Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des débats sur le net ! Une Leçon pour ForumHaiti et Les Autres!

Aller en bas 
AuteurMessage
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Des débats sur le net ! Une Leçon pour ForumHaiti et Les Autres!   Dim 23 Mai 2010 - 10:51

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Nap komanse pa remesye Gary pou atik sa ki tre impotan pou repitasyon e aveni yon forum e nou ta souyete ke Forum Le Nouveliste la reprand sou yon fey papye byen prop san jouman, san insilt.
Mesi Gary pou atik Le Nouveliste sa ke nou mete la pou raple patisipan nou yo la polites, le respe e tolerans ant yo!


Des débats sur le net !

Je ne participe pas aux forums sur le net, mais je lis souvent les échanges entre internautes sur les sujets les plus divers. Ce qui m'étonne souvent, me désole toujours, c'est cette propension à détruire celui qui ne partage pas le même point de vue que soi, à lui signifier qu'il est un moins que rien, comme si on était le seul à détenir le savoir et la vérité absolue.

Au lieu d'assister à un vrai débat où chacun patiemment, avec courtoisie, essaie de convaincre l'autre du bien-fondé de sa position, rapidement on en vient à des injures à peine voilées. On essaie, en « bon français », de dire à l'autre qu'il est un crétin. On devient impatient dès que l'autre n'accepte pas sa rhétorique et sa position personnelle. Il faut que l'autre abdique rapidement et s'agenouille devant l'autel de sa toute-puissance intellectuelle. Pire, on s'attend à ce que le public applaudit. Et il y a des fêlés pour prendre plaisir à de tels exercices !

Si notre pays, dans son chemin de croix perpétuel, est souvent le sujet des débats, ces discussions démontrent qu'il y a une autre destruction aussi importante, celle de la pensée. Il y aussi ces plaies béantes de notre société que sont le mépris de l'autre, le mépris de soi, avec comme corollaire ce vide existentiel qui ne peut être comblé que par l'illusoire sentiment de puissance que peut donner la sensation de dominer l'autre par un prétendu savoir.



Il y a certes quelques bonnes âmes, souvent des universitaires formés à l'ancienne école, qui essaient de rappeler les jeunes loups à l'ordre, qui essaient de leur inculquer les vertus de la bienséance, de la courtoisie et de l'humilité. On tombe malgré tout dans les injures à peine voilées et dans le dénigrement systématique. On tient à rappeler à l'autre qu'il est un crétin et qu'on détient seul les clés du savoir.

Tous ces gens qui prétendent vouloir une autre Haïti, on les devine déjà à un poste de commande. Ils reproduiraient certainement les mêmes schémas d'intolérance, ces mêmes schémas de mépris qui ont contribué grandement à la catastrophe nationale.

Parce que si une simple discussion sur un sujet, alors qu'aucun intérêt immédiat n'est en jeu, dérive facilement vers le dénigrement et la tentative de destruction de l'autre, qu'en sera-t-il quand l'enjeu sera tout autre ? Le pouvoir ! Les millions de dollars des contribuables ! Les millions de dollars de la communauté internationale ! Des contrats mirobolants !

Le Nouvelliste a dû fermer momentanément l'espace de son site où les lecteurs pouvaient réagir aux articles ! Parce que beaucoup de gens ne respectaient pas les simples règles de la bienséance et montraient facilement que finalement macoutes, attachés, chimères, ne se trouvent pas seulement dans les bas-fonds de la ville, mais aussi dans les salons apparemment respectables.

Il est vraiment temps que nous fassions l'exercice des débats contradictoires en restant uniquement dans les idées, dans le maniement des faits.

Quand il y a autant de ressentiments dans la cité, accepter de tels écarts comme une norme, c'est comme souffler des étincelles sur la dynamite du mépris.


Gary Victor





Gary Victor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16033
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Des débats sur le net ! Une Leçon pour ForumHaiti et Les Autres!   Dim 23 Mai 2010 - 11:11

REVELASYON;
Ou pa wè anyen;ale sou fowòm Jounal tankou NYTIMES ou byen DAILY NEWS;yo reponn ,men yo joure tou.

Mwen sonje ,mwen te konn entèvni sou jounal franse LE MONDE.Si w konprann se ayisyen ki konn joure lòt;bliye sa.
Bagay ayisyen konn fè ,ki deplorab;se voye virus sou konpitè moun ke yo pa dakò ak yo;se bagay sa a ki deplorab!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des débats sur le net ! Une Leçon pour ForumHaiti et Les Autres!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ici on fait des débats
» Ce pourquoi que je me bats...
» Debat DIASPORA
» ForumHaiti: Pour en finir avec les débats sur Aristide et Lavalas
» Débats sur les matchs =')

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: