Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?

Aller en bas 
AuteurMessage
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?   Lun 23 Nov 2009 - 15:34

Depwi yeswa, palais national fe soti youn rumeur ke Preval mouri! Nou di se palais national ki alabaz depi moman kote youn mashinn ofisyel vinn resevwa prezidan depi nan AA. Fe tout moun chita, anro pa motne anba pa desann epi Preval pa pase nan salon jonn kom dabitid, li pa fe deklarasyon kom dabitid, savle di se kadav li ki desann avyon na. Mezanmi telefonn mwen bouyi yeswa, jiska matin an. Mwen di tout moun ke mwen pale ak sous mwen nan palais national yo di ke Preval pote li tre byen, yo pa tande bagay konsa! Jis matin an mwen oblije di tout piblik la ke Preval amwens de youn denye nouvel pote li tre byen. Poukisa youn bri konsa? Nan avantaj kiles li ye? Eske PReval an perte de vitesse depi apre let Aristid la ta vle bouche efe let la pou fe yo vinn pale de li menm pa pitye!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Re: Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?   Lun 23 Nov 2009 - 15:37

DÉLIQUESCENCE

Quand l’humain s’enfourche de sa déviance, sa délinquance

La société au poids du choc sombre dans la déliquescence

Et la famille déshumanisée devient un lupanar un lieu de bordel

Où on déloge les proches à la rue pour aménager l’animal au foyer


Fidèle accrochée au culte de la vitesse et de la performance

Pour cause d’éjaculation précoce et manque de puissance virile

Fâchée au plus point la femme postmoderne éjecte son chum à la rue


destiné au recyclage en criant : c’est une vielle pourriture!.

Le recycleur rétorque cette pourriture est irrécupérable

C’est mieux d’envoyer ce déchet directement au compostage


En cultivant l’insulte et l’injure par nos jurons cruels

On dirait que l’animosité chasse de notre âme toute humanité

Où en tout temps, tout lieu l’animosité nous investit

de la cruauté du tigre et de la force du lion au mépris du mouton

parlant le langage du renard à la vitesse du guépard de la jungle

Dans cette guerre intérieure aux jurons cruels d’insultes injurieuses

L’animosité nous domine au détriment de tout sentiment d’humanité

Constatant l’opprobre je me demande avec consternation

Où es notre sens de respect Où est là notre sens du droit

Notre humour cruel d’injure dépasse notre sens du droit

Nous mettons à nus nos la violence de nos affects et émotions

Dans leurs états les plus bruts ancrés du fond intérieur de l’âme

Dans ce monde de perdition d’inclémence, de cynisme, de sadisme

Au lieu de la clé du paradis, l’homme donne à l’homme la clé de l’abîme

On condamne le ciel pour se dérober au regard du soleil qui l’oppresse

En réfugiant sous des couvertures pour se cacher dans l’underground

Où on ne veut voir ni les gens ni la lumière ni la boussole ni le volant

Un monde qui nie la puanteur des égouts, des taudis infestés de vermines

Qui critique les gens qui refusent d’admettre la laideur, la saleté, la morbidité

Un monde accro à une vision idéologique plus crue, plus charnelle fugace


L’homme n’est ni ange ni bête mais celui qui veut faire l’ange fait la bête

Il existe dans l’univers, la matière, la flore, la faune, l’humanité et la divinité

L’humanité est la seule espèce incapable de définir et de reconnaître

Tantôt l’homme veut se ressembler à l’animal soit au lion de la jungle

Il prend donc l’envie folle de marcher à quatre pattes ou de ruer

Tantôt l’homme veut se ressembler à la divinité au monde céleste

Alors sans avoir d’ailes d’oiseau il voler comme les anges du ciel

Tantôt l’homme veut se ressembler à la machine, un engin artificiel

Il veut performer comme un robot sans se soucier de l’usure corporelle

Des gens qui s’exilent d’eux-mêmes pour se réfugier dans une autre espèce

Des gens qui s’aliènent pour incarner un autre être d’une autre espèce

Des gens qui se délogent d’eux-mêmes pour aller habiter une autre espèce

Des gens absents d’eux-mêmes mais présents dans une autre espèce

Des gens vidés de toute raison, inconscients d’eux-mêmes de toute logique

Vivant dans la déraison, dans l’absurdité, l’aberration, monstrueuse bêtise

Nous mettons à nus nos la violence de nos affects et émotions

Dans leurs états les plus bruts ancrés du fond intérieur de l’âme

21 novembre 2009


LE BATEAU HUMAIN

Parce que nous sommes affamés nous devenons des excités

Qui revendiquent leur droit dans l’arbitraire en dehors de la règle

Parce que nous des profiteurs accrochés à nos jouissance matérielles

Nous n’avons pas les oreilles pour entendre le cri des excités affamés

Au lieu d’écoute c’est la répression pour agitateurs de violence

Nous sommes des Aveugles de la faim, des ivrognes de la jouissance

Nous voici comme vieux bateau soumis aux assauts de l’ouragan

Aux mille balances sans marin, sans boussole juste au gré du vent

Si la chance sourit, la fatalité portera le sceau du bonheur

Le bateau de l’autre côté de la rive arrivera à bon port


Mais est-ce une raison de vouloir mettre le bordel dans la maison

Si nous renversons tout voire le lit où nous allons dormir la nuit

Mais est-ce une raison de jouir au sommeil dans les bras de Morphée

Où le moindre bruit qui nous réveille est cause de répression

L’anarchie comme la dictature ne garantissent point le destin humain

À nous de ne pas sombrer dans le extrêmes, de l’abus de l’excès

La vie humaine est régie par la règle de la modération, pondération

De la mesure de la balance, de l’équilibre, de la droiture

qui conduit à l’harmonie des êtres inspirés de la sagesse


20 novembre 2009

16 novembre 2009


Edner Saint Amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9243
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?   Mar 24 Nov 2009 - 0:04

Citation :
Eske PReval an perte de vitesse depi apre let Aristid la ta vle bouche efe let la pou fe yo vinn pale de li menm pa pitye!

Dilibon

Le parti d'Aristide ne va nulle part. C'est un parti vide et Préval n'a pas à avoir peur de Fanmi lavalas. Ils ne sont pas préparés pour aller aux élections.

Comment voulez-vous qu'un parti politique ,qui a été volontairement mis en quarantaine pendant des années par son chef, puisse comme par magie aller en élection et gagner. Bien sûr , ils pourront gagner quelques circoncriptions de la metropole PAP à cause de cité soleil et cela s'arrêtera la`.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?
» HAITI ELECTION: Preval Craignant à la Fois la Mort, la Prison et l’Exil....
» LES JOURS DE PREVAL SONT COMPTES ! LE CHOLERA C'EST AUSSI ELIZABETH PREVAL ..
» Rene Preval mouri.
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: