Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 14:41

Je viens de lire un article de l'agence France Presse ou l'auteur décrit que Caracas(Venezuela) comme la capitale du crime. Dans une autre dépêche d'une agence sud africaine on peut lire que l'Afrique du sud fait face à un grave problème d'insécurité publique . Un autre article traite le banditisme au Brésil comme un phénomène dangereux en Amérique du Sud. Tandis que d’autres articles livrent des informations sur la violence en Jamaïque et sur quelques pays de l'Amérique latine. Cela nous mène à poser la question suivante; quelle est la différence entre la violence perçue en Haïti et les autres pays mentionnés ci-haut ? Réponse, en Haïti, le problème de l'insécurité est politique tandis que dans les autres capitales du monde c'est un problème de criminalité sociale et de criminels. Est-ce à dire qu'il n'y a pas de criminels en Haïti ? Non ! il y a des bandits en Haïti comme dans tous les pays du monde , d’ailleurs. Cependant, ce que nous voulons faire ressortir dans cet article. C’est que la violence en Haïti est surtout politique contrairement à ce que nous observons dans d’autres pays du monde. Mais pourquoi avons-nous l'impression que c'est pire en Haïti ? Pour deux raisons : La première, les médias n'ont rien à dire concrètement pour enrichir leurs bulletins d’informations et, d’autre part, les journalistes haitiens en moyenne cherchent des informations à sensation et semblent avoir une certaine paresse intellectuelle . La deuxième raison c’est que le gouvernement fait face à un déficit sérieux dans la gestion de la communication. Voilà pourquoi que nous avons l'impression que la Police ne fait rien contre le banditisme et que le gouvernement ne fait que négocier avec les criminels sans aucune planification à court et à moyen terme. A cela il faudra ajouter les messages implicites du GVT et surtout de l’effet du consensus politique sans vision commune et sans projet collectif du pouvoir politique et décisionnel d'Haiti. Qui fait quoi , comment, pourquoi ? On a l'impression que c'est un gouvernement '' GAYÉ ''. C'est encore une impression qui est la conséquence directe du manque de coordination dans la communication gouvernementale. Une communication inefficace...plutôt absente.

C'est à suivre!

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti


Dernière édition par le Jeu 7 Déc 2006 - 12:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 19:27

MARC,
MOIN TA RENMEN KONN KI LWA KI MONTEW JODIA.LA VERITE T'AFFRANCHIRA.MAP TANN OU TOUJOU PASKE OU POKO FINI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 20:37

Marc

Il faut dire aussi que l'opposition haitienne est de mauvaise foi.Si je me rappelle bien un journaliste avait posé la question de l'insecurité au President Manigat.Il avait repondu que l'insecurité est un phenomène mondial;il a parlé de l'insecurité qui existe à Caracas, phenomène inconnu lors de son arrivée dans ce pays.Voila plus de vingt ans depuis cette declaration du President Manigat ,malgré tout les inconsciants et les desespérés veulent responsabiliser un gouvernement qui n'a que seulement 6 mois au pouvoir;c'est vraiment dégueulasse.

Ils sont tellement desespérés ces paresseux qui ne rèvent que d'une sinecure dans les missions diplomatiques ou dans les bureaux des ministères du gouvernment qu'ils réclament l'invasion du pays par les dominicains.En vérité on doit se demander si Francois Duvalier n'avait pas raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 21:48

Citation :
Marc Henri:.....Voilà pourquoi que nous avons l'impression que la Police ne fait rien contre le banditisme et que le gouvernement ne fait que négocier avec les criminels sans aucune planification à court et à moyen terme. A cela il faudra ajouter les messages implicites du GVT et surtout de l’effet du consensus politique sans vision commune et sans projet collectif du pouvoir politique et décisionnel d'Haiti. Qui fait quoi , comment, pourquoi ?

La criminalité dans sa grande majorité est d'ordre politique dans ce pays. Le gouvernement de Preval qui a des attaches avec cette racaille est sur la corde raide. Votre analyse comparative ne tient pas de bout. Vous parlez d'impression de négocier par le Gouvernement. Quelle aberration, ce Gouvernment négocie avec les bandits, il ne l'a jamais caché? Cela ne se passe pas comme Malice avait le toupet de le faire savoir dans les sociétés de l'occident.

Non on ne négocie pas avec des petits mécréants qui ont les mains trempées dans les crimes crapuleux. On négocie pour une réduction de peine avec un bandit pour que la justice fasse des gains plus substanciels. Jamais d'enlever une peine capitale contre de véritables criminels.

Ce qui se passe avec des repris de justice comme Amaral et autres qui prennent refuge à Cité Soleil, c'est de l'immoralité politique couverte par une justice bidon. On est loin de la grande théorie de société criminalisée par des forces criminelles traditionelles. Non nous ne sommes pas encore là, le pays profond le prouve le bien. Bien des regions de ce pays sont laissées à elles-mêmes pourtant la criminalité est quasi absente. Ce sont surtout les bidonvilles de la capitale qui sont les repaires des voyous de la politique pour jouer le jeu politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 22:09

Rico

Martien que vous etes ;quand etes-vous arrivé sur notre planète?Les negociations entre la police et les assassins se produisent regulièrement dans les pays on l'on respecte les vies humaines meme celles des voyoux.Pourquoi vous tenez tant à denoncer cette pretendue negociation ;pourquoi ne citez-vous pas ces paroles du President:Vous avez un choix ;remettez vos armes aux autorites ou vous mourrez."

Je ne sais pas au Canada mais ici aux Etats-unis quand des delinquants commettent des crimes on ne rapporte pas leur affiliation politique pour discrediter un secteur politique ni on ne demande pas le renversement du gouvernement constitutionnel du pays ,on n'invite pas les etrangers à envahir le pays.Avez-vous deja entendu parler des negociations qui ont eu lieu entre la police de chicago avec les gangs qu'on appelait les intouchables?Meme a Los Angeles la police n'envahit pas le quartier de Watts pour fusiller tous les habitants qui y resident ;on essaie d'infiltrer les gangs par la corruption pour connaitre les membres .Le chef de la police est responsable de la securite de la ville pas le President de la Republique.Regardez comment le President Georges Bush a invité cette semanie un cleric iraquien ,associé des Iraniens.Se ak siro pafwa ou kenbe moush.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 22:35

Rico,


Je ne pense pas que le gouvernement négocie avec des kidnappeurs. Tous ces problèmes de violence s'articulent autour d'un même thème (Montée du kidnapping) et doivent nous inciter à nous poser la question suivante; Qui kidnappe qui et pourquoi kidnappe-t-on ? Évidemment, le kidnapping devient une industrie florissante. On peut faire kidnapper quelqu'un parce qu'on sait qu'il vient d'avoir de l'argent. La preuve, le cas du mécanicien au Cap-haitien avec l'enfant de six ans. La situation est urgente, j'en conviens mais cette manipulation médiatique du phénomène du kidnapping m'irrite à un tel point que je me demande si les journalistes savent ce qu'ils font ,ont des conséquences psychologiques graves sur la population et leur methode augmente le kidnapping en Haïti. N’importe qui peut devenir un kidnappeur. Kidnappeur d’un jour , Kidnappeur toujours. Parce que le Marketing journalistique incite les petits voyous du coin à opter pour le metier du kidnappeur.

Oui je pense que le gouvernement peut faire plus et devra déployer beaucoup plus d'efforts dans la gestion de la sécurité publique .C'est là l'essence du défi qu'il doit relever, puisqu’on le tiendra pour responsable de la persistance du phénomène de kidnapping. Il a donc intérêt à mater les bandits d'ou qu'ils viennent. Ce n’est pas facile mais ce n’est pas impossible non plus. Il devra revoir ses stratégies politiques et communicatives, au plus sacrant.


Bien sûr, quand j'ai mentionné que les gens ont l'impression que le gouvernement ne fait que négocier avec les bandits c'est parce qu'il est clair que le gouvernement a un problème grave en communication .Les résultats obtenus dans sa gestion de la sécurité publique sont mal gérés . Je pense que les médias doivent aussi changer leur formule afin d’aider le gouvernement à mettre les bandits hors d'état de nuire . Parce que la Police et le gouvernement travaillent assez forts pour protéger et sécuriser la vie et les biens des citoyens de la Capitale. Ils travaillent mais sans eclat. C'est la le probleme. Ils doivent montrer à la population qu'ils ont le controle et non l'inverse. Pour cela , les journalistes doivent ralentir leur appetit pour des nouvelles à sensation car il s'agit de la sécurité publique et non un jeu journalistique...

Enfin , le problème du Kidnapping ne pourra pas se régler sans la collaboration étroite des journalistes haïtiens , ces verbaux moteurs qui crient à longueur de journée; kidnapping par ci , kidnapping par la nuisent au travail des forces de la sécurité publique haitienne.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 22:50

Mais quand on constate l'allegresse des opposants pour discrediter le gouvernement dès la publication de ces rapts ne doit-on pas demander s'ils ne sont pas les auteurs de ces crimes.?Un President de la Republique ne peut pas etre President et Chef de la Police en meme temps.Il y a des ministres et des Chefs de Police pour assurer la securité des vies et des biens;il n'y a pas de Superman en haiti.Preval ne peut pas tout resourdre a l'aide d'une baguette magique.Le Premier Ministre non plus.ce desordre existe bien longtemps avant l'arrivée de cette nouvelle equipe.Pourquoi les crocodiles n'avaient pas tant pleuré durant le regne de latortue?Il a passe deux ans au pouvoir.;pourquoi n'avait-il pas trouvé cette solution magique que reclament Rico et kakakok aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 23:11

L'influence de l'information

La Presse devra assumer sa responsabilité dans la montée de cette violence en Haiti. Nous avons une Presse corrompue et c'est une mauvaise Presse. Elle ne reflechit pas. Elle n'aide en aucun cas le debat et la democratie haitienne. Elle est en partie responsable de la situation actuelle. Elle est mauvaise.

Démocratie et la Presse

La Presse est un instrument puissant dans une démocratie. Si elle est mal gérée, elle peut representer un danger pour la democratie et le développement de la societé haitienne. C'est le cas en Haiti. Elle est souvent accusée d'être partiale, complice des puissants, nos journalistes ont mauvaise Presse. Il faudra leur rappeler à l'ordre parce que certains journalistes de par leur travail encouragent le kidnapping en Haiti inconsciemment ...peut-être , peut-être pas ! .

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 23:25

piporiko a écrit:
MARC,
MOIN TA RENMEN KONN KI LWA KI MONTEW JODIA.LA VERITE T'AFFRANCHIRA.MAP TANN OU TOUJOU PASKE OU POKO FINI.

Piporiko
Cela ne m'empêchera pas de dénoncer les bandits qui se cachent à Cité soleil. A vrai dire , si j'étais chef de la Police, je vous assure qu'il n'aurait aucun bandit en leste à la Capitale . Mwen tap marré yo tout.


_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Mer 6 Déc 2006 - 23:26

Est-ce pourquoi j'apprecie tant la reprimande de Mme Sabine Manigat à l'endroit de ses collègues;ces vendeurs de plume et de micro ont contribué a cet etat de choses qu'ils condamnent aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 11:41

SANMALIS
C'EST UN FAIT.IL FAUT QUESTIONNER LA PRESSE.JE L'AI TOUJOURS CONSIDEREE COMME UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE.ELLE A FAIT BEAUCOUP DE TORT AU PAYS.IL SUFFIT DE QUELQUE CHOSE ANODINE POUR QUE LA PRESSE INFEODEE AU GROUPE DES 184 S'EN EMPARE.CETTE PRESSE EST IRRESPONSABLE ET VERSE DANS LE MENSONGE.UN EXEMPLE.
EN NOVEMBRE 203,LILIANNE PIERRE-PAUL ALANCE UN APPEL SUR SA STATION DE RADIO DISANT QU'UN GROUPE DE CHIME A LA SOLDE DU POUVOIR DE L'EPOQUE EST VENU POUR Y METTRE LE FEU.SITOT CET APPEL LANCE,J'AI REJOINT UN CONTACT AU SEIN DE LA MISSION DE L'OEA.EN MOINS DE 20MINUTES,ON ETAIT A 5 M DE LA DITE STATION.MON CHE ,SE PIGWO SIPRIZ NOU TE GENGNEN:PAT GEN ANGNEN DEVAN RADIOA.CETTE DAME VOCIFERAIT POUR RIEN.LE SEUL INCIDENT NOTOIRE A SIGNALER ETAIT LE DECHARGEMENT D'UN CAMION DE CIMENTS POUR UNE MAISON EN CONSTRUCTION.
VOILA LA PRESSE DE CE PAYS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1572
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 11:43

piporiko a écrit:
SANMALIS
C'EST UN FAIT.IL FAUT QUESTIONNER LA PRESSE.JE L'AI TOUJOURS CONSIDEREE COMME UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE.ELLE A FAIT BEAUCOUP DE TORT AU PAYS.IL SUFFIT DE QUELQUE CHOSE ANODINE POUR QUE LA PRESSE INFEODEE AU GROUPE DES 184 S'EN EMPARE.CETTE PRESSE EST IRRESPONSABLE ET VERSE DANS LE MENSONGE.UN EXEMPLE.
EN NOVEMBRE 203,LILIANNE PIERRE-PAUL ALANCE UN APPEL SUR SA STATION DE RADIO DISANT QU'UN GROUPE DE CHIME A LA SOLDE DU POUVOIR DE L'EPOQUE EST VENU POUR Y METTRE LE FEU.SITOT CET APPEL LANCE,J'AI REJOINT UN CONTACT AU SEIN DE LA MISSION DE L'OEA.EN MOINS DE 20MINUTES,ON ETAIT A 5 M DE LA DITE STATION.MON CHE ,SE PIGWO SIPRIZ NOU TE GENGNEN:PAT GEN ANGNEN DEVAN RADIOA.CETTE DAME VOCIFERAIT POUR RIEN.LE SEUL INCIDENT NOTOIRE A SIGNALER ETAIT LE DECHARGEMENT D'UN CAMION DE CIMENTS POUR UNE MAISON EN CONSTRUCTION.
VOILA LA PRESSE DE CE PAYS.
Vous souvenez de Jean-Dominique, présenté comme un martyr ? Il y a vraiment beaucoup de choses à raconter sur cet "homme" là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
j-u.p
Junior


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 11:48

Chèrs/et Chères, Compatriotes ,

Je vous refère à l'article : LETTRE DE RAPPEL, publié sur le site: haïti-université.org . C'est un article pertinant par rapport à votre question: Comment interpréter la montéé de l'insécurité en Haïti?

j-u.p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 12:26

Un salut spécial à Monsieur JUP et merci pour le lien. Haiti-universite.org.



Merci

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 15:33

SAN DISKISYON, SAN CHIRE PIT
Citation :
Marc-Henri:Je ne pense pas que le gouvernement négocie avec des kidnappeurs. Tous ces problèmes de violence s'articulent autour d'un même thème (Montée du kidnapping) et doivent nous inciter à nous poser la question suivante; Qui kidnappe qui et pourquoi kidnappe-t-on ? Évidemment, le kidnapping devient une industrie florissante. On peut faire kidnapper quelqu'un parce qu'on sait qu'il vient d'avoir de l'argent
Mardi 28 Novembre 2006

Jacques Edouard Alexis mise toujours sur l’option du dialogue avec les bandits pour résoudre les problèmes de l’insécurité.

Par Jean Monard Metellus InfoHaiti.net (Port-au-Prince, HAITI)
Le premier ministre Jacques-Edouard Alexis ne veut pas entendre parler de "manière forte" pour porter les bandits à déposer les armes illégales qu'ils ont en leur possession et avec lesquelles ils continuent de terroriser la population civile. "Cela se fait dans tous les pays du monde et nous allons continuer à leur parler pour résoudre ce problème avec le moindre de castre possible", a indiqué le chef du gouvernement hier lundi peu avant de prendre l'avion pour Madrid (Espagne) où il va participer à la réunion des bailleurs de fonds sur Haïti.
Jacques Edouard Alexis a même vanté le bilan de réalisations de son gouvernement dans le domaine de la sécurité estimant avoir donné plus de résultat que le gouvernement intérimaire "de facto" dans la lutte contre le banditisme et la criminalité.
Le chef de la primature se donne ce satisfecit à un moment où tous les secteurs de la vie nationale critiquent le laxisme et l'inaction de l'équipe au pouvoir face au phénomène grandissant de l'insécurité et du kidnapping.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 16:10

Bien que le Premier Ministre soit memebre de la direction generale de la Police Nationale, est-ce son role d'apprehender les bandits;n'est-ce pas le role du Chef de la Police ou du Commissaire du Departement de l'Ouest ou ces crimes sont commis.Pour exercer la violence aveugle il faut tout d'abord savoir ou se trouvent les criminels au moment de l'operation policiere.Je me rappelle une operation policiere à Philadelphie ou la police a mis le feu dans un bloc tout entier.La PNH peut-elle operer de la meme facon au Bel-air .à Martissant ou à Cite Soleil?Doit-on tuer des innocents pour satisfaire la soif du sang du peuple des GNBists?N'est-il pas plus prudent d'essayer d'infiltrer les bandits pour pouvoir les apprehender.

Les methodes employées dans les années 1991-1994 ne sont plus applicables ;il n'y a pas de gouvernement militaire au pays ;il y a un gouvernement elu democratiquement par le peuple,dès lors ce gouvernement doit respecter la vie des gens du peuple.Ceux qui critiquent la négligence ou le laxisme seront les premiers à monter aux barricades au cas ou une operation policière aurait commis des degats collateraux à Petion Ville.Messieurs .dites-nous donc bien ce que vous voulez;il faut comprendre le chef de ce gouvernement n'est ni le General Cedras ,ni le Premier Ministre Gerard Latortue;il s'appelle Jacques Edouard Alexis.Alors il faut mettre un peu d'eau dans votre clairin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 19:49

Citation :
Sans malice:Bien que le Premier Ministre soit memebre de la direction generale de la Police Nationale, est-ce son role d'apprehender les bandits;n'est-ce pas le role du Chef de la Police ou du Commissaire du Departement de l'Ouest ou ces crimes sont commis.Pour exercer la violence aveugle il faut tout d'abord savoir ou se trouvent les criminels au moment de l'operation policiere
Sauf que le premier Ministre et son président peuvent s'asseoir à la même table que les bandits et peuvent négocier n'importe quoi sans la présence de la police. Ne parlons non plus des responsables de la justice.
Pourtant il se trouve des gens assez comiques dans ce pays pour prétendre qu'on peut négocier avec des criminels. Qui sont ces officiels habilités pour un tel boulot dans les pays qui portent encore ce nom?
LE PRÉSIDENT ET SON PREMIER MINISTRE SONT-ILS LES NÉGOCIATEURS POUR CES FONCTIONS?
WOUYYYYYY
Wouuyyyyyyyy ki koze sa, nou pran wi o peyi dè zavèg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 21:00

Rico

Cessons d'etre ridicules.Vous pensez vraiment que Preval aurait invité un repris de justice au palais national pour des negociations.Tout d'abord qui sont ces bandits?Quel tribunal a rendu le verdict de leur condamnation?Dites nous les crimes perpetrés par ces bandits.Pensez-vous que le Chef de la Police accepterait de travailler dans ces conditions?Comment apres l'avertissement du President pourrait-il negocier avec des criminels.A moins d'une defaillance mentale comment le President de la Republique pourrait commettre un tel impair.Rene Preval peut ne pas etre le plus brillant des haitiens ,mais il n'est pas aussi stupide que vous le presentiez.

Pour avilir le President et son Premier Ministre vous inventez n'importe quel scenario sans considerer les consequences.Voudriez-vous un autre chambardement au pays?Preval peut ne pas etre le President que vous souhaitiez ,mais il est le President elu par la majorite des haitiens .dès lors si vraiment vous aimez Haiti ;il faut que vous soyez plus circonspect .Oui nous devons le critiquer quand il y a vraiment raison de le faire.


Dernière édition par le Ven 8 Déc 2006 - 0:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   Jeu 7 Déc 2006 - 23:18

A chacun ses bandits.On s'etonne le President Preval s'entretient avec des presumes bandits qui, à ma connaissance n'ont pas encore ete condamnés par aucun tribunal; pourtant les auteurs des crimes de Raboteau ont ete elargis et reconnus non coupables apres qu'ils eussent ete condamnes par la justice.Jodel Chamblain circule librement à Port-au-Prince .Ce sont ces hypocrisies de certains faux patriotes qui me repugnent

Ce gouvernment ne peut pas arreter des citoyens arbitrairement.Il faut des preuves pour les écrouer.Bientot ces memes crocodiles vont crier a bas la dictature si le premier Ministre arreterait des cotyens sans mandat et sans preuve.Ils provoquent des evènements pour soulever le peuple sans penser aux consequences.Leur seul but est de conquerir le pouvoir pour jouir des richesses que leur procure une sinecure dans les ministères.Voila le but de tous les crocodiles:se toujou retire ko w pou m fè yon kout volè tou kom dordinè.Se nou sel ki pou ap jwi se nou sel ki eritye Dessalines ak Petion.Comme disait le President Duvalier au petit frère de Victor Nevers Constant qui se plaignait pour une bastonnade en règle recue d'un officier :"ki mashinn ou vle nan sa ki fek paret yo ,nou tou de se moun pa mwen ,mwen pa ka perdi nou yon ;al ashte mashinn lan map peye l.Rien de nouveau sous le soleil d'haiti/(lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?
» Suspicion au sein de l'île ~ L'arrivée d'une Cipher Pol {Shaï} [Terminé]
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» Ce type d'insécurité pourrait être l’œuvre d’un groupe ...
» Ambassade Américaine le retour de Duvalier et Aristide n'apporterait rien utile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: