Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxie   Jeu 7 Mai 2009 - 9:50

Senatoriales: Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxieme tour et l'avenir de la democratie

Stanley Lucas

La
politique egoiste et individuelle de certains dynosaures des partis
politiques peuvent conduire le pays dans l'abime. Les chefs de partis
et les candidats cette fois-ci dans la gestion du deuxieme tour des
elections doivent mettre de cote leurs interets personnels et donner la
priorite a l'interet national. Les sacrifices pour la democratie des
vingt dernieres annees peuvent facilement aller a la poubelle s'il n'y
a pas de concertation, des concessions et une strategie commune entre
les partis qui ont participe ou pas et les candidats qualifies ou pas
pour le "deuxieme tour". Le risque du confort et du laisser faire
pourrait aussi une fois pour toute contribuer a la mise a l'ecart des
leaders actuels des partis et a l'emergence de nouveaux leaders qui
verraient en eux des complices a la Ponce Pilate du projet totalitaire
de Lespwa.
Le coup du BED du Nord en faveur de
Moise Jean Charles doit porter les responsables politiques du pays a
reflechir et prendre les decisions patriotiques qui s'imposent en
faveur de la democratie. Beauoup d'entre eux a leur age sont fatigues
et le combat pour la democratie ne sera pas facile.



Haiti fait face a trois coups d'etat:

Le coup d'etat electoral

Le
coup d'etat electoral est en passe d'etre reussi sns une concertation
reflechie de la classe politique. Sur 22 candidats selectionnes pour le
deuxieme tour 18 sont de lespwa ou allies de lespwa. L'appat ,a travers
deux possibilites, offert a la Fusion, l'OPL, LAA pour le deuxieme tour
a pour objectif de legitimer la magouille finale de lespwa. Le coup
d'etat du premier tour a ete rendu possible par l'intimidation des
votants pour diminuer la participation mais aussi a travers le controle
des bureaux de vote par des membres de lespwa qui ont manipule les
proces verbaux au niveau local. Les BED ont participe a la
manipulation, le cas du Nord est un exemple frappant du grapillage en
cours. La non publication des listes electorales et la non publication
de la liste des membres des bureaux de vote conformement a la loi
electorale fait aussi partie de cette manipulation calculee des
resultats qui ne refletent pas le vote de la population. Les membres
des bureaux de vote nommes auraient du etre reflete les listes soumises
par les partis politiques. Cela n'a pas ete le cas, lespwa a tout fait
pour ne pas appliquer cette clause.



La manipulation a eu lieu avant, durant et apres
l'ouverture des bureaux de vote. Avant, des bulletins vierges et des
urnes furent distribues aux supporters le lespwa au niveau local qui au
cours de la journee ont opere le bourrrage des urnes. Apres
la fermeture des bureaux les membres de lespwa qui controlent 93%
des bureaux de vote ont manipule les resultats des proces verbaux. Par
exemple un de nos observateurs a enregistre, apres la fermeture, a Anse
a Galets, la Gonave que Wesner Emmanuel un candidat independant avait
recu 200 votes dans l'un des 21 bureaux de vote.de
la zone. Au comptage final Emmanuel a recu du centre de tabulation 21
votes pour toute l'ile. Plusieurs candidats des autres partis ont ete
victimes de la meme manipulation de lespwa au niveau local. C'est ce
qui a permis au candidat de lespwa d'aller au second tour.



Preval en fonction de l'experience du 21 Mai 2000 a
constate qu'une fois les resultats au centre de tabulation la
manipulation des resultats est difficile. Cette fois il a tout manipule
a niveau local grace au controle des bureaux de vote par lespwa. Encore
une fois, les membres de lespwa et de l'Ucade ont recus quelques heures
avant l'ouverture des bureaux de votes des bulletins vierges et des
urnes pour les remplir dans plusieurs departements. Les candidats
n'ayant pas assez de moyens pour recruter des mandataires n'ont pas pu
controler cette fraude systematique. Preval a reussi le coup d'etat du
premier tour grace au controle de la machine electorale, les fonds de
l'etat, la violence politique et des pots de vin a des secteurs de la
presse pour eviter le debat sur le coup d'etat electoral et les vols
des institutions de l'etat par le Groupe de Bordon.

Le coup d'etat economique
L'allie
principal et economique de Rene Preval le Groupe de Bourdon est en
train parallelement d'executer le coup d'etat economique. Il faut
retirer des mains de l'etat toutes les institutions capables de generer
le revenu ce qui permettra d'assujettir tout pouvoir politique dans le
futur. Le Groupe de Bourdon veut rapidement s'approprier pou degouden
grace au support politique de Preval, du Port, de la teleco et de
l'aeoport de Port-au-Prince. Un petit groupe de mercenaires etrangers
qui ne font pas partie de la communuate internationale appuient les
coups detat en cours. Le Wall Street Journal apellent ces mercenaires
etrangers dangeureux pour la democratie et la stabilite politique, les profiteurs.
Comme des vautours ils se sont associes au Groupe de Bourdon pour
depecer notre pays en lambeaux. Rappelons qu'Haiti n'a aucune
obligation internationale pour privatiser immediatement. D'ailleurs ce
que fait le Groupe de Bourdon avec le support politique de Preval pour
s'accaparer de la teleco, le port et l'aeoport n'est pas une
privatisation, c'est un vol des biens de l'etat.



Les travailleurs des entreprises ciblees sont
inhumainement revoques avec un maigre salaire de trois mois. Les fonds
de pension de ces employes qui ont contribue durant des dizaines
d'annees seront illegalement confisques par les hommes du Groupe de
Bourdon qui deviendront plus riches. Les syndicalistes sont museles a
travers la presse pour qu'ils ne parlent pas de ce qui se passe a la
teleco et au port. Des journalistes grangou auraient recus
125.000 gdes pour ne pas laisser parler les syndicalistes
contestataires selon une source. Personne ne defend les citoyens
victimes dont l'argent des taxes ont contribue a la mise en place de
ces institutions et des fonds de pension qui leur appartient. Ce qui se
passe actuellement est un crime economique contre la nation. Ce n'est
pas le premier crime economique du Groupe de Bourdon contre la nation.
Qui dira non? Qui va se revolter contre ces crimes?

Le coup d'etat contre la constitution
Les
deux coups d'etat (electoral et economique) deboucheront sur un coup d
'etat contre la constitution. Rene Prevcal depuis son arrivee au
pouvoir n'a qu'un objectif: se debarasser de la constitution de 1987.
On se souvient des declarations multiples de Rene Preval. La plus
fameuse? La constitution est une source d'instabilite politique. Le
Groupe de Bourdon pour proteger les biens mal acquis doit installer
coute que coute au palais national en 2011 un pouvoir totalitaire a sa
solde pour proteger ses interets. On connait la suite...

Conclusion et Recommandation
Les
forces politiques, sociales et economiques non corrompus du pays dans
l'interet national doivent entamer une grande concertation avant le
deuxieme tour pour mettre en place une strategie communne contre cette
montee menacante du totalitarisme de lespwa, du Groupe de Bourdon en
Haiti. Ceux qui sont pour l'annulation des elections, ceux qui n'ont
pas participe, les qualifies pour le deuxieme tour, les non qualifies
doivent tous ensemble trouver ce consensus avant le deuxieme tour.
Sinon pita pitris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toussaint
Junior


Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 42
Localisation : Canada
Loisirs : Lecture
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Elements de strategie pour batir Haiti   Ven 10 Juil 2009 - 1:26

Je voudrais pour une derniere fois presenter les elements qui pourraient nous aider a mieux orienter nos choix vers la vision developpement de notre chere Haiti.

Cadre empirique :

USA, le Canada, la France enfin les pays developpes
Comment ont ils arrive a se developper ?

Quelle strategie ?

Quel est le secteur qu'ils ont priorise ?

Qu'est ce qui nous empeche de sortir du sous developpement ?

Comment pouvons nous sortir de cette descente aux enfers ?

La solution est-elle Haitienne ?

Faisons l'hyppothese que certains Haitiens ont la volonte de changer le pays.
Quelle est la facon de s'y prendre ?

Tel est le sujet que j'aimerais debattre sur ce forum maintenant afin de m'aider a trouver la solution a travers un cadre conceptuel realiste pour le bonheur de notre pays tant aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxie
» Pour en finir avec les coups d'État en Haiti...
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état
» TOUTES LES CORRECTIONS DEMOCRATIQUES NE SONT PAS DES COUPS D'ETAT
» "Chuck prend rarement des coups, mais cette fois c'est dans la Gueule"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: