Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9162
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Ven 16 Juil 2010 - 0:48

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Ven 16 Juil 2010 - 10:24

J'ai eu vent que même certains étrangers après le séisme sont allé dans le "piyay"
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Ven 16 Juil 2010 - 12:56

Vous êtes des jouvenceaux qui croient à des balivernes. Le commerce du sexe ne fait que changer d'adresse. Les fameux bordels de Fort Saint Clair, de la cour '' KAMAGNAK'' dans le couloir entre la rue Enterrement et la rue de la réunion ect.... sont écroulés lors du séisme.

Ses tenanciers prennent refuge dans les centres de relocalisation. C'est sous les tentes que les clients de ces lieux reprennent leurs ébâts. Dans ces conditions les cris de lamentation arrivent jusqu 'aux oreilles du bon peuple.

'E byen Tneg ak Mark jan nou kenbe sonson nan men nou ay pran piyay nou tou'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Ven 16 Juil 2010 - 13:14

Citation :
La principale cause de la prostitution, c’est la misère. C’est le constat de tous. Une misère qui justifie, renforce, légitime les filles du trottoir.
Nou pa finn dako net ak sa jounalist la di la. Nou jwen prostitition nan tout peyi rich e pov.


Gen moun ki profite e abuze mize pep la pou yo sa prolonje prezi sexyel yo!

Mize pa jistifye, ni ranfose ni lejitime zak prostitisyon. Gen famm malgre mize chache yon job pou yo fe oliye ke yo vand chat pou lajan. Fok Leta e sosiyete a pandan zafe seisme saa proteje famm, e timoun pou malad sexiyel etranje kou Ayisyen pa vinn pran avantaj de yo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Ven 16 Juil 2010 - 13:42

Il faut se méfier de ces coquins étrangers venu "aider"
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Sam 17 Juil 2010 - 1:45

La prostitution est pire qu'une maladie honteuse du fait qu'elle implique simultanément l'acte sexuel et l'amour de l'argent. La prostitution a existé en Haïti bien avant François Duvalier dont le fils, de par sa nature, allait être très permissif. Ce qui se passe dans les camps n'est point comparable avec les maisons plus ou moins closes dont on a toujours entendu parler. Les vieilles adresses perdurent ou ont été relocalisées après le 12 janvier mais pas nécessairement là où voudrait nous le faire croire les souteneurs...

Les êtres humains sous les tentes constituent en réalité une aubaine pour les profiteurs blancs ou haïtiens parce que les sinistré(e)s sont coincé(e)s et désespéré(e)s quoiqu'ils ne se retrouvent pas dans cette position à cause d'un conflit politique armé.

Mezanmi, nous aurions pu nous passer de l'expérience des six derniers mois dont nous attendons toujours impuissants la suite. Pour ceux qui n'en ont pas une idée, j'aimerais signaler qu'il y a eu des camps de réfugiés en Europe pour les populations qui fuyaient les régimes communistes. Que croyez-vous qu'il se passait là-bas? Tout ce monde était à l'étroit et rationné comme nos frères haïtiens. Les camps haïtiens n'ont donc rien à envier à des camps d'ailleurs. Tout réfugié, tout sinistré risque de tomber dans les filets de profiteurs.

Dans les camps de réfugiés en Europe, quand des jeunes gens de l'Est prétendaient se marier pour faciliter leur passage à l'Ouest, c'était les femmes que les hommes envoyaient chercher des denrées supplémentaires ou d'autres petites gratifications quand la ration ne leur suffisait pas (il y a toujours des réserves consacrées à cette entreprise malhonnête). A vous d'imagininer à quel prix.

Certain journaleux a beau dire et essayer de montrer qu'il n'y a rien là, que cela a toujours existé à Port-au-Prince mais il ne comprend pas mieux car il n'a aucune sensibilité d'être humain qui lui permettrait d'aller à la base de ce phénomène déplorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Sam 17 Juil 2010 - 19:14

Endistri seks se yon aktivite rantab pou anpil jenn fanm nan peyi dAyiti. Yon endistri sitiyasyon sosyal, politik ak ekonomik antretreni depwi toujou nan peyi dAYITI. Pratik peyizan yo depwi lontan se gade pitit fiy yo lakay, voye gason lekol. Podyab fanm souvan san metye, san mwayen, san enstriksyon , genyen yon sèl pwodwi vandab vann saki anba rob li.

Map rakonte nou yon istwa mwen viv nan Okap. Jenn gason mwen te gen kom direktiv yon manman feminis pa janm manyen saki anba rob menaj mwen yo. Wouyyyy mwen te gen plizyè men se selman youn ki kap vini lakay mwen pou pale ou jwe ak sèm .Manman sa di degaje m pou twouve fanm disponib pou amize m, men jamè zafè foure men anba rob jenn fiy minè tankou m.

Alos mwen setoblje ale nan yon bodèl ki te rele ORYANTAL pou degaje m. Yon fwa mwen mete yon bolero panyol nan aparey mizikal bodèl. Yon jenn fanm ak yon bote vreman resplandisant apwoche m pou di cheri an ale danse. Mwen mande l ki laj li, li reponn sa pa sa li vinn regle. Nou danse , mwen mande l anko di m laj-ou ki kote w soti. Li te gen 17 lane se moun Bainet yon finn grimèl.

Mwen pa domi ditou jou swa sa, se pa posib pou joli kreyati ap gaspiye. Demen maten mwen rakonte manman m eksperyans sa. Yon moun sansib li touche anpil. Finalman li di Rico nou pral eseye rekipere ti jenn sa. Alepok mwen te an vakans genyen pou retounen Potoprens. Mwen mande ti Dam lese bodel map twouve yon travay serye pou li. Li di mwen eske travay sa peye anpil lajan.

Pwiske li abitye fè anpil lajan ak solda meriken de pasaj ak zotobre makout ki frekante bodel sa. Mwen di li non se jis pou retire l nan move travay sa. Anplis map bali desant kay mwen kote preske tout moun te Potoprens a lepok, kay ak plizyès preske vid.

Se konsa mwen twouve ion travay pou li Hotel Monjoli e pwi ti fanm sa reyisi kite metye sa, li pa te vreman renmen. Li pa depanse yon klou pou manje 2 fwa pa jou pwiske tout la jounen li te travay nan otèl sa kote yo bali manje gratwiman. Fanm sa mwen aprann li depwi metod de lekti, voye l lekol di swa pou fini setifika detid nan Okap.

EVENMAN CHASE M NAN PEYI DAYITI, LI VWAYAJE POU MIYAMI. LI GOUMEN POU MWEN ANSENT LI POU GENYEN YON PITIT LÈ NOU RANKONTRE NAN MIYAMI. SE TE NON, PA REZON POU VI DANTAN L. NON SE TE YON SE YON DEZYÈM SÈ KI RANTRE NAN VI M. PA KÈKSYON POU KOUCHE AK LI.

Moral tout sa mwen rakonte la, se pou di peyi Ayiti vreman enjis pou jenn fanm sayo, sitou bann ti peyizann konsa ki setoblije vann nati yo. Mezanmi yo pa gen chans pou edike, aprann yon metye. Baz tennnad sayo se move gouvenman kite la yo, e saki ranplase yo jounen jodyè. Bann volo ap regle zafè yo, pitit soyèt sitou fanm lese pou kont. Duvalier papa, pase Atistide jouk Preval se menm koken kap deklare renmen yo.

Radotè kap patinen , twouve lot detay se bounda nini. Nou gen yon mechan pwoblèm politik ak ekonomik depwi dikdantan baz tout salopriti tankou delekans, move chimè sitou bouzendri ki vinn yon sistèm sivivans.

SISPANN DI O WI TÈL PEYI OU TÈL PEYI GENYEN PWOSTITYE. FENOMENN SA GENPATIKILARITE LAKAY NOU LI VINN YON ENDISTRI KI TA DWE KONTROLE NAN PRAN BON MEZI POU EDE JENN FANM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9162
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Sam 17 Juil 2010 - 20:19

C'était en 2009, lors de mon dernier voyage en Haiti.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Je parlais des activités des filles de joie à Petion-Ville. Alors rien n'a vraiment changé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Sam 17 Juil 2010 - 21:34

Marc a écrit:
C'était en 2009, lors de mon dernier voyage en Haiti.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Je parlais des activités des filles de joie à Petion-Ville. Alors rien n'a vraiment changé.

Désolé, mais seuls les administrateurs peuvent lire des sujets dans ce forum.
KISA SA VLE DI POU KI GENYEN BLOKAJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9162
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    Sam 17 Juil 2010 - 21:36

Exkuse'm, mwen bral active fowom sila.
Mèsi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre    

Revenir en haut Aller en bas
 
Haiti : L'industrie du sexe après le tremblement de terre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» Des images de Jacmel apres le Tremblement de terre
» Haïti: c’était le 7ème tremblement de terre
» CRIMINALITE, CHOLERA ,SIDA, CORRUPTION VOICI LES PRIX DES DEUX MANDATS DE PREVAL
» Tremblement de terre de magnitude 3,8 au Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: