Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8713
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Jeu 2 Juil 2009 - 0:42

Rien n'arrive pour rien!


Peut-on penser que les USA n'ont rien à voir le coup d'état contre le président Zelaya ? Peut -on aussi croire que le fait que le président Obama a apporté son appui à Manuel Zelaya que son administration n'a rien à voir avec le coup d'État de l'Armée Hondurienne? A cet effet, il faut se rappeler que le président Georges Bush père avait condamné le coup d'état de l'armée du général Cédras en septembre 1991.

Qu'est-ce qui explique le coup d'état contre le président du Honduras ? N'est-ce pas ce que les militaires haïtiens appelaient à l'époque : Correction démocratique. N’est -ce pas une drôle de coïncidence que l'armée hondurienne et l'élite parlent de protéger la constitution face à la dérive dictatoriale du président Zelaya?

La question qu’il faut se poser maintenant est la suivante ; Dans combien de temps le président déchu pourrait-il retourner à Tegucigalpa ?A cet égard, Zelaya affirme qu’il sera de retour dans son pays le jeudi 2 juillet 2009, une semaine à peine après le coup d‘état militaire. Comment ? Est-il possible qu'il pourra y retourner en si peu de temps ?
Rappelons que le président haïtien en exil avait attendu trois ans pour regagner son palais . Pourquoi Zelaya retournera-t-il en une semaine ? D’ores et déjà les militaires ont affirmé qu’ils sont contre son retour . Il y a même un mandat contre le président Zelaya pour trahison . Alors qui va protéger le président Zelaya ? L’Armée est-elle structurée ?

Il s'ensuit que le président en exil a rapidement mis de l’eau dans son vin en déclarant qu’il ne briguera pas un second mandat même si la population le lui fera la demande. Il fait la cour aux opposants , aux pustchistes. Mais on peut alors se demander pourquoi a-t-il voulu modifier la constitution malgré l'opposition de l'armée et l'élite hondurienne ? neg popilis sayo telman kwe lan pep, yo bye lott fos yo.

Maintenant puisqu’il ne prévoit pas briquer un second mandat, l’armée et l’élite vont-elles lui faire confiance ? Ne voyez -vous pas une similitude entre le coup d'état de 1991 en Haiti à celui de l'armée Hondurienne en 2009 ?

En effet, le coup d’état de l’armée hondurienne contre Zelaya ressemble comme deux goutes d’eau à celui du général Cédras. Qui plus est, c’est encore le président Vénézuélien qui lui a apporté le plus grand appui politique et diplomatique comme ce fut le cas en 1991 avec Jean Bertrand Aristide. Hum , l'histoire se répète, n'est-ce pas !

Tout compte fait , il faudra attendre de voir ce qui va se passer le jeudi 2 juillet 2009. Pour l’instant , c’est déjà vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amoph
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Jeu 2 Juil 2009 - 6:25

Marc,

Pour couronner le tout :
Dans quel pays vit Michel François, l'un des co-auteurs du coup d'Etat militaire de 1991 ?





Amoph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15108
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Jeu 2 Juil 2009 - 8:28

Comparer le coup de Cedras à celui des Honduriens est subversif.

Zelaya n'a seulement que 6 mois qui lui reste dans son mandat,tandis que le coup de Cedras c'était au début du mandat d'Aristide.
Le coup de Cedras ce n'était pas seulement contre Aristide,c'était contre le mouvement populaire.
Autre "non" comparaison ,les militaires haitiens avaient massacré des milliers de partisans d'Aristide tandis que les militaires honduriens n'ont pas encore tué ,un seul des partisans de Zelaya,pas un seul.

Les militaires haitiens n'ont jamais été avares du sang du peuple haitien ,par conséquent l'élimination de l'armée est une grande victoire de ce peuple.

Il faut se demander ,si ce ne sera pas un Zelayiste qui gagnera les élections en Novembre ou si les militaires ne chercheront pas à éliminer les partisans de Zelaya comme l'ont fait les putschistes haitiens après le coup d'état de 2004 et l'arrestation massive des partisans d'Aristide qui s'ensuivit .
En tout cas jusqu'à maintenant ,il y a eu trè peu d'arrestations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Jeu 2 Juil 2009 - 10:04

elephant


Dernière édition par lent=slow le Lun 7 Sep 2009 - 9:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8713
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Jeu 2 Juil 2009 - 13:44

Joël

J'aime bien votre point de vue sur ce qui s'était en 1991 et sur l'actuelle conjoncture politique à Tegucigalpa. Bien que vous n'y trouviez aucune similitude avec le coup d'état de l'armée d'Haiti. Il n'en demeure que les facteurs découlant du coup d'état contre le président Zelaya nous rappellent le coup de force de Cédras en 1991. Il va sans dire que le peuple du Honduras n'a pas la même culture politique que le peuple haïtien. De plus, il faut se rappeler que Zelaya a été élu comme conservateur. Ce n'était pas un homme de gauche. Il y est devenu par la force des choses. Toutefois , là ou l'armée du Honduras semblerait rejoindre l'armée de Cédras se trouvait dans sa justification du coup d'état contre Zelaya. Dans ce sens , on peut comprendre que l'Élite et l'armée du Honduras n'ont pas du tout apprécié le rapprochement de Zelaya avec les gauchistes de l'Amérique latine. Que s'était-il passé en 1991 ? Aristide faisait le clin d'œil à Castro et on comprenait bien que l'administration américaine était sidéré à l'idée de voir Haïti tissait des liens avec Cuba d'une part et, d'autre part, la classe des affaires était contre la présidence d'un prêtre gauchiste au palais national.

Par ailleurs, vous avez écrit que le coup d'État n'était pas contre Aristide mais contre le mouvement populaire. Alors pourriez-vous nous dire pourquoi l'Armée d'Haiti protégeait K Plume et les autres membres du mouvement lavalas? Bref, je ne crois pas que le coup d'état était contre le mouvement populaire mais on peut présumer que l'armée d’Haiti voulait défendre quelques intérêts qui sembleraient être menacés par non pas par le mouvement populaire mais par Jean Bertrand Aristide.

Somme toute , le mouvement populaire haïtien a toujours existé, il faut seulement se rappeler du phénomène Fignoliste des années 50 -60 (Daniel Fignolé) pour s’en souvenir. Bref, l’armée a destitué Aristide parce que ce dernier n’avait pas de plan clair pour gouverner Haïti. C’était constamment de l’improvisation politique . Il ne faut pas avoir peur de l’affirmer.

C'est un autre point de vue, le mien.

Pour la mémoire et pour l'histoire , comme dirait un ancien ami, fok nou fe deba yo mache kom sa dwa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Jeu 2 Juil 2009 - 15:22

"
C'est un autre point de vue, le mien."(Marc Henry)

Toujou degrenn goch!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8713
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Jeu 2 Juil 2009 - 23:11

Alors Piporiko, quel est ton point de vue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Ven 3 Juil 2009 - 8:44

Pou kelke swa rezon an lame hondiras pa gen dwa fe kou deta.Sitou le wap gade motif yo envoke,franchman agiman sa yo pa valab.Konsenan kesyon retou a,Men te ka panse te ka gen dilatwa.Men chavez tre vijilan e Evo Morales ap takinen Obama,sa vle di mouche gen yon bagay pou li fe pou montre ke le chase fantom ou koupe fache tout bon vre ak mopratik avan l yo.Yo pa mande mouche pou li renmen prezidan Honduras la non.Men respekte prensip demokratik yo.Pou mwen prezidan Zelaya ap tounen.Se yon kesyon de tan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amoph
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Ven 3 Juil 2009 - 9:50

Tous les ambassadeurs de l'Union européenne quittent le Honduras.

Le chef de la diplomatie suédoise, dont le pays assure désormais pour six mois la présidence tournante de l'Union européenne, a annoncé hier que tous les ambassadeurs (27) de l'UE en poste au Honduras avaient été rappelés après le renversement du président Manuel Zelaya.

Les Etats membres de l'UE débattent de la meilleure façon de faire pression en faveur d'un <<retour rapide>> à l'ordre constitutionnel.



Source : metro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Ven 3 Juil 2009 - 10:47

elephant


Dernière édition par lent=slow le Lun 7 Sep 2009 - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8713
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Ven 3 Juil 2009 - 10:50

Finalement on va constater la caducité de son mandat présidentiel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15108
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Ven 3 Juil 2009 - 11:21

Marc a écrit:
Joël

J'aime bien votre point de vue sur ce qui s'était en 1991 et sur l'actuelle conjoncture politique à Tegucigalpa. Bien que vous n'y trouviez aucune similitude avec le coup d'état de l'armée d'Haiti. Il n'en demeure que les facteurs découlant du coup d'état contre le président Zelaya nous rappellent le coup de force de Cédras en 1991. Il va sans dire que le peuple du Honduras n'a pas la même culture politique que le peuple haïtien. De plus, il faut se rappeler que Zelaya a été élu comme conservateur. Ce n'était pas un homme de gauche. Il y est devenu par la force des choses. Toutefois , là ou l'armée du Honduras semblerait rejoindre l'armée de Cédras se trouvait dans sa justification du coup d'état contre Zelaya. Dans ce sens , on peut comprendre que l'Élite et l'armée du Honduras n'ont pas du tout apprécié le rapprochement de Zelaya avec les gauchistes de l'Amérique latine. Que s'était-il passé en 1991 ? Aristide faisait le clin d'œil à Castro et on comprenait bien que l'administration américaine était sidéré à l'idée de voir Haïti tissait des liens avec Cuba d'une part et, d'autre part, la classe des affaires était contre la présidence d'un prêtre gauchiste au palais national.

Par ailleurs, vous avez écrit que le coup d'État n'était pas contre Aristide mais contre le mouvement populaire. Alors pourriez-vous nous dire pourquoi l'Armée d'Haiti protégeait K Plume et les autres membres du mouvement lavalas? Bref, je ne crois pas que le coup d'état était contre le mouvement populaire mais on peut présumer que l'armée d’Haiti voulait défendre quelques intérêts qui sembleraient être menacés par non pas par le mouvement populaire mais par Jean Bertrand Aristide.

Somme toute , le mouvement populaire haïtien a toujours existé, il faut seulement se rappeler du phénomène Fignoliste des années 50 -60 (Daniel Fignolé) pour s’en souvenir. Bref, l’armée a destitué Aristide parce que ce dernier n’avait pas de plan clair pour gouverner Haïti. C’était constamment de l’improvisation politique . Il ne faut pas avoir peur de l’affirmer.

C'est un autre point de vue, le mien.

Pour la mémoire et pour l'histoire , comme dirait un ancien ami, fok nou fe deba yo mache kom sa dwa.

Différence entre la culture politique des honduriens et des haitiens?
Les différences ne sont pas grandes.Les dictatures militaires étaient les normes au Honduras.
Pendant les guerres d'aAmérique Centrale ,il y avait des escadrons de la mort qui étaient très occupés au Honduras.
Parlant de k-Plim.Savez vois que c'est Evans Paul qui était le choix de Washington pour remplacer Aristide en 1995?
Depuis le coup de 1991,Paul ne faisait plus partie du camp dit populaire.
Les masses savaient déja ou se plaçait Evans Paul;vous vous souvenez qu'il avait été battu à plate couture par le chanteur Manno Charlemagne dans les municipales de 1995.

Le mouvement populaire existait déja en Haiti et vous vous reférez à Fignolé?
Savez vous ce qui était arrivé à Fignolé?
Il avit été renversé par l'armée dans un coup d'Etat en Juin 57 et une répression sanglante s'ensuivit.
C'était une préambule au coup d'Etat de 1991.
Des officuers de l'Armée installaient des mitrailleuses à trépieds dans la rue Monseigneur Guilloux et à la rue Montalais et tiraient sur tout ce qui bougeait.
Ils n'étaient pas satisfaits parce que le peuple continuait de demander le retour de leur président;ils allaient au morne Bel-Air et tiraient à hauteur d'hommes sur les maisonettes du quartier.

chaque matin ,on ramassait les cadavres dans les maisonettes criblées de balles.
Ces scènes étaient répétées au Poste Marchand et à la cour Bréa.

Quand vous faites montre d'aucune sympathie pour cette armée ,vous devriez 'battre votre estomac"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8713
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Ven 3 Juil 2009 - 11:43

Joel

Ce que vous n'avez pas dit concernant Fignolé. La population s'est ralliée à Duvalier en partie par la suite. On ne peut pas dire qu'il(Duvalier ) n'a su mobiliser la masse payasanne qui était derriere Fignolé.
La même chose s'est répétée en 2006 quand le peuple a donné son vote à Préval. Bref, ce que je veux vous faire comprendre c'est que le mouvement populaire n'est pas un bien personnel. Il peut changer de maitre à tout moment. Fignolé offrait des belles phrases, des belles paroles et Duvalier donnait des choses concretes aux paysans ,tous des tontons macoutes ou presque ...à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15108
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   Ven 3 Juil 2009 - 17:58

Duvalier offrait des choses concrètes à la population?
Qu'étaient elles?
Une partie de la population s'était ralliée à Duvalier ,parce que Fignolé était en exil.Fignolé comme Duvalier faisaient parti du cabinet d'Estimé.

Quant au peuple ,le désanchantment ne tardera pas à se manifester quant cette répression terrible n'avait pas tardé à tomber comme un couperet .Oui on pourrait comparer Préval à Duvalier;ils avaient tous deux trompés le peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée Hondurienne va-t-elle accepter le retour de Zelaya ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» Lawont sèvi kòlè (lol)
» Elle est de retour... Et plus éclatante que jamais !
» Prends les armes et vois la gloire, elle t'appartient [PV armée de Kanoë]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: