Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....   Lun 2 Nov 2009 - 15:21

Depuis bien avant la seconde guerre mondiale, bien avant la rencontre de Bretton Woods ou les puissances économiques du monde sous le leadership des Etatsuniens avaientinstalle les grands principes du capitalisme international, les américainsavaient une grande influence sur l'économie haïtienne. Ils ont refinance ladette de l'indépendance et garantit la continuité de notre économie tout en faisant main mise sur les réserves d'or du pays.

Aujourd'hui nous sommes non seulement totalement, ou presque totalement des Etats Unis mais nous parlons des grands amis d'Haïti, la communauté internationale en insérant aussi les puissances émergeantes formant la force de stabilisation de l'ONU en Haïti, plus connue sous le sigle de la Minustha. Peut on compter sur la bonne foi ou la capacité des américains a continuer a financer notre économie si dépendante. Est-il possible pour qu'une hyper puissance, une si grande puissance militaire,technologique et économique comme les Etats Unis de s'appauvrir au point de ne plus pouvoir payer ses dettes voire a pouvoir soutenir les économies d'autres pays qui dépendent d'elle comme la notre?

L'idée que l'Amérique pourrait s'appauvrir au point de se mettre en banqueroute? En classe d'économie, notre professeur parlait des prêts a l'Oncle Sam comme des prêts a intérêts garantis; puisqu'une telle proposition était pratiquement impensable que le gouvernement fédéral américain puisse arriver au point de ne plus pouvoir payer les dettes contractées. Malgré que tout récemment on a vu de grands pays s'engouffrer dans l'abime de la banqueroute comme la grande Union Soviétique, la nouvelleRussie qui en découle, les grands problèmes financiers des pays latino-américain comme l'Argentine, ces drames ou les créditeurs n'ont pas pu recevoir leur du comme des exemples lointains; des réalités qui ne s'avèrent pas vraies pour les grands pays occidentaux en général et les Etats Unis d'Amérique en particulier.

Avec la grande crise économique qui vient de sursauter le monde occidental, ou l'économie américaine, selon tous les grands argentiers du système fédéral, était au bord d'un collapse total. Et pourtant, on était généralement d'accord dans les milieux économiques américains tant que la dette extérieure restait a moins de 20 du produit domestique brut du pays, l'Amérique serait solvable. Cependant, si la science économique a défini les ressources comme des entités limitées, ne serait pas logique de croire qu'il existe une limite même pour la plus grande économie du monde? Depuis quelque temps, les américains ont des bases un peu partout a travers le monde, en Europe, au Japon, en Corée du sud dans la zone démilitarisée qui la démarque de la forte Corée du Nord; ils livrent depuis plus de 8 ans deux guerres en Irak et en Afghanistan avec un cout de 1 trillion de dollars annuellement; et la tension entre la Corée du nord et l'Iran ne fait qu'augmenter.

Nous savons aussi bien que l'Amérique a beaucoup vieilli, les infrastructures d'après la deuxième guerre mondiale méritent d'être reconstruites, avec une augmentation exponentielle du taux de sa population, l'Amérique est confrontée a de graves problèmes sociaux. Le golfe séparant les pauvres des riches ne fait qu'élargir avec 47 millions de citoyens sans couverture médicale, de nouvelles cites de sans abris et autres enveloppes qui ne peuvent plus attendre l'attention du gouvernement fédéral. Alors, jusqu'a quand peut on espérer l'Amérique de continuer a être aussi charitable envers d'autres nations dépendantes?

L'un des points saillants qui nous empêche de répondre cette question affirmativement avec confiance reste la méfiance vis a vis de la sante du dollar américain. Certains pays, avec la Chine comme chef de fil, pensent déjà a une autre monnaie internationale comme l'euro, le yen, le pétrole ou encore l'or pur comme moyen de supporter les échanges du commerce international. Ceci n'a pas encore pu être possible vu que cela engendrait une course effrénée de la vente des biens financiers américains sur le marche international et la Chine premier créancier américain serait le premier perdant. Alors, les pays créditeurs comme la Chine et l'Arabie Saoudite ont grand intérêt entretemps a protéger le dollar comme principale monnaieinternational comme symbole de stabilité, d'ouverture, de croissance économique et instrument utile a la réduction de l'inflation dans le monde.

Mais, jusqu'a quand?

Quelle sera la situation financière mondiale dans les prochaines décades?

Certaines écoles de pensée économique prédisent que l'Amérique marche avec assurance sur les empreintes du Japon qui maintenant a un déficit budgétaire, un total de dettes qui avoisine 200 fois supérieur a son produit national brut. Une situation économique si stagnante que les nombreuses action de stimulus, les nombreux investissements étrangers n'ont pas pu accélérer. Considérant la grande crise financière et la récession globale, on prévoit que la relation dette par rapport au PNB passera a 300 pourcent.

Quand nous considérons que les forces armées japonaises ne sont pas éparpillées a travers le monde, ne prête pas pour financer deux grandes guerres distinctes dont leur finalité ne s'est pas a l'horizon et n'a pas une clique de fraudeurs en charge de réguler le monde et des multinationales "too big too fail", nous pensons que la décente en enfers ou le déclin du systeme américain pourrait être plus plausible que dans le passe.

Haïti a grand intérêt a repenser ses choix économiques et a concentrer ses efforts a réduire sa dépendance des autres pays du monde. On n'aide pas quand on a des problèmes cuisants. On peut le voir clairement dans le rapport entre la diaspora haïtienne et leur apport financiers a leurs parents en Haïti. Il existe une relation directe entre la situation financière aux Etats Unis au taux de transferts vers Haïti. Le gouvernement fantôme de la république d'Haïti a travers L'USAID et le bureau des nations unies ne pourra pas soutenir Haïti longtemps encore. Sans une prise de conscience haïtienne visant a bâtir le pays sans un apport de 70% dans le budget national de la communauté, nous pouvons nous voir obliger de prendre notre destinée en main sans préparation préalable avec tous les risques que cela comportera!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: