Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif   Mar 10 Fév 2009 - 9:36

Lundi 9 février 2009
A propos de la tentative d'éviction de Fanmi Lavalas des sénatoriales du 19 avril 2009.
Indécence ou stupidité d'éxécutants trop zélés?
Le CEP a-t-elle subi des pressions qui l'ont contraint à l'exclusion des candidats lavalas?
En tout cas...

Par le redacteur d'Haitiifons.
www.haitiinfos.org

... Les patrons interviennent...

Le Conseil électoral provisoire aurait été appelé à trouver une solution dans les 72 heures pour mettre un terme à l'exclusion après avoir décidé d'écarter les 17 candidats de Fanmi Lavalas inscrits pour les sénatoriales du 19 avril 2009, sous prétexte qu'ils ne réuniraient pas les conditions de participation définies dans la loi électorale. L'OEA réclame également le report des délais impartis pour l’inscription des candidats
Selon des représentants de la communauté internationale en Haïti, au moins 1 responsable du CEP aurait avoué avoir été l'objet de pressions pour exclure tous les candidats Lavalas. Ce qui serait un sacré coup porté à la crédibilité de l'organisme électoral.

Un diplomate latino-américain dont le pays a des troupes au sein de la MINUSTAH, aurait déclaré selon AHP être très préoccupé par la situation. Il a affirmé ne pas comprendre que dans un pays qui a le plus grand besoin de stabilité, des gens prennent des décisions aussi provocatrices, qui ne peuvent que provoquer le chaos.

L'Internationale n'est pas décidée à financer l'exclusion en Haïti, a-t-il lancé, ajoutant qu'il est impensable qu'on veuille exclure des élections l'un des principaux partis politiques du pays.

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a pour sa part souligné l’importance de la participation la plus large possible aux élections sénatoriales et qu’il importe de tout mettre en œuvre pour que la préparation de ces élections puisse se poursuivre sur la base d’un processus transparent et inclusif.
"La participation la plus large possible des courants et opinions politiques constitue en effet le meilleur moyen d’assurer la crédibilité des élections et l’acceptation des résultats par tous. Une telle approche permettra également à ces élections de se dérouler de manière libre et équitable et de conforter les progrès réalisés par Haïti sur le chemin de la stabilité politique et sociale".

Le Conseil de Sécurité de l’ONU a lancé un appel en faveur d’un dialogue politique sans exclusive, rappelle la MINUSTAH, qui a précisé que c'est dans cet esprit qu'elle invite toutes les parties concernées à travailler ensemble, dans un climat de paix, d’ouverture et de tolérance, afin de permettre et de garantir la participation la plus large à l’échéance démocratique du 19 avril.
José Miguel Insulza, le Secrétaire général de l’Organisation des États américains (OEA) a de son côté déclaré :
“L’OEA respecte intégralement les attributions du CEP et continuera de prêter un appui sur le plan technique, comme elle l’a fait jusqu’à présent, à cet organisme en vue de l’aboutissement des élections, mais je ne peux manquer d’exprimer ma préoccupation face à la possibilité qu’un groupe important de citoyens haïtiens ne soient pas représentés dans ce processus”.

L’Ambassade des Etats-Unis a souligné vendredi dernier, que la décision prise par le CEP d'interdire à tous les candidats d’un parti politique de participer aux prochaines joutes électorales était un sujet de grande préoccupation.
"L’histoire des états démocratiques réussis démontre que les élections honnêtes et démocratiques sont de nature inclusives et non exclusives. Dans le cadre de la loi, des élections devraient permettre la participation de tous les principaux partis et servir comme force d’unification de la démocratie. Une élection basée sur l’exclusion comme nous le constatons aujourd’hui mettra inévitablement en question la crédibilité des élections et celles des institutions mêmes en Haïti et parmi les bailleurs et amis Haïti", souligne une note de la mission diplomatique.
L'Ambassade du Canada se dit tout aussi inquiète des « circonstances qui ont mené à l’exclusion d’un parti ».

Dans un communiqué l’Ambassadeur Gilles Rivard a souligné que « la crédibilité d’une élection est basée sur le respect des lois et des règlements qui l’encadrent…. le symbole de la démocratie que représente une élection, doit être aussi rassembleur, et non pas contribuer à diviser la population ».
Samedi 7 février, le ministre français de l’agriculture, Michel Barnier, qui était en Haïti, a déclaré ne pas vouloir donner de leçons et se prononcer sur la politique intérieure d’Haïti. Il a cependant rappelé que toutes les sensibilités doivent pouvoir s’exprimer dans des élections démocratiques.

Plusieurs parlementaires et autres hommes politiques ont invité les secteurs en conflit au sein de Fanmi Lavalas à mettre bas leurs ambitions personnelles pour trouver le consensus devant permettre aux partisans de l'organisation d'aller unis aux élections et non en ordre dispersé.
Sources:

D’après un texte de AHP, daté du 8 février 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif   Mar 10 Fév 2009 - 9:54

se sel moun ki vle pran pouvwa daso ki pa konprann ke pou genyen stabilite nan yon peyi fok dwa tout moun respekte a la wonn badè.Yon paket pati politik ki pa ka reyini 10 moun anba yon poto elktrik konprann yo ka ba moun panzou tou tan nan peyi ya. Pipo di :'Farinn la chanje sak."(lol).Fok yo konprann sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» [ Iles touristiques] La justice... Mais en maillot de bain !
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: