car, continue-t-elle, aucune disposition n'a été prise pour contrer la dégénéréscence du mal. Très peu de marchés publics ont été construits dans les artères périphériques de la capitale en vue de décongestionner le centre-ville. »

Par ailleurs, la proximité de ces marchés de rue peuplés de détaillants répond aussi à une demande d'une forte clientèle qui ne peut acheter en gros et qui se ravitaille d'heure en heure.
Beaucoup de détaillants se lancent dans le commerce avec moins de cent gourdes. Souvent, toute une famille en dépend.

Sylvia, 29 ans, est déjà mère de 4 enfants. De ses bras, d'où sont suspendus une demi-douzaine de sous-vêtements féminins, dépendent la survie de ses 4 filles, dont les 4 pères se sont volatilisés dans la nature. A l'angle de la rue des Miracles et de la rue Pavée, Sylvia prend place tous les jours. De 8h du matin jusqu'au coucher du soleil. « La rue est mon seul patron et il remplace les compagnons que je n'arrive jamais à retenir après ma grossesse. » A maintes reprises, Sylvia a évité de justesse un accident qui aurait pu être fatal pour elle. Et pour ses filles aussi. Car l'espace où elle prend rendez-vous avec les potentiels acheteurs, déjà occupé par ses collègues, est tout simplement la chaussée que les automobilistes revendiquent à grands coups de klaxon. Après ses expériences malheureuses, avec les camionettes et les chauffards, Sylvia se dit prête à occuper un espace plus sécuritaire si les autorités se décident de le lui offrir.

Diverses autres petites marchandes qui, pour le malheur de la ville de Port-au-Prince, gagnent les rues en vue de garantir leur survie, sont conscientes du dérangement qu'elles occasionnent dans le fonctionnement normal de l'espace urbain. Face à l'obligation de se nourrir, la santé de la capitale est loin de constituer pour eux une préoccupation. Toutefois, la plupart d'entre elles se disent prêtes à laisser la rue pour un cadre plus approprié afin d'exercer leurs activités journalières.

Certaines de ces marchandes disent vrai. Elles sont prêtes à laisser l'enfer de la rue, si on leur offrait de meilleures conditions. Mais, pour beaucoup, un contact direct, pour être le plus proche du client, est un atout important pour s'assurer d'une vente. Et même pour un espace recouvert et hygiénique, elles ne laisseront la rue. On a pour exemple la récente construction du marché du Canapé-Vert, où des dizaines de marchandes préfèrent rester au dehors du marché que de convoiter une petite place à l'intérieur avec tout le confort et la sécurité qui la caractérisent.

« Moi je préfère rester à l'entrée que d'être à l'intérieur, car les acheteurs, ils n'aiment pas trop marcher. La première marchande rencontrée sur leur route peut leur ravir une vente, explique une marchande. C'est pourquoi, pour rien, je ne laisserai ma place à l'entrée. »

Les autorités accusent une grande faiblesse quant aux dispostions prises pour faire face à l'occupation des rues de la capitale. Aujourd'hui, la rue du Centre, à partir de la rue des Miracles, la rue Bonne Foi, l'environnement de la Cathédrale, la Grand-rue... sont transformés en de véritables marchés. Les récupérer et offrir une alternative aux petites marchandes,voilà le véritable défi qui attendent les futures autorités municipales.
Gaspard Dorélien
gasparddorelien@lenouvelliste.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 0:23

Il faudra des grands projets pour Haïti. Il faudra décongestionner PAP en renvoyant les paysans dans les mornes. Un pays ne fonctionnera pas sans des paysans. Il faut qu'ils retournent dans leurs mornes pour cultiver la terre ... PAP est trop rempli.PAP pakapab anko. SOS voyé moun yo lna morne.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Kiloutou
Star
Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 367
Localisation : Aquin
Loisirs : travaille
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le discret

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 4:03

Se ap yon bon bagay si nou ta resi debarase potoprens , men pa bliye tou, nou paka al lage moun yo konsa nan mon nan kom fatra nap jete.

Fok nou fini ak kesyon seksyon kominal la relve tout seksyon nan ran komin, yon politik devlopman nan tout komin yo, pou ensite moun retounen lakay yo. si komin yo pa modènize devlope moun yo pap tounen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vizyonplusfm.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 8:26

Mwen dako ak Julyen se pa selman di voye yo nan morne ,si nou rekonet yon peyi agrikol pa ka devlope san peyisan alo fok nou bayo servis tou pou yo rete lakay yo, fok yon genyen dlo pou yo bwè, benyen, lekol pou pitit yo, sant de sante ak lopital pou ba yo swen.polis ki pou asire sekirite yo, travay pou yo jwi sa yo pwodwi.

Se pa pou bel figi Port-au_Princien ki fè yo kite lakay yo se paske tout bagay konsantre Port-au-Prince.Tande soufrans yon malerez wi li ak 4 pitit fi nan men li san papa.Bagay sa fo Minis fanm la travay sou li. fok fanm saa di ak ki moun li te konn fe sex pou yo fè test pou leta fe vagabon okipe pitit yo.Se pa shita deyè biro di nu se Minis fok nou pwodwi lwa ki pou pwoteje fanm tou.Mwen pa konnen ki jan fanm sayo fè pa fol.yon fanm an ayiti ki pa abandone pitit li se yon moun kelke swa jan li pran pitit la ki merite respè e leta te dwe ede yo.Lè mwen panse bagay saa mwen sonje vye manman mwen ke delenkan te fè li pedi tet li.

Si yon moun Presidan ou Premye Minis nan peyi dayiti jodya epi se touris ou vle fè e byen ou se yon inkonsyan ;mwen ki an deyo peyi ya an verite situatyon saa banm koshma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 11:09

Marc-Henri,

Encore une fois, votre ton denote un certain mepris de ces gens qui sont venus s'installer a Port-au-Prince a la recherche d'une vie meilleure parce que les elites et les autorites n'ont jamais ete a la hauteur de leurs responsabilites.

1) On ne peut et on ne pourra obliger ces gens a retourner dans "leurs" mornes comme vous le dites.

2) Il faudra organiser la decentralisation et donner dans les regions des moyens d'assurer le developpement afin de freiner ce phenomene de bidonvillisation et inciter les gens qui sont interesses a retourner dans les regions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 11:14

En tout cas, on peut deja prevoir deux taches qui attendent les nouveaux elus municipaux de la region metropolitaine.

- Une politique de gestion des dechets (qui va du ramassage a l'entreposage des dechets dans une decharge).

- La construction de marches publics pour eviter que les marchandes s'installent a meme les rues.


Deja, deux grands defis de taille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 11:25

gwotoro a écrit:
Marc-Henri,

Encore une fois, votre ton denote un certain mepris de ces gens qui sont venus s'installer a Port-au-Prince a la recherche d'une vie meilleure parce que les elites et les autorites n'ont jamais ete a la hauteur de leurs responsabilites.

Ce n'est pas une question de mépris envers les gens mais une question de rigueur. On ne dirige pas à moitié. Il faut de la rigueur et de la vigueur pour arriver à mettre PAP sur la MAP des villes propres. Voilà!

Quand le gouvernement Trudeau a voulu construire l'aéroport de Mirabel au Québec , il est allé droit au but, on exproprie les terres des paysans et on construit cet aéroport.
De plus, Gwotoro, les gens seraient mieux traités dans leurs communautés rurales que dans une ville comme PAP. Je vous le dis et je vous le jure. En province, on peut pêcher un poisson pour manger. On peut planter pour manger un repas par jour ce qu'on ne peut pas faire à PAP. Je sais de quoi que je parle.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 11:36

Gwotoro

Ce n'est pas en sympathisant avec les gens que vous allez les aider. Il faudra plutôt des grands projets même quand cela risque de faire mal temporairement à la population. Comme on dit qui ne risque rien n'a rien.

Combien de marchés faudra-t-il construire pour ces centaines de marchands que j'ai vus de mes yeux vus en Haiti ? Je vais vous dire, à la rue des Cesars et dans les rues limitrophes, il n'y a pas passage pour les pietons que dire pour les voitures. Les rues de PAP , en bas de la ville sont remplies de monde. Par exemple, j'ai été en bas de la ville, figurez-vous que deux personnes ne peuvent pas passer en même temps dans un chemin , il faut s'arrêter pour laisser l'autre qui vient en avant de vous. Quelle affaire ? Comment voulez-vous que PAP se développera -t-il dans un tel cohu ? PAP fait peur! voilà.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 11:49


Gwotoro


Je me rappelle quand j'étais très jeune, il y avait une belle route qui longeait le port de PAP à Lasaline construite sous Jean Claude Duvalier. Figurez-vous que cette route est devenue un entrepôt. J'ai vu des camions qui déchargeaient de la marchandise, j'ai y vu des tas de vidanges, il y a du monde, il y a de la fumée, de la poussière, du bruit, c'est incroyable, ça fait peur, deux voiture ne passent pas passer en même temps. C'était un beau boulevard sous JCD c'est devenu un marché. Les marchés , il en a partout, dans tous les quartiers. Croyez-vous sincèrement que l'on pourra construire des marchés pour tout contenir tous cette population? Moi je ne crois pas mais je crois plutôt à des grands projets qui créeront des emplois , qui auront des retombés directs sur la propreté de la ville, une ville qui va pouvoir attirer des investissements étrangers. Car c'est l'élégance qui attire et non l'inverse. SI vous rencontrez une femme sale, vous ne tomberez pas en amour avec , j'en suis certain à moins que l'homme soit aussi sale que cette femme ...



De grâce , il ne faut pas avoir peur de dire les choses telles qu'elles sont , moi j'ose m'exprimer. J'ai vu des choses et je dois les dénoncer. A PAP , ça pue. Les gens envahissent votre bulle. On a plus d’intimité quand on circule dans cette ville. Les gens se collent et ça fait peur mon ami.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 11:59

Ou sont les OPs, au lieu de faire de la politique tet gridap à PAP pourquoi ne s'organisent-elles pas contre les fatras dans les rues de la capitale ? Pourquoi ne présentent-elles pas un plan, un projet à la municipalité ou au ministère de l'intérieur pour aider à changer l'image sale de la capitale, à la place de faire des manifestations manch longue toute la jounnin . Ou sont-elles ces Ops qui font des grimaces politiques nuit et jour dans les rues de la capitale? Fok yo fé tet yo travay tou mezanmi. C'est bien dit : Organisations populaires. Bon sang organisez-vous pour embellir la capitale? Au moins je dirais un jour sur ForumHaiti qu'elles font fait quelque chose pour Haiti !





Marc Henri
Administrateur



Inscrit le: 20 Aoû 2006
Messages: 584






Sujet: Appliquer la Constitution de 1987, avant tout amendement Hier à 16:27






Si la municipalité n'a pas de volonté, ça ne changera absolument rien , même avec des nouveaux camions . Le problème de ramassage des ordures en Haiti n'est pas un problème d'argent mais un problème social dû à un menfoubisme que je dirais (...) aigu des gouvernements locaux. Les maires.
_________________
Penser, agir et grandir ensemble






[email][/email]










Rodlam Sans Malice
Super Senior



Inscrit le: 21 Aoû 2006
Messages: 868






Sujet: Appliquer la Constitution de 1987, avant tout amendement Hier à 16:59






Marc

Je ne crois pas que les politiciens soient aussi malpropres.Il ne faut pas seulement blamer les Maires.Manno Charlemagne n'est pas un salaud.Meme Franck Romain.C'est inoui ce qui se passe en haiti.Comment comptent-ils attirer les touristes dans ces conditions?Si nous ne pouvons meme pas avoir un service sanitaire comment pourrons-nous administrer un pays. Est-ce la science spartiale ,ramasser les ordures et les deposer dans des endroits en dehors de la capitale ou on peut produire la methane à l'aide de ces dechets.Ou sont nos ingenieurs sanitaires?

















Marc Henri
Administrateur



Inscrit le: 20 Aoû 2006
Messages: 584






Sujet: Appliquer la Constitution de 1987, avant tout amendement Hier à 23:21






Sans malice

Savez-vous ce que les gens font en Haiti quand il y a des averses , yo profité pou jeté fatras yo lan la rie wi.


Il va falloir sortir le bâton pour solutionner ce problème...
_________________
Penser, agir et grandir ensemble






[email][/email]










Rodlam Sans Malice
Super Senior



Inscrit le: 21 Aoû 2006
Messages: 868






Sujet: Appliquer la Constitution de 1987, avant tout amendement Hier à 23:48






Marc

S'ils le font c'est pace qu'il n'y a pas un service qui s'occupe de ramasser les fatras regulièrement. et cette habitude ne date pas seulement d'aujourd'hui.Que doivent-ils faire quand les fatras s'accumulent dans la cour?Je vais te dire ce qui se passait au cap haitien à la fin des années 40 et au debut des années 50: ce ne sont pas seulement les fatras qu'on jetait dans les rigoles .Imaginez un pan de rues ou les habitants ne diposent pas de latrines.

Se sa mwen konn ap diskite avek ou ,yon peyi ki pa ka ranmase fatra nan la ri pakapab ap ashte vwati ba depite ni gaye misyon diplomatik tout kote.Fok nou aprann okipe sa ki reyelman nesesè yo e esantyel yo apre na fè ti pedan.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 12:16

En Haiti, comme partout ailleurs on doit penser les choses dans leur ensemble pour faire des changements durables.

En Haiti, tous les problemes sont inter-relies. Pour envoyer les gens dans les regions, il va falloir organiser ces regions pour que les gens aient tous les services necessaires.

Il ne suffit pas de dire qu'il faudra deplacer les gens. Il faut dire aussi quelles mesures il faudra prendre pour retenir ces gens en region, pour ne pas qu'ils reviennent apres 5, 10 ans.

Il ne suffit pas de poser une solution a un probleme sans elaborer sur cette solution pour permettre la critique constructive et l'amelioration de cette solution... Cela est une critique generale que je fais aux gens du Forum et aux haitiens en general, on sort des concepts, des solutions, mais sans pouvoir elaborer sur leur application sur le terrain.

De plus, vouloir retourner les gens en region ne se fera pas du jour au lendemain et rien ne dit combien de personnes vont vouloir retourner en region, donc il faut en meme rendre la vie plus agreable et donner des facilites a ces gens (qui somme toute essaie juste de vivre et ne font rien d'illegal) comme des marches publics pour que si on veut les retirer des rues, ils aient des espaces ou aller...

Il faut investir pour le futur et il faut investir aussi pour rendre le present plus vivable.

Et il faut bien planifier le tout pour que les investissements et les politiques developpees aujourd'hui ne soient pas oubliees dans 5, 10 ans. Haiti, contrairement a plusieurs autres pays dont le Canada, ne peut se permettre de jeter de l'argent par les fenetres.

Car, ce que vous ne dites pas (que vous ne savez p-e pas en fait) sur l'aeroport Mirabel a Montreal, c'est que le projet a ete fait a la hate et sans etudes approfondies, et que des interets politico-economiques etaient derriere le projet.

1) On a exproprie 6 fois plus de terres que necessaire. On a du ensuite repayer des gens pour qu'ils reviennent sur les terres.

2) On n'a pas construit les voies de communication avec la ville de Montreal prevues (autoroute 13 et train), en plus de construire l'aerogare en direction opposee a Montreal ce qui rajoute un bon 15 minutes au trajet.

3) On a choisi le pire site parmi tous ceux qui etaient proposes a l'epoque.


Ce qui fait que 30 ans apres son ouverture, l'aeroport de Mirabel est ferme et ne fait plus ou moins que du fret aujourd'hui... On ne saura jamais l'etendue du gaspillage dans ce dossier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 12:32

Gwotoro

Ma comparaison avec Mirabel se limite seulement avec la force. La volonté de réaliser quelque chose. Point barre. Je savais que vous alliez arriver au resultat de l'aeroport de Mirabel. Mon exemple était pour dire que si on veut faire des changements, il faut agir et non réagir. Il faut la force nécessaire pour changer les choses et problablement monde.

Ami Gwotoro

Si vous m'aviez bien suivi, j'avais bel et écrit qu'il aurait deux phases dans ce projet et ces genres de projets ne se réalisent pas du jour au lendemain. Je sais qu'il faut le planifier. Je lance le projet pour susciter de la réflexion et ma foi quand j'aurai trouvé un parti politique qui aimerait bien l'étudier, j'apporterai des solutions . Ici , nous débattons virtuellement et cela ne servira à rien d'élaborer des projets.

Bien sûr, on peut lancer des projets pour susciter des réflexions mais on ne peut pas en aucun cas détailler les projets d'une maniere générale. Ce n'est pas possible , voyons donc ?

De plus, il faut des ingénieurs , des promoteurs, des comptables , des urbanistes, des entrepreneurs, des investisseurs, il faut beaucoup de monde pour élaborer un tel projet. Sachez qu’Ici , nous lançons les projets et le reste se fera ailleurs ... dans la vraie réalité...

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 12:44

[quote="gwotoro"]De plus, vouloir retourner les gens en region ne se fera pas du jour au lendemain et rien ne dit combien de personnes vont vouloir retourner en region, donc il faut en meme rendre la vie plus agreable et donner des facilites a ces gens (qui somme toute essaie juste de vivre et ne font rien d'illegal) comme des marches publics pour que si on veut les retirer des rues, ils aient des espaces ou aller...

Il faut investir pour le futur et il faut investir aussi pour rendre le present plus vivable.

quote]


Aujourd'hui, ce gouvernement a fait la décentralisation sa priorité et d'ici 5 ans, je pense que l' on sera déjà très avancé pour qu'un parti politique présente un grand projet d'envergure comme la construction d'un nouveau Centre-ville à PAP comme programme de développement économique durable. Ce ne sera pas comme Mirabel , en passant. On parle d'un grand centre moderne avec des quartiers d'affaires, touristiques, culturels et un grand Hôpital universitaire, des condos pour la diaspora, pourquoi pas? C'est viable et faisable.

Concernant les gens , ils n'auront pas le choix de quitter cité soleil. On exproprie c'est tout moyennant d'un dédommagement aux habitants de cette cité. Gwotoro, on va organiser le nouveau centre-ville et je vous garantie qu'il n'y aurait pas des marchés dans les rues au centre-ville du nouveau PAP. De la rigueur, il en aura. Le nouveau centre restera propre de génération en génération. Je vous l'assure. Il faut de l’élégance , ami gwotoro.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 13:20

Gwotoro a écrit;Car, ce que vous ne dites pas (que vous ne savez p-e pas en fait) sur l'aeroport Mirabel a Montreal, c'est que le projet a ete fait a la hate et sans etudes approfondies, et que des interets politico-economiques etaient derriere le projet.


Ami Gwotoro

Il y a toujours des interêts dans tout ce que nous entreprenons. Sachez que dans les interactions humaines, l'homme attend toujours quelque chose en retour de l'autre. Même Dieu qui a fait le monde , attend de nous quelque chose en retour et nous qui sommes des croyants attendons du Bon Dieu qu'il nous ouvre le paradis ... Donc rien ne se crée sans intérêt.

C'était un rappel. C'est un automatisme. Ainsi va la vie.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 13:42

Pour ma part, je crois que le grand projet qui devra ete le projet du siecle en Haiti sera le reboisement d'Haiti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5843
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Sam 25 Nov 2006 - 14:04


Il peut y avoir plusieurs grands projets en Haïti, si vous êtes écolo, allez-y mais moi je suis plutôt pro-business.

Enfin , Gwotoro dans ce projet, vous aurez un centre -ville vert avec des arbres et des espaces boisés avec des sites touristiques dans lesquels les amoureux se promèneront main dans la main. Oh ce sera beau de voir les enfants du Bon Dieu se balader au centre-ville du nouveau PAP. Entendre les chants des oiseaux quand ils prendront leurs petits déjeuner au bord de la mer. De plus, Il aura un lac artificiel , une plage ...ce sera vraiment écolo ami gwotoro. J'ai tout pensé même des activités pour nos granmoun....

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
kakakok
Super Star
Super Star
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5096
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   Dim 26 Nov 2006 - 0:08

Moi , hier encore j'avais 20 ans et caressais le temps et l'espoir que les choses allaient changer , que les choses pouraient changer ...
je realise que nous sommes tous des reveurs...
Haiti est deja trop fond dans l'abime , nos chances de reussir sont tres tres minces... et avec un model de gouvernemet de style Preval sous l;a benediction lavalas,,,, , Haiti 'ira pas trop loin !

les marches publics, la circulation , les hopitaux . l'agriculture , la securite ,l'impunite et j'en passe..

Tous nos malheurs sont lies et il tres difficile de trouver un endroit pour commencer...

la circulation , la securite ,les logements sociaux , les trops grans ecarts des classes sociales , nos ecoles privees et publiques.....

5 gros problemes en un seul... on ne pense pas macro dans ce pays .....

Resoudre le probleme des ecole borlettes c'est resoudre un grand probleme de circulation et la securite a Port-au_prince et dans les grandes villes ..

"CONSTRUIRE DE GRANDES ECOLES , organiser de grands district scolaires aves des autobus pour le transport .... et je suis certains d'autres citoyens peuvent trouver et sugerer des 1000 autres points de commencement...

Chers amis le developpement , la solution des problemes d'un pays PA TA DWE NAN MEN YON (censuré) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» vous aimer les puzzles??? a mettre dans vos favoris
» La femme dans le cinéma italien [thèse gloubibglouba]
» THEME - Une salle pour réviser pitié ! [PV]
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: