Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Haïti n'a pas de « surpopulation carcérale »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Haïti n'a pas de « surpopulation carcérale »   Sam 9 Déc 2006 - 23:34

Haïti n'a pas de « surpopulation carcérale »

Le Nouvelliste, 8 decembre 2006

« Haïti souffre d'une sous capacité carcérale », a répliqué Daniel Jean, secrétaire d'État à la Justice qui s'en prend au concept de surpopulation carcérale en Haïti souvent dénoncé par des organismes nationaux et internationaux dont la section des droits de l'homme de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti. L'entassement des hommes, comme l'entassement des pommes produit la pourriture, philosophe le secrétaire d'État à « Prima Info », l'émission d'intérêt public de la Primature.

« Le pays ne dispose pas suffisamment de prisons, se plaint le responsable. Il faut construire de nouveaux centres de détention, mais l'État n'a pas les moyens de sa politique. » La mission onusienne en Haïti qui dispose de grands moyens pourrait être utile dans le financement de la construction de nouveaux centres de détention a conseillé l'animateur de l'émission diffusée par certaines stations de radio et de chaînes de télévision dans la capitale, Pierre-Raymond Dumas. Ce dernier a évoqué la problématique du Pénitencier national, le plus grand centre de détention du pays situé au coeur de la capitale. Trois rues adjacentes de ce centre surveillé par des Casques bleus de la Minustah et de la Police nationale d'Haïti sont fermées à la circulation depuis plus d'un an.

Quinze détenus dangereux selon des chiffres de la police nationale, pourtant, se sont évadés de la principale prison haïtienne à Port-au-Prince en creusant un trou, donnant accès à l'une des rues fermées. "La plupart des évadés sont des gens dangereux inculpés d'enlèvements et de meurtres", a déclaré le responsable du Pénitencier national, Jean Hérold Célestin. L'ONU a souvent critiqué la surpopulation des prisons et la lenteur du système judiciaire en Haïti, où de nombreux inculpés restent en prison sans être jugés.

« Parler de surpopulation carcérale veut dire qu'il existe trop de personnes en prison », a analysé le secrétaire d'État nommé par l'administration Préval/Alexis pour aider à la réforme de la justice haïtienne considérée comme malade ou pourrie. Le Pénitencier national compte actuellement quelque 2.235 détenus. Près de 90% sont en détention préventive prolongée. En dépit de cette réalité, nous ne pouvons pas libérer les détenus dans n'importe quelle condition pour ne pas frustrer les justiciables, a considéré Daniel Jean qui a annoncé des solutions à court terme pour se colleter à cette problématique. Figure parmi les solutions à venir, dit-il, l'analyse des cas de détention préventive. Les assises criminelles de cette année, a aussi souligné le secrétaire d'État, s'étaient échelonnées sur une plus longue durée afin de juger beaucoup plus de détenus.

Le dilemme de l'état civil a aussi été abordé par M. Jean au cours de l'émission animée par le Directeur de l'Unité de communication, de presse et des relations publiques de la Primature. Il existe en Haïti, a-t-il dit, 185 tribunaux de paix et offices d'état civil pour les 570 sections communales. A Cité Soleil, le plus grand bidonville du pays, il n'existe qu'un tribunal de paix. « Pas assez pour répondre aux demandes de justice », conclut-il.

Claude Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Haïti n'a pas de « surpopulation carcérale »   Dim 10 Déc 2006 - 7:31

Men yon moun pat beswen filozof pou te wè bagay saa.Ki jan yon prison ki kontstrwi depi pase 100 lane lè yon peyi te genyen a penn 2 milyon moun pou se menm prison saa ki nan mitan yon vil ki pou ta reponn a beswen peyi saa ki vinn genyen 8 milyon moun.

Nou plede ap pale de byenfè revolutyon kann kale san nou pa rann nou kont se neglijans 30 ans de dilapidatyon kes leta, de iresponsabilite ke nou ap peye jodya.Men sa ki pi red la menm moun ki ap pale de pwoblem yo pa ba yo priyorite.Nou pito ap ashte mashinn byen shè ba depite ak Senatè,divise peyi ya an ti depatman jeyografik pou nou mete plis shaj sou do leta ak yon paket senatè ,depite ak anbasadè epi beswen esantyel peyiya neglije.Tout moun ap rele men nanpren moun ki vle fè reform ki merite fet yo.Nou tout se yon sel bagay nou vle se souse manmel bef la san nou pa rann nou kont ke li paka bay let anko.Se lè moush ap manje ti moun ou ti moun ap manje moush tankou anpil peyi an Afrik se lè sa na reveye pou nou mande sa ki pase nou.Gouverné se prevni.Se pa mashe fè touris tou patou pou nou toushe gwo per diem epi di nou se teknokrat rat do kale.Sa nou remet nan gad la?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Haïti n'a pas de « surpopulation carcérale »   Mar 12 Déc 2006 - 0:36

nan ka sa mwen asepte ak eklesisman sekrete deta a.
surpopulation carcerale sinifi ke gen twop moun nan sosyete ya ki inkasere. men nan ka ayiti ya, se pa twop moun ki inkasere en tem de fraksyon sosyete ya tout entye, men plito ke limitasyon lojistik pemet ke mete moun ki inkasere yo nan yon ti kal prizon paske pa gen anpil prizon pou inkasere moun yo. pa ekzanp, ozetazini, gen surpopulation cacerale, men pa gen prizon kote prizonye ap domi ate. yo pa gen pwoblem ayiti ya, ki se pwoblem lojistik, men yo gen yon surpopulation cacerale paske yon pousentaj eksesif de citizenship sosyete an prizon, sitou eleman ki soti nan kominote minorite yo.
etranje gen tandans fe konklizyon sou ayiti sanke yo pran fakte yo an konsiderasyon. par egzanp, kwake mwen pa renmen lwa elektoral ayisyen an, gen yon franse ki te reprezante loni an ayiti ki fe yon deklasyon ke teorikman dezyem tout an ayiti ka ale ak perpetuite paske li te panse ke menm lwa majorite aboli ya se li ki aplikab nan dezyem tou, men sake li apt rekonet seke se absoli relatif ki aplike nan dezyem tou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haïti n'a pas de « surpopulation carcérale »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haïti n'a pas de « surpopulation carcérale »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti n'a pas de « surpopulation carcérale »
» La population haïtienne passera en 2050 à 16.149.862
» Surpopulation de la cave taupiqueur
» Appel à l'insurrection.
» Madame Duvivier a-t-elle un programme de gouvernement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: