Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8733
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Jeu 19 Mar 2009 - 22:45

FRANCOPHONIE - Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"




Pourquoi avoir choisi le Liban pour célébrer la Francophonie en 2009 ?

J’ai choisi de me rendre au Liban pour célébrer le 20 mars afin d’exprimer avec force la solidarité de la Francophonie envers le pays des Cèdres qui a connu beaucoup de troubles politiques ces derniers temps. Par notre présence, nous voulons lui témoigner notre confiance en un avenir de paix, de stabilité et de prospérité. Le Liban accueillera aussi, à l’automne, la sixième édition d’un grand événement sportif et culturel francophone, les Jeux de la Francophonie, qui constitueront un moment fort de solidarité pour nos jeunes sportifs et artistes francophones. J’ajoute que le Liban reste, pour la Francophonie, un bastion de la diversité culturelle et linguistique dans cette partie du monde où cohabitent plusieurs langues et cultures.

Quelles sont les valeurs qui, selon vous, sont véhiculées par la langue française ?
Ce sont les valeurs universelles véhiculées historiquement par le siècle des Lumières, auxquelles j’ajouterai d’autres, plus actuelles, telles que la solidarité, la diversité et le dialogue des cultures. Léopold Sédar Senghor avait l’habitude de dire "enrichissez-vous de vos différences". La langue que nous avons en partage nous le permet et les valeurs que défend la Francophonie nous y invitent.

Depuis 7 ans que vous vous trouvez à la tête de l'Organisation internationale de la Francophonie, quel chemin a été parcouru et que reste-t-il à faire ?
Il y a d’abord le fait qu’aujourd’hui, la Francophonie fonctionne autour de quatre grandes missions : promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique, promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l’Homme, soutenir l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche et, enfin, développer la coopération au service du développement durable et de la solidarité. Concrètement, dans de nombreux pays du Sud, cela signifie que nous menons aussi bien des actions politiques, comme par exemple surveiller le déroulement des élections dans un pays, que des actions de coopération. Dans ce domaine, nous soutenons la lecture publique et aidons les artistes à se faire connaître. Nous aidons en outre la presse diffusée en langue française ou le cinéma, etc. Une de mes priorités est de poursuivre les efforts pour la promotion de la langue française, qui a fait l'objet d'une résolution forte lors du dernier Sommet de Québec. J’ai déjà entamé des discussions avec les nouveaux pays adhérents, ainsi qu’avec les pays qui ont manifesté le désir de répondre positivement au "pacte linguistique" que nous leur proposions. Ensemble, nous allons préciser leurs attentes et les modalités de l'engagement de la Francophonie. Une autre de mes priorités est de poursuivre l'implantation de nos projets pilotes: le projet des volontaires francophones qui implique des jeunes du Sud et du Nord à nos actions de terrain, celui des maisons des savoirs qui sont des centres multimédia destinés aux populations vivant dans les grands centres urbains et le projet de formation à distance des maîtres du primaire, pour nous aider à atteindre l'objectif de scolarisation universelle. Mais toutes nos missions - la démocratie, l'Etat de droit et la paix, la langue et la diversité culturelle, l'éducation, l'enseignement supérieur et la recherche, et la solidarité et le développement durable - sont à mes yeux d'égale importance et constituent pour moi les priorités à long terme.


En cette période de crise économique mondiale, quel rôle peut jouer l'OIF et quels sont ses grands projets à venir ?
En appeler à un monde plus juste. Laissez-moi vous dire qu’avant cette crise, la Francophonie a été la première voix à réclamer un monde plus équitable, plus juste, mieux régulé. Nous avons, avant tout le monde, appelé l’attention de nos interlocuteurs sur les dérives de cette mondialisation qui laisse, sur les bas-côtés, des millions de pauvres. Je suis intimement convaincu que la Francophonie a une partition importante et originale à jouer dans la redéfinition des règles du jeu international. Mais aussi dans l'émergence d'un multilatéralisme plus équilibré, plus équitable, plus solidaire, à l'image des pratiques que nous avons développées au sein de notre communauté. A Québec, lors du dernier Sommet de la Francophonie, les chefs d'Etat et de gouvernement ont clairement abondé dans ce sens.


Le petit journal est lu par de nombreux Francophones à travers le monde, en cette journée particulière, quel message souhaiteriez-vous leur faire passer ?
Dans le message que j’ai envoyé à tous les francophones à l’occasion de cette journée de fête, je leur ai dit: "osez et revendiquez la langue française". Nous pouvons être fiers de notre langue qui, comme l’anglais, est une grande langue de communication internationale, enseignée et parlée sur les cinq continents! Comme l’anglais, le français permet d’accéder à la connaissance universelle. Malheureusement, aujourd’hui, la mondialisation tend à nous imposer un monolinguisme de fait, qui propose non seulement une seule langue mais aussi une seule vision du monde. Les francophones doivent comprendre que le combat qu’il faut mener, c’est celui de la diversité des langues et des cultures. Ils doivent se dire qu’en défendant la langue française, la Francophonie défend toutes les autres langues !

Damien Bouhours (www.lepetitjournal.com) vendredi 20 mars 2009

Tout savoir sur la journée de la francophonie : www.20mars.francophonie.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15166
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Jeu 19 Mar 2009 - 23:08

Notre langue?
De quelle langue ABDOU DIOUF se réfère t-il?

La langue d'Abdou Diouf est le WOLOF l'une des plus vieilles langues au monde qui selon DR IVAN VAN SERTIMA a beaucoup de similarités avec celle parlée par les anciens égyptiens.
Pour ma part ,ma langue est le CREOLE.La langue française est une langue qye j'ai apprise à l'école bien qu'il y avait de faibles tentatives par mes soeurs et frères ainés de nous addresser en français ,à la maison.
Merde au français qui a fait de nous un peuple d'aliénés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8733
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Jeu 19 Mar 2009 - 23:11

Je savais que Joel ne manquera pas de taloner la langue , notre langue française à nous de la francophonie. J'avoue que j'ai mis cet article pour faire parler mon bon ami Joel.

Somme toute La France est bien la dame qui nous fait chier en 1791. Malheureusement , je porte le nom de cette dame donc je suis un créole-francais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Jeu 19 Mar 2009 - 23:45

Malcom X avait bien vu venir ces "nègres de la république" qui crient par monts et vallées :"Maitre, maitre, notre maison brûle"

Yon jenerasyon nèg lib pran reponn: "kite salopri a boule!"

Jaf

Gwadloup, Matinik, Reyinyon....the fire next time! REVOLISYON TOUT BON!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nickie
Star plus
Star plus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1132
Localisation : Montréal, Canada
Loisirs : La lecture, la musique tendre, le net, le cinema, la plage, les voyages
Date d'inscription : 21/12/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: La rose

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Ven 20 Mar 2009 - 11:39

lol, kitem ri Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnaCreole
animatrice
animatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 363
Localisation : USA
Loisirs : Danser, Lire, Voyager
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Ven 20 Mar 2009 - 22:25

Nickie a écrit:
lol, kitem ri Very Happy

Nickie, se ri, wou ri. Menmenm se kriye m'ta kriye. Se lapènn sa ban mwen lè'm wè ak tande blan po nwa sa yo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Ven 20 Mar 2009 - 22:37

Tchwippppppppppppppp, poutan pa gen kote nèg dyol sirèt byen pedan nan lang blan an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arché Jean
Senior


Masculin
Nombre de messages : 88
Localisation : Boston, Massachusetts
Loisirs : Reading, writing, sports and travel
Date d'inscription : 12/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Ven 20 Mar 2009 - 22:47

Mewn pa genyen pwoblem si yon neg ap pale franse, si li ka pale di mil lang. Paske nan mond nap viv jodi-a si yon moun ka pale plisye lang li bon pou li. Men mwen genyen pwoblem le zot vle fe m konpran ke franse se lang mwen; lan mwen se kreyol, se li mwen ka pale men si m pa ale lekol. An nou pa tronpe tet nou mesye. Nou ap fout pote pandan pliske de san ane sa blan franse te fout fe nou pase. Nou fe de lang franse yon zoutil pou nou di nou siperye a lot, nou pou bon sitoyen. Nou itilize lang franse pou nou bafwe mass pep la ke nou kite nan fe nwa. An nou tout kriye byen fo pou lang matenel nou ki se kreyol.


Arche
Boston
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Sam 21 Mar 2009 - 8:58

Gen anpil ipokrizi, vye atitid revancha kont ansyen kolonizatè Franse nou yo nan zafè lang sa. Men ke w vle ou pa vle lang Franse mete ti nèg sou la kat, kote ti nèg dayiti nan tout tribinn entènasyonal.Se anko lang Franse ki mete nèg a nivo pou metrize lot lang e rete an lyen ak mond eksteryè malgre defisyans nan aprantisaj lang sa pou sèten. Se aspè sayo nou dwe apresye nan yon lang, non tonbe nan emotivite ak ridikil ap dekriye li. Nou dwe wè pi lwen ke tout modi blan Franse ou anko la Fans kolonizatè. Lang Franse ap toujou yon zouti pou Ayisyen nan devlopman l toutan lang kreyol nou pa kapab jwe rol sa.

Lang kinan nou an pa janm bannou posiblite sa. Sa se yon lot deba pou plizyè rezon nou konnen. Mwen toujou vle entèvni an kreyol pou sitou fè pwomosyon lang la. Pandan denigrè FRANSE yo kom move ipokrit kenbe bon jan parouli franse yo. Se moun sayo ki modi pwoblèm lan kap jwe doub je nan bafwe moun, montre diferans yo nan bèl kilti franse yo. Wi yo panse se yon fason pou montre siperyorite. Poutan lang kinan nou an ofri tout posiblite sayo. Se pa jis bèl frazeyoloji franse se pwofondè ide w kelke swa lang lan. Alos sispann ipokrizi nan dekriye yon lang, mwen di nou dwe ale pi lwen ke tout vye konsiderasyon kolonyalis ak enjistis. Dayè ke kolon Angle, PotIgè, Espagnol, wouuyyyyy menm anglo sakson Meriken se menm kabrit tomazo yo.


Dernière édition par Rico le Sam 21 Mar 2009 - 9:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15166
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Sam 21 Mar 2009 - 9:03

Arché Jean a écrit:
Mewn pa genyen pwoblem si yon neg ap pale franse, si li ka pale di mil lang. Paske nan mond nap viv jodi-a si yon moun ka pale plisye lang li bon pou li. Men mwen genyen pwoblem le zot vle fe m konpran ke franse se lang mwen; lan mwen se kreyol, se li mwen ka pale men si m pa ale lekol. An nou pa tronpe tet nou mesye. Nou ap fout pote pandan pliske de san ane sa blan franse te fout fe nou pase. Nou fe de lang franse yon zoutil pou nou di nou siperye a lot, nou pou bon sitoyen. Nou itilize lang franse pou nou bafwe mass pep la ke nou kite nan fe nwa. An nou tout kriye byen fo pou lang matenel nou ki se kreyol.


Arche
Boston
[b]

Wi ,se tèz sa a ke MICHEL DE GRAFF ki se pwofesè lengwistik ak folozofi lan MIT pa janm sispann repete lan papye l yo sou KREYOL.

Se kouman zòt itlize lang franse an tankou yon zam,pou yo diferansye yo de rès popilasyon an.
Se tankou yon nèg te di yon repòtè New York Times ,pandan represyon premye koudeta kont Aristide lan "Nou pa tankou moun sa yo.
Ou byen CARL DENIS te di ke genyen de (2) Ayiti ,youn ki se katolik e ki pale franse e lòt lan ki se vodouyizan e ki pale kreyòl sèlman.

http://web.mit.edu/linguistics/people/faculty/degraff/publications.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

MessageSujet: Lorsque les negres de la republique se font recompenser   Sam 21 Mar 2009 - 12:03

La fouille de Diouf qualifiée d'acte de « racisme primaire »lundi 15 mai 2006 à 23:53

À Dakar, la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme (Raddho) a qualifié lundi d'acte de « racisme primaire » la fouille dont a été victime l'ancien président sénégalais à Toronto. Pour l'ONG, Abdou Diouf a été « traité comme un vulgaire immigré à l'aéroport de Toronto ». La Raddho a invité « les autorités de Toronto à faire preuve d'humilité en présentant leurs excuses ».

Adye ! tank yo restavèk ! Tank yo san wont ! Tank y devwe nan defann kolon!
Se otank yo pa respekte yo.

http://blog.francetv.fr/kamal-lounaci/index.php/2006/05/15/27698-la-fouille-de-diouf-qualifiee-dacte-de-racisme-primaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Sam 21 Mar 2009 - 12:10

''Le député libéral de Bourassa, Denis Coderre, a rappelé le mauvais traitement réservé à Abdou Diouf à son arrivée à l'aéroport de Toronto. Il a cité une des responsables de la sécurité à l'aéroport, qui aurait dit au diplomate sénégalais « qu'on le renverrait par avion s'il ne se soumettait pas à la fouille corporelle et que même s'il s'appelait Jacques Chirac, il subirait le même sort ».

La ministre Verner attaquée
M. Coderre n'a pas été tendre envers la ministre canadienne de la Francophonie, Josée Verner, qu'il a qualifiée « d'incompétente ». Il a aussi demandé au premier ministre de procéder à un remaniement ministériel.''


Wouyyyyyyy Coderre refè yon vijinite nan defann Diouf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Sam 21 Mar 2009 - 12:58

Teyat !

Coderre ap defann tèt li ! Kom ansyen Minis ki te reponsab menm bwat ak Verner, li vle parèt pou pi bon. Konsa tou, l ap jwe teyat Kebekwa ki ap defann 'la franko -phony" devan anglo-Kanadyen....pou li ka parèt byen devan je elektora kebekwa a.

Ti teyat sa yo ka twompe egare je pete klere.

Epi tou, ki minis ki te pèdi dyaob yo akoz sa ki te rive Diouf la?

Okontrè, kèk mwa annapre yo tout mete ansanm pou yo pase enbesil la nan tenten pi rèd. Yo "dekore" li ak yon tit onorifik.

Se konsa tou wi, swadizan "entèlektyèl" ki te kolabore ak Lafrans lè Ayiti te fè reklamasyon RANSON CHARLES X la, yo ba yo "Prix littéraires de la Francophonie" pou rekonpanse yo. PACOTILLES POUR LES VENDUS!

Et ces nègres chantèrent en choeurs "Vive nos ancêtres les Gaulois".


Yo di n dwe, nou pa dwe.....

Jaf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Sam 21 Mar 2009 - 15:28

elephant


Dernière édition par benlatay le Dim 6 Sep 2009 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15166
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Sam 21 Mar 2009 - 16:22

Preske tout afriken yo roule 'r' trè byen lè y ap pale franse.Se sa k fè yo di ke pwoblèm noumenm ayisyen genyen pou roule "r" lan se pa lan men afriken nou pran l ,se lan men franse ki sòti lan nò la Frans yo;sitou Breton yo,yo gen pwoblèm tankou nou pou yo roule "r" .
Se mesye sa yo ki te premye debake lan koloni e se yo ki te jete baz lang Kreyòl lan.
Yo gen pwoblèm ak son "r' .Se de yomenm ki fè olye de "parti' (pa egzanp) ,nou di "pati" e nou gen tandans a voye son "r" lan jete.

Kanta SEDAR SENGHOR menm se te atoufè franse yo misye te ye ann Afrik.Franse yo te sèvi ak misye lan konspirasyon kont kongo an ak PATRICE LUMUMBA ,lan koumansman ane 60s yo;misye ak HOUPHOUET BOIGNY.
Misye te pi franse ke franse yo.
SENGHOR te pèsekite CHEICK ANTA DIOP ,te mete misye sou rezidans siveye ,yoin lan rezon prensipal yo se paske DIOP te mande pou fè WOLOF vin lang nasyonal SENEGAL e vizyonè sa a te mande tou pou yo edike pèp Senegalè an ak lang Wolof.

DIOUF se te disip SENGHOR e tankou yo di "joumou pa donnen kalbas"


Dernière édition par Joel le Sam 21 Mar 2009 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Sam 21 Mar 2009 - 16:26

Se pa kanadyen sot montre l sak rele francofou.Lè li a konprann li se neg li pa genyen anyen en komen ak Sakorzy ak bann moun tankou Paradis se lè saa yo pap fouye l ankor nan aeropor Toronto.Lè saa ya respekte l tankou yo respekte lot etni ki pa nye kilti e lang yo.Eske genyen afriken ki tap mande pou yo fouye Harper nan yon aeroport an afrik.

map parye ak nenpot moun yo pa tap fouye Mao nan aeropor Kanada.Ni yon ansyen premye minis japonè.moun sa yo pa nan achte lang ni kilti lot moun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Dim 22 Mar 2009 - 14:35

elephant


Dernière édition par benlatay le Dim 6 Sep 2009 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Dim 22 Mar 2009 - 14:51

benlatay a écrit:
Joel a écrit:
Preske tout afriken yo roule 'r' trè byen lè y ap pale franse.Se sa k fè yo di ke pwoblèm noumenm ayisyen genyen pou roule "r" lan se pa lan men afriken nou pran l ,se lan men franse ki sòti lan nò la Frans yo;sitou Breton yo,yo gen pwoblèm tankou nou pou yo roule "r" .
Se mesye sa yo ki te premye debake lan koloni e se yo ki te jete baz lang Kreyòl lan.
Yo gen pwoblèm ak son "r' .Se de yomenm ki fè olye de "parti' (pa egzanp) ,nou di "pati" e nou gen tandans a voye son "r" lan jete.

Kanta SEDAR SENGHOR menm se te atoufè franse yo misye te ye ann Afrik.Franse yo te sèvi ak misye lan konspirasyon kont kongo an ak PATRICE LUMUMBA ,lan koumansman ane 60s yo;misye ak HOUPHOUET BOIGNY.
Misye te pi franse ke franse yo.
SENGHOR te pèsekite CHEICK ANTA DIOP ,te mete misye sou rezidans siveye ,yoin lan rezon prensipal yo se paske DIOP te mande pou fè WOLOF vin lang nasyonal SENEGAL e vizyonè sa a te mande tou pou yo edike pèp Senegalè an ak lang Wolof.

DIOUF se te disip SENGHOR e tankou yo di "joumou pa donnen kalbas"

Anefè, se dofen Senghor li te ye. E jiska prezan nèg yo ap rele blan franse "le grand frère". Main la Frans nan tout koze peyi frankofón yo e sa k pi rèd la li te pèmèt li antre nan peyi nou vinn fè koudeta kidnapping ak Kanada e Etazini. Aristid te envite René Dépestre nan peyi a. Se mepri ke li te esiye, menm nyès René, Michaëlle Jean, lè li je jounalis, pat reyisi konvenk misye pou li te aksepte lè sa a.

Apa sak rive, apre koudeta, Kanada te al rekipere MJ, yon jès ke anpil moun nwa ou blan pa pi apresye pase sa. Bon, pi rèd ankó, ki sa Franse yo fè, yo renonmen Institut Français Institut René Dépestre. Lè sa, misye te aksepte desann anba al resevwa gran lonè devan letènèl la, cautionnant par là tous les actes des Français depuis la colonisation jusqu'à nos jours. Ayisyen se vagabon tout bon wi, san sal. Depi m'te tande misye ki ap kritike Castro mwen te wè ke li se yon visye.

Ke se blan ke se move gouvènman, yo toujou al rekipere nèg ou byen fanm ki gen afeksyon moun peyi a. Se menm jan ke m'ap aprann ke anpil entèlektyèl te fache kontr Jacques Romain paske li te aksepte pós minis sou lokipasyon.

Antouka, se yon problèm yon konplèks ke nou jwenn lakay tout kolonize, se pa tout tan m'te konn tande moun ap di lè m'te piti: "Ayiti dwe la Frans". Aló, se yon dèt ki [lis ke lajan nou te finn peye yo a. Yo te lage nan deng prezidan Aristide paske li t'ap reklame reparasyon pou peyi a. Sanble ke yo pi bezwen lajan sila jodi a ke nou-menm...

OU KA KONPRANN ATITID NIESS LI ,LA GOUVERNEURE GENERALE DU CANADA,MICHAELLE JEAN ,PROCHE DES MOUVEMENTS INDEPENDANTISTES QUEBECOIS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Dim 22 Mar 2009 - 15:04

Chak fwa yo finn fout nou yon kalot yo servi ak yon senkyem kolonn pou yo soufle bor figi nou.Se konsa yo te bal pri Goncourt poukisa mwen pa konnen.Si "Adriana dans tous mes rèves " se yon gwo zev literè e byen Price Mars te dwe pran Prix Nobel de litterature pou "Ainsi parla l'Oncle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Lun 23 Mar 2009 - 10:59

Voyez ces liens internet qui relatent la réaction que provoquait en 2005 les sorties frocofoliques de René Dépestre et compagnie....

http://annpale.com/phpbb/viewtopic.php?p=7385&sid=31748c1e5c30a4ceb07ee7e1d9b00e0b

http://annpale.com/phpbb/viewtopic.php?t=3600&sid=ff391fefbe775f2a7fc040717b7362b2

Tandis que le pays s’enfonce sous le poids des bottes coloniales, les Affranchis, membres de la Franco-phony valsent et trinquent au son de la Marseillaise !

"Depestre propose la laïcisation de notre culture politique afin de la sevrer de la violence, sa mère nourricière. Mais aussi, l'interdépendance avec les autr
es, compte tenu du rôle historique d'Haïti dans l'avènement de la francophonie en tant que communauté organique..."

Ah! qu'ils sont beaux et belles nos oncles et nos tantines!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   Lun 23 Mar 2009 - 14:36

La francophonie est une création vraiment méchante des Francais. Ils sont en train de gaspiller le temps de très grands intellectuels qui pourraient servir leur pays dans l'éducation et la recherche au profit de la jeunesse.

Abdou Diou et ses pairs devraient avoir au moins 2 ou 3 doctorats et aujourd'hui, que font-ils avec ces connaissances?

Radoter sur la langue francaise alors que leurs pays ont une grande carence en cadres dans le secteur de l'éducation et autres.

Le virus de la francophonie est plus terrible et machiavélique que celui du SIDA ou de la colonisation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abdou Diouf : "Nous pouvons être fiers de notre langue"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Je fais pas le truc avec la langue" - Muchu
» "Que fais-tu ici ? C'est notre territoire !" [PV Flamme Rousse & Patte d'Emeraude]
» [UC] "Nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'à la fin, nous nous déguisons à nous même" F. de la Rochefoucauld
» "Nous protégeons ceux qui ne peuvent pas se protéger eux-mêmes." (Allison Argent)
» "Quel crime avons-nous fait pour mériter de naître ?" [PV Tenshi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: