Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty
MessageSujet: Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel   Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel EmptyLun 9 Nov 2009 - 17:44

Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel

Par Gary GUITEAU


Depuis l'arrivée au pouvoir du président de la République, René Préval, on enregistre avec inquiétude une multiplication de faits graves. Ceux-ci vont de la mainmise faite sur l'appareil électoral, en passant par l'apparition d'une stratégie récurrente de division et d'élimination systématique des partis politiques, de la manipulation de certains secteurs de la société civile, du contrôle quasiment absolu des pouvoirs législatif et judicaire jusqu' à l'appropriation des moyens de l'Etat pour faciliter l'installation de plusieurs mal élus au Sénat de la République. Tout ceci, dirait-on, en parfaite connivence avec une partie de la communauté internationale.

Aujourd'hui encore, avec le renvoi scandaleux du gouvernement de Mme Pierre-Louis, M. Préval rentre dans une nouvelle phase de sa stratégie du bouc émissaire. Encore il vient de poser un acte de plus qui laisse à penser que nous sommes clairement en route vers une « puissante dictature» ! Les lecteurs ont en mémoire les épisodes des actions policières conduites avec une violence inutile à l'encontre des étudiants de la faculté de médecine. On se souvient aussi des décisions arbitraires qui avaient écarté, d'une part, la fanmi lavalas du processus électoral et, de l'autre, empêché à ce que les noms de certains sénateurs élus, dont ceux de l'OPL, de la FUSION et de l'UCAD, soient publié. De telles pratiques, loin de les crédite, risquent d'affaiblir davantage nos institutions publiques.


Quel sera le but du prochain gouvernement ?


La réponse est claire parce qu'on connaît déjà la méthode. Tout est déjà en place pour que le pouvoir soit encore concentré sur une seule personne qui jusqu'ici fait et défait comme bon lui semble. Si vite on n'agit pas, on risque de voir plus loin le chef de l'Etat, toujours dans sa stratégie du bouc émissaire, mêler désinformation et manipulation, pour permettre tout d'abord, avec l'appui de quelques illusionnistes, de détourner l'attention du peuple des vrais problèmes et des véritables causes. Ainsi, dans le cas des élections à venir, on s'attend à ce que les casecs, les maires, les députés et les sénateurs, qui sont devenus de simples agents instrumentalisés aux mains et à la remorque de l'exécutif, conduisent une politique mêlant terreur et propagande sans qu'aucun parti de l'opposition ne soit en mesure de se faire entendre. Car, ce que Mr Préval cherche à imposer au pays, c'est un pouvoir dictatorial qui exige à ce que tout le monde rentre dans la danse, au pas et dans le silence. Pas une tête ne doit se relever. On plie l'échine, on se tait et on obéit.

Que faire?
C'est la grande question qu'il faut se poser. L'heure est sûrement à la reconstruction dans la paix. Si l'on veut bâtir et garantir cette dynamique de paix, on doit pour autant exiger les méthodes acceptées par la démocratie moderne. Il y a trop longtemps que la jeunesse et l'ensemble de nos concitoyens vivent dans les conditions humainement inconcevables. Conscient que le pays ne peut plus continuer à vivre de la situation qui est la sienne, vu qu'il est urgent à ce qu'on se rassemble pour offrir à la nation l'alternative qui la sortira de l'ornière dans laquelle elle s'enlise, j'ai comme un sentiment mêlé du devoir et du destin qui me pousse à agir avec courage et détermination pour publier cette note qui ne poursuit autre but que celui d'alerter l'opinion publique nationale et internationale sur la réelle situation de danger dans laquelle vit Haïti. Ainsi, j'appelle de tous mes voeux les éléments les plus progressistes du pays, les forces vives de la Nation, les formations politiques, les acteurs du changement, les organisations de défense des droits humains, tous ceux et toutes celles qui sont habités par le souci de la modernité et du progrès à redoubler de vigilance, surtout en ce moment crucial où la plateforme présidentielle, en dévoilant sa vraie nature, affiche sa volonté d'étouffer demain toute voix démocratique qui ose lui faire opposition. Le danger pour la vie démocratique, économique et sociale du pays est d'autant plus grand qu'il exige que l'on se mette ensemble pour redéfinir nos orientations futures et offrir au pays une autre voie : celle qui l'engagera sur l'avenue réelle d'un Etat moderne et d'un développement économique durable.
Collectivement, tout est possible. Alors, agir ensemble.

Gary GUITEAU
Député du peuple (45e et 46e législatures)
garyguiteau@yahoo.com
Tel : 3 582- 3672
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty
MessageSujet: Re: Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel   Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel EmptyLun 9 Nov 2009 - 18:29

Un Sénat qui a vu des Sénateurs comme: Horacius Baussan- Rameau Loubeau- Louis Déjoie- Paul Pereira- Thomas Desulmé- Emile St. Lot - Louis Édouard Pouget - Fouchard Martineau - Isaï Jeanty - Edgar Néré Numa - plus récemment: Frahner Jean Baptiste - Dejean Bélizaire - Guy Bauduy - Bernard Sansaricq -Thomas Eddy Dupiton ...

A la Chambre des députés : Raymond Vilaire Cabèche, Marcelin Josselin, Necker Lacroix, Ofrane Poux, Joachim Jean Baptiste, Luc Bréa, Camille Léon, Auguste Garoute, Dumarsais Estimé, Daniel Fignolé...

Un pays qui a connu des nationalistes comme Georges Sylvain, Sténio Vincent, Seymour Pradel, Perceval Thoby, Pauléus Sannon, Pierre Hudicourt, Elie Guérin, Jacques Roumain , Lucien Lafontant, François Mathon, Schiller Nicolas, Placide David, Antonio Vieux, Maurice Chalmers, Louis Nicolas, Rosalvo Bobo, Joseph Anténor Firmin, Mireille Durocher Bertin, Gérard Etienne et tant d'autres...

Comment Grand Dieu, sommes-nous arrivés à Aristide - René Préval et toute cette lie de charogne et d'ordures....

LE GUÉDÉ AU PARLEMENT ( 2 )


Haiti est malade SOS pour le pays voici un Sénateur au parlement le 29 Oct au renvoi de la premiere ministre cette photo du Sénateur Lambert en dit long sur l'état lamentable du Pays.

http://alertehaiti.ht/images.php?VARidphoto=4144


Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Senatseance29oct_jlambert_final




« Si, bergers du troupeau, nous nous en constituons les loups ; si, gardiens de la maison, nous nous faisons les voleurs qui la brisent et la pillent ; si rebelles au meilleur de nous-mêmes, nous manquons à nos engagements solennels ; alors il sera temps d’entrer en jugement avec nous et de nous demander compte. »



Président Dumarsais Estimé. 16 août 1946
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 49
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty
MessageSujet: Re: Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel   Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel EmptyLun 9 Nov 2009 - 22:57

Maximo a écrit:
Un Sénat qui a vu des Sénateurs comme: Horacius Baussan- Rameau Loubeau- Louis Déjoie- Paul Pereira- Thomas Desulmé- Emile St. Lot - Louis Édouard Pouget - Fouchard Martineau - Isaï Jeanty - Edgar Néré Numa - plus récemment: Frahner Jean Baptiste - Dejean Bélizaire - Guy Bauduy - Bernard Sansaricq -Thomas Eddy Dupiton ...

A la Chambre des députés : Raymond Vilaire Cabèche, Marcelin Josselin, Necker Lacroix, Ofrane Poux, Joachim Jean Baptiste, Luc Bréa, Camille Léon, Auguste Garoute, Dumarsais Estimé, Daniel Fignolé...

Un pays qui a connu des nationalistes comme Georges Sylvain, Sténio Vincent, Seymour Pradel, Perceval Thoby, Pauléus Sannon, Pierre Hudicourt, Elie Guérin, Jacques Roumain , Lucien Lafontant, François Mathon, Schiller Nicolas, Placide David, Antonio Vieux, Maurice Chalmers, Louis Nicolas, Rosalvo Bobo, Joseph Anténor Firmin, Mireille Durocher Bertin, Gérard Etienne et tant d'autres...

Comment Grand Dieu, sommes-nous arrivés à Aristide - René Préval et toute cette lie de charogne et d'ordures....

LE GUÉDÉ AU PARLEMENT ( 2 )


Haiti est malade SOS pour le pays voici un Sénateur au parlement le 29 Oct au renvoi de la premiere ministre cette photo du Sénateur Lambert en dit long sur l'état lamentable du Pays.

http://alertehaiti.ht/images.php?VARidphoto=4144


Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Senatseance29oct_jlambert_final




« Si, bergers du troupeau, nous nous en constituons les loups ; si, gardiens de la maison, nous nous faisons les voleurs qui la brisent et la pillent ; si rebelles au meilleur de nous-mêmes, nous manquons à nos engagements solennels ; alors il sera temps d’entrer en jugement avec nous et de nous demander compte. »



Président Dumarsais Estimé. 16 août 1946

KI LEJISLASYON YO KITE KI TE METE PEYIA SOU RAIL DEVLOPMAN?KI SA LESGISLATE SA YO TE KITE POU YAP PALE DE YO KONSA?PEYI A PAT GEN GRANGOU?TE GEN WOUT?IZIN?ATRAVE LWA KE YO TE VOTE?LEADER SANMAXIMO AL GRATE ....NEN W.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty
MessageSujet: Re: Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel   Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel EmptyMar 10 Nov 2009 - 6:21

Gen atik ki poste se de atik ki ka fè nou reflechi, analize, pou nou ka wè sa ki bon a sa ki pa bon, kote nou te ye, kote nou rive, e sa ki ka fèt pou demen pou pi bon. Gen plizyè lot intèvenan ki poste de bagay konsa, men sa yo poste yo se pou moun ki gen kapasite, reflechi e analize, pa pou moun san sèvèl ou moun se kaka kalbas ki nan zo bwa tèt yo, ki pa janm di anyen serye men vini atake intèvenan kap vini a de bon bagay sou forum lan. Li ta preferab ke jan de moun sa yo ki pa gen anyen pou di fèmen ti fey bèk yo, o lye yap vini ranse sou forum lan. Depi kelke tan forum lan te pwan on lot touni, men Piporiko soti pou li rale li nan fatra li abitye ya. Alo Piporiko fè respè'w tande pou yo ka trete'w a respè, maten yan ou fè de atak pèsonèl sou de intèvenan, Dilibon ke ou trete de tout non, e mwen menm, mwen pap janm ka tolere jan de atak sa yo, kote on ti tèt vid, on ti tèt kokolo ki pa gen anyen ladan'l vle vini defann avadra ak ranyon parey li ak de propo ki pa gen anken konteni o lye li li reflechi e analize e vini avek de repons sanse, san agresivite. Men map mande'w twop pa gen anyen nan zo bwa tèt la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9372
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty
MessageSujet: Re: Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel   Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel EmptyMar 10 Nov 2009 - 22:51

En effet, Maximo les débats vont bon train au forumHaiti et les visiteurs sont de plus en plus nombreux à suivre les débats.

J'ai mis un compteur le 31 octobre au forum et les résultats sont encourageants.

En voici un aperçu;
du 31 octobre au 9 nov

New Visitor Ce qui veut dire premiere visite au forumhaiti. Ils sont 1 468 . Il s'agit de 163 nouveaux visiteurs par jour. Ce qui est intéressant dans ce rapport statistique, ces nouveaux visiteurs viennent d'Haiti et les USA (NY et Florida)

Merci de la collaboration de tous

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16357
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty
MessageSujet: Re: Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel   Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel EmptyMer 11 Nov 2009 - 8:59

piporiko a écrit:
[




[b

KI LEJISLASYON YO KITE KI TE METE PEYIA SOU RAIL DEVLOPMAN?KI SA LESGISLATE SA YO TE KITE POU YAP PALE DE YO KONSA?PEYI A PAT GEN GRANGOU?TE GEN WOUT?IZIN?ATRAVE LWA KE YO TE VOTE?LEADER SANMAXIMO AL GRATE ....NEN W.

Wi Pipo,

Mwen pa konn poukisa mesye sa yo ap fè sa y ap fè an!
Mwen pa konn LAMBERT ,men ou tou wè ke foto sa a ,se yon montaj,se yon "photo shop".
Lè m te timoun ,mwen te konn tande nèg ap di kijan SENA AK la CHANM lan te ye .
Mwen sonje gen nèg ki te konn di ke yo te konn ale lan SENA ak CHANM lan pou y al tande EMILE ST LOT ou byen HUDICOURT ap voye monte.
A la fen dè fen PIPO,anyen pa t regle.Menm premye devwa yon gouvènman ki se edikasyon ak alfabetizasyon ,anyen pa t fèt.
Pito mesye sa yo pa t konn pale franse e pi yo te fann lan dengonn gouvènman an pou yo edike pèp lan ,lè sa a peyi an t ap gen plis rekonesans pou yo.
Pou yon moun lan yon peyi ap fè bèl diskou e pa menm 20% popilasyon an pa t konn li ak ekri?
Si anvan lavènman ou apre lavènman DIVALYE yo 50% popilasyon an te konn li ak ekri,peyi an pa t ap kote li ye an.
PIPO,
Ki sa mesye sa yo te regle?
Anyen!
An palan de lejislasyon?
Pandan nèg yo ,t ap plede di "je demande la parole",peyi an se sou "kòd Napoleyon" ,ki te entwodwi lan peyi an 1825,mwen kwè,ki te modifye plizye fwa an frans menm;e mesye sa yo pa t preske janm manyen;li t ap fonksyone!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 49
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty
MessageSujet: Re: Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel   Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel EmptyMer 11 Nov 2009 - 10:29

Joel a écrit:
piporiko a écrit:
[




[b

KI LEJISLASYON YO KITE KI TE METE PEYIA SOU RAIL DEVLOPMAN?KI SA LESGISLATE SA YO TE KITE POU YAP PALE DE YO KONSA?PEYI A PAT GEN GRANGOU?TE GEN WOUT?IZIN?ATRAVE LWA KE YO TE VOTE?LEADER SANMAXIMO AL GRATE ....NEN W.

Wi Pipo,

Mwen pa konn poukisa mesye sa yo ap fè sa y ap fè an!
Mwen pa konn LAMBERT ,men ou tou wè ke foto sa a ,se yon montaj,se yon "photo shop".
Lè m te timoun ,mwen te konn tande nèg ap di kijan SENA AK la CHANM lan te ye .
Mwen sonje gen nèg ki te konn di ke yo te konn ale lan SENA ak CHANM lan pou y al tande EMILE ST LOT ou byen HUDICOURT ap voye monte.
A la fen dè fen PIPO,anyen pa t regle.Menm premye devwa yon gouvènman ki se edikasyon ak alfabetizasyon ,anyen pa t fèt.
Pito mesye sa yo pa t konn pale franse e pi yo te fann lan dengonn gouvènman an pou yo edike pèp lan ,lè sa a peyi an t ap gen plis rekonesans pou yo.
Pou yon moun lan yon peyi ap fè bèl diskou e pa menm 20% popilasyon an pa t konn li ak ekri?
Si anvan lavènman ou apre lavènman DIVALYE yo 50% popilasyon an te konn li ak ekri,peyi an pa t ap kote li ye an.
PIPO,
Ki sa mesye sa yo te regle?
Anyen!
An palan de lejislasyon?
Pandan nèg yo ,t ap plede di "je demande la parole",peyi an se sou "kòd Napoleyon" ,ki te entwodwi lan peyi an 1825,mwen kwè,ki te modifye plizye fwa an frans menm;e mesye sa yo pa t preske janm manyen;li t ap fonksyone!

SE YON FOM DE NARSICIS WI.KONBYEN UNIVESTE NEG SA YO TE EDE KREYE POU TA GEN MOUN KI PALE "FRANSEU" TANKOU YO?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty
MessageSujet: Re: Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel   Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: