Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptyVen 12 Mar 2010 - 12:51

Haïti-USA-Droits humains

Droits humains/corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique, la police et la justice en Haïti

Publié au lendemain de la visite du Président Préval aux Etats-Unis, le rapport 2010 du Département d’Etat sur les droits humains juge inacceptable "l’impunité dont jouissent des représentants du pouvoir alors que leurs pratiques sont intimement liées à la corruption

jeudi 11 mars 2010,

Radio Kiskeya


La corruption au sein de la Police Nationale, des institutions judiciaires et politiques continue de représenter une menace pour le respect des droits humains en Haïti, une réalité en partie semblable à celle de la République Dominicaine, relève le Département d’Etat dans son rapport annuel sur les droits de l’homme rendu public jeudi à Washington.

Le rapport mondial dénonce notamment "l’incapacité" des autorités à organiser des élections législatives dans les délais constitutionnels, l’implication de membres de la PNH dans des assassinats et enlèvements, la surpopulation carcérale et les conditions sanitaires exécrables des prisons.
Le gouvernement américain indique que la corruption entraîne également des menaces et arrestations arbitraires ainsi que des détentions préventives prolongées avant le jugement des détenus, des pratiques qui tendent à s’amplifier en Haïti.

Plus loin, citant des rapports de la Banque Mondiale, le document souligne que "le grave problème de la corruption" qui touche l’Exécutif et le Parlement continue à sévir.

Il est parallèlement reproché aux autorités judiciaires d’affronter "sans efficacité" le phénomène qui gangrène les deux autres pouvoirs.
"Le gouvernement haïtien n’applique pas la loi de manière effective et ses représentants sont fréquemment impliqués dans des pratiques de corruption restées impunies", accuse le Département d’Etat.

La violence et la discrimination sociale contre les femmes, les abus sur mineurs, le trafic d’êtres humains et le manque d’implication concrète des droits des travailleurs sont également déplorés.

Enfin, le rapport 2010 des Etats-Unis sur les droits humains rappelle que les enlèvements contre rançon continuent à menacer la sécurité des citoyens, même si, en 2009, une "baisse substantielle" du kidnapping a été enregistrée. 66 cas ont été recensés au cours des dix premiers mois de l’année écoulée contre 263 en 2008, année au cours de laquelle les bandes criminelles étaient particulièrement actives.

Concernant la République Dominicaine, l’administration américaine dénonce la corruption au sein de la police et des pratiques condamnables des forces de sécurité allant d’assassinats à des actes de torture. Dans ce même panorama, figurent la discrimination et la violence exercées contre les femmes et les migrants haïtiens.

Ces derniers sont exclus à un point tel de la société que même les droits de leurs enfants nés sur le territoire dominicain ne sont pas reconnus, conclut le rapport.

Remis au Congrès, comme chaque année, le document offre un éclairage sur la situation des droits humains dans le monde en fonction de la grille d’analyse définie par les Etats-Unis. spp/Radio Kiskeya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptyVen 12 Mar 2010 - 13:47

Men bann aloufa gran dan ki konprann blan yo enbesil pou fè yo konfyans. O wi yo estomake pou zafè koripsyon. Wi prezidan yo prop li pa nan koripsyon. Non pwoblèm yo mal poze prezidan nou an refize bay blan garanti li pral mete sou kontrol volo blan pwente dwèt sou yo. BANN VISYE SAYO EGZISTE DEPWI PREVAL TE PREMYE MINIS JOUK LI PREZIDAN.

Se rezon mwen di zafè foure bann milya sayo nan men yon rejim konsa, se lave men siyè a tè. Non nou bezwen konpetans ak moun transparan. Gouvenman an dwe bay signo klè nan mete kanpe lwen tout volo, pouswiv yo, fouke yo.

Kanta pou Prevalyen ak Prevalyenn fanatik kontispe yo ,map di nou sispann rablaba, joure rico pou rejim visye ki anbrigade yon bann depite kowonpi, magouyè kap denigre fonksyon palmantè. Li konfimen se bon volo , visye, moun dwèt long siperyè rico ap kleronen chak jou sou forom lan. Zafè jere bann milya se yon mesaj klè yo voye pou volo kap tann piyay . Alos se travay chak ayisyen pou konnen kote yo dwe plase vot yo. Antouka mwen pati an kanpay kont aloufa gran dan.


Dernière édition par Rico le Ven 12 Mar 2010 - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptyVen 12 Mar 2010 - 15:14

Message de notre ami Colocolo





Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Obam-b10

Je vous jure que Madame Preval est plus riche que madame Obama.
Revenir en haut Aller en bas
Edpoete
Star
Star


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 24/10/2006

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: DE L'OPPIDUM À L'AGORA   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptyJeu 15 Avr 2010 - 12:55

DE L’OPPIDUM À L’AGORA

Vous jurez sur la tête de vos enfants et au nom de Dieu

Qu’il existe au monde qu’un seul moyen de gouverner

Par le fer, l’airain, le sabre, l’épée, la baïonnette, le revolver

Pour instaurer le règne de la force, de la violence, de la vengeance



Comme le temps libère la vérité en condamnant à mort le mensonge

La réalité finit toujours par nous rattraper au côté de la vérité

En mettant à nu au grand jour nos fantasmes, illusions et mensonges

Qui se confirment toujours dans le résultat de nos propres actions



Ainsi on finit toujours par réaliser que le pouvoir de la force du fer

Instaure le règne de l’émotion marqué par le démon de la peur

Qui s’exerce dans le chaos de la politicaillerie et de la gabegie

Où un peuple finit par s’enfoncer dans l’abime de l’autodestruction



Le règne de la PEUR qui pousse certains à se faire amis du pouvoir despotique

À la recherche de la bénédiction de la protection de la sympathie du despote

Pour former un club d’amis Grand Mangeurs dans l’unique idéal de jouissance

Qui se concrétise dans la politique du ventre et du bas ventre : poche et plaisir



Le règne de la PEUR qui incite d’autres groupes à la révolte, à l’insurrection

Afin de se protéger contre les agressions répétées du pouvoir despotique

En exerçant leur droit naturel de la résistance ou de légitime défense

Où les gouvernements se renversent comme on change de chemise et pantalon



Le procès du règne de la peur instauré par le pouvoir despotique de la force du fer

Pour ne pas avoir su transcender les antagonismes au profit de l’intégration sociale

Conduit à deux issues funestes qui se constatent historiquement dans toute société

Sans acception de nations de peuples ni exception de races, de couleurs ou d’identités



La politique du ventre et du bas ventre du club des amis appelés Grand Mangeur

Qui finit par sombrer dans la corruption qui accule l’État dans l’abime de la faillite

La politique de rébellion contestataire des victimes de l’agression du pouvoir du fer

Qui finissent toujours par renverser le chef despote et son club de Grand mangeurs



En Haïti on a vécu le règne de l’émotion instauré par le pouvoir despotique du fer

Selon la tradition populaire : granmanjè, plimen poul la, men pa kite li rele

Selon la tradition populaire : Ayiti se tè glise, retire pye w pou m mete pa m

Dans la consécration et la sacralisation : bayonèt se fè, konstitisyon se papye



Il est un fantasme ou une illusion sinon une fiction chez l’espèce humaine

De penser ou de croire qu’on est invincible que l’autre est vulnérable

La logique de la guere force l’esprit à des solutions brutales et temporaires

Mais les antagonismes demeurent car victoire des uns est déboires des autres



Achille se croyait invincible par son armure protégeant tout son corps

Pourtant il fut atteint mortellement par une flèche empoisonnée juste au talon

L’invincible armada de l’Espagne lancée contre l’Angleterre en 1…..

Fut pourtant toute détruite dans la tempête malgré la force et le nombre



Jean Jacques Dessalines se croyait invincible aussi quand il disait en 1806

Si les citoyens du sud ne se soulèvent pas c’est qu’ils ne sont pas hommes

Pourtant l’empereur Jean Jacques Dessalines fut criblé de balles au Pont-Rouge

Si la force sourit un jour, elle ne le fait pas toujours, le temps a décidé souvent autrement



Mais il faut conclure avec l’idée étonnante de Madame Markel de l’Allemagne

La discipline se récompense et l’indiscipline se pénalise : dure réalité!

Gouvernements et peuples qui les élisent au pouvoir à la tête d’une nation

Doivent assumer leurs responsabilités, conséquences heureuses ou malheureuses



Alors que certains pays obèses de l’Europe empruntaient de l’argent, du capital

Comme des joueurs compulsifs et dépensaient comme de marins saouls sans permission

L’Allemagne fait la diète, restreint sa consommation pour soigner son épargne

Et les entreprises augmentent leur productivité en baissant leurs coûts de production



Le jeu de la discipline et de l’indiscipline a fait ses preuves dans le temps

L’Allemagne reste un membre privilégié de l’Union européenne

Alors que l’Espagne, l’Irlande, l’Italie, le Portugal et la Grèce

Forment les derniers de la caste intouchable des «P.I.I.G.S» dit Cochons



Selon l’expression anglaise de Financial Times dans le classement des pays

Expression qui blesse l’amour propre de ces cinq pays qui en souffrent

Mais expression qui fait fortune car les P.I.I.G.S sollicite la solidarité de l’Union

Sagesse exige la modération qui empêche de tomber dans la trappe de la gourmandise



Il faut aussi conclure avec Cicéron : «il faut que l’airain cède à la toge»

Que le gouvernement militaire cède le pouvoir à un gouvernement civil

Ou avec Napoléon : «avec des baïonnettes on peut tout faire sauf s’asseoir sur elle»

On peut conquérir le monde avec des armes mais nul ne peut régner par les armes

Ou encore avec l’Archevêque de Port-au-Prince Hillion en 1876



Lorsque la capitale fut réduite en marée de sang sous la vengeance et des réprésailles

«Gardez vous de vous de vous éterniser sous le joug du sable : il vous a sauvés hier,

il vous perd aujourd’hui. Il a fait son temps, place aux ouvriers de la pensée»

car après l’Oppidum du combat vient l’Agora du débat pour gérer les acquis conquis


Si en tant que révolution c’est l’action qui préside au principe de la loi

Mais quand le calme ou la normale revient c’est le droit qui doit règner

La force est un moyen de dernier recours qui doit s’exercer qu’à l’occasion

Mais c’est le droit qui doit assurer la permanence pour la pérennité de l’humanité



En effet comme disait Polverel dans sa proclamation faite aux Cayes en 1796

Il est temps de vider la querelle entre les droits de l’homme et les oppresseurs de de l’humanité

Elle finira à Saint-Domingue comme elle a fini en France, (à la chute de la royauté)

Par la mort des traîtres et des tyrans, par la liberté et l’égalité de tous les hommes









--



Edner SaintCorruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique 16Amour



<BLOCKQUOTE style="PADDING-LEFT: 5px; MARGIN-LEFT: 5px; BORDER-LEFT: rgb(16,16,255) 2px solid">

<TABLE class=MsoNormalTable cellSpacing=0 cellPadding=0 border=0>

<TR>
<td style="BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-RIGHT: 0cm; BORDER-TOP: #ece9d8; PADDING-LEFT: 0cm; PADDING-BOTTOM: 0cm; BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0cm; BORDER-BOTTOM: #ece9d8; BACKGROUND-COLOR: transparent" vAlign=top>Les partis politiques et l’art de la guerre (1re partie) - Par Nancy Roc



lundi 23 novembre 2009 par Gregory

Les partis politiques et l’art de la guerre (1re partie) « Jadis, les guerriers habiles commençaient par se rendre invincibles, puis attendaient le moment où l’ennemi serait vulnérable. L’invincibilité réside en soi-même. La vulnérabilité réside en l’ennemi. »

Tout observateur de la scène politique haïtienne admettra facilement que les dirigeants des partis de l’ « opposition » ignorent complètement, ou refusent de faire leur, cette pensée de Sun Tzu tirée de son livre L’Art de la Guerre. Une fois de plus, en plein processus électoral, les partis et regroupements politiques sont déchirés par des dissensions internes et certains, tels l’Alliance d’Evans Paul et la Fusion des Sociaux-démocrates de Victor Benoît, sont menacés d’implosion. Après l’Organisation du Peuple en lutte (OPL) et la démission très médiatisée de Paul Denis, ancien sénateur, candidat à la présidence et actuel ministre de la Justice et de la Sécurité publique, c’est au tour de la Fusion des Sociaux-démocrates d’être secouée par la course à la chefferie et de faire face à la colère de certains de ses militants. Lundi dernier, une cinquantaine de ces derniers ont pris d’assaut le local du Parti pour exprimer leur désaccord avec les membres du Comité exécutif. Ils dénoncent le comportement dictatorial de ces derniers qui, selon eux, veulent rester indéfiniment à la tête du parti. Ils réclament la poursuite de l’organisation des congrès régionaux pour renouveler les dirigeants du Parti. Cette semaine, au micro de Valéry Numa, la sénatrice Edmonde Beauzile a déclaré que cette activité nécessite des fonds. « Or nous sommes dans un pays où le pouvoir ne finance pas les partis comme le requiert la Constitution. En même temps, pour faire les congrès, les membres de notre Parti doivent cotiser. C’est ainsi que nous avons organisé 6 congrès sur 10. Mais aujourd’hui, nos parlementaires sont en compétition électorale et c’est eux qui cotisent le plus », a-t-elle déclaré.

Toutefois, dans la nouvelle conjoncture politique, on peut se demander s’il n’y a pas anguille sous roche. Tout d’abord, la Fusion des Sociauxdémocrates haïtiens devait tenir en octobre dernier son congrès national afin d’élire le nouveau chef du parti. Le processus s’est immobilisé suite à un bras de fer entre l’actuel président de la Fusion, Victor Benoît, et la sénatrice Edmonde Supplice Beauzile, élue sous la bannière du Parti pour le département du Centre. « (…) des « manœuvres » orchestrées par des hauts cadres du parti, emmenés par Victor Benoît, en seraient la cause. Selon certaines informations, le président sortant de la Fusion souhaite avoir le strict contrôle des délégués devant être issus des différents congrès régionaux. (…) Une situation dénoncée par le camp Beauzile. Candidate à la présidence de la Fusion des sociaux démocrates haïtiens, la sénatrice du Centre accuse son chef de parti de favoriser, à son détriment, la candidature de Rosemond Pradel. Ce qui, estime-t-elle, est contraire aux attributions de M. Benoît qui a la responsabilité, en tant que président de la Fusion, d’être impartial en tout ce qui concerne les élections à la tête du parti. » (1)

Or M. Victor Benoît se fait très rare dans les médias et devient soudainement introuvable. Il ne s’est pas publiquement exprimé sur les dernières élections contestées par plusieurs partis politiques. D’un autre côté, on sait qu’il a rencontré le président Préval à deux reprises la semaine dernière. Victor Benoît pourrait-il se laisser récupérer par le président comme d’autres membres de la Fusion tels Michel Clérié, Alix Larsen, Rodolf Joasil, Judnel Jean et consorts ? Selon Mme Edmonde Beauzile, ces rencontres ont été réalisées « dans le cadre d’une dynamique enclenchée au Palais national pour rencontrer les partis politiques pour la mise en place d’une plateforme politique où la Fusion et Lespwa pourraient collaborer », a-t-elle révélé au micro de Vision 2000. « Pour le moment. À ce que je sache, la Fusion ne va pas faire partie de cette plateforme après les élections », a-t-elle conclu.

Entre tentation et habilité

Selon Sun Tzu, « celui qui pousse l’ennemi à se déplacer, en lui faisant miroiter une opportunité, s’assure la supériorité ». Lorsque l’on constate les habiles manœuvres de René Préval à pénétrer, récupérer, voire désintégrer, certains partis politiques, les prochaines élections deviennent un objet de haute préoccupation pour l’avenir des partis politiques. La Fusion, l’OPL et le RDNP étaient les partis politiques de l’opposition les mieux préparés à affronter les potentielles velléités de M. Préval de renforcer son pouvoir personnel. Or les deux premiers partis sont non seulement divisés, mais connaissent de sérieux problèmes financiers. Mme Manigat, candidate à la présidence du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP) l’est aujourd’hui pour la Plateforme des patriotes haïtiens (PLAPH). Cette dernière est malheureusement formée de groupuscules politiques -le Grand rassemblement pour l’évolution d’Haïti (GREH), de l’Action démocratique pour bâtir Haïti (Adebha) et du Mouvement patriotique du 28 novembre (MNP-28)qui, ensemble, à la dernière élection présidentielle, n’ont même pas recueilli 5% des suffrages. Ainsi, jusqu’à présent, René Préval est celui qui se révèle le plus habile dans cet « art de la guerre » politique car, pour se rendre invincible, il a attendu que les partis politiques soient vulnérables. Son habileté consiste aujourd’hui à reconnaître ce moment et à avoir le parfait timing pour lancer sa plateforme politique. Qui pourra résister à la tentation de rejoindre cette dernière lorsque l’on sait déjà qu’elle bénéficiera d’une grosse machine et des fonds importants, notamment des fonds tirés du Trésor public ? Qui pourra résister quand le chef de cette plateforme promet le « paradis du pouvoir » à « ceux qui croient », c’est-à-dire à ses candidats, et la géhenne à ceux qui ne croient pas (le camp des condamnés), c’est-à-dire les candidats des partis de l’opposition ? Ainsi, contrairement aux autres chefs d’État haïtiens, René Préval préfère utiliser la carotte. Mais combien de temps Préval pourra-t-il cacher le potentiel visage répressif de son régime ? La réponse à la question posée ci-dessus appartient aux dirigeants des partis de l’opposition. Ils doivent se rappeler que, dans l’art de la guerre, « une règle essentielle de la stratégie consiste à se préparer à déjouer une attaque, au lieu d’espérer qu’elle ne se produise pas ». Le bon stratège se prépare à tout, même au pire, pour pouvoir réagir au besoin. Espérer qu’un malheur ne se produira pas même si sa probabilité est faible, c’est le propre des stratèges médiocres ou des enfants de chœur. À bon entendeur, salut !

Par Nancy Roc

(1) Patrick Réma, Perspectives présidentielles / La bataille des chefs au sein de la Fusion, Le Matin, 13 octobre 2009.

vendredi 20 novembre 2009

Nancy Roc

Journaliste indépendante

Membre de la FPJQ </TD></TR></TABLE>
</BLOCKQUOTE>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9384
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptyVen 16 Avr 2010 - 0:22

T-NEG a écrit:
Message de notre ami Colocolo





Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Obam-b10

Je vous jure que Madame Preval est plus riche que madame Obama.

Une réponse trop vague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9384
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptyVen 16 Avr 2010 - 0:32

Les Obama ont gagné 5.5 millions us en 2009. Combien gagne le couple présidentiel Haitien ?

Colo reponn mwen souplè.



Agence France-Presse

Barack Obama et son épouse Michelle ont déclaré 5,5 millions de dollars au fisc au titre de l'année 2009, le double de l'année précédente, a indiqué jeudi la Maison-Blanche, en publiant la feuille d'impôts du couple présidentiel américain.
Les sources de revenu de M. Obama proviennent du salaire attribué au président (374 460 dollars par an), mais surtout des droits d'auteur touchés pour ses livres, gros succès de vente pendant la campagne électorale et au début de son mandat, puisqu'ils représentent près de 5,2 millions de dollars.
Publiée comme l'année dernière le 15 avril, date limite pour déclarer ses revenus de l'année précédente au fisc américain, la feuille d'impôts des Obama traduit un doublement de leurs revenus. En 2008, quand ils n'étaient pas encore entrés à la Maison-Blanche, ils avaient déclaré 2,65 millions de dollars.
M. et Mme Obama, qui sont nourris, logés et protégés aux frais de l'État fédéral, ont donné presque l'équivalent du salaire présidentiel à 40 organisations caritatives: 329 100 dollars, soit 6% du revenu imposable du couple, qui a deux enfants à charge.

Récipiendaire en 2009 du prix Nobel de la Paix doté de 1,4 million de dollars, M. Obama a en outre intégralement remis cette somme à 10 oeuvres via le comité Nobel. Elle n'est pas comprise dans les 5,5 millions de revenu imposable déclaré au fisc américain, a expliqué la Maison-Blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16388
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptyVen 16 Avr 2010 - 10:49

Marc,
Les présidents américains collectent ce que les américains appellent des "solid coin" c'est après avoir quitté la présidence.Ça ne m'étonnerait pas que après 8 ans de présidence OBAMA et sa femme ne gagneraient pas entre 3 à 400 millions de dollars pour des livres et des conférences.
Il y a toujours la possibilité que madame OBAMA ,graduée de PRINCETON et HARVARD,deviendrait politicienne comme HILLARY,alors ils gagneraient moins!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4689
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptySam 17 Avr 2010 - 0:24

T-NEG a écrit:
Message de notre ami Colocolo





Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Obam-b10

Je vous jure que Madame Preval est plus riche que madame Obama.

Bon mwen pa vle ...hen-hen m! Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Icon_cool ...kouri di sa konsa toutotan ke Preval pa deklare byen li menm ak madanm li nan 30 jou apre li kite pouvwa jan ke konstitisyon an mande l pou l fè a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
revelation

Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptySam 17 Avr 2010 - 17:41

Citation :
Message de notre ami Colocolo a dit: Je vous jure que Madame Preval est plus riche que madame Obama.
Citation :
Barack Obama et son épouse Michelle ont déclaré 5,5 millions de dollars au fisc au titre de l'année 2009, le double de l'année précédente, a indiqué jeudi la Maison-Blanche, en publiant la feuille d'impôts du couple présidentiel américain.

Saa se yon bel exzanp de transparansi, beniyen toutouni san kache lonbril ke nou ta remen we nan sosiyete a avan e apre ke yon moun okipe yon fonksiyon nan gouvenman an.

Biwo Contribition peyi d'Ayiti pibliye chak annee konbiyen lajan ke gwo mezon e bizniss yo peye chak annee.
Malerezman, pa gen "income Tax" nan peyi d'Haiti ki pou montre konbiyen lajan ke gwo CEO, CFO, propriyete jiska ti malere nan la rue yo touche, men nou ta souwete we yon jou yon bagay konsa.

Di ke Madam Preval pli rich ke la famille Obama se yon deklarasiyon san fondman, san prev, san chif a lapwi, tripotaj.

De tout fason, zafe konbiyen lajan ke yon moun gennyen pa interesse nou si yo fe'l nan bon kondisiyon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5205
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique EmptySam 17 Avr 2010 - 18:30

Thunder a écrit:
T-NEG a écrit:
Message de notre ami Colocolo





Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Obam-b10

Je vous jure que Madame Preval est plus riche que madame Obama.

Bon mwen pa vle ...hen-hen m! Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Icon_cool ...kouri di sa konsa toutotan ke Preval pa deklare byen li menm ak madanm li nan 30 jou apre li kite pouvwa jan ke konstitisyon an mande l pou l fè a.

Poukisa madan Preval pata pi rich menm ! Nou pa konn kote fanm sa soti....depi ki le lap bat la kot pouvwa....Se yon fanm qui a connu 3 Dumas...Delatour , Vorbe et Preval....et si jamais Aristide retourne Minouche pwal genyen anpil pwoblem..parceque cette femme la ne plaisante jamais.....Elle n aura aucun probleme a avoir un autre Dumas......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty
MessageSujet: Re: Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique   Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique
» RAPPORT ACCABLANT OEA/CARICOM POUR LE CEP ET LE PARTI AU POUVOIR
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» Cours 3 : Hitler Voldemort
» Poutine se prépare à reprendre le pouvoir.. pour longtemps!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: