Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bill Clinton est le probleme, pas la solution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Bill Clinton est le probleme, pas la solution   Ven 7 Aoû 2009 - 10:32

[Forum culturel] Bill Clinton est le probleme, pas la solution




e suis sur la meme longueur d'onde que le message ci-dessous sur un
point capital: comme je l'ai déjà écrit il y a longtemps, Bill Clinton
non seulement n'a pas sauvé Haiti pendant les huit annees de sa
présidence, lorsqu'il avait en main les leviers de l'Etat le plus
puissant et le plus riche du monde, mais au contraire il l'a mise dans la
spirale de l'Apocalypse, d'abord avec le prolongement de l'embargo, puis
avec l'invasion de 1994. On ne voit pas pourquoi ni comment il pourrait
aujourd'hui sauver Haiti en tant qu'Envoyé de l'ONU, cette organisation
qui a toujours fait plus de bruit que de bien.

Il est quasi métaphysiquement impossible à Bill Clinton de resoudre le
problème d'Haiti dans sa nouvelle fonction, puisqu'il est le problème et
non la solution. Aussi longtemps que la souverainete d'Haiti sera ligotée
par la Communauté internationale, Haiti ne pourra avancer que sur la
chaise roulante de la communauté Internationale et, ne pouvant utiliser
ses propres jambes, elle ne sera jamais en santé. Beaucoup
d'entreprises de gestion des personnes invalides aiment bien garder ces
personnes dans leur etat d'invalidité qui est leur fonds de commerce. On
comprend pourquoi les cadres de la Minustah n'ont jamais arreté de dire,
en se frottant les mains, que la guérison d'Haiti va reclamer des
dizaines d'années. Pourquoi se hater de guerir cette malade Haiti
qui permet à des milliers de mercenaires, du monde entier par surcroit,
de vivre grassement, à une époque où le chomage sur la planète atteint
des proportiopns desastreuses?

Les grands-messes de la Diaspora où Bill Clinton va pontifier seront
certainement un beau spectacle. Je conseille aux participants d'y prier
beaucoup. Mais qu'ils n'attendent pas trop d'actions.

De toutes facons comme nous sommes toujours dans la diplomatie
showbizienne, aussi longtemps que les fantomes de la nuit s'attardent
encore dans le jour qui point, prenons notre mal en patience. Mais le
jour finira par triompher où Haïti, à l'ombre de la Citadelle, renaitra
de ses cendres.

Gerard Bissainthe
7 aout 2009
gerarbis@orange.fr




---------------------------------------------



<blockquote type="cite" class="cite" cite="">

N'est-ce pas ce Bill Clinton qui fut le 42ieme President des Etats-Unis
d'Amerique?Pendant huit(8)longues annees,il fut l'homme le plus puissant
du monde.Dans cette position,il aurait pu accomplir monts et merveilles
pour le plus grand bonheur de l'un des peuples les plus nobles de la
terre.L'on sait tres bien que cela n'a pas ete le cas!

Au contraire,avec la complicite de son administration,le pays le plus
pauvre de l'hemisphere devenait la poule aux oeufs d'or de William
Gray,Charles Rangel,Jesse Jackson,Randal Robinson,Bill Clinton, Joseph
Kennedy, Ira Khurzban et plusieurs autres.

En 2009,qu'est-ce qui a change?Qu'est-ce qui fait croire que Bill Clinton
est plus habilite aujourd'hui a voler au secours de la Republique d'Haiti
qu'il a grandement contribue a detruire?

Ce Jeudi,a Miami,c'est l'ouverture du deuxieme congres de la diaspora
haitienne pour tenter de trouver des elements de reponse aux problemes
fondamentaux du pays.Bien sur,l'annee prochaine,il y aura le 3ieme
congres...puis le 4ieme,ensuite,le 5ieme etcetera...

Bill Clinton,entoure de personnalites haitiennes venues d'ici ou
d'ailleurs,ont quatre (4)jours pour entreprendre des discussons sur des
moyens a mettre en oeuvre dans le cadre de la relance economique en
Haiti.

Madame Michel Pierre-Louis qui joue un role de figurant au sein de son
propre gouvernement viendra a Miami pour trouver une audience qu'elle n'a
pas pu avoir a la Primature ou au Palais National.Des palabres et des
salives vont faire couler beaucoup d'encre pendant toute la semaine;mais
des resultats tangibles et durables se feront encore et encore
attendre!

Les organisateurs du congres ont meme fait savoir que la diaspora
haitienne s'apprete a devoiler des alternatives destinees a assurer la
promotion du tourisme, la redynamisation de la production agricole, la
creation d'emplois, l'injection de capitaux etrangers dans l'economie
nationale et la rehabilitation de l'environnement.

On a l'impression que les compatriotes viendront de l'Afrique,de
l'Amerique latine et de toutes parts pour deverser leurs lots dans les
oreilles de l'humaniste Bill Clinton dans l'espoir de faire bouger les
choses en Haiti.

Malheureusement,le developpement d'un pays requiert bien plus que des
tonnes de salives dans les oreilles d'un philanthrope.Malgre toute leur
bonne foi,Bill Clinton ou Ban Ki moon ne peuvent pas apporter des
reponses aux problemes fondamentaux du pays.C'est la responsabilite
exclusive des Haitiens de pourvoir au bien-etre de la nation en confiant
la garde de la chose publique a une equipe d'hommes capables et
responsables pour l'application d'un projet essentiellement nationaliste
et hautement progressiste.

Si Mr Clinton est pleinement sincere dans ses relations avec les
Haitiens,il doit mettre fin a cette image de "messie" qu'il
veut creer pour lui-meme.Car nul lui a demande d'aller decrocher la
lune.Il n'a qu'a rabattre ses pretentions pour atteindre des objectifs
realistes et tangibles dont le tout premier serait d'investir son pouvoir
de persuasion aupres de l'Administration Obama pour l'obtention du Statut
de Protection Temporaire (TPS)en faveur des haitiens.

Voila le Bill Clinton que les militants revolutionnaires, nationalistes
et progressistes sont prets a pardonner et a accepter les efforts de
bonne volonte.

Harry E. Jean-Philippe</blockquote>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bill Clinton est le probleme, pas la solution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Clinton est le probleme, pas la solution
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» Bill Clinton, G. W. Bush & the U.N. Fighting Corruption in Haiti - no joke!‏
» what you did not know about bill clinton!!!
» Qui a nommé Bill Clinton Co president de la CIRH?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: