Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Question à nos historiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Question à nos historiens   Mer 26 Aoû 2009 - 16:22

J'aimerais vous poser une question sur le créole. On le sait, beaucoup de langues ont subi des modifications. Citons le français par exemple. Les français étaient les "francois" les "U" étaient des V etc,etc. J'aimerais savoir si c'est la même chose avec le créole ? Le créole que nous parlons aujourd'hui est-il le même qu'en 1804?
Seconde question,Pourquoi tous les créoles de la Caraïbe sont différents ? La Martinique et la Guadeloupe sont près l'une de l'autre mais les deux créoles sont vraiment différent. Le martiniquais s'approche plus du créole haïtien, quelle est la raison ?


Dernière édition par T-NEG le Mer 26 Aoû 2009 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Mer 26 Aoû 2009 - 16:36

T-NEG a écrit:
J'aimerais vous poser une question sur le créole. On le sait, beaucoups de langues ont subient des modifications. Citons le français par exemple. Les français étaient les "francois" les "U" étaient des W etc,etc. J'aimerais savoir si c'est la même chose avec le créole ? Le créole que nous parlons aujourd'hui est-il le même qu'en 1804?
Seconde question,Pourquoi tous les créoles de la Caraïbe sont différents ? La Martinique et la Guadeloupe sont près l'une de l'autre mais les deux créoles sont vraiment différent. Le martiniquais s'approche plus du créole haïtien, quel est la raison ?

Yon moun tankou Vernet te ka pi kalifye pou ta reponn ou.Li se dwayen fakilte lingistik la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Jeu 27 Aoû 2009 - 7:30

T-NEG a écrit:
J'aimerais vous poser une question sur le créole. On le sait, beaucoup de langues ont subi des modifications. Citons le français par exemple. Les français étaient les "francois" les "U" étaient des V etc,etc. J'aimerais savoir si c'est la même chose avec le créole ? Le créole que nous parlons aujourd'hui est-il le même qu'en 1804?
Seconde question,Pourquoi tous les créoles de la Caraïbe sont différents ? La Martinique et la Guadeloupe sont près l'une de l'autre mais les deux créoles sont vraiment différent. Le martiniquais s'approche plus du créole haïtien, quelle est la raison ?

Kontakte Jowèl en prive sou keksion sa a!


Mwen si, li va eklere ou!
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Jeu 27 Aoû 2009 - 18:53

Mwen pa t vle entèvni sou sit sa a ankò,men NEG soulve yon kesyon ki lan tèt anpil ayisyen e mwen ta renmen fè 2 kout kiyè.

Neg,

Kreyòl lan gen menm orijin.Se premye kolon yo ki sòti lan nòdwès la Frans ki jete baz li ;orijin li pa tankou yo di esklav yo ki fòme yon lang pou yo sa pale ak kolon yo.
Dayè pou youn ,kolon sa yo pa t janm konn pale franse ;se te "Breton ,Occitan ,langue d'oil"yo te pale.
Se pou w wè jan kreyòl ,desandan blan sa yo lan Lwizyàn sanble tèt koupe ak kreyòl ayisyen an.
Si w ta pran yon analfabèt lan Site Solèy e ou ta mete l lan mitan kolon franse anvan 1804 yo ,yo ta k ap pale antre yo menm jan analfabèt sa yo ta ka voye monte ak yon REGINALD BOULOS pa egzanp ;a la diferans ke BOULOS ka pale franse ,tandis ke se rarman ou te ka jwenn yon kolon ki te konn pale franse.
Sòf si kolon sa a te sòti lan rejyon "ile de France" lan ,rejyon PARIS an.
E menm an Frans ,franse se te yon lang rejyonal.

Kanta diferans ant Kreyòl yo ,yo pa anpil pou rezon mwen te montre pi wo an ;e menm ann Ayiti ,gen ti diferans "minim" lan Kreyòl yo.
Kreyòl moun nò gen ti diferans ak sa yo pale lan Sid lan e sa yo pale lan Lwès lan.
ou gen dwa tande yon moun Nò di ,"m pray" e moun lan Lwès di "m pral" ;gen lòt diferans konsa ankò.
Men akòz de orijin Kreyòl lan ,nèg Nò Lwès ,Sid ,Matinikè,Gwadloupeyen ,Lwouzyanè elatriye ap konprann youn lòt kan menm ,menm lè gen ti difikilte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8664
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Jeu 27 Aoû 2009 - 19:14

Citation :
Mwen pa t vle entèvni sou sit sa a ankò,men NEG soulve yon kesyon ki lan tèt anpil ayisyen e mwen ta renmen fè 2 kout kiyè.

Joel

Pour la mémoire et pour l'histoire vous n'avez pas le droit au silence. Fok wou pa pè pale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Jeu 27 Aoû 2009 - 20:41

Mèsi Joel, sa'w di la se sa on zanmi mwen te di'm tou, ke kreyol la se on ansyen lang yo te pale nan sèten rejion nan la France a epok yo te ap vini kolonize Lamerik. Si gen moun ki ka vini ak di plis mwen ta byen kontan apwan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Jeu 27 Aoû 2009 - 21:01

Mèsi ampil Joel. Donc moun ki di Kreyol se yon dialec, se manti.
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Jeu 27 Aoû 2009 - 21:24

Min yon lot perspectif de rasin langue kreyol la:

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amsudant/creole.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
travers
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 66
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

MessageSujet: question   Ven 28 Aoû 2009 - 7:11

je voudrais parler a joel
merci Joël c est exactement ça,meme chez nous en France il y a ce genre de différences
comme chez vous un haïtien du nord et du sud
je pense que le parler est une influence locale,sur dix ans ca va mais sur deux siècles c est énorme.
mais moi qui suis français de France je comprends tout ce que vous dites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Ven 28 Aoû 2009 - 8:58

Il y a la même différence ici avec les Québécois du Saguenay et ceux de Montréal. Ils n'ont pas le même accent. Plus on s'éloigne, plus l'accent diffère.
Revenir en haut Aller en bas
travers
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 66
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

MessageSujet: question   Ven 28 Aoû 2009 - 9:11

merci T-NEG
oui je suis aller la bas j ai eu beaucoup de mal avec la (parlure) mais j ai remarquer que le mental change aussi
quand je posais une question ca les faisaient rire.ils comprenaient ce que je disais mais je ne le formulais pas comme eux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Ven 28 Aoû 2009 - 10:12

Dr. Hughes St Fort, linguiste forme a l'universite de Sorbonne a ecrit plus de 7 articles sur la langue creole haitienne. On n'a qu'a google le nom du docteur et la langue creole pour en avoir une idee academique sur la question! Voici l'une de ses interventions. Priere de le contacter pour de plus amples details!

Ce que tout le monde (et spécialement les locuteurs haïtiens) devrait savoir au sujet
des langues créoles. (4ème partie)

Où sont parlées les langues créoles ? Par Hugues St. Fort

Une des questions récurrentes dans la créolistique contemporaine d’obédience française tient à l’ambiguïté de la dénomination « créole ». Existe-t-il un créole français, sorte de terme générique qui regrouperait divers dialectes de même nature et plus ou moins mutuellement compréhensibles ou sommes-nous en face, quand on parle de « créoles français », de langues différentes (ou plus ou moins différentes) rassemblées à tort ou à raison sous la même dénomination et difficilement mutuellement compréhensibles ? Il me semble que la réponse se situe entre les deux. Je doute fortement qu’il existe une langue unique appelée « créole » et compréhensible de Haïti dans les Caraïbes jusqu’à Maurice dans l’Océan Indien. Je tends à conclure cependant qu’il existe plusieurs créoles français pas totalement différents et incompréhensibles. Je les appelle des créoles français parce qu’ils sont tous issus de variétés populaires et dialectales du français parlé en France aux 17ème et 18ème siècles, comme en témoigne leur lexique, que ce soit celui d’Haïti, des Petites Antilles françaises, de Maurice ou des Seychelles. Il est entendu cependant que ces créoles français (en particulier le créole haïtien) ont subi des influences phonologiques, lexicales et morphosyntaxiques provenant de plusieurs langues africaines sources, en particulier les langues appartenant à la famille du Niger-Congo.

La référence au français peut donner à penser que seule cette langue européenne a contribué à la formation de ces langues appelées créoles. En fait, il n’en est rien. Il faut rappeler fortement ici que les langues créoles sont issues de deux phénomènes historiques extrêmement importants dans l’histoire de l’humanité survenus entre le 16ème et le 18ème siècle : l’expansion coloniale européenne et la traite des Noirs. Plusieurs autres nations européennes ont participé à ces événements historiquement marqués : L’Espagne et le Portugal qui les ont initiés mais aussi la France, l’Angleterre et la Hollande. Il y a donc des créoles français mais aussi des créoles anglais, portugais, espagnols et néerlandais. Parler de langues créoles, c’est se référer à l’une de ces langues car ce sont elles qui constituent les langues créoles classiques. Où sont-elles parlées ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui.

Commençons d’abord par les créoles français. Ils sont parlés dans l’aire américano-caraïbe : en Haïti, dans les Antilles françaises (Martinique, Guadeloupe) et en Guyane, ces trois territoires formant ce qu’on appelle les DOM (Départements français d’Outre-Mer), dans les îles de la Dominique et de Sainte-Lucie, mais aussi en Louisiane, aux États-unis. Ils sont aussi parlés dans quatre îles de l’Océan Indien : Maurice, la Réunion, les Seychelles et Rodrigues.

Le créole haïtien appelé « kreyòl » est le plus connu et le mieux décrit des créoles français. Depuis 1987, il coexiste avec le français en tant que langue officielle d’Haïti. C’est aussi le créole qui est parlé par le plus grand nombre de locuteurs natifs (10 millions en Haïti et dans la diaspora haïtienne) dans le monde. Langue semi standardisée, il est doté d’une littérature de plus en plus florissante et a pénétré dans tous les domaines de la vie nationale (éducation, médias, religion, politique…).

Les créoles anglais sont aussi parlés dans la zone américano-caraïbe : à la Jamaïque, à Trinité et Tobago, en Guyane, à Grenade, aux Barbades, à Antigua, St. Kitts, Montserrat, St. Vincent, Suriname (Saramaccan et Sranan Tongo), mais aussi en Caroline du Sud et la Georgie, aux États-unis, dans une région habitée par des Noirs américains connus sous le nom de « Geechee » parlant un Créole anglais appelé « Gullah ».

Le créole jamaïcain est le plus connu et le plus représentatif des créoles anglais. Il est connu sous le nom de « patois » (patwa) en Jamaïque. Le mot « patois » est un mot français plutôt péjoratif qui est employé pour désigner la parole « d’hommes qui sont nés lourdauds ou n’ont pas reçu d’éducation » (J. Fourquet : le Langage, 1968). A la Jamaïque, il véhicule les associations dévalorisantes et le manque de prestige qui caractérisent les parlers ruraux ou régionaux non-standard. Cependant, depuis les années 1980, le créole jamaïcain a fait des avancées profondes dans la société jamaïcaine. Selon la linguiste jamaïcaine, Pauline Christie (1998), « In Jamaica, Creole is being used more and more on radio, for example…In the theatre, too, the use of Creole is no longer designed primarily for comic effect. Locally written and produced plays have multiplied and in them the characters use language which is sociolinguistically real. » (A la Jamaïque, le Créole est de plus en plus utilisé à la radio, par exemple…Au théâtre aussi, l’usage du créole n’est plus utilisé d’abord pour des effets comiques. Les pièces de théâtre écrites et produites se sont multipliées et dans ces pièces les personnages utilisent la langue réelle sur le plan sociolinguistique. ) (ma traduction).

Les créoles espagnols sont assez rares. Le mieux connu d’entre eux demeure le Papiamento, langue officielle des îles Aruba, Bonaire et Curaçao dans les Caraïbes. Le Papiamento est une langue créole dérivée soit du portugais ou de l’espagnol qui a reçu de fortes influences lexicales de langues africaines, de l’anglais et des langues natives Arawak. Le débat sur les origines du papiamento a toujours été très vigoureux. La majeure partie du lexique du papiamento provient de l’espagnol et du portugais mais la plupart du temps l’origine réelle n’est pas vraiment identifiable à cause de la grande similarité entre les deux langues ibériques et les adaptations qui ont été faites par le papiamentu. Aux Antilles néerlandaises, le Papiamento a été promu au rang de langue officielle le 7 mars 2007. (Wikipedia).

Les créoles néerlandais ont pris naissance dans les Amériques et en Asie du Sud-est à la suite de l’expansion de la puissance maritime hollandaise au 17ème siècle mais ils ne sont plus parlés aujourd’hui. Les plus connus étaient parlés dans les îles Vierges (Negerhollands) et en Guyane (Berbice et Skepi).

La semaine prochaine, je présenterai en détail la langue créole qui est parlée par le plus grand nombre de locuteurs dans le monde : le créole haïtien.

Contactez Hugues St. Fort à : Hugo274@aol.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Ven 28 Aoû 2009 - 10:23

Maximo a écrit:
Mèsi Joel, sa'w di la se sa on zanmi mwen te di'm tou, ke kreyol la se on ansyen lang yo te pale nan sèten rejion nan la France a epok yo te ap vini kolonize Lamerik. Si gen moun ki ka vini ak di plis mwen ta byen kontan apwan.

Kreyòl lan se pa yon sèl lang ,se yon konbinezon.Tankou m te di l ,yon konbinezon Breton,Occitan ,lang d'oil.
Se lang ki te pale lan nòdwès la Frans.
Mwen te li yon "breton" ki t ap opine sou lang kreyòl lan,osi byen ke lengwis Matinikè yo rele RAPHAEL CONFIANT (yon lingwis ki byen koni).
Gen anpil mo ke ou pa jwenn lan lang franse an ,se lan nòdwès la Frans lan yo sòti.
De mo tankou chouk (chouque) -chouk bwa;de mo tankou dal (nèg sa a fè yon dal lajan).
Lè nou di pale an giz de "parler' français an,se lan men mesye sa yo nou pran l;se yomenm ki fè nou gen difikilte pou nou pwononse lèt "r" lan.
Lè nou di mwen ,konpare ak "moi" franse an se lan men yo tou nou pran l.
Se konsa w apjwenn tout moun ki pale kreyòl keseswa matinikè,Gwadloupeyen ,Lwizyànè Ayisyen .,se "mwen" y ap di.

Nèg,
Si ou tande yon moun di ke Kreyòl se yon dyalèk li pa konn de kisa l ap pale.
Se yon lang tankou lang franse an;san wete,san mete.
kreyòl lan te presede franse lan koloni Sendomeng lan.Se lan mitan 17yèm syèk lan ke RICHELIEU te kodifye lang franse an ,antretan Kreyòl te gentan rasi lan koloni an ,lan koloni yo.

Tankou mwen te di l se limenm ,blan sfranchi,esklav te pale.
Sa k pi rèd lan ,blan yo te ekri l tou .
Ou genyen de tèks tankou "L'Evangile selon St Jean" ki te pibliye an 1740,,ou byen "Lisette quitté la plaine"(Duvivier de la Mahautière);tèks sa yo se blan ki te pibliye yo..

Se byen posib wi ,nou pa konnen,si blan yo te bay peyi an endepandans ,se Kreyòl wi ki t ap lang nasyonal,meye sa yo pa t wont lang Kreyòl lan ,jan gen nèg ki vin wont li apre 1804.
Ou ta gen dwa konpare sa ak kolon Olandè lan Afrik di Sid yo ki te fè AFRIKAANS vin lang nasyonal yo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
travers
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 66
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

MessageSujet: questions a nos   Ven 28 Aoû 2009 - 10:52

merci monsieur
j ai trouver votre explication tres interressante et meconnue du monde entier.
j aurai une question a vous poser alors :
pourquoi avez vous garder la langue francaise comme langue principale,y avez vous trouver une facilite pour dire les choses ,ou vous a t elle ete imposee.
doudou m a dit qu elle etait originaire du dahomet, donc il y a bien une memoire de ses origines pourquoi pas,meme une bride de language
je sais que ma question est inocente,mais je me la pose quand meme
en tout cas merci pour votre temoignage
mes respects
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
travers
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 66
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

MessageSujet: questions a nos   Ven 28 Aoû 2009 - 11:00

pour joel

eh bien te tracasse pas moi je la trouve belle ta facon de parler lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Ven 28 Aoû 2009 - 11:10

http://en.wikipedia.org/wiki/Louisiana_Creole_French

N'importe quel haïtien pourrait faire une discution avec un Blanc louisiannais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Ven 28 Aoû 2009 - 11:12

Des textes en Kreyòl La Lwìzyan

http://books.google.ca/books?id=ulHDrXDO3DoC&pg=PA3&lpg=PA3&dq=Cr%C3%A9ole+louisianais&source=bl&ots=7h2dpk2RaM&sig=R-fv0r1hTzH2EQrJ2VMaX1vk8VY&hl=fr&ei=XvOXSqaLM8OYlAeS5JXIBQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=10#v=onepage&q=&f=false


http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amnord/louisiane-1demographie.htm
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Ven 28 Aoû 2009 - 11:16

travers a écrit:
merci monsieur
j ai trouver votre explication tres interressante et meconnue du monde entier.
j aurai une question a vous poser alors :
pourquoi avez vous garder la langue francaise comme langue principale,y avez vous trouver une facilite pour dire les choses ,ou vous a t elle ete imposee.
doudou m a dit qu elle etait originaire du dahomet, donc il y a bien une memoire de ses origines pourquoi pas,meme une bride de language
je sais que ma question est inocente,mais je me la pose quand meme
en tout cas merci pour votre temoignage
mes respects

Travers,

Lisez ce texte de notre éminent linguiste Dr YVES DEJEAN et vous comprendrez un peu dans quel pétrin ceux qui avaient adopté le français comme langue nationale avaient mis le pays après 1804.

http://www.tanbou.com/2002/fall/CreoleEcoleRationalite.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
travers
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 66
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

MessageSujet: questions a nos   Ven 28 Aoû 2009 - 12:01

merci monsieur j ai parcouru un peu et je balbutie de betise et d ignorance je vais tout lire et vous dirais ce que j en deduit
premiere impression a froid (ca me demonte)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Ven 28 Aoû 2009 - 17:58

En lisant Dejean il faut bien faire attention .Il a tendance a confondre la position linguiste et celle du militant .Quand la science s'amourrache de la politique l'un des d'eux perd de son originalite et de sa legitimite .Dejean est capable de regarder un haitien d'Haiti droit dans les yeux et d'annoncer sans sourciller qu'il ne parle pas creole .Lol.Vous pouvez donc imaginer les tracas des gens qui parlent un creole qui n'arrive pas au niveau de l'expression creole favorisee par Dejean.
A mon avis ,.Morisseau Leroy etait un bien meilleur guide .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Ven 28 Aoû 2009 - 23:55

travers a écrit:
merci monsieur j ai parcouru un peu et je balbutie de betise et d ignorance je vais tout lire et vous dirais ce que j en deduit
premiere impression a froid (ca me demonte)

En fait, quelle est l'idée de votre intervention?
Revenir en haut Aller en bas
travers
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 66
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

MessageSujet: questions a nos   Sam 29 Aoû 2009 - 4:59

bonjour a tous
je repond a votre question
je viens sur ce forum pour vous faire savoir,qu il y a des gens dans le monde qui ne se moquent pas de la situation dans votre pays.j y suis tres sensible car je frequente des haitiens de la diaspora ,qui sont differant de ceux qui vivent au pays.car ici ils vivent comme nous,ils ont une maison pour certains ,un travail,j en connais qui sont chefs d entreprises(maconnerie).ils beneficient de tout ce qu un francais peut avoir dans le social ou autre.je ne pense pas que ce soit la memme chose chez les( amis-requins)americains.bien sur ils partcipent a la vie sociale comme un francais.on vous confond soUvent avec les africains mais des que le dialogue s engage on vois que la (presentation) n est pas la memme et a ma connaissance il n y a pas de discremination
ici nous englobons tout ce qui est antillais dans la memme familleje parle du francais ordinaire .pour ce qui est politique je ne sais pas
si un antillais dis qu il y a de la discremination elle doit se situee ailleur .mon beau frere fait parti d un groupe (rara) ils vont de villes en villes a travers la france pour vous faire connaitres,doudou me dit que vous etes toujours bien acceuillis car il y a une meconnaissance totale de haiti du au cloisonnement dont vous etes victimes de la part de vos gouvernements succesifs.
enfin si je peux exprimer une certaine idee politique avec mon regard de francais moyen,le jour ou la diaspora unifiee tentera un retour en haiti vos dirigeants pouront trembler.c est peut etre pour ca que preval leur a fait du pied dans un discour en mai je crois? ils prendront le pouvoir en douceur si c est possible,et en versant le moins de sang possible .parceque vous savez ils sont tres patriotes et ils sont malades de voir un tel etat de chose
ne croyez pas qu ils vous oublient ils pensent a vous tous les jours
et pour ce qui est de votre langue;parlez (haitien,dansle pays qui vous est du:haiti.) et foutez vous du reste
c etait la vision des choses d un petit francais qui decouvre tout ca
haitiens DEBOUT(l union fait la force)
VIVE HAITI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Mer 2 Sep 2009 - 18:34

Dans la plupart des pays d'Europe a la fin du Moyen Age, il existait peu de langues nationales.

Le langage universel était le Latin, langue léguée par l'Empire Romain. C'est a travers le Latin, langue écrite par excellence que les Européens se comprenaient. Tous les ouvrages importants étaient rédigés en Latin, y compris les ordonnances des cours de justice.

Par exemple, en Espagne, en plus du castillan que l'on connait aujourd'hui comme l'Espagnol, il y avait, et il existe encore, plusieurs langues a se partager le territoire national. Le Catalan, le Basque, le galicien, et l'arénais sont reconnus comme langues officielles sur leur territoire. Et a coté de celles ci, le portugais, le Murcia et au moins dix autres langues ou dialectes (certains issus de l'Arabe) y sont parlées.

Dans le Royaume Uni, c'est la même situation qui prévaut car a coté de l'anglais, l'on trouve le cornique, le gaélique écossais, le gaélique irlandais, le Scots, le Scots d'Ulster, le Gallois, le jersiais, le mannois et j'en passe.

Cette situation prévaut depuis des siècles et continue encore. Même en Belgique, petit pays s'il en fut, l'on parle le Français, l'Allemand, le Wallon et le Flamand. La Suisse est aussi une mosaïque de langues.

En France c'était la même situation jusqu'a ce que Louis Quatorze décida que dans son Royaume l'on ne parlerait plus que Français. Le français était la langue de l'Ile de France mais n'avait pas cours partout en France. Il fut désormais obligatoire de rédiger les actes officiels en Français. Peu à peu, le français s'imposa au détriment des autres langues tels que le normand, le breton, le gascon, la langue d'oc (occitan) la langue d'oïl et j'en passe.

Le créole que nous parlons en Haïti et qui est a peu de chose près le même qu'en Guadeloupe, Martinique, Dominique, mais aussi dans les Iles Maurice et aux Seychelles est la langue que parlaient les marins français de la région de Nantes qui ont colonisé les territoires en question. Leur langue est demeurée la langue courante tout comme le Castillan, langue des conquistadores et l'Anglais langue des colonisateurs anglais ont servi de base linguistique à leurs conquêtes.

Les conquêtes Africaines de la France et de la Belgique ont été, elles, effectuées avec des troupes francophones raison pour laquelle toutes les ex colonies africaines parlent français et aucune ne parle créole.

Le créole est une langue issue d'une longue juxtaposition avec les anglais (guerre de cent ans) et a la particularité d'avoir une syntaxe quasi anglaise (verbe et adjectifs invariables modifiés dans le temps et le nombre par des prépositions et les sujets.)

Il est intéressant de savoir que la France revendique officiellement le créole comme une langue de la France.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: Question à nos historiens   Mer 2 Sep 2009 - 18:47

Ca ne va pas faire l'affaire de nos creolistes ou des puristes de la "langue de la race " qui veulent croire dur comme fer que le Creole vient des derives des langues africaines rentrees en contact avec le Francais a Saint-Domingue .J'a i vu ces messieurs se tordre les meninges pour arracher un syllabe malaise d'un mot de notre vocabulaire creole .Ils voulaient prophetiser qu'un un son quelconque du vernaculaire a se materialiser en d'etranges circonsrances afin de l'africaniser et emettre ensuite une ordonnance de l'inquistion linguistique que le creole est africain ,comme l'haitien d'ailleurs , apres trois cent ans de metamorphise psyco-sociale en milieu colonial esclavagiste .
Nul ne se soucie du fait que mes ancetres grecs ont invemnte les voyelles. lEnfin ,il est bon de rappeler cette verite souvent oubliee : les esclaves parlent la langue des colonisateurs sur le terrain . Ca fait partie des techniques de la domination totale de l'individu en question . Vous parlez a travers ...moi . Ce que voudrait changer nos militants linguistes nationalistes de fortune cinq siecles plus tard parce qu'ils sont frappes du sceau de la chimerie anti-evolutive d'un faux orgueil qui invite a la regression de l'etre social .Chez nous la citoyennete etait francaise mais le langage parle etait le Creole .
Aucun linguiste ne peut pretendre reinterpreter l'histoire et se coiffer orgueilleusement du diademe de faux brillants de l'imposture .La demystification suit son cours .Beaucoup de "save " hier se revelent des ignorants et des propagandistes de mauvaise foi aujourd'hui .Trop moun kon li .Trop konpite ak data bank lan la ri a pou neg konpwan yo ka bay manti toujou pou etabli renome yo .

Sepa de liv ki gin pou chire lan bagay sa a menmsi yo kinbe detwa lan bibliotek pou demontre kijan intelektytoul ka desan kanson yo le yo konen pagin moun kika di , Asse !Oui .We have come of age .Raison, logique et connaissance ne sont plus le royaume d'une poignee de mandarins qui se parlent entre eux .


Dernière édition par deza le Jeu 3 Sep 2009 - 8:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
travers
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 66
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

MessageSujet: questions a nos historiens   Jeu 3 Sep 2009 - 7:33

oui monsieur maximo c est la stricte verite
en faite nous etions des celtes ,peuplade qui englobe toute l europe de l atlantique a l oural en passant par la turquie comme si vous disiez l afrique.il y a 2000 ans de ca. donc nous etions differants petits peuples groupes en une grande nation ,mais avec la concience de cela et on se tapais dessus les uns les autres de temps en temps ca nous occupais on vas dire.chaque tribut avait sa langue
puis l eglise romaine est arrivee avec l armee romaine(tient ca ne vous rapelle pas quelque chose ca)
ils ont voulus (pacifier tout ce petit monde) ou avangeliser en le reduisant a l esclavage (deja) enfin bref nous somment devenus ce que nous somment aujourdhui .
mais ils ont creer par la memme occasion une noblesse dont descend toute la royaute francaise celle la memme qui vous a reduit a l esclavage
voila en gros qui sont les francais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question à nos historiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question à nos historiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question à nos historiens
» Le débat sur la question du protectorat
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?
» [question] moyen de truquer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: