Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RETRO MIZIK

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 31  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: RETRO MIZIK   Mar 4 Aoû 2009 - 13:05

Rappel du premier message :



EN 2004 YO SANBA PWAN LA WI POU YO CHANJE YUN NASYON CHANJE MANTALITE.....


Dernière édition par zouke le Ven 1 Juil 2011 - 12:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mar 25 Aoû 2009 - 13:44

Confession - Rodrigue MilienVerse 1
Se pou ou m’ap’ chante jodi-a
Mwen konnen ou chita la ou-ap tande-m’
Si problèm lavi-a ta prantèt ou
Ou-a konnen m’toujou renmen-ou

Verse 2
Si toutfwa youn jou nou ta separe
Pa panse ke-m’ prale bliye-ou
Pou tout sa cheri ou pase pou mwen
Tout sa ekri nan kè mwen

Chorus 1
Mwen pa-p’ janm’ bliye ou cheri
Pout tout sa ou pase pou mwen
Malgre tout pèsekisyon ke-ou te jwenn
Ou di zafè-m’ renmen menaj mwen

Repeat Chorus 1

Verse 3
Si toutfwa youn jou nou ta separe
Mwen-k’ frape-ou cheri padone-m’
Men apre konsyans mwen vinn reproche-m’
Ou chita ou kriye ou janm mwen

Verse 4
Abitid se youn souvni eternel
Leu-n’ kite m’ santi-m’ konsole
Leu-m’ razeu ou chache youn de goud ban mwen
Tout sa ekri nan kè mwen

Repeat Chorus 1

Chorus 3
Si non sa soti nan keu mwen
M’ap’ pèdu preske tout vi mwen
Leu-ou chita Rodrigue ap jwe gita pou-ou
Se tandres, bonneu menaj mwen
https://www.youtube.com/watch?v=mNjpyLYam9k
DEDIE A T_NEG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mar 25 Aoû 2009 - 16:06

Merci des paroles Zouke bon bagay
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 26 Aoû 2009 - 1:14

Paroles Stone et Charden



Parole de chanson L'avventura

Elle :
C'est la musique
Qui nous fait vivre tous les deux
Et l'on est libre de partir demain où tu veux

Lui :
C'est ça que j'aime, chanter partout avec toi
Le jour se lève, on prend l'avion et l'on s'en va

Ensemble :
L'avventura
C'est la vie que je mène avec toi
L'avventura
C'est dormir chaque nuit dans tes bras

Elle :
L'avventura
C'est tes mains qui se posent sur moi

Ensemble :
Et chaque jour que Dieu fait mon amour avec toi
C'est l'avventura

Lui :
Quand tu m'embrasses tout est nouveau sous le soleil
Les jours qui passent ne sont jamais, jamais pareils

Elle :
Prends ta guitare, de quoi d'autre avons-nous besoin ?
Que notre histoire ne tienne plus qu'en un refrain

Final :
L'avventura
C'est dormir chaque nuit dans tes bras

Elle :
L'avventura
C'est tes mains qui se posent sur moi

Ensemble :
Et chaque jour que Dieu fait mon amour avec toi
C'est l'avventura
https://www.youtube.com/watch?v=i3VNTFwv6SU


Dernière édition par zouke le Mer 26 Aoû 2009 - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 26 Aoû 2009 - 1:19

Paroles Stone et Charden



Parole de chanson Made in Normandie

Lui :
Je suis américain et je vis en Pennsylvanie
En 1944 j'étais sergent dans l'infanterie
Jeannette et moi on s'est mariés
C'était le mois de mai
Et l'on m'a parachuté sur un village Français
La guerre, Jeannette, je te l'ai racontée
Et dans mon cœur j'ai toujours gardé

{Refrain:}
Ensembles :
Les vaches rousses, blanches et noires
Sur lesquelles tombe la pluie
Et les cerisiers blancs made in Normandie
Une mare avec des canards
Des pommiers dans la prairie
Et le bon cidre doux made in Normandie
Les œufs made in Normandie
Les bœufs made in Normandie
Un p'tit village plein d'amis
Et puis les filles aux joues rouges
Qui donnent aux hommes de là-bas
Qui donnent aux hommes de l'amour
L'amour made in Normandie
Oh ! oui les filles aux joues rouges
Qui donnent aux hommes de là-bas
Qui donnent aux hommes de l'amour
L'amour made in Normandie

Elle :
Je suis américaine et je suis née à Philadelphie
En 1944 tu es parti loin de ma vie
J'ai mis dans ton blouson un peu de terre de notre pays
J'ai tremblé en écoutant la radio toutes les nuits
La guerre tu sais tu me l'as racontée
Mais dis encore qu'as-tu rapporté ? pas sure du début !!!

Lui :
La guerre, Jeannette, je te l'ai racontée
Et dans mon cœur j'ai toujours gardé
{x2}

Ensembles :
{Refrain x2}
https://www.youtube.com/watch?v=s_btyltrSp4
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 26 Aoû 2009 - 1:25

Paroles Stone et Charden



Parole de chanson Il y a du soleil sur la France

Dans les collines
Les champs et les vignes
Mon Dieu qu'il fait beau
Là-bas dans l'eau fraîche
Nos deux cannes à pêche
Attendent un poisson

J'ai la fringale
Sors la bière en boite
Le pain le jambon
On est dans la paille
Les autres travaillent

{Refrain:}
Il y a du soleil sur la France
Et le reste n'a pas d'importance
Il y a du soleil sur la France
Allons viens vite que l'on profite
De la vie
Il y a du soleil sur la France
Et le reste n'a pas d'importance

Quoi que l'on fasse
Le fermier d'en face
A les yeux sur nous
Mets les cerises
Là dans ma chemise
Et rentrons chez nous

Dans la campagne
Il reste les traces
De nos deux vélos
Pendant qu'on pédale
Les autres travaillent
{au Refrain}

Il y a du soleil sur la France
Et le reste n'a pas d'importance
Il y a du soleil sur la France
Et le reste n'a pas d'importance ...
https://www.youtube.com/watch?v=WF7AZZRFoDQ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 26 Aoû 2009 - 1:51

Paroles Stone et Charden



Parole de chanson Laisse aller la musique

Les présidents voyagent
Et disent des discours
Et se serrent la main
Et les princesses
Auxquelles on a volé l'amour
Se meurent de chagrin
Y en a encore qui pleurent
Rudolf Valentino
Hélas il est au ciel
Depuis dix neuf cent
Y en a qui prennent en photo
La même Tour Eiffel

Ça nous fait rire, sourire et dire
Laisse aller la musique
Les gens s'agitent, s'excitent, vont vite
Laisse aller la musique
Qu'est-ce qu'on peut faire
Je t'aime tu m'aimes
Laisse aller la musique
Le monde passe et l'on s'embrasse
Laisse aller la musique

Tous les dimanches
Le Saint Père au Vatican
Lève les bras au ciel
Tino Rossi chante
Depuis plus de vingt ans
Petit papa Noël
Nous achetons toujours
Des disques américains
Des jeans et du soda
Sur leurs chevaux
Tous les gardes républicains
Passent comme autrefois
{au Refrain, 2x}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 26 Aoû 2009 - 2:05

BIOGRAHIE STONE ET CHARDEN

Stone et Charden ont formé le couple de chanteurs le plus célèbre des années 70. Leurs refrains entraînants et populaires, parfaitement en phase avec l’ambiance heureuse de la fin des Trente Glorieuses, sont encore sur toutes les lèvres.



Stone et Charden se rencontrent et tombent amoureux au milieu des années 60. Chanter en duo n’est pas à l’ordre du jour : ils choisissent en effet de débuter leurs carrières respectives en solo.



Eric Charden est né en 1946 au Vietnam, d’une mère chinoise. Au début des années 60, il choisit de travailler dans la musique. Auteur et surtout compositeur, il place certains de ses titres auprès d’autres chanteurs comme Sheila. Poussé par Stone, il finit par interpréter lui-même ses chansons. Charden connaît ainsi son premier gros succès en 1967 avec Le monde est gris, le monde est bleu. Quant à Annie Gautrat, future Stone, elle est née en 1947. Elle débute sa vie professionnelle comme vendeuse de chaussures puis, montée à Paris, travaille dans un cabinet d’études des médias. A cette époque, elle fréquente le Bus Palladium, une célèbre boîte de nuit parisienne. Un soir de 1966, elle y est même élue Miss Beatnik. Elle y rencontre également l’ex-bassiste du groupe Les Pirates, devenu directeur artistique de la maison Polydor. Mais sa carrière de chanteuse ne débute vraiment qu’après sa rencontre avec Charden. C’est à ce moment qu’Annie prend comme pseudonyme Stone, en clin d’œil au surnom que lui donnaient ses amis du Palladium. Ces derniers l’appelaient en effet « petite Stone », estimant que la coiffure de la jeune femme ressemblait à celle du guitariste des Rolling Stones, Brian Jones. De 1966 à 1970, Stone enregistre des adaptations des Beatles (You Won’t See Me, devenue Le jour, la nuit) et des Beach Boys (Sloop John B., devenue Fille ou garçon). Elle se voit même offrir une chanson par Serge Gainsbourg, Buffalo Bill. Mais c’est essentiellement grâce à des compositions de Charden, parmi lesquelles Baby Stone et Vive la France, que Stone obtient un petit succès.



Au début des années 70, Stone et Charden n’envisagent pas de faire un duo, chacun préférant continuer sa carrière en solo. Par ailleurs, construire un répertoire commun à deux chanteurs est, à cette époque, une idée presque saugrenue en France. Cependant, poussés par leurs amis, les deux chanteurs décident de mêler leurs voix sur Le seul bébé qui ne pleure pas, un disque de Stone. Le titre remportant un certain succès, il est décidé que le couple chantera à nouveau ensemble. Le projet n’enchante pas Eric Charden. Il compose alors une valse à contre-courant de la production musicale de l’époque, en espérant que la chanson ne marche pas. Mais le public est quant à lui enthousiaste : L’avventura se vend à plus d’un million d’exemplaires. Stone et Charden ne boudent pas leur plaisir et assument pleinement de devenir un couple à la ville comme à la scène. Dès lors, les tubes s’enchaînent : Il y a du soleil sur la France, Le prix des allumettes, Laisse aller la musique, Made in Normandie ou encore L’amour, pas la charité sont largement plébiscités par le public.



Le succès du tandem est tel que d’autres couples d’amoureux chantants se forment bientôt : Sheila et Ringo interprètent Laisse les gondoles à Venise, tandis que Johnny Hallyday et Sylvie Vartan chantent J’ai un problème.


La popularité de Stone et Charden s’explique par la gaieté, l’insouciance et l’optimisme véhiculés par leur répertoire, pleinement en adéquation avec l’ambiance générale de la première partie des années 70. Par ailleurs, les paroles gentiment « patriotiques » de leurs chansons font mouche, particulièrement en Province. Enfin, Stone et Charden projettent l’image d’un couple harmonieux et typiquement français, ce qui leur vaut une véritable sympathie du public.




Parallèlement au duo avec sa compagne, Eric Charden poursuit sa carrière en solo. Il publie ainsi en 1974 14 ans, les Gauloises. En 1975, il crée avec Guy Bontempelli la comédie musicale Mayflower. Le spectacle, produit par Charles Talar (futur producteur de Notre-Dame-de-Paris), est un véritable succès. Roland Magdane, Patrick Topaloff, Gilles Dreux et Gregory Ken, que l’on retrouvera au sein du duo Chagin d’amour, et Stone y participent.



A partir de 1976, le succès de Stone et Charden faiblit lentement. Les 45 tours se vendent moins bien, et Charden souhaite consacrer plus de temps à sa propre carrière. Dans les années qui suivent, il connaît ainsi quelques succès, tels Pense à moi, L’été sera chaud ou le générique du dessin animé Albator. Parallèlement, il offre aussi des chansons à d’autres artistes, dont Marie Laforêt. En 2006, Charden publie un nouvel album réunissant ses plus grands succès, des reprises et de nouveaux titres, ainsi qu’un livre, La baraque au néon.



Quant à Stone, elle publie également des 45 tours après la dissolution du duo : Donne la main à maman, Nous quand on prenait le train, Baptiste ou encore J’ai toujours chanté des chansons d’amour. Mais sa carrière ne décolle pas vraiment. Stone n’en semble pas affectée, heureuse de ne plus être soumise à la forte pression des années de succès.



En dépit de leur séparation, Stone et Charden reforment occasionnellement leur duo. Ils publient ainsi quelques 45 tours ensemble, dont Tous les oiseaux sont des avions (avec leur fils Baptiste) en 1978 et Mon père qui chantait en 1983. On les revoit aussi régulièrement sur les plateaux de télévision, notamment dans les années 90. Encore aujourd’hui, ils honorent des galas et y interprètent leurs succès d’antan devant un public toujours enthousiaste.



Aujourd’hui comme hier, c’est la recherche de l’amusement, du plaisir et de la légèreté qui semble guider Stone et Charden. Une légèreté dont ils sont indéniablement de parfaits représentants, et qui est aujourd’hui plus que jamais nécessaire.





Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 48
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 26 Aoû 2009 - 9:31

Zouke,
nan rechech ou ou pa jwen mizik fim a "la mize pou Rodrig"?Mwen kwen se youn nan pi bel solo gita ki gen nan mizik sa.Epi gen yon ti gwoup ki te rele "ODYSSEY" MARTINO te nan gwoup sa a.Ou pa ka jwenn ke video tou.Menm bagay la tou "PICORANAYA".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 26 Aoû 2009 - 11:40

PIPO mwen pwal chèché pou wou depi mwen jwen yo map poste yo pou wou.
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 48
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 26 Aoû 2009 - 11:44

zouke a écrit:
PIPO mwen pwal chèché pou wou depi mwen jwen yo map poste yo pou wou.

MESI ANPIL FRE M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Jeu 27 Aoû 2009 - 15:18

https://www.youtube.com/watch?v=kT9h85EsHg4


Piporiko
Se sa mwen jwen toujou pou {a la mize pou Rodrig} ,map cherche toujou pou wou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Ven 28 Aoû 2009 - 14:04

Laisse tomber les filles


by France Gall

Laisse tomber les filles
Laisse tomber les filles
Un jour c'est toi qu'on laissera
Laisse tomber les filles
Laisse tomber les filles
Un jour c'est toi qui pleureras
Oui j'ai pleuré mais ce jour-là
Non je ne pleurerai pas
Non je ne pleurerai pas
Je dirai c'est bien fait pour toi
Je dirai ça t'apprendra
Je dirai ça t'apprendra
Laisse tomber les filles
Laisse tomber les filles
Ça te jouera un mauvais tour
Laisse tomber les filles
Laisse tomber les filles
Tu le paieras un de ces jours
On ne joue pas impunément
Avec un cœur innocent
Avec un cœur innocent
Tu verras ce que je ressens
Avant qu'il ne soit longtemps
Avant qu'il ne soit longtemps

La chance abandonne
Celui qui ne sait
Que laisser les cœurs blessés
Tu n'auras personne
Pour te consoler
Tu ne l'auras pas volé

Laisse tomber les filles
Laisse tomber les filles
Un jour c'est toi qu'on laissera
Laisse tomber les filles
Laisse tomber les filles
Un jour c'est toi qui pleureras
Non pour te plaindre il n'y aura
Personne d'autre que toi
Personne d'autre que toi
Alors tu te rappelleras
Tout ce que je te dis là
Tout ce que je te dis là
https://www.youtube.com/watch?v=tLOr4Gjgv_s
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Ven 28 Aoû 2009 - 14:12

Poupée de cire, poupée de son


by France Gall

Je suis une poupée de cire
Une poupée de son
Mon cœur est gravé dans mes chansons
Poupée de cire poupée de son

Suis-je meilleure suis-je pire
Qu'une poupée de salon
Je vois la vie en rose bonbon
Poupée de cire poupée de son

Mes disques sont un miroir
Dans lequel chacun peut me voir
Je suis partout à la fois
Brisée en mille éclats de voix

Autour de moi j'entends rire
Les poupées de chiffon
Celles qui dansent sur mes chansons
Poupée de cire poupée de son

Elles se laissent séduire
Pour un oui pour un nom
L'amour n'est pas que dans les chansons
Poupée de cire poupée de son

Mes disques ont un miroir
Dans lequel chacun peut me voir
Je suis partout à la fois
Brisée en mille éclats de voix

Seule parfois je soupire
Je me dis à quoi bon
Chanter ainsi l'amour sans raison
Sans rien connaître des garçons

Je n'suis qu'une poupée de cire
Qu'une poupée de son
Sous le soleil de mes cheveux blonds
Poupée de cire poupée de son

Mais un jour je vivrai mes chansons
Poupée de cire poupée de son
Sans craindre la chaleur des garçons
Poupée de cire poupée de son.
https://www.youtube.com/watch?v=Io7VGGd5Kmk
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Ven 28 Aoû 2009 - 14:21

Boom boom


by France Gall

Mon moteur chantait boom boom
Et la nuit tombait boom boom
Au coin de la rue je ne t'ai pas vu
Et j'ai entendu boom boom

Un agent m'a dit boom boom
Vous l'avez occis boom boom
J'avais sur les bras un assassinat
J'étais bonne pour la boom boom

Tu ne bougeais pas plus qu'un mort
Couché sur le pavé
J'étais rongée par le remords
Quand tu es ressuscité

L'émotion, la peur boom boom
Le bonheur, le cœur boom boom
Tout m'avait laissé épuisée, brisée
Dans tes bras j'ai fait boom boom

C'est merveilleux de vivre ainsi
Un amour fracassant
Mais j'ai frémi quand tu m'as dit :
"Je veux des tas d'enfants"

Rosalie, Lucas boom boom
Virginie, François boom boom
Julie et Bruno, Janette et Janot
Et puis des jumeaux boom boom

Julie et Bruno, Janette et Janot
Et puis des jumeaux boom boom
https://www.youtube.com/watch?v=04nfZ4eWmHk
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Ven 28 Aoû 2009 - 14:31

France Gall : Biographie
France Gall, femme fragile et discrète, qui ne fut tout d’abord que la “fille” d’un tube (Poupée de cire, poupée de son en 1965), puis “seulement” la femme de Michel Berger, vole, depuis 1992, malgré elle, de ses propres ailes.
Lorsque son compositeur de mari disparaît prématurément cette année-là, on reconnaît soudain à la chanteuse un talent et une voix trop souvent occultés par son passé et ses succès. Une reconnaissance tardive et encore partielle.
Paris en musique


C’est au sein d’une famille musicale que naît Isabelle Gall le 9 octobre 1947, à Paris dans le 12e arrondissement. Si sa mère Cécile chante sans trop de succès, son père et son grand-père sont déjà célèbres. Le premier, Robert, écrit de nombreuses chansons pour Aznavour et Piaf, et le grand-père, Paul Berthier, n’est autre que le co-fondateur des fameux Petits chanteurs à la Croix de Bois.
Naturellement, Isabelle grandit en musique, et fréquente les grands noms du music-hall que sont les Aznavour ou Bécaud. Elle joue aussi du piano et de la guitare et chante, dès l’âge de quinze ans sur son premier 45 tours Ne sois pas si bête, sous l’impulsion de son père et de ses deux frères jumeaux Philippe et Patrice.
Devant ce premier succès, Isabelle (devenue France pour les besoins du disque) décide de quitter le lycée Paul Valéry où elle menait, jusqu’alors, une scolarité chaotique. D’autres 45 tours suivront, en 1963 et en 1964.
Gainsbourg


Alors qu’elle entame une carrière sur scène en première partie de Sacha Distel et que son 45 tours Sacré Charlemagne, est un énorme succès, France rencontre Serge Gainsbourg. Ce dernier donne à la jeune chanteuse l’impulsion qu’il lui manquait en écrivant pour elle Poupée de cire, poupée de son.
Le 20 mars 1965, à Naples, ce titre remporte le concours de l’Eurovision. Même si France concourt sous les couleurs du Luxembourg, toute l’Europe est conquise. Poupée de cire… sera enregistré en six langues et se vendra à des millions d’exemplaires.
Les sucettes


En 1966, Les sucettes, titre ambigu écrit par Gainsbourg, porte France Gall aux nues, mais l’expose aussi aux moqueries et aux attaques des journalistes.
Ces derniers s’en prennent à coeur joie pour “descendre” cette enfant de dix-sept ans, qui, innocemment, annone un texte érotico-burlesque avec des dandinements de Lolita. Intimement blessée, France se remet mal de ce mini-scandale. Sa collaboration avec Gainsbourg tournera court.
Traversée du désert


Trop jeune pour affronter le monde féroce du show-biz, la jeune femme se retire pendant de nombreuses années, seule tout d’abord, puis aux côtés de son compagnon d’alors, Julien Clerc.
Elle entame une mini carrière en Allemagne avec l’enregistrement de nombreux titres dans la langue de Goethe. Sa vie et sa carrière basculent en 1974, lorsqu’elle fait la connaissance d’un jeune chanteur romantique, directeur artistique chez WEA et Pygmalion de Françoise Hardy et Véronique Sanson: Michel Berger.
Tout comme elle, il a 27 ans et a débuté très tôt sa carrière de chanteur. Leur amour durera jusqu’à sa mort en 1992.
Nouveau départ


Michel, compositeur de talent, écrit pour France une longue série de tubes. Le premier, La déclaration, en 1974, fait découvrir au public une nouvelle France Gall, plus mature, et éloignée de son répertoire yé-yé et bon enfant.
Comment lui dire, Musique, Si maman si, Samba Mambo, Ca balance pas mal à Paris, autant de succès écrits par son époux (ils se marient le 22 juin 1976 à Paris) qui restent gravés dans le coeur du public. Mais c’est surtout Il jouait du piano debout en 1977 qui impose France Gall dans le paysage musical français.
Starmania


La chanteuse fait naturellement partie du casting de Starmania, opéra rock écrit par Michel Berger et Luc Plamondon en 1978. Le succès de cette comédie musicale francophone est phénoménal.
France s’accorde alors une pause dans sa carrière pour donner naissance à Pauline, le 14 novembre 1978, à Neuilly sur Seine, mais n’oublie pas pour autant la musique.
Dès 1981, elle retrouve le chemin du succès avec son album Tout pour la musique et les titres Résiste et Diego libre dans sa tête (que chantera plus tard Johnny Hallyday sur scène), ainsi que Donner pour donner avec Elton John.
Puis un second enfant, Raphaël, voit le jour le 2 avril 1981. France parvient aisément à concilier son rôle de mère et son rôle de star, tout en préservant sa famille des médias. Le couple Berger-Gall donne l’image d’un couple modèle. France nage dans le bonheur.
Générosité


Sans jamais tomber dans le voyeurisme, les deux chanteurs restent très actifs dans le domaine humanitaire. Ils participent aux actions contre la famine ou pour le développement de l’éducation en Afrique avec Action école.
France et Michel s’investissent beaucoup sur ce continent pour lequel ils se découvrent une véritable passion. Plus tard, ils achèteront une maison à Dakar, au Sénégal, dans laquelle France se ressourcera dans les moments difficiles.
La mort de leur ami Daniel Balavoine, lui aussi très impliqué dans les actions humanitaires, est un choc. Babacar, album issu de leur expérience africaine et emprunt du souvenir de l’auteur de l’Aziza, sort en 1987. C’est un album coloré et mélancolique (Babacar, Évidemment, …) qui marque un pas dans la carrière de France.
Partage


L’événement musical tant attendu arrive en 1992, le 12 juin, avec la sortie du premier album commun Berger-Gall: Double jeu. Malheureusement, le couple n’aura pas l’occasion de monter sur scène ensemble pour promouvoir ce disque, comme ils projetaient de le faire à la Cigale à Paris.
Michel meurt subitement le 3 août 1992, victime d’un infarctus sur le terrain de tennis de leur propriété de Ramatuelle. C’est donc seule que France monte sur scène l’année suivante, doublement meurtrie par le décès de son mari et par un cancer du sein contre lequel elle lutte.
Si elle s’éloigne de la France, c’est pour mieux faire son deuil. Aux États-Unis. Auprès de ses deux enfants, elle fait le point et enregistre un album hommage à Michel, France, qui sort en 1995.
Deuil et solitude


Ses apparitions se font rares. Elle offre cependant un grand cadeau à ses fans en acceptant un concert acoustique sur la chaîne française M6 en 1997, émission télévisée dont sera issu un album live Concert privé.
A peine remise de sa maladie et toujours sous le choc du décès de son mari, France Gall doit surmonter une terrible épreuve: le 17 décembre 1997, sa fille Pauline meurt à 19 ans d’une mucoviscidose.
Cette épreuve marque le début d’un long exil. France tente de panser ses plaies loin de la France, souvent à Dakar ou à New York, avec son fils Raphaël. Ses seules apparitions publiques sont pour ses amis, Michel Sardou (elle assiste à son mariage en octobre 1999) et Johnny Hallyday, qu’elle rejoint sur la scène de l’Olympia en 2000, alors que les deux amis restèrent longtemps en froid.
Entre retrouvailles émouvantes et exil solitaire, France Gall cherche à retrouver le goût de la vie. Considérée, surtout pour la seconde partie de sa carrière, comme une artiste majeure, les lourdes épreuves qu’elle a traversées la rendent encore plus sympathique aux yeux du public.
Adulée parce que trop souvent absente (l’émission que France 3 lui consacra fin 2001 fut un événement médiatique), France Gall enchante encore le coeur d’un public fidèle et respectueux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Sam 29 Aoû 2009 - 0:17

Si vous ne pouvez pas rouler de la musique haitienne qu'est le Compas, mieux vaux vous taire!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Sam 29 Aoû 2009 - 19:41

Paroles et paroles et paroles
?‰coute-moi
Paroles et paroles et paroles
Je t'en prie
Paroles et paroles et paroles
Je te jure
Paroles et paroles et paroles et paroles
Paroles et encore des paroles que tu s??mes au vent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Dim 30 Aoû 2009 - 14:51

Artist Name - Dalida


Besame Mucho

<table border=0 width="100%"><tr><td>
Besame, besame mucho
Cette chanson d'autrefois je la chante pour toi
Besame, besame mucho
Comme une histoire d'amour qui ne finirait pas

On l'a chantée dans les rues sous des ciels inconnus
et dans toute la France
On la croyait oubliée et pour mieux nous aimer
voilà qu'elle recommence

Besame, besame mucho
Si dans un autre pays ça veut dire “embrasses-moi'
Besame, besame mucho
Toute ma vie, je voudrais la chanter avec toi

On ne demande à l'amour ni serment de toujours
ni décor fantastique
Pour nous aimer il nous faut simplement quelques mots
qui vont sur la musique

Besame, besame mucho
Si dans un autre pays ça veut dire “embrasses-moi'
Besame, besame mucho
Toute ma vie, je voudrais la chanter avec toi
Besame, besame mucho
</TD></TR></TABLE>https://www.youtube.com/watch?v=l6L4AwRlKu0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Dim 30 Aoû 2009 - 14:59

Paroles Pour Te Dire Je T'aime


Dalida



Artiste: Dalida
Chanson: Pour Te Dire Je T'aime

Aucune chanson, aucune saison
Aucun violon n'aurait le charme de cet instant
Aucun souvenir, aucun désir
Aucun plaisir ne serait jamais assez grand

Que te revoir dans mon histoire
Dans ce miroir ou nous avons été amants
Nos soirs de fêtes nos cœurs poètes
Etait fait pour écrire les page d'un roman

Pour te dire je t'aime
Comme avant je pourrais brûler un océan
Pour te dire je t'aime à présent
Je pourrais marcher au dessus du volcan

Je laisse Noël au père Noël
L'année nouvelle ne nous verra pas autrement
Que déchirés que partagés
De séparation en cris d'amour étonnant

Aucun voyage, aucun visage
Aucun nuage n'a put me faire pleurer autant
Mais je dois dire qu'aucun sourire
N'a su me faire souffrir d'amour si tendrement

Pour te dire je t'aime comme avant
Je pourrais brûler un océan
Pour te dire je t'aime à présent
Je pourrais marcher au dessus du volcan

Pour te dire je t'aime comme avant
je pourrais brûler un océan
Pour te dire je t'aime à présent
Je pourrais marcher au dessus du volcan
Du volcan, du volcan
https://www.youtube.com/watch?v=OaigT0C3Bz4
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Dim 30 Aoû 2009 - 15:08

Paroles Ils Ont Change Ma Chanson


Dalida


Artiste: Dalida
Chanson: Ils Ont Change Ma Chanson

Ils ont changé ma chanson, ma
Ils ont changé ma chanson
Moi qui l'avais écrite, paroles et musique
J'aimais bien ma chanson, ma
Ils ont changé ma chanson

Ils ont changé mon tempo, ma
Et ma musique et mes mots
Ils n'ont rien compris à la chanson
Où j'avais écrit ma vie, oh ma
Ils ont changé ma chanson

J'y racontais mes amours, ma
J'y racontais mes amours
De tous mes regrets et mes secrets
Il restait même un succès, oh ma ma
Ils ont changé ma chanson

Look what they've done to my song
Look what they've done to my song
When it's the only thing that I could you
Half light and the storming got how long mama
Look what they've done to my song

Ils ont traduit ma chanson, ma
Ils ont trahi ma chanson, ma
Ce n'était rien qu'une chanson
Mais c'était ma chanson, ma
Ils ont changé ma chanson

La la la la….

Mais moi dans mon cœur je reste la même
Ils ne m'ont pas changé oh Mama
Ils ont changé ma chanson, oh Mama
Ils peuvent changé ma chanson, ma
Et bien changé ma chanson
Mais moi dans mon cœur je reste la même
Ils ne m'ont pas changé oh Mama
Ils ont changé ma chanson.
https://www.youtube.com/watch?v=LPriD2FZtFM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Dim 30 Aoû 2009 - 15:23

Dalida : Biographie



C’est dans le quartier de Choubrah du Caire, en Égypte, que naît Yolanda, fille d’immigrés italiens du début du siècle, second enfant de la famille Gigliotti, après son aîné Orlando, et avant son cadet Bruno.
Pietro, le père de famille, est violoniste à l’Opéra pendant que Giuseppina, la mère, s’occupe des enfants. Yolanda manifeste un goût pour l’art. On l’apprécie dans les représentations théâtrales du collège, mais c’est surtout son physique qui attire, et ce malgré de graves problèmes d’yeux qui l’obligent à porter longtemps des lunettes qu’elle finira par jeter par la fenêtre…
Une jeunesse ordinaire


Enfant de bourgeois aisés, Yolanda vit une enfance sans histoire, fréquentant une école catholique et grandissant comme toute adolescente, entourée de ses amis et de sa famille.
Alors qu’elle se destine à une carrière de secrétaire, l’attirance qu’elle suscite chez les hommes change sa conception de l’avenir. En 1951, alors qu’elle a à peine dix huit ans, elle se présente à un concours de beauté en maillot de bain, et provoque le courroux de toute sa famille.
Mais elle a compris le pouvoir de son charme, et lorsqu’elle commence à travailler dans une maison de couture, elle devient naturellement mannequin. Elle a la beauté mystérieuse des actrices américaines de l’époque, et son corps élancé lui permet en 1954 de décrocher, à la surprise générale de sa famille, le prix de Miss Égypte !
De l’anonymat au cinéma, et du cinéma à la chanson…


Dans la foulée, Yolanda, devenue Dalida, tourne pour le cinéma. D’abord pour le cinéma égyptien, ensuite pour le cinéma français, après qu’un réalisateur français, Marc de Gastyne, l’ait repérée. C’est à cette occasion qu’elle quitte, le 25 décembre 1954, l’Égypte et sa famille pour Paris.
En fait de cinéma, elle prend des cours de chant, pour survivre, et commence à chanter dans des cabarets, présentée comme la révélation française de l’année. Un concours de circonstances va faire d’elle une star. La rencontre de trois hommes va bouleverser sa vie.
Tout d’abord Bruno Coquatrix. Il est le nouveau propriétaire d’un établissement nommé l’Olympia. En quelques années, il fera de cet ancien cinéma le haut lieu du music-hall en France, et fera passer sur cette scène les plus grands artistes internationaux: de Jacques Brel aux Beatles, en passant par Johnny Hallyday, Brassens, Adamo, Sardou, etc. Il anime une émission sur Europe 1: Numéros un de demain, et est alors à la recherche de nouveaux talents.
Puis Lucien Morisse, directeur artistique d’Europe 1, et naturellement à l’écoute de tout ce qui se fait de nouveau. Il est aussi à la recherche de jeunes talents. Il sera l’amant de Dalida, malgré son mariage et l’opinion publique.
Et enfin, un certain Eddie Barclay, producteur de disques, lui aussi à la recherche de nouveaux talents. Il produira par la suite des gens comme Brel ou Aznavour. Un homme d’affaires, mais aussi un homme de coeur et un gentleman.
Dalida interprète sur Europe 1 Etrangère au paradis et se fait aussitôt remarquer. Barclay lui propose l’enregistrement d’un premier disque, Madonna, puis d’un second, Bambino.
Grace à Morisse, le titre entraînant et jovial passe toute la journée sur l’antenne d’Europe 1 et devient immédiatement un tube. Nous sommes en 1956, et Dalida devient très rapidement une star: l’Olympia l’accueille, le public se presse pour la voir.
En un an, elle obtient un disque d’or pour Bambino (300.000 exemplaires vendus), première récompense d’un très longue série.
Elle a aujourd’hui vendu plus de 120 millions de disques à travers le monde et été célébrée des dizaines de fois: disques d’or, de platine, de diamant, Oscar de la chanson, Oscar mondial du disque, médaille de la Présidence de la République reçue des mains de de Gaulle lui-même,… Une place porte son nom à Paris, et une monnaie a été frappée à son effigie à sa mort.
La gloire


Le succès de Dalida se propage dans toute l’Europe et même au-delà. Elle part en tournée en Italie, pays de ses origines, et dans de nombreux autres pays, dont l’Égypte, où elle est accueillie comme une reine.
En France, elle remplit les plus grandes salles et ses disques s’arrachent. Côté coeur, après avoir enfin divorcé, Lucien Morisse épouse Dalida le 8 avril 1961. Tout semble aller pour le mieux pour la jeune femme de 28 ans. Mais le mariage cache mal une relation usée par les années et le métier.
Profitant de ses tournées à l’étranger et de ses nombreuses rencontres, Dalida s’éloigne peu à peu de son mari. Elle reprend sa liberté.
C’est en 1962, après le succès de Petit Gonzales, qu’elle s’achète une maison à Paris, sur les hauteurs de Montmartre, une maison qu’elle aimera et habitera jusqu’à sa mort. Cette maison lui offre aussi la liberté totale puisque au même moment, elle divorce de Morisse. Les succès discographiques s’enchaînent, mais Dalida est seule et rêve de l’homme idéal.
Et la solitude…


Pour combler sa solitude, elle fait venir en 1966 sa famille à Paris. Sa cousine Rosy devient sa secrétaire, et surtout son jeune frère Bruno devient son bras droit (il prend à l’occasion le prénom de leur grand frère Orlando !).
En 1966 toujours, elle croit rompre cette solitude en rencontrant un jeune débutant Luigi Tenco. Ils se rencontrent à plusieurs reprises, tout d’abord dans un but professionnel (ils doivent concourir ensemble au Festival de San Remo), puis dans un but personnel. Ils tombent follement amoureux l’un de l’autre, jusqu’à prévoir leur mariage dans les mois à venir. Mais le malheur viendra les séparer.
Le soir de la finale du festival, Luigi, saoul et hors de lui insulte le jury (ni lui ni Dalida n’ont gagné) et finit, dans un état violent de déprime, par se suicider dans sa chambre d’hôtel. Dalida est effondrée par ce drame.
Commence pour elle une longue série d’évènements malheureux qui petit à petit ruineront sa santé psychologique et sa joie de vivre. Elle tente une première fois de se suicider la même année, heureusement sans réussite.
Une nouvelle Dalida


Cet épisode dramatique va changer sa vie et son personnage. Elle n’est plus la jeune chanteuse de Bambino, mais une femme plus mûre, férue de littérature et de philosophie, une artiste reconnue et adulée.
Pour survivre à ses malheurs, elle entreprend une analyse et une étude de sa personnalité. Elle cherche à se comprendre et à se situer dans sa vie riche en évènements. Elle décide de ne se consacrer qu’à une chanson plus poétique et artistique, et de laisser tomber les tubes faciles et joyeux.
Ce nouveau répertoire plus intimiste ne réduit pas pour autant sa popularité. En septembre 1970, Lucien Morisse, son ex-mari, se suicide. Dalida voit peu à peu le monde s’effondrer autour d’elle. Les années 70 s’annoncent cependant plus sereinement.
Elle rencontre Richard Chanfray, dit le Comte de St-Germain, et sa carrière se stabilise, enchaînant encore des succès immenses dont Paroles Paroles avec Delon, même si le rythme est moins soutenu.
La vie continue, avec ses hauts et ses bas…


Malgré tout et, grâce à la sérénité qu’elle retrouve avec son nouveau compagnon, sa carrière reprend de plus belle. A nouveau les succès s’enchaînent: Il venait d’avoir dix huit ans (1973, écrit par Pascal Sevran), Gigi l’amoroso (1974), J’attendrai (1975), ainsi que les concerts et les tournées internationales.
Elle passe aussi dans de nombreuses émissions télévisées qui assoient sa popularité. Dalida ne subit pas les modes et les années, en sachant s’adapter à chaque époque. Ainsi, en 1978, en pleine époque disco, elle sort un album disco Génération 78.
Elle s’exporte aussi aux États-Unis où son succès est immense. Elle garde de ce séjour une mise en scène très music-hall qu’elle utilisera dès 1980 sur scène au Palais des Sports de Paris. Un spectacle grandiose.
Mais un drame encore va ternir son bonheur: elle se sépare du Comte St-Germain, homme devenu violent et dangereux. Encore une fois, l’amour lui échappe. Et ses prochaines amours ne seront pas plus abouties. Parallèlement, son amitié affichée pour le nouveau président François Mitterrand nuit à sa carrière. Ce sont autant de raisons pour Dalida de s’isoler et de s’éloigner. Elle part pour une longue tournée d’un an.
Retour en France


Son retour prouve qu’elle reste malgré tout une star immense. Personne ne l’oublie et ses albums sont des records de ventes. Mais en cette année 1983, Richard Chanfray se suicide. L’édifice fragile s’effondre définitivement. Dalida est à bout, malgré l’acharnement avec lequel elle se jette dans le travail.
Elle tourne au cinéma “Le Sixième jour” de Youssef Chahine et remporte un énorme succès, mais rien ne ramène la joie en son coeur. Tous les hommes qu’elle a aimés ont disparu tragiquement.
C’en est trop pour cette femme fragile et tendre. Elle décide de mettre fin à ses jours et est retrouvée morte le 3 mai 1987 dans sa maison parisienne. Le public garde d’elle l’image d’une femme fragile et forte à la fois, au talent multiple et immense. Une star que la mort a figée dans le temps et dans l’histoire.
Sébastien Brumont
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mar 1 Sep 2009 - 16:05

Jeanette
Porque te vas
Paroles et Musique: José Luis Perales 1974
© Disque Hispa Vox
note: du film "Cria cuervos... " de Carlos Saura
Hoy en mi ventana brilla el sol, y el corazón
Se pone triste contemplando la ciudad
Porque que te vas,
Como cada noche desperté pensando en ti
Y en mi reloj todas las horas vi pasar
Porque te vas.

{Refrain:}
Todas las promesas de mi amor se irán contigo
Me olvidarás, me olvidarás
Junto a la estación lloraré igual que un niño,
Porque te vas, porque te vas,
Porque te vas, porque te vas...

Bajo la penumbra de un farol
Se dormirán todas las cosas
Que quedaron por decir se dormirán
Junto a las manillas de un reloj esperarán
Todas las horas que quedaron por vivir, esperarán.
https://www.youtube.com/watch?v=SLxrrE6wC5I
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mar 1 Sep 2009 - 16:15



Title: Jeanette - Soy Rebelde


tf_sid = "PMMBs0001";
tf_artist = "Jeanette";
tf_song = "Soy Rebelde";
document.write('');










Yo soy rebelde porque el mundo me ha hecho así
porque nadie me ha tratado con amor
porque nadie me ha querido nunca oir
Yo soy rebelde porque siempre sin razón
me negaron todo aquello que pedí
y me dieron solamente incomprensión
Y quisiera ser como el niño aquel
como el hombre aquel que es feliz
Y quisiera dar lo que hay en mí
todo a cambio de una amistad
Y soñar y vivir
y olvidar el rencor
y cantar y reir
y sentir sólo amor
Yo soy rebelde porque el mundo me ha hecho así
porque nadie me ha tratado con amor
porque nadie me ha querido nunca oir
Y quisiera ser como el niño aquel
como el hombre aquel que es feliz
Y quisiera dar lo que hay en mí
todo a cambio de una amistad
Y soñar y vivir
y olvidar el rencor
y cantar y reir
y sentir sólo amor
lalalalalala...
lalalalalala...
lalalalalala...
https://www.youtube.com/watch?v=8l8_9LdFThA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 2 Sep 2009 - 20:13

RETRO KANAVAL

BOSSA COMBO D'HAITI KANAVAL 1984
https://www.youtube.com/watch?v=u_5pLJmO1fc farao

SHOOGAR COMBO KANAVAL 1984
https://www.youtube.com/watch?v=-ng2BeoH-fI king

COUPE CLOUE KANAVAL 1984
https://www.youtube.com/watch?v=OD_nGKhD6bc queen

TABOU COMBO PLACE BOYER 1984
https://www.youtube.com/watch?v=JDOyAOSwMGU santa

DP EXPRESS KANAVAL 1984
https://www.youtube.com/watch?v=YWM5A-PTkHY geek

SCORPIO KANAVAL 1984
https://www.youtube.com/watch?v=M-GSsjnpFSo flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   Mer 2 Sep 2009 - 20:15

Excellent,excellent zouker
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RETRO MIZIK   

Revenir en haut Aller en bas
 
RETRO MIZIK
Revenir en haut 
Page 3 sur 31Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» RETRO MIZIK
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» MOVE SON NAN MIZIK LA
» Retro Taco Show.
» Retro: Temwagnay ex senatè Louis G. Gilles kont Aristid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: