Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ÉGALITÉ ILLÉGITIME OU FICTIVE ET RÊVE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edpoete
Star
Star


Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: ÉGALITÉ ILLÉGITIME OU FICTIVE ET RÊVE   Jeu 3 Sep 2009 - 12:41

Égalité illégitime ou fictive

Dans une perspective optique de la transcendance

L’homme aspire à la liberté comme à l’égalité

Mais à force de trop vouloir tout ramener à l’égalité

On sacrifie ou massacre le fondement pour le paravent



Comment un paresseux fainéant, un vaurien

Peut-il être égal à un travailleur courageux?

Quel serait le fondement d’une telle justice

Traitant d’égaux le paresseux et le travailleur?



Une telle justice, une telle égalité

Nuirait à la loi du rêve et de l’effort, du mérite

Du talent, de l’action, de la compétence

Le fondement de toute société visant le progrès



La société repose sur l’idée de la monogamie

Où le mariage constitue son atout sacré

Ce qui favorise un ordre harmonieux de la société

Rêve et volonté sont le salut de la monogamie



Comment une maîtresse sinon une concubine

Peut-être égale à la femme fidèle et mariée?

Comment les deux peuvent jouir des mêmes droits

Sans sacrifier l’ordre, le mariage ou la monogamie?



La loi qui fait la maîtresse l’égale de la mariée

Déroge à la loi de l’engagement et de la fidélité

Cautionne le volage, le libertinage, la polygamie

Le contraire même de la base de son fondement



Comment un athlète analphabète peut être égal au sénateur

Au point d’avoir le privilège de siéger au sein du sénat?

Comment un athlète génial mais analphabète

Peut être égal au sénateur au point de siéger au sénat?

N’est-ce pas là un sacrifice sinon massacre de la profession

Du talent de la compétence de l’expérience et du mérite?



Comment un Quidam juste de niveau secondaire

Ne détenant aucun titre aucun diplôme d’enseignement

Peut-être égal à un enseignant diplômé qualifié

Au point que Quidam enseigne au secondaire?



En quoi un escroc, un criminel col blanc à cravate

Est-il différent du reste du monde criminel ordinaire

Au point qu’il est libéré sans épuiser la moitié de sa peine

L’escroc emportant des millions $ causant des milliers de victimes?



Si pour le criminel à cravate le crime n’est pas égal à la peine

N’est-ce pas là banaliser le fondement même de la justice

Et cautionner le crime, le vol, l’impunité, ce meurtre moral?

Est-ce la clémence discriminatoire justifie l’injustice ou le vice?



Faut-il sacrifier la justice pour le salut du vice

Au nom de la pitié de la clémence, de la compassion

Faut-il sacrifier la liberté pour le libertinage

Faut-il sacrifier l’égalité pour une égalité fictive



L’égalité à tout prix contre vent et marée

Sans équivalence sans équité sans légitimité

Est une égalité fortuite une égalité fictive

Massacrant le fondement de la société



Faut-il sacrifier le sacrifier le compétent de talent

Pour honorer la gabegie le cancre ou le charlatan

Faut-il abhorrer la compétence pour honorer la militance

Faut-il sacrifier le génie l’esprit pour le salut de la lubie de la lie



Il faut toujours rêver au droit à la liberté, à l’égalité

Dans une perspective de rôle social accessible à tous

Mais au prix du rêve et de l’effort comme salut du progrès

Sans tuer le génie le talent la compétence, l’expérience et le mérite

3 septembre 2009





Rêve

Tout homme dépourvu privé de rêve

Est un zombie, est un être mort

Un simple morceau de chair

Livré au gré du vent du néant



L’homme qui se donne un rêve

Mais pas le courage de l’assumer

Trop paresseux pour faire l’effort

morceau de chair au gré du vent du néant



Ainsi que le magicien restant assis

À l’aide d’une baguette et d’une incantation

Veut que la réalité se plie à ses fous désirs

Que la parole meuve les choses sans agir



L’homme qui se nourrit d’un rêve

Qui malgré l’effort rien ne se concrétise

Temps de réviser la nature de son rêve

En quoi peut se cacher une utopie ou une fiction



L’homme qui se donne un rêve

En s’y investissant avec courage et l’effort

Est un homme en marche vers la réalisation de son rêve

Quelqu’un qui vit, quelqu’un qui bouge. La vraie vie!



Son rêve dit qu’il est un être pensant

Sa volonté dit qu’il est un être libre

Son effort, mise en marche du rêve dit qu’il est actif

Bref un être pensant, libre, actif, un être accompli



Trop de rêves au sein de la tête

Explosion de l’esprit, éclatement des rêves

Déchirure intérieure, crise d’existence

Sagesse est de prioriser nos rêves



Si notre rêve n’est pas une utopie

Mais s’allie s’harmonise avec la réalité

On peut accomplir bien des merveilles

Rêve, courage est plus fort que la magie



Ici ni fatalité ni hasard ni magie

Tout rêve se concrétise au prix de l’effort du sacrifice

Exigeant le courage, la force noble du cœur

Effort payant aux mille bénéfices et bienfaits

3 septembre 2009













Edner Saint-Amour,

Sociologue et poète



Edner Saint Amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ÉGALITÉ ILLÉGITIME OU FICTIVE ET RÊVE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ÉGALITÉ ILLÉGITIME OU FICTIVE ET RÊVE
» Asami Akira ft Yamapi & Asami Seichirou ft Gackt
» [F] CASSIE SCERBO - soeur illégitime
» [Mairie] Carcassonne: arrêtés municipaux en application
» [embauche illégale/coupable] Choupettezou59 21/03/1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: