Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Ven 11 Déc 2009 - 20:20

Une
Bourgeoisie déracinée!

"...Au fil des ans le profil de la société haitienne
s’est modelé avec l’arrivée des immigrants
d’origine libanaise, syrienne, allemande , italienne etc..Ils
arrivent toujours avec les mains vides trainant leurs étals de
galerie en galerie.
En un temps record ils maitrisent le secteur
commercial et industriel et s’intègrent rapidement dans
la classe bourgeoise traditionnelle sans aucun lien avec le
monde rural
..."

*

Une
Bourgeoisie déracinée!
par Jean Erich René, Feb. 20, 2008

Source: e-mail

Il est définitivement admis que le développement
économique est l’oeuvre d’une élite. Qu’il
s’agisse du Canada et des USA c’est l’élite
coloniale qui a enclenché le développement économique.
L’Angleter re a connu le développement grâce à
une élite aristocratique. La révolution bourgeoise a libéré
la France. Dans les pays socialistes la responsabilité incombe
à l’élite intellectuelle. En Haïti, la volonté
d’aboutir au développement économique ne se manifeste
pas encore.

L’indifférence et le laxisme de la bourgeoisie haitienne
constituent des handicaps majeurs à notre croissance économique.
Nous avons la grande surprise de constater en sondant notre histoire
de peuple que la bourgeoisie haitienne n’est ni nationale ni nationaliste.
Cette remarque n’est pas anodine. Elle explique les
principaux facteurs du rabougrissement de l’économie haïtienne.
Oyez !

La société haïtienne est issue de la guerre d’indépendance
menée vaillamment par les esclaves et les affranchis. D’un
côté on retrouve les mulâtres et les grands propriétaires
terriens qui monopolisent toutes les richesses du pays et qui constituent
la trame de la bourgeoisie haïtienne.

De l’autre côté, les masses noires qui représentent
les 4/5 de la population ont la portion congrue. Au fil des ans le profil
de la société haitienne s’est modelé avec
l’arrivée des immigrants d’origine libanaise,
syrienne, allemande , italienne etc..Ils arrivent toujours avec les
mains vides trainant leurs étals de galerie en galerie.

En un temps record ils maitrisent le secteur commercial et industriel
et s’intègrent rapidement dans la classe bourgeoise traditionnelle
sans aucun lien avec le monde rural. D’ailleurs leurs noms indiquent
clairement leurs origines étrangères et leurs comportements
trahissent toute volonté d’aboutir à un développement
économique national. Ils se contentent des profits réalisés
sur la vente de leurs marchandises dont le prix de vente dépasse
2 ou 3 fois le prix CIF. Ainsi nous pouvons saisir tout le secret de
leurs réussites faciles.

Comme industriel ils se contentent de se lancer dans la sous-traitance.
Ils prennent des contrats ou des sous-contrats
des multinationales. Ils font crever nos ouvriers pour un salaire tuberculeux
qui est 4 à 5 fois inférieur au salaire prévu dans
le compte d’exploitation. Le cri de détresse récemment
de l’ambassadeur James Foley qui réclame 20 dollars par
jour au lieu de 4 pour nos ouvriers est vraiment édifiant. Les
industriels haitiens ne mettent pas à profit nos dotations en
facteurs de production afin d’assurer la croissance économique
du pays par le biais de la production nationale. Ils se contentent
seulement de leurs marges bénéficiaires tirés surtout
de l’exploitation éhontée de nos forces de travail.
L’Etat haitien n’a pas arrèté les mesures
nécesaires pour protéger nos ouvriers livrés à
eux-mêmes.
S’il n’y a pas de distributions
de salaires capables d’assumer la consommation avec des retombées
positives sur la demande globale, l’économie nationale
nécessairement en patit.

Le mal serait moindre si les membres de cette bourgeoisie auraient pensé
à épargner pour financer l’investissement du développement
économique national. La croissance économique d’Haiti
n’est pas inscrite dans leur agenda. Ils transfèrent
leurs profits réalisés sur le marché haitien vers
leurs pays d’origine ou dans les banques étrangères
privant ainsi le pays du Capital nécessaire à son développement
économique.
Il ne serait pas étonnant de vous
apprendre que nos sous financent les conflits israélo-palestiniens.
Il n’existe aucun contrôle sérieux de transfert de
fonds en Haïti. Les fluctuations du marché monétaire
haitien sont soumises aux caprices de l’offre et de la demande
des commerçants et des industriels haitiens selon les besoins
de leurs négoces. Ils maitrisent très bien les avenues
de la politique haitienne. Ils savent comment dociliser le pouvoir politique
et l’orienter dans le sens de leurs intérèts. La
méthologie employée depuis deux siècles et qui
leur a valu leurs richesses est simple. Ils accordent gratuitement des
actions aux autorités en place tout en leur versant régulièrement
leurs dividendes. C’est ainsi qu’un Général
tout puissant était devenu le co-propriétaire d’un
ciné de la Capitale. A sa mort son fils a essuyé la lamentable
déception de se faire éconduire en réclamant l’héritage
de son père.

A chaque nouveau gouvernement, les nouvelles autorités recoivent
leurs nouvelles parts sociales. Ainsi s’en va la république,
L’appât pour attirer les autorités politiques dans
leur camp est aussi sexuel. Connaissant l’appétit des soi-disant
noiristes pour les mûlatresses, on leur délègue
de façon intelligente une grimelle même de qualité
inférieure. Presque tous nos chefs d’Etat ont mordu à
l’hameçon. Il n’est pas étonnant de rencontrer
au Palais la fille d’un grand industriel comme la secrétaire
du Président. Tandis que dans les rues le peuple toujours naif
réclame la tête de ce mème industriel qu’il
dénonce comme un
exploiteur. La plupart de nos révolutionnaires aussi bien que
leurs progénitures éprouvent une légitime fierté
à se frotter à cette bourgeoisie qui en profite de son
côté pour augmenter son capital. Comme l’orchestre
du Palais national elle salue avec le même enchantement tous les
gouvernements sans jamais prendre part visiblement à aucun d’entre
eux. Les 184 noms de familles qui ont bénéficié
des largesses de Magloire, Duvalier pères et fils ont cheminé
lavalassement. Maintenant ils se placent en première loge à
côté de Cotubanama pour canaliser les 1,85 milliards de
l'aide.

Nous n’aurions aucun grief contre cette bourgeoisie locale
non nationale si elle manifestait des velléités nationalistes.
Non seulement elle n’a aucune racine nationale, elle refuse de
s’intégrer dans le milieu.
Elle pratique l’endogamie
. Leurs mariages se font à l'intérieur du même groupe
social.

Leurs richesses restent dans un cercle très restreint. 184 familles
étrangères maitrisent hermétiquement l’économie
nationale. Elles n’éprouvent aucun besoin en dehors de
la capitale et spécifiquement dans le périmètre
de Pétion Ville, de Laboule , Pèlerin etc... Leur plus
long déplacement s’arrête à l’aéroport
pour prendre l’avion et s’envoler vers leurs pays d’origine.
Quel est leur apport réel au developpement du pays après
deux cents ans? Sans vouloir tirer la sonnette d’alarme réfléchissons
ensemble sur les initiatives louables qu’ils auraient pu entreprendre
pour contribuer au développement économique de la nation
de 1804 à nos jours.

Combien d’écoles ont ils construit pour augmenter nos possibilités
techniques? Zéro

Combien d’hopitaux ont-ils bati pour soulager les maux de leurs
ouvriers et des consommateurs sur le dos desquels ils ont amassé
toutes leurs richesses? Zéro

Combien de maisons ont-il construit pour lancer l’industrie de
la construction et faire baisser le coup du loyer? Zéro.

Combien de Centres de Recherche ont-ils financé ? Zéro

Sont-ils touchés par les conditions de vie dans les habitats
des bidonvilles? Quelles sont les actions entreprises pour améliorer
leur sort? Zéro

Combien de banques de crédit ont-ils construit pour encourager
la production agricole, la base de l’économie haïtienne?
Zéro

Combien de Cités universitaires et de bibliothèques ont-ils
dressé pour empêcher à la jeunesse haitienne de
traverser la frontière afin de s’instruire à St
Domingue? Zéro

Dans tous les pays du monde de telles entreprises demeurent l’oeuvre
des
nantis économiques. En Europe et en Amérique du nord et
même en République
dominicaine la bourgeoisie arrive à vaincre le féodalisme.
En Haiti cette
bourgeoisie qui n’est ni nationale ni nationaliste
à toutes les périodes de
notre histoire s’apprêtent toujours à exploiter
la masse sans rien lui offrir en retour.
Ce sont les 184 noms
de famille qui ont les mêmes magasins dans les mèmes positions.
Ils pratiquent toujours la même politique en vendant les mêmes
articles. Ils se succèdent de père en fils dans le mème
système de corruption , de trahison et de coups bas. Ils refusent
de payer les impôts et s’associent aux publicains pour contourner
le fisc. L'Etat haitien se trouve souvent en difficulté pour
faire face à ses obligations par rapport au corps social. Avec
quoi batir le budget et réduire les inégalités
sociales. Ils préfèrent financer les coups d’état
au lieu de répondre à leurs redevances fiscales.


Pendant deux cents ans 184 Familles étrangères maintiennent
l’économie nationale en otage. A maintes reprises pour
maintenir le statu quo et contrarier tout nouveau contrat social qui
pose comme préalable indispensable le changement économique,
ils préfèrent l’occupation du pays.
A ce compte lisons les témoignages de Suzy Castor in “
Occupation américaine d’Haïti” p.77

“Cependant, les commerçants arabes et italiens
installés dans le pays à la
fin du siècle
passé considérés
par les américains comme des Haïtiens, appuyèrent
l’occupation de façon active et effective. Ses membres
souvent
naturalisés américains jouissaieint de tous les privilèges
des conquérants. Les noms des Kouri, Sada, Loukas, Boulos,
Bigio
etc... se retrouvent dans plusieurs rapports officiels
qui prouvent bien l’appui de ce secteur commercial à l’intervention”
Suzy Castor, dixit.

On peut aisément compléter la liste des 184 familles étrangères
qui maitrisent l’économie nationale en lisant les enseignes
des magasins de la Grand'Rue et du bord de mer de Port-au-Prince. Une
telle bourgeoisie n’a aucune racine et méprise royalement
le développement économique national.

Elle ne compte aucun cousin, aucune cousine dans nos communautés
rurales
comment se serait-elle donc intéressée à l’équipement
de nos collectivités
territoriales et aux infrastructures routières nationales. Nos
registres d'at civil ne mentionnent pas leurs noms.
Cette bourgeoisie
déracinée n’a que faire des masses de l’arrière
pays et bloque le développement économique national par
leur mainmise deux fois séculaire sur nos ressources financières

Il existe une étroite corrélation entre la pensée
qui est culturelle et l’action orientée vers le développement
économique. Même avec des centaines de milliards de dollars
le développement économique d’Haïti est impossible
puisque la volonté génératrice de projets d’avancement
économique et social n’est pas au rendez-vous. La culture
préside à la réalisation de tout projet dont le
fondement est avant tout historique.

L’enracinement des acteurs qui partagent un destin commun les
porte à
développer un sentiment d’appartenance à une communauté.
La fibre patriotique qui fait vibrer le coeur de tout Haitien natif-natal
a comme source de référence l’identité collective.
L’élaboration et l’avancement d’un programme
de développement économique pour Haiti exigent un minimum
de cohérence de la pensée. La discontinuité caractéristique
de tous les projets de développement
entrepris en Haiti s’explique par le hiatus observé entre
la pensée, le
projet et l’identité culturelle des acteurs. Le développement
économique a
une fondation historique. Poser l’équation du développement
économique
d’Haitisans soulever le voile sur cette bourgeoisie déracinée
serait une
preuve d’infantilisme intellectuel.

Jean Erich René,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amoph
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 598
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 7:06

L'analyse sur la bourgeoisie haïtienne de Monsieur Jean Erich René est édifiante!

Voilà, ce à quoi nous devons y réfléchir davantage, au lieu de passer le plus clair de notre temps à vouloir traîner dans la boue, livrer en pâture un ex-président qui a osé réclamer la redistribution des richesses nationales.

Nous nous demandons comment réagiraient les haïtiens si Aristide, l'homme politique le plus populaire du pays, devait être confié à la justice américaine ?

Prônons la réconciliation nationale, le sens du partage et NON la haine !!!


Amoph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8664
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 8:39

Amoph a écrit:
L'analyse sur la bourgeoisie haïtienne de Monsieur Jean Erich René est édifiante!

Voilà, ce à quoi nous devons y réfléchir davantage, au lieu de passer le plus clair de notre temps à vouloir traîner dans la boue, livrer en pâture un ex-président qui a osé réclamer la redistribution des richesses nationales.

Nous nous demandons comment réagiraient les haïtiens si Aristide, l'homme politique le plus populaire du pays, devait être confié à la justice américaine ?

Prônons la réconciliation nationale, le sens du partage et NON la haine !!!


Amoph

Amoph

Je comprends votre appel mais il faut être réaliste en ce qui concerne la reconciliation nationale et le sens du partage. Je crois pour avoir la paix et convaincre les gens à adherer à votre demande. Il faut à la base mettre en place un plan de bataille pour gagner cette paix. On ne fait pas la paix avec les mains vides. On ne reconlie pas les gens avec les paroles. Il faut des actions coordonnées. Il faut un plan de match. Je propose une vraie bataille sur le terrain et si vous voulez faire votre part des choses. You are welcome mon ami.

Mener une bataille en politique n'est pas comme prêcher l'evangille selon Mathieu. Il faut du courage, de la rigueur , des convictions et surtout un projet collectif .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 9:22

Parfois notre orateur du virtuel jean Erich René me déçoit immensément .Nous étions en droit de nous attendre a des analyses beaucoup plus profondes et raisonnables de son intellect. Mais, comme tant d’autres de nos penseurs au bout de la créativité intellectuelle il a préféré se verser dans la mer de la démagogie politique. Debout sur le promontoire de la déchéance il sonne le rassemblement des éclopés de notre culture politique au lieu de sonner la retraite pour empêcher la déroute totale de ses idées de fumiste en formation.

Etrangement, il fait appel a nos émotions de l’impuissance durant ces moments de l’introspection qui sont un défi à la transcendance .Il avoue ainsi qu’il ne peut entrevoir aucune lueur de vérité, aucune solution valable au fond du sombre tunnel de son intellect en rage .Il se sent assiégé par ses propres doutes et convictions de notre défaite face aux défis de la vie. IL semble qu’il a besoin d’un bouc émissaire la ou il faudrait le courage d’une vision de l’unité nationale qu’il semble vouloir proposer en sabotant les bases mêmes de ses propositions .Je me demande si c’est une forme nouvelle d’un S.O.S., d’un appel « AU SECOURS ! »

L’homme a besoin d’aide pour se tirer de ce mauvais pas. Certainement, notre Don Quichotte s’est trompe de moulin a vent dans son aveuglement .Perdu a l’intérieur de son raisonnement artificiel, il frappe a l’aveuglette et risque de se causer du mal .La rage autant que la colère est mauvaise conseillère. Quelle horreur cette maladie de l’imaginaire qui nous pousse à nous plaindre des autres alors que nous sommes responsables de nos propres malheurs ? SEPA MWIN SE YO !, s’écrie t-il du fond de sa détresse.

Je parie que nos politiciens, Jean Erich René semble vouloir les oublier durant la mise en scène de sa mauvaise comédie, SONT BEAUCOUP PLUS APTES A TRANSFERER LES FONDS Volés du trésor public dans les banques étrangères que nos commerçants , les profits d’un commerce légitime, en exil sur .Rares sont les citoyens haïtiens d’origine arabe qui prennent l'exil pour échapper aux poursuites judicaires de l'état haïtien et la colère du peuple .Je n’en connais presque pas .Du cote des haïtiens et congos de « souche « la liste est longue et interminable .

On sait ou trouver les "arabes" ou "syriens " : En ville, les lieux de leur commerce et quartiers résidentiels ou ils ont leur maison familiale .Je ne peux dire autant de nos patriotiques et braves voleurs qui ne se soucient même pas d'ouvrir des usines de la sous-traitance afin de fournir des emplois a nos pauvres . Ils n’ont pas d’adresse fixe a part celle des ambassades étrangères qui servent de conduit a leur trahison du destin national. Nos nationalistes de pacotille préfèrent jouir patriotiquement et héroïquement des dividendes et profits de leur larcin en terre étrangère .Et cela semble échapper a l'aigreur qui semble consumer les pensées de notre sociologue qui ne maitrise pas bien son métier.

Jean Erich René vient de me présenter un argument qui établirait que l'Haïtien est de souche inferieure sur l'échelle évolutive .Sommes nous vraiment incapables de développer le pays parce que la "bourgeoisie haïtienne " est maintenant composée de nouveaux citoyens qui ne sont pas "de souche "? Les comptes en banque ouverts par nos compatriotes dans les pays comme la Suisse, les iles Turcs, les iles Caïmans sont-ils la responsabilité de nos citoyens d'origine Arabe ? Les millions voles par Aristide et les gouvernements précédents FONT-ILS PARTIE D’UNE d'une vaste conspiration des descendants des pays du Levant pour nous empêcher de développer le pays ? . Somme toute,nous n'avons pas de volonté propre a nous-memes ? Nous sommes innocents de nos crimes.

Je regarde et j'observe notre voisine, la république Dominicaine, qui a autant d'étrangers d'origine Arabe chez elle si elle n'en a plus .Elle est arrivée à jeter les bases de développement avec l'apport de ces nouveaux citoyens qui constituent un handicap dans le milieu haïtien. La encore je dois forcement conclure que nous sommes d'une race inferieure parce que nos voisins sont capables de faire avec leurs moyens et une vision nationale ce que nous REFUSONS de faire. Quelle honte !

Mais nous n’allons pas nous mentir et jouer au politiquement correcte pour plaire a ce groupe ou a un autre .Nous autres nous sommes haïtiens et c’est le bonheur de la patrie qui nous tient a cœur. Il y a une part de vérité dans les accusations portées par Jean Eric René contre nos classes dirigeantes .Mais ce n'est pas un phénomène purement Arabe ! Le drame se révèle beaucoup plus profond a l'analyse .Il ne faut pas accuser une minorité qui pour se protéger se replie sur elle même afin de survivre .Les arabes étaient des proscrits, des indésirables a leur arrivée au pays .Il y a une question honnête a se poser :

Ont-ils continue à réagir socialement comme autrefois a cause de l’héritage d'un complexe social qui assurait leur survie ? C’est d’après moi le crux de la chose .La solution n’est pas de bannir intellectuellement les descendants des citoyens arabes de notre société et prétendre ensuite qu’ils sont nos frères dans le bassin national .Ils ne sont pas des idiots comme nos politiciens chevronnes. Ils comprennent aussi quand l'homme noir parle avec la langue fourchue .

Surement, il y a des citoyens haïtiens d’origine arabe qui ne veulent pas être intégrés a la société haïtienne .Qu'en sai-je ? Mais,je dois bien prendre en compte les lois de la probabilite .Dans ce cas ,la porte est grande ouverte pour qu’ils rejoignent leur "alma mater" comme notre petit Zulu défroqué maintenant malheureux dans la matrice de ses origines .

Les arabes ont-ils un devoir en tant que citoyens de se substituer à l'état pour développer le pays ? Sont-ils responsables de la médiocrité de nos institutions et de plupart de nos dirigeants ? Ont-ils fait main mise sur notre systeme d'esducaruion et controle les rentrees et l'administaration des impots ? Dites moi a l'oreille : Qui ne va pas profiter d’une opportunité pour faire de l’argent ?

Cela arrive dans tous les pays du monde .A cet effet, la societe a établi et promulgué les règles du jeu .Ceux qui n’ont pas de respect pour la loi sont tout simplement punis par la loi en vigueur . En Haïti, nous ne voulons pas le faire car nous attendons notre tour dans les coulisses de corruption.A nos voleurs , nous decernons un clin d'oeil complice ...

Autre vue de la question. La" classe moyenne" va t-elle chercher dans le peuple et les milieux ruraux ses amis,ses époux et épouses pour leur progéniture ? La mobilité sociale est une crise de la conscience tipepique ou populiste anarchique qu’affecte nos dirigeants politiques et nos élites intellectuels . Il faut que nous cessions de nous mentir pour avilir les autres .Jean Erich René et Amoph du tiroro-isme lavalasse vont-ils chercher pour épouses une petite vendeuse va-nu-pieds dans les rues de cite Soleil ou de cite carton ?

Est-ce l'ideal de leur reve que le fils,le petit prince qui a fait ses Etudes au college Saint-Louis Gonzague -apres tant de sacifices! - aille chercher l'elue de son coeur dans les quartiers de la plebe ? Quelle hypocrisie sans pareille de l'impuissance ,de l'anarchie d'un intellectt batard et de l'irresponsabilité sociale !

Et voila que l'un de nos congos -ils le font depuis longtemps ces oiseaux de mauvaise augure - se lèvent de son siège bourré pour applaudir les manifestations d'une crise d'hystérie qui n'a comme but ni le bien national ni le bonheur citoyen. Je dis qu’ils ont tous deux grand besoin de l’expertise de la psychiatrie moderne.

Il y a beaucoup à dire a propos de ce texte mais je m’arrête la.


Dernière édition par deza le Sam 12 Déc 2009 - 13:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 9:58

Deza,

Mwen konplimente w pou vag repons ou bay Jean Erich Rene! Men si ou li teks la byen anko fok ou ta mande msie ki definisyon li de "Bourgeoisie" koman li diferansye li de "elites". Eske Mr. Rene konprann nan youn sosyete tankou lakay ki rol ke leta ak gouvenman genyen pa rapo ak lot moun kap viv andedan peyi'a. Koman leta regilate a dwe refome lwa yo, lwa sou fiskalite, lwa sou jistis, gran klima de sekirite pou pwoteje moun andedan sosyete a pou kreyasyon anplwa e kreyasyon youn klima kote tout moun ka patisipe selon sak nan men yo pou yo ka rive a genyen plis riches!

Pou moun ki genyen lajan nan peyi a ta deside bati lekol menm jan ak nan lot peyi, tankou Ozetazini, fok leta garanti jan de envestisman sa yo. Mr. Rene se youn "entelektyel" kijan de lekol li eseye mete andedan peyi'a? Si li pa fe anyen, poukisa?

Konbyen lopital ke boujwa yo bati? Zanmi an di se zero? Men si moun kap envesti ap cheche lajan, chaje moun ki malad nan peyi a menm moun ki nan leta yo, li tap nan avantaj yo pou kanpe lopital pou yo ka fe lajan. Si yo pa fe'l sak fe sa? Sa'a se klas Ekonomi 101 wi!~ Tout sitwayen genyen youn dwa natirel pou yo ka genyen lasante, kiles ki genyen premye responsabilite sante pep la? Le nou konsidere ke depi 1990 tout prezidan ki malad se nan peyi etranje ke yo deside al pwan swen sante, tout fanm ki ansent se nan peyi etrnaje oy kouri al fe pitit yo pou yo ka genyen meye swen ak fe lot nasyonalite!

Le pa genyen kay nan youn peyi tankou sa te ye nan RD nou te remake ke depi sou Trujillo pase pa Balaguer jiska jounen jodya se gouvenman dominiken ki kanpe anpil kominote pwoteje pou moun ki pa genyen kay. Zonn sa yo, pa peye kouran ak telefonn menm jan, yo pa boule chabon, yo genyen enfrastrikti ki ka ede yo viv kom moun. Nomalman arebo travay sa yo, envestise rantre, en tout sekirite, pou bait building ak lot gwo strikti pou yo ka fe lajan e peye taks san pwoblem selon refom legal ak fiskal ki pemet yo fe sa. Eske se boujwa ki pou kanpe, lanse endistri kosntriksyon nan youn peyi pou kont li kan leta pa genyen kondisyon ki reglemente late, kiles ki posede ki te ak kiles ki pa pa posede moso te. Mwen ta mande Mr. Rene ale pwan plis enfomasyon sou kesyon sa'a anvna li pwononse oyun vedik konsa ki demontre ensifizans li sou kesyon sa'a.

Sant de rechech? Jiskaprezan nan peyi ki pi avanse pi gwo sant de rechech yo se leta ki posede yo ou byen sponsorize yo. Le leta pa ankouraje bagay sa yo, sekte prive yo pa genyen booster pou yo ale nan direksyon sa yo!

Bidonvil? Bidonvil yo pa kanpe pou kont yo. Se youn kondisyon byen spesifik ki mete yo la. Konstitisyon an mande pou leta fe tout sal konnen pou dekonsantre kapital Potoprens, desantralize peyi pou tout sak andedan peyi a pa rete nan Potoprens. Kisa leta fe nan sans sa'a? Mr. Rene konnen le genyen wout, dlo, sikilasyon dlo ak egou, limye ak telefonn ak oyun plan direkte pou bait youn kominoteyoun kote anpil devlopman an subdivisyon ap komanse pou resevwa moun ka biznis. Se pa boujwa ki pou komanse pwosesis sa'a. Nan Florida, genyen anpil kote ke leta ameriken bay konsesyon ak sekte prive ki ale fe tout demach li ta dwe fe yo, en kontrepati, yo genyen dwa pou ekspplwate kote sa yo pendan oyun bon tan done! Tout sa se demach leta a ki komanse!

Bank de kredi? Mwen app pale de sa. Map selman di Mr. Rene ale etidye sak te pase Ozetazini apre mwa septanm 2007, le kredi nan sistem nan te freeze akoz de recession sou derivativ yo, kisa leta ameriken te konsanti fe pou de-freeze kredi, bagay ke yo pako reyisi fe jiskaprezan paske direksyon leta pwan pa touafe korek ak nosyon elemante sou ekonomi, men ki fe snas politik!

"Combien de Cités universitaires et de bibliothèques ont-ils dressé pour empêcher à la jeunesse haitienne de traverser la frontière afin de s’instruire à St Domingue? Zéro."

Eske se rol boujwazi sa ye? Mwen dwe envite Mr. Rene vini Ozetazini epi lap we tout ktoe ki genyen bagay sa yo ki rol leta jwe nan sa? Mwen kw eke Mr. Rene voyaje deja, mwen kwe Mr. Rene ap viv Canada, si se vre msie jis ap serye nan kesyon li ppoze la'a!

Si Mr. Rene chwazi repwan menm diskou lavalasyen yo - menm si mwen ap janm konnen msie kom youn lavalasyen - mwen jis ap mande mwen poukisa? Mwen vle kwe ke li genyen plis let ak lespri ke sa? Eske li adopte menm filizofi class envy Aristide la, si se vre sak ala baz de lide toudenkou sa'a?

Mwen pap defann boujwa, mwen pense se pa nan lonje dwet sou moun ki genyen lajan nan peyi a nap rive enflyanse yo pou yo ka vini ede. Mwen pense ke yo ka pote anpil kontribisyon nan kosntriksyon peyi'a, men mwen rete kwe kom nan tout peyi nan mond nan si genyen kondisyon fiskal, legal, striktirel, bonn gouvenans, ak lit kont koripsyon pou moun envesti e fe lajan tout moun ki genyen nan main yo ap la djanm pou patisipe, konstwi e devlope menm jan ak moun nan tout peyi e se gouvenman an ki pou pwan devan...


Dernière édition par dilibon le Sam 12 Déc 2009 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 10:21

Zanmi Dili,
Merci pou konpliman an . Mwin te bay orateu a yon ti reponss ala att poum anpeche li koronp lespri moun ki manke eksperyanss sou bagay sayo .Min w menm w vini e w bay misye anpil presizyon sou tout kwin kesyon an .W mete le pwin sou les zi .Konpliman fre'm nan .Li le pou neg sayo sipan radote antere peyi a anba diskou vid ki pap regle anyen pou peyi a .
Je dis bravo ,Dilibon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 11:41

deza a écrit:
Zanmi Dili,
Merci pou konpliman an . Mwin te bay orateu a yon ti reponss ala att poum anpeche li koronp lespri moun ki manke eksperyanss sou bagay sayo .Min w menm w vini e w bay misye anpil presizyon sou tout kwin kesyon an .W mete le pwin sou les zi .Konpliman fre'm nan .Li le pou neg sayo sipan radote antere peyi a anba diskou vid ki pap regle anyen pou peyi a .
Je dis bravo ,Dilibon
Deza,

Mwen sezi le mwen finn li atik Jean Erich Rene ekri la'a. Mwen espantan paske le mwen tande msie nan radio ak nan lot medya li toujou plizoumwen youn neg lojik ki genyen youn setenn fomasyon akademik. Mwen oblije kesyone msie le li deside pale de sije ke li ap metrize two byen. E nan ensifisans sa'a le genyen moun tankou Piporiko ki pa konpwnan two byen tou, li ka koze anpil male!

Mwen konnen depi mond nan kreye moun ap checeh youn fason pou yo ekziste e kontinye viv. Genyen ansyenn sosyete kite mele lwa jeng nan nan kote tout moun fe sa yo pi pito, sak pi gwo neg, ki genyen plis pouvwa pwan tout sak pi feb ak sak pa genyen pouvwa zafe yo. Men pi devan lom remake ke yo ka kanpe youn kote, ke yo pa oblije kouri tout kote deye lachas e pwan pa lot moun, yo ka oganize youn fason kote ap genyen youn gouvenman ke tout moun chwazi, dako, aksepte kom reprezantan pou travay pou transfome e fe pwogrese sosyete yo. Menm nan Rome antik se sekte prive kite genyen reosus ke leta onn angaje e chate resous nan main yo. Le kle ke nan tout sosyete moun tout kalite, tout las ap cheche pwomote tet yo. Se nan pwomosyon tet yo sosyete vinn benefisye. Kapitalis yo, sosyalis, e menm kominis yo bay leta sa a rol diferan nan system ekonomik, politik e sosyal ke yo vle tabli. Men kelkeswa sa ke ou pwan leta genyen youn rol pou sekirize lavi tout moun, transfome sosyete a nan avantaj tout moun, leta kan li ap ap dirije ekonomi a direkteman, li ap veye pou genyen youn ekilib striktirel e konjonktirel pou tabli politik ekonomik li. Leta ka entevi direkteman opre de menaj yo ak antrepriz yo atrave fonksyon de sa yo rele "leta pwovidans" kote lap retabli balans sou pwen ekonomik pou tabli youn anvlop sosyal.

Pa genyen pwoblem si leta rale ko li nan anpil sekte biznis pou li ka mete konkirans ak fleksibilite sou mache byen ak travay pou ka genyen plis inovasyon ak kwasans ekonomik menm jan sa tap fet nan komansman lane 80 yo ak ROnald Reagan ak Thatcher. Kontreman ak lide epok sa'a, sa pa vle di pou leta femen je li, mete youn system laisser faire total kapital pou sak pi fo ak sak genyen plis lajan fe bagay ki totalman ilegal nan dezanvantaj klas ki pi vilnerab e pi dezavantaje yo. Jan ke ou we lap fet jounen jodya nan anpil sosyete sivilize fok leta reglemante sekte finansye pou pa genyen kriz toudenkou, kriz sou derivativ ki eklate Ozetazini ki afekte tout mond nan. Leta genyen dwa ak devwa pou enteveni direkteman nan desisyon ekonomik pou pwoteje konsomate yo.

Leta genyen dwa ak devwa pou fe bon jan refom legal, refom fiskal ki ak enkouraje moun ki genyen kapital yo pou yo ka kreye riches e kreye anplwa. Leta genyen youn rol fondamental pou devlope ekonomi savwa ak kapital imen, ankouraje pwodiktivite moun kap travay nan sosyete a. Li bon e li sonnen byen pou genyen otonomi nan inivesite yo men fok leta patisipe nan finansman ak dwa pou enteveni le genyen ou le pral genyen eskonbrit tankou sak sot fe la andedan peyi Dayiti la. Le leta envesti nan edikasoyn, wap jwenn sekte prive kap vinn eseye fe pi byen
toujou.

Sante se youn lot aspe nan kapital imen apske le moun pa en sante li pa ka pwodik e yo ap tre limite nan fason yo ka invante. Nan sans sa'a premye responsab edikasyon nan youn sosyete se leta, premye responsab sante tout moun se leta. Byensi, le leta pa kapab li ak fe konsesyon a sekte prive a pou ranplase li ak youn seri de avantaj fiskal ak lot kalite. Youn lekol ak youn lopital fe pati entegrant de dispozitif dansanm ki dwe al pou maksimize potansyel kwasns de youn peyi.

E jodya nan ekonomi mondyalize a, fok nou repense rol leta toujou paske genyen risk ki pat ekziste kek dekad de sa. Leta dwe vinn pi entelijan ak fleksib nan fason pou li desann risk gwo chomaj bridsoukou ki ka rive ak koz de decision ki ap fet sou mache entenasyonal la. Nan youn inive kote inovasyon ak kwasans ka pote plis kreyasyon ak destriksyon anpil biznis ak anplwa. POusa fet fok tout sitwayen genyen akse non selman a fomasyon men fomasyon kap kontinye, kapasite pou aprann e reaprann paket lot giyaj de tanlan ak aptitid ki ak pemet yo vage nan nouvo mond sila'a.

Genyen risk environmental, nou ka swiv sa kap pase nan Copenague e nap genyen youn visoyn ki pi kle kote anpil moun ap pale de klima-jistis, se leta ki ka mete youn taks sou kabonn, quotas sou polusyon ka echanje, san ke ke li ap penalize moun ki nan zonn riral yo ki poko genyen akse ak fom eneji altenativ. Se leta ki ka initye e enkouraje, finanse an pati konpayi priv epou devlope jan de eneji altenativ sa yo paske li nan entere komen.

Tout bagay sa yo ka reyalize a trave de youn refom fiskal ki pa two konpleks, ki senp, ki jis e ki ka pemet finanse investisman nan sekte mwen sot pwente piro la'a. E le ou fe refom sa yo ou pa ka jis kite yo kanpe fok wap ajiste yo tout tan wap evalye pefomans en matiere de inovasyon ak sou plan komesyal. Sak anpeshe leta aysien jodya:

Mete pi gwo taks (taxes prohibitives) sou rad pepe kap rantre andean peyi a, rantre nan youn consortium ak sekte prive - sitou sak soti nan diaspora - pou kanpe 6 gran faktori kap fe rad. Leta tap bay te, avantaj nan fisc ak nan dwann, sekte prive ap vini ak jesyon, ekzpetiz nan administrasyon, ekipman, anploye yo ap bay fos travay yo e nan fen dane yap resevwa youn ti dividend kom propriete en pati. Kom tout moun se pwopriete pap genyen sendika jan nou konnen men komisyon kap dirije kap genyen reprezantan leta, sekte prive ak travaye yo. 3 nan konpayi sa yo tap fe rad pou konsomasyon domestik, lto 3 yo tap chita sou fashion ke letranje ka plsi bezwen tankou coat pou fredi konsa.

Sa te ka fet nan endistri soulye, agrikilti, lelvaj, pisikilti, agro endistri, endistrikonstriksyon, edikasyon timoun, prime, segonde, inivesite, pwofesyonel, nanpwomosyon touris, konstriksyon otel, lopital, eneji renouvvlab, sant rechech etc...

Kounyea la'a, pendan ke biznis sa yo ap grandi, kreye riche pou patne yo, patisipe nan gwo fwa sou mashe entenasyonal la, leta ka komanse rale ko li andedan biznis sa yo, chaje taks rezonab ki ka ede li rantre nan lot aktivite tankou konstwi lame ak lapolis pwofesyonel, rebwaze peyi'a, vye ke konsomate pa andomaje, fe politik entenasyonal ki ka ede biznis ak sitwayen lakay li etc...

Mwen pap ka konpwan koman youn entelektyel fe bliye rol leta pou li tonbe akile youn klas ki rele boujwazi ki pa fe anyen nan peyi a, kise menm filozofi ke Aristide ak ekip demokrat gochis yo te pote nan peyi a depi apre 1986. Jan de refleksyon sa yo olye yo ede, yo voye oyun apti moun nan youn kwen kote yo vinn ap fe rezistans e rete nan kanpe lwen oubyen pwna ti avantaj ki posib e kite peyi nan travesti li ye jodya... Gende sije ki mande ekzije youn seten ekspetiz nan youn seri de disiplinn, kapasite pou youn nonm ekri nenpot teks pa sifi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 11:51

Men mwen vinn konprann ote a se ke li te vle tou senpleman kontinye menm pwosesis lavalas kite vle chase tout lot ras andedan peyia. Aristide te konn ap pale de pititi lejitim ak pitit deyo, etranje ki andedan peyi ki genyen desandans depi 50, 60 ak 70 zan nan peyi a. Aloske ayisien poko genyen 5 kan nan Canada ak nan USA yo vle rele tet yo canadien ak ameriken ak menm dwa pititi te sa yo genyen! Se ipokrizi.... Se pap palestinyen, milat, libane etc... ki bloke peyi a men se movez fwa pou nou mete sisitem pou ki mete riches kreye andedan peyi pou tout pitit peyi ka jwenn dividend pa yo selon fos travay yo ak sakrifis yo vl emete nan jwet la, kantite resous nou dispoze pou envesti..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WIFOUT
Star
Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 161
Localisation : MIAMI
Loisirs : COURSE DE VOITURE
Date d'inscription : 18/09/2009

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 12:43

CDTI ,HOPITAL CANAPE VERT,HOPITAL COMMUNAUTE DE FRERE,ET AMPIL ZOTRE DE MWEN IMPOTANCE CE TI PES A OU JEAN RENE KI KONSTWI YO, ST CATHERINE DE CITE SOLEIL PLI GWO CENTRE POU MALERE KE YO TE KONSTWI SE ARISTIDE KI KRAZE LI CE PA BOUJWA KI TE KRAZE LI.
NOU WES JAN YUN NEG A DIOL LI KA FES TOUYE AMPAKET BON MOUN.

NB: EN PALAN DE CDTI YO FEK REALIZE YUN GREFF DE LA REIN POUR LA PREMIERE FWA EH HAITI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 12:57

DILI,
W GIN REZON WI .Misye gin de le li di bagay ki bien balanse .Mwin menm mwin kont batt bravo pou salidi le tett li kler .Min semen sa a li kite afe legreu nwariss popiliss anashiss monte sou lestomak li .Menmjan depi w rantre lan lavalass w pedi larezon ou ebyen se menmjan depi w rantre lan vye diskou la rass ki baze sou plinyado ak jalouzi manman inmouch jijman ou tonbe lan lakou tintin paske w mete tett aou lan yon prizon kote w paka soti .

Answitt pagin mank lan saou di la a.Neg la gin twopp insifizanss pou abode sije sayo .Li pa bon lan adminitrasyon,lan afe ekonomi ak tout matye ke yo rele sosioloji a .Misye prouve anko ke ekri franseu pa vle di ke w se yon save pou sa .Ayisyen toujou konpwan se "filizof" expe yo ye depi yo gin yon diplom ke yo kon li .Se yon mantalite soudevelope kife sa .

Mwin di neg yo fe respe yo kite afe dassoman nan trankil .Sepa bagay moun serye ki intelektyelman onet .Setekonsa tegin yon lot patisipan ki te vini pou pale de teori relativite ak quantum teori (twaka ayisyen ki kon li pa konpwan anyen lan bagay sa a paske se pa yon suje ki fasil ) yon sije ke li pa metrize byen.Le konsa yo di ninpott bagay devan moun ki pa konyn epi moun sayo konpwan ke se bon bett se bon bagay ke yo gin lanmin yo .Konsa konsa yal repte sayo te apwan lan min "save" a lan diskisyon ak moun kikonen pi devan epi yo mande goumin le yo di yo ke se kanson yo ke yap desan la a .

Antouka ti kouch veni misye tegin sou li a komanse soti sou gwo la pli la koler ak gwo van siklonn yo rele la rankinn la kap soufle kap manje andedan misye a . Chassez le naturel ca revient au galop .
Dili,
Mwin te leve an Ayiti .Mal lekol an Ayiti. Jiss jounyn jopdya mwin paka konpwan kouman ayisyen fe iresponsab konsa a .Kijan yon pep ak yon paket neg ki rele tett yo "intelektyel " swiside konsa .Epi yo gin odass ap rele tett yo patriot konsekan .
Si la bourgeoisie locale pue et oblige les anges gardiens qui veillent sur nous a se pincer les narines et tourner la tete vers les cieux loin de notre presence , nos"elites intelectuelles" puent encore plus et nous forcent a vider les lieux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 15:09

Deza,

Kom ou byen di. Mond nan chanje e mwen konn ap repete elev mwen yo ke youn moun ki aprann nan lekol, ki genyen youn Phd ki pa kontinye ap aprann ak kenbe jip vag chanjman kap fet nan mond nan apre 3 zan selman ka byen youn analfabet fonksyonel. 1 an nan mond reyel la reprezante 10 zan nan mond teknolojik la. Se tout tan pou'w wap resikle, reajiste pa rapo ak sa kap paske nan mond nan. Reyalite ekonomik yo chanje tout tan tou. Jodya, le ou chita pami lot peyi ki sou mashe entenasyonal kap fe konpetitisyon ou pa ka kanpe ak youn agenda kapitalis, sosyalis, ou byen kominis pur. Fok ou genyen anpil feksiilite, entelijans, odas ak astus.

Jodya, le ou konsidere tan nou pedi pou nou tap fe tout jimnastik poutrasnfome peyi'a nou we depi 1986 nap woule tou won ak youn paket moun kap fe trik pou vole selman: milite kap fe trik, mashe ak oyun gouvneman divalyeris san Divalye pat la, lavalas (1) ki vini san plan, san youn agenda, san youn visyon kle ki vinn jwe jwet retire pye w poum, ka banbile, lavalas (2) ki tounen youn mafya, youn fanmi de krim oganize. Jounen jodya nap vire ron ak oyun Preval. Aloske nou te dwe nan konpetisyon ak tout moum, cheche avantaj konparatif sou plan ekonomik, chanje relasyon yo ki ekziste ant diferan klas sosyal, envesti nan chak grenn ayisien, strateji pou sekirize peyi a pou lot nasyon pa deside anvahi le yo vle, chanje dinamik mize, povrete pou pase a kreyasyon riches pou tout moun selon tanlan, resous yo ak fos travay yo!

Mwen pa kwe nan akize boujwazi, lelit malpwop ak rans konsa. Mwen kwe si ou mete sistem ki ka pemet tout fe lajan, viv pi byen ke tout dwet pap janm menm longe nan pla men an, men yo tout ap mouye nan dlo, yo tout ap boule nan dife! Li nan entere main an pou pwoteje tout dwet menm sak pi piti'a. Genyen strateji pou fe sa si genyen moun kap pense, reflechi, inove e oze ale pi devan san konpleks. Imajine'w genyen ameriken nan 2 ge ouvet ak anpil tension ant Iran ak Coree Du nord, relasyon li ak Japon e Chine chaje kontradiksyon. Tout lajan lap depense la se nan prete, genyen youn konidsyon de recesyon ekonomik ak preske 600 trilyon de derivativ ki ka lakoz anpil gwo konpayi al enan bankroupsi malgre sipo leta federal. Genyen chans san kek decision rapido presto ki ka pote Lamerik sou dan menm jan nan lane 30 yo. Fok genyen moun kap pense ki ka fe move tan tounen opotinite pou peyi kap emeje, min fok ou konnen la pou w ka ale la!

Si nou jis rekrite pami refijye nan Pakista, refijye nan Irak, nap ka jwenn anpil resous imenn ki ka ede nou vanse. Ansyen mond kite fome Inyon Sovyetik la chaje ak pwoblem men yo plen resous ke nou ka apwoche e we sa nou ak tire. Pa genyen anyen ki anpeshe plase omwen 5 mil timoun nan youn seri de rejyon nan mond pou yo retounen apre selman 3 a 5 kan ivnn mete konpetnas nan bonn gouvenans. Se yo ki ka ede rekontwi lame ak lapolis, plante pye bwa ki non selman ap fe peyi a vet men ap kontribye nan grenye peyi'a. Se pa wout la ki long se mashe nou poko aprann mashe!

Men depi se ak ti teyori tou fet nap vini, mwen ap kwe nap[ ka fe plis ke moun ki nan plas jodya ki pa we pi lwen ke fouk yo!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amoph
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 598
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Sam 12 Déc 2009 - 19:35

René Préval antame segon manda prezidansyèl a par yon bra tandu vèr lansanbl dè parti politik de lopozisyon. Li te entegre o sen de la majorite o pouvwar "des hommes politiques venus de divers horizons".

Depwi, stabilite politik la te plu zou mwen aten an Ayiti.

Pou nou vrèman wè lotr bou du tunèl :

Ayisyen dwe mete de kote tout sort de rankèur. Fok nou prè't a fèr de trè gro sakrifis, denorm konsesyon, par exzanpl :
Pèrmètr a tou lè zexzile politik ayisyen de reganye Ayiti si yo swete, pou partisipe nan devlopman e rekonstruksyon peyi a.

Organize dè zeleksyon libr, onèt e demokratik (san zexkluzyon de parti politik) endispansabl pou nou tourne konplètman le "dos" a la vyolans e o tansyon antr dè faksyon rival.

Prosesus de REKONSILYASYON NASYONAL a enkontournabl pou nou kapabl reyusi objektif sa yo. E lap propulse Ayiti trè trè "haut sur tous les plans (politique, économique, social, ...)".
Nou pap bezwen envesti la dan, de trè gro kapito finansye.

Ki sa nap tan'n ?

A propo de bon sens du partage, nou panse plu yon sitwayen rich, plus li dwe peye ENPO pou pèrmètr a Leta de rezoudr lè problèm priyoritèr. E si sitwayen an vle byen, li gen dwa an plus, fèr dè DON a tèl w tèl otr Asosyasyon (organizasyon) ki ap ede nan peyi a. "La cour des comptes" rôl li se surveye, kontrole uzaj ke Leta, ONG w ankor Asosyasyon yo fèr avèk fon (kob) yo.


Amoph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Dim 13 Déc 2009 - 8:33

M'REYISI JWIN YON FRE AYISYEN KI LI LAN PI GWO LIV PASSE MWIN PASKE MWIN PA KONPWAN ANYEN LAN SA LAP DI YO. MISYE RELE AMOPH SANS MORPHER .
A TOUT SEIGNEUR TOUT HONNEUR .

MES KONPLIMAN MONSEYE LESPWA-LAVALASSE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Dim 13 Déc 2009 - 10:54

deza a écrit:
M'REYISI JWIN YON FRE AYISYEN KI LI LAN PI GWO LIV PASSE MWIN PASKE MWIN PA KONPWAN ANYEN LAN SA LAP DI YO. MISYE RELE AMOPH SANS MORPHER .
A TOUT SEIGNEUR TOUT HONNEUR .

MES KONPLIMAN MONSEYE LESPWA-LAVALASSE.

Se pa ke w pa li nan gwo liv non.Ou li yo tet anba....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   Dim 13 Déc 2009 - 11:48

piporiko a écrit:
deza a écrit:
M'REYISI JWIN YON FRE AYISYEN KI LI LAN PI GWO LIV PASSE MWIN PASKE MWIN PA KONPWAN ANYEN LAN SA LAP DI YO. MISYE RELE AMOPH SANS MORPHER .
A TOUT SEIGNEUR TOUT HONNEUR .

MES KONPLIMAN MONSEYE LESPWA-LAVALASSE.

Se pa ke w pa li nan gwo liv non.Ou li yo tet anba....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» (DEBAT SOU FANMI LAVALAS LA LA ! ) NON NON ! NON ! NON ! nON MARC PA BOUZEN !
» Bilten #3 volim#2 Pe Janjis sot lan Sid pou kanpay Fanmi Lavalas.
» Préval Acte II; par Jean Erich René !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: