Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lutte contre le piratage des oeuvres artistiques haïtiennes

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8243
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Lutte contre le piratage des oeuvres artistiques haïtiennes   Sam 26 Juin 2010 - 12:28

Journée de la musique: le Bureau Haïtien du Droit d’Auteur organise un atelier de réflexion autour de la problématique du piratage des oeuvres artistiques haïtiennes


Port-au-Prince, le 21 juin 2010 – (AHP) –
Le Bureau Haïtien du Droit d’Auteur (BHDA) a organisé ce lundi à Pétion-Ville, un atelier de réflexion autour de la problématique du piratage, à l'occasion de la journée mondiale de la musique.

Déroulé autour du thème : « Freiner le piratage pour aboutir à l’éradication de ce fléau », cet atelier avait pour objectif de trouver les meilleures stratégie de de lutte contre le piratage et permettre aux artistes et créateurs de pouvoir vivre de leurs œuvres.

Intervenant à l’ouverture de cet atelier, le directeur général du BHDA, Emmanuel Dérivois a indiqué que plusieurs ministères dont ceux du commerce, de la justice, de l’économie ont un rôle important à jouer pour que la lutte contre le piratage aboutisse à des résultats.

M. Dérivois dit compter notamment sur la police qu’il considère comme l’un des bras puissants pour appuyer les actions et décisions du BHDA en vue de faire respecter les droits d’auteur en Haïti.

"L’Etat ne peut à lui seul éradiquer le phénomène", a souligne M. Derivois.

La ministre de la culture et de la communication, Marie Laurence Jocelyn Lassègue a elle aussi, appelé à une mise en commun des actions de tous les secteurs concernés par ce phénomène pour combattre le piratage dans le pays.

Une collaboration efficace entre les secteurs privé et public devrait permettre de mieux lutter contre le piratage, selon la ministre qui reconnait cependant que ce phénomène ne va pas être éliminé du jour au lendemain.

Madame Lassègue en a profité pour informer du projet de création d’un fonds d’appui aux professionnels de la musique. Ce fonds devrait permettre, selon elle, aux artistes en difficulté de trouver les moyens de faire face à leurs besoins

C'est inconcevable, a-t-elle dit, que les professionnels de la musique ne soient pas capables de vivre de leurs œuvres.

Le secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Aramick Louis, a de son côté déclaré que l’Etat haïtien s’est engagé à poser des actions concrètes pour protéger les auteurs et les créateurs haïtiens.

Les unités spécialisées de la Police nationale d’Haïti (PNH) recevront bientôt des instructions claires pour agir avec la plus grande rigueur dans le cadre de la lutte contre le piratage, a-t-il dit.

Il affirme reconnaitre les conditions difficiles dans lesquelles travaillent les auteurs et créateurs haïtiens qui arrivent tout de même à produire.

Le représentant de la maison Henry Deschamps, Peter Frish qui participait à cet atelier, a salué l’initiative du BHDA.

Selon lui, il est impératif que la lutte contre le piratage aboutisse car, dit-il, ce phénomène constitue une menace tant pour la culture haïtienne que pour les créateurs haïtiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Lutte contre le piratage des oeuvres artistiques haïtiennes   Sam 26 Juin 2010 - 12:56

Citation :
Les unités spécialisées de la Police nationale d’Haïti (PNH) recevront bientôt des instructions claires pour agir avec la plus grande rigueur dans le cadre de la lutte contre le piratage, a-t-il dit.
Dapre la lwa, yon bagay rele w chemet chemetress si w kouri anrejistre li avan, ou an premye nan rejist Leta e rejist komesiyal.
Se oganist sa yo ki pou ba w dwa d'auteur, copyright, patent etc..
Gen anpil scientist ki pa anrejistre rechech yo, e nou jwen lot moun ki kouri e passe devan yo.
Examp Edison te patente dekouvet elektrik aloske sete yon lot neg ki te fe dekouvet sa.. Gen anpil ayisyen ak etranje ki finn rich avek muzik Memours Jean Baptiste, Weber Sicot, Maurice Sixto e anpil lot artist Ayisyen ki mouri nan povrete.
Avan ke Le Bureau Haïtien du Droit d’Auteur (BHDA) mande pou la polis PNH vide baton e sezi machandiz pirataj, fok yo komanse avek legalizasyon e dwa d'auteur prodwi sa yo.

Pirataj se yon pwoblem ki pa fasil pou kontrole e se pa ti malere machand ki nan la rue yo ki pwoblem nan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lutte contre le piratage des oeuvres artistiques haïtiennes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel de 52 artistes contre le piratage
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Claudy Gassant, 1ere victime de la lutte anti-corruption ?
» Reddition des comptes: cle de la lutte anti-corruption

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: