Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 for a woman president !!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

for a woman president !!!! Empty
MessageSujet: for a woman president !!!!   for a woman president !!!! EmptyDim 17 Oct 2010 - 12:43

the worst and most persistent form of prejudice has not been racism; for racism historically is fairly recent. it is sexism. this progress-killing prejudice has not only betrayed human dignity and biological science, but it has also as a consequence hindered the march of human civilization.
women are at least our equal, if not our superior: they have more genetic material at their disposal; they are more likely to recover from physical injuries; and less likely to be born with cognitive impairment; and more importantly, they have a relatively higher life expectancy even when one factors out premature male deaths from risky behavior such as violence or warfare.

But fortunately, social scientists are beginning to demonstrate the casual relationship between poverty and women repression; and many peoples around the world are paying attention. banks are beginning to realize that loans to women are more likely to be repaid than those given to men. governments see a higher institutional efficiency when women are substantially represented in both local and national governments.
in fact, the overwhelming verdict is this: poverty and violence are more likely to be more pronounced in patriarchal societies. for instance, Somalia and Afghanistan are very patriarchal and very poor and politically unstable. on the contrary, it is not a coincidence that Scandinavian countries enjoy the highest level of social and political stability and some of the highest quality of life( both economical and psychological) because they have successfully integrated women within all aspects of social and political affairs and at all levels.

so do we Haitians need a woman president, and more women in politics? yes, we do, particularly after January 12th. in fact, after a colossal tragedy, historically it requires full integration of women for a steady recovery. in fact, a recent case in point is Rwanda. in the aftermath of the civil war and genocide, women were systematically encouraged to participate in all aspects of Rwandan lives. the result has been undoubtedly stronger state institutions, and less corruption, and a booming economy.
their parliament is majority-woman and it is result-oriented. no longer do educational funds held due to political differences or political machismo as contrasted with our own parliament. ours is like a male-steaming-room at the masonic lodge, and that they are all drowning in their testosterone aroma with complete disregard for the welfare of our citizens.

so, for the future of our country, let's swallow our self-destructive male pride, and vote for a lot of women. let's start with a woman president. in fact, there is one woman AMONG the presidential candidates who is more qualified than her political peers combined; and it is Dr. Manigat. I have to admit that I have never liked the husband, but I have always admired the wife.


So, mwen ouve gagann mwen poum di " viv manman Manigat!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

for a woman president !!!! Empty
MessageSujet: Re: for a woman president !!!!   for a woman president !!!! EmptyDim 17 Oct 2010 - 13:43

Nahna! Mwen pa fin kwè ke se yon kestyon de sexisme paske elektè yo se otan fanm ke gason.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

for a woman president !!!! Empty
MessageSujet: Re: for a woman president !!!!   for a woman president !!!! EmptyDim 17 Oct 2010 - 14:37

I agree with Obeserver keen that sexism is more prevalent than racism in the world.I remember the first time I heard Representative Shirley Chisolm said that the United States is more sexist than racist I thought she was mad because of her lost in the presidential election.President Obama's victory over Secretary Clinton in the last election proves Mrs.Chisolm's point of view. I never thought a black man could beat a white person in a presidential election in the United States even if she were a woman.

I also think that a woman could be a better president than a man in a poor country like haiti,but I am hesitant to concur with Oberver keen's remark about Mrs.Manigat.I do not doubt her competency,but I doubt very much she will be willing to effectuate the changes that are necessary to change the inhumane conditions of the poors in haiti.I may be wrong,but for me the Manigats are too aristocratic.They will maintain the same structures that impede the economical development of the country.In my opinion they are not revolutionaries.As long as haiti maintains the same administrative ,and political structures we will always depend on the international comunity for help.

Will the Manigats be accepted by the United States?I know there is a profound change in the foreign policy of the United states with president Obama and Secretary Clinton.But in case the republicans regain control of the Congress in November will there be some resentment toward the Manigats by the republicans to the point they could block the money that is allocated to help haiti?These are questions that are worth considering in endorsing Mrs Manigat.

For example will the Manigats reform the school system in haiti to adopt Creole as the primary language in early education?Will they promulgate a new Constitution in order to abolish the function of Prime Minister and the two chambers of the Parliament?will they adopt a new division of the country to eliminate all these bureaucrats in the public administration?what will be their view on land reform?will they be conservatists or progressists?what is their plan for the energy ,the surpopulation the health and the housing problems.These are important questions that one has to consider.Yes it will be nice to have a woman president ,but the more relevant question is :What is her political ideology and programs to change the conditions of the masses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

for a woman president !!!! Empty
MessageSujet: Re: for a woman president !!!!   for a woman president !!!! EmptyDim 17 Oct 2010 - 14:54

I understand your concern. my endorsement is not made in light of my firm conviction that she will transform our society. in the absence of better alternatives as it is the case now, she is the right choice at least in terms of symbolic value.
she may be more like a vehicle of change than an agent of change; but in the history of nations, vehicles may be as important as agents.
her presidency will at least have a societal change that will create a reevaluation of nationhood. I endorse the potential of her image more than my conviction that she will actively transform our society. I also think that she is not that dependent on her husband as many seem to argue. the man is very old, and seems to show no interest in politics. Reportedly, he does not even participate in party meetings anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

for a woman president !!!! Empty
MessageSujet: Re: for a woman president !!!!   for a woman president !!!! EmptyDim 17 Oct 2010 - 15:52

I do not agree with the last two sentences of the last paragraph.Those who know the Manigats said the husband is the boss.His authority is without any appeal.leslie Manigat knows that he is not popular with the masses,therefore his absence is a way to show that he is not involved,but is it true that Professor Manigat will let his wife govern the country without any involvement? I doubt it very much.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

for a woman president !!!! Empty
MessageSujet: Re: for a woman president !!!!   for a woman president !!!! EmptyDim 17 Oct 2010 - 18:58

Le gros roseau a écrit:
I do not agree with the last two sentences of the last paragraph.Those who know the Manigats said the husband is the boss.His authority is without any appeal.leslie Manigat knows that he is not popular with the masses,therefore his absence is a way to show that he is not involved,but is it true that Professor Manigat will let his wife govern the country without any involvement? I doubt it very much.

Roseau,

pran parol nan moun ki proch Manigat yo..sa Keen diya se la verite..Professe a degoute politik aktiv depi denye elektion yom et li konen jou li konte sa ki interesse li koulia se ecrit memoires li poul kite a la posterite.

Li pa participe ditou nan meeting Conseil National RDNP la ak lot instans parti ya. Si li pale zafe politik ak madanm li sou zoreye nan kaban li se tout dwa li. Si madam li mande li yon konsey li gen dwa bali li en prive.

Men tout koze ya mon fre.

men Madam la an voyage de campay politik eske wou we mari li kroke nan ponyet li, eske wou we yon gren meeting fet epit prezidan Manigat paret...alos li te gendwa fe sa Bill Clinton te fe kanpay pou madanm li..jiska prezsn Manigat panko di nient nan kanpay la tout bon..Apa kek atik interet general ak istorik li toujou paret nan net la ak sou Nouvelis k kek nouvo liv li ekri...

Men pwal gen yon vire Madan Manigat nan New York le 24 ak MiAmi petet nan fen mwa a al gade ak 2 nawe wou sispan pran pawol nan men moun ki pa vle we Manigat yo kap pede bay manti.

Sa se vant bef ki diw li wou met kwem mon fre...


Dernière édition par Doub-Sossis le Dim 17 Oct 2010 - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

for a woman president !!!! Empty
MessageSujet: MEN PREV LA POU ROSEAU   for a woman president !!!! EmptyDim 17 Oct 2010 - 19:36

MEN KISA MANIGAT AP REGLE PANDAN MADAM LI AN KANPAY..PANDAN LI PWAL EN TOURNEE CANADA AK USA SEMEN KAP VINI A. ALOS SISPAN REPETE FE JAKOREPET MOUN KI PA KON ARYEN DE MOUN YO AP DI DEPI DIKDANTAN, PLAK LA KOLE.

LAP SOU RADIO AK YON LOT ISTORIEN MICHEL SOUKAR POU LANCENMENT LIV LA EN REPRISE LUNDI AK MARDI SEMAINE SA SOU RADIO SIGNAL FM.

Le livret sera lancé à l'occasion de l'anniversaire de
Firmin ce 18 octobre 2010.Il sera disponible sur le marché ce mercredi 20. Les
auditeurs de Signal FM pourront suivre un entretien de Michel Soukar avec le
professeur Leslie F. Manigat le lundi matin, jour de l'anniversaire, à 9h du
matin émission qui sera reprise le mardi 19 à 9h am.
Il se trouve, coincidence intéressante, que l'ouvrage du professeur Manigat,
livre d'histoire, aura pour compagnon en librairie, un livre de deux cent
pages que l'historien Michel Souker appelle un roman "l'age du tigre, journal
d'un révolutionnaire" à propos de Firmin. Et l'émission sur Signal FM et les
deux livres sous la signature des deux historiens amis font coup double, et
feront l'événement en cette semaine de commemoration de la naissance de Joseph
Anténor Firmin, sans doute le plus grand cerveau politique et candidat
malheureux à la présidence de la République, de l'histoire nationale après la
promotion des fondateurs de l'indépendance haitienne. Manigat parle des "sept
Firmins" dont il silhouette et fait défiler le profil historique, avant de
s'attarder sur le projet et l'histoire de la "confédération des Antilles",
ancetre de l'intégration caraibéenne dont Firmin a été un promoteur convaincu et



actif mais lucide. Le "grand petit livre" de Manigat se lit en une demie matinée

ou en une demie soirée, "l'espace d'un cillement", malgré sa densité.
Je vous en souhaite bonne réception et bonne lecture.




Leslie F. Manigat



Vient de Paraître le grand « petit livre » de la rentrée universitaire 2010




Photos pour le
« Anténor Firmin,
les moments marquants d’une vie,
les temps forts d’une doctrine
et d’une pratique politiques »


Page de couverture
La grande photo de Firmin, en manteau d’hiver
Pradel Pompilus p 62










« L’apotre de la négritude et de la démocratie politique et sociale » pour la modernisation de la patrie haitienne ».






Première photo
Le Président Salomon entouré de son cabinet ministériel et du corps diplomatique et consulaire. L’équipe du Parti national au pouvoir.
















Deuxième photo
Boyer Bazelais,
chef du Parti Libéral







Troisième et quatrième photos
François S-S Manigat, portrait debout et Résidence














Cinquième et sixième photos
Anténor Firmin, portrait debout et Résidence















Septième photo
Dr Ramon Betances, Puerto-Ricain,
apôtre-martyr de la cause de « la
Fédération des Antilles », ancêtre
de l’intégration Caraibéenne


































Voici l’annonce publicitaire pour la parution de l’ouvrage tant attendu sur « Anténor Firmin », l’étude la plus complète réalisée jusqu’ici sur la figure politique considérée comme le plus grand cerveau politique de l’histoire nationale, candidat malheureux, à la présidence de la République, quatre ans avant l’invasion et l’occupation d’Haiti par les troupes nord-américaines, étude illustrée de huit (Cool photos d’époque..Firmin appartenait à la génération de la dernière chance et il savait et prédisait que nous allions passer sous domination étrangère, si nous n’étions pas capable d’un sursaut national. Une émission de Michel Soukar avec Leslie Manigat commémore l’anniversaire de naissance d’Anténor Firmin, ce 18 octobre 2010, hors d’un climat électoraliste absorbant de plus en plus l‘attention et l’intéret de l’esprit public vers une polarisation tournant au plébiscite, pour sauvegarder un espace de liberté et d’indépendance à la pensée libre et à la libre parole chères aux deux historiens en dialogue. Elle sera synchronisée avec la parution de l’étude sur Firmin sous la forme d’un livret illustré d’une soixantaine de pages, sous la plume du professeur Leslie F. Manigat, qui vient de paraître en ce lundi 18 octobre.
La structure du livret est binaire. Une première partie est consacrée à une analyse des « sept » (7) Anténor Firmins de l’histoire », car il y avait sept hommes en lui, précédée d’un prologue et concluant par un épilogue, cités par une « revue d’avant publication » d’un publiciste de renom et récidiviste en la matière, comme « des pages lourdes en substance et éblouissantes dans leur expression dont le professeur Manigat a l’habitude de nous gratifier». Merci pour le compliment.
Un duel politique parcourt toute la vie de Firmin pendant un demi-siècle de sa vie active, le duel avec François SS Manigat , deux contraires en tout, ou presque. Il commence en 1870, Firmin a vingt ans et, fort de son bac acquis au lycée Philippe Guerrier, journaliste et professeur, publie « Le Messager du Nord », organe du parti libéral. Manigat a vingt ans et, fort de son baccalauréat-ès-lettres acquis à Paris, journaliste et professeur, publie « Le Vigilant », organe du parti national, au Cap-Haitien.. En 1879, Firmin, candidat libéral bazelaisiste à la députation pour sa ville natale, est battu par Manigat, candidat national (Deux Manigats l’emportent Guillaume et François, aux deux circonscriptions de la capitale du Nord). Ces élections sont un triomphe pour les nationaux qui arrivent au pouvoir et y mettent leur leader Lysius Félicité Salomon, jeune.
Firmin publie « De l’Egalité des Races Humaines » en 1885 sous l’adminidtration de Salomon, mais à Paris où il s’est retiré et séjourne alors. Il revient au pays et à la politique en 1888 à la chute de Salomon et, après avoir résisté à la cession du Mole Saint Nicolas demandée par la flotte de l’amiral Ghérardi en 1891, anime le gouvernement du président Florvil Hyppolite comme ministre des Finances et des Relations Extérieures, homme fort du régime qu’il aide dans la remise en ordre de la vie budgétaire et économique et dans ses constructions métalliques comme le Marché en fer et le pont hyppolite. Manigat, après avoir été je bras droit de Salomon comme tout-puissant ministre de l’Intérieur etr de l’Instruction Publique, est dans l’opposition sous Hyppolite et exilé à Kingston. Il y publie « Vérités contre mensonges » et « Simples Notres pour l’histoire et la vérité », mais surtout rédige le manuscrit des neuf cahiers de son « Siège de Jacmel ». ; Tandis que Firmin renoue avec le pouvoir sous Tirésias S, Sam,président de 1896 à1902, Manigat est tenu à l’étranger, en exil doré comme Envoyé Extraordinaire et Ministre Plénipotentiaire à Paris (1896-1900). Manigat, au fort des succès de sa carrière diplomatique, meurt à son poste à Paris. Qui lui succède aussitôt et directement dans ce poste convoité ? Anténor Firmin. Une « contrariété » constante a ainsi marqué la vie de ces deux antagonistes en compétition politique dès l’âge de vingt ans, jusqu’à la maturité éprouvée requise pour la présidence de la République. Contraste et opposition dans l’itinéraire de la vie de ces deux éminents hommes d’état à la vie et à la mort..Une bonne partie du Firmin politique s’explique dans et par ce duel singulier.
La deuxième partie du livret est entièrement consacrée à la présentation, dans tous ses tours et détours, de l’histoire du projet sur « la Fédération des Antilles », l’ancêtre de l’intégration caraibéenne », dont l’originalité est dûe au fait qu’elle a été rédigée par Firmin lui-même, acteur-témoin racontant dans une promenade « vagabonde » et érudite, les péripéties et épisodes d’un mouvement qui a fait l’histoire « en ce temps-là ».
En réalité, l’ambition de l’auteur en produisant le Firmin de son cru millésimé 2010 est de familiariser notre jeunesse scolaire et universitaire surtout, mais aussi notre grand public lettré, avec un de ces produits « haut de gamme » de l’intelligentsia haitienne qui ont combiné la compétence d’un savoir encyclopédique, la compassion sociale pour le plus grand nombre, le patriotisme intégral mainteneur de l’haïtianité, la conscience raciale dans un monde où, « absolument noir » de peau, il fut le champion de l’anti-racisme dans son œuvre majeure « L’Egalité des Races Humaines », et la largeur d’un esprit universaliste « citoyen du monde » avant la lettre. Les Haïtiens, comme s’ils ont épuisé la richesse du terrain de la firminologie, après la publication de la biographie de Firmin par le Dr Jean Price Mars, ont passé le flambeau des études sur Firmin aux américains dont la bibliographie s’enrichit d’œuvres majeures en anglais, tout en continuant a écrire des articles d’apologie répétitive sur l’homme, avec des exceptions méritoires qui rallument la flamme et qui font plaisir à lire comme le souffle rafraichissant de prosateurs haitiens à l’essai..Le discours sur Firmin est souvent rappelé, pas souvent renouvelé, mais les programmes de l’histoire de la littérature haitienne le maintiennent heureusement en vie et d’actualité., élections ou pas.
Le Firmin de Manigat entre dans la galerie des profils de l’histoire nationale qui l’ont précédé dans un genre d’exposé historique qui lui est propre, comme on a déjà identifié un « Toussaint de Manigat » ou un « Dessalines de Manigat ».. On ne peut pas vouloir REFONDER Haiti sans avoir revisité nos grands morts de l’histoire vivante.
Jeunes de nos écoles, de nos collèges, de nos lycées, de nos Facultés et Instituts d’enseignement supérieur, de la diaspora chercheuse, le marché du livre haïtien a réservé pour vous l’accès le plus large au prix le plus modeste concevable (« une bouchée de pain », pour que ce ne soit pas son coût qui soit un obstacle, quatre cents gourdes ou quatre-vingt dollars haitiens ou 10 dollars américains l’exemplaire) à l’acquisition la plus désirable dans votre curiosité légitime de jeunes intelligences disponibles, le « Anténor Firmin, les moments marquants d’une vie, les temps forts d’une doctrine et d’une pratique politiques », par le professeur Leslie F . Manigat, à l’occasion du cent-dixième anniversaire de naissance du « petit nègre de la Fossette » devenu « l’apôtre de la négritude et de la démocratie politique en Haiti », comme le rappelle l’excellent opuscule de Pradel Pompilus « Firmin par lui-même » un classique avec ses citations mettant l’univers de l’œuvre de Firmin à la portée de chacun. J’ai créé des surprises à trouver un Firmin tenté un moment à être radical à l’extrême dans sa réaction anti-impérialiste anti-américaine, protestant contre les camps de concentration du général Weyler. Notons qu’il n’avait pas encore écrit et publié son livre conciliant pour essayer d’amadouer Théodore Roosevelt, le président superhéros de l’impérialisme « jingo » dans la Caraibe. Mais tout le monde, à propos de la zone convoitée par les yankees, est passé par là. Un François SS Manigat, encore étudiant au collège Monge, frayait solidairement et ouvertement avec les cubains anti-impérialistes de Paris comme un des leurs, et était dénoncé par les libéraux haitiens de la capitale française à la police parisienne comme ayant participé à la Commune de Paris en 1870. Un extrémiste ? Plutôt la.pulsion et l’impulsion naturelles du moment dans la spontanéité d’expression des sentiments et des idées de gauche. La protestation du moment s’exprimait avec la révolution cubaine d’après la guerre des dix ans (1868-1878) qui avait abouti en 1886 à l’abolition de l’esclavage dans l’ile, et qui fut donc aussi ethno-sociale que politico-stratégique et idéologico-marxisante. Tout le Paris de gauche avait pour la Chimène cubaine révolutionnaire, les yeux du Rodrigue cubain en lutte. La Marseillaise virait au rouge à l’évocation de Cuba révolutionnaire, qui vibrait au slogan de « Cuba libre » : indépendance pour Cuba et Puerto-Rico. Firmin en était, qui communiait avec José Marti. lors d’une rencontre au sommet de fraternisation exceptionnelle en 1893, au Cap-Haitien...
Il faut admettre qu’il y eu un carrefour dans la vie politique de Firmin, sa défaite à l’interpellation dont Sudre Dartiguenave avait pris l’initiative contre lui et qui a entrainé sa chute et sa victoire en la meme occasion car il fut ovationne après le vote hostile du parlement. Chacun avait choisi ses amis. Le firminisme s’affirmait en une opportunité d’or. On avait défini les ennemis. Restait à définir les amis. Un texte important, étonnant et succulent allait apporter cette définition. On se rappelle que la première opportunité avait été le résultat du jeu de Boisrond Canal en 1878-1879 quand l’action de Boisrond Canal, libéral dissident du bazelasisme avait aidé les nationaux à remporter une victoire écrasante aux élections générales de 1979. Le firminisme n’allait pas attendre pour succéder au bazelaisisme, d’autant plus que celui-ci allait se suicider à Miragoane en 1883.. Donc .Naissance à trois temps du Firminisme dont le troisième est sa composition sociale. Outre les gens de conditions modestes, le petit peuple (selon Price Mars), le « parti progressiste » comme s’appelait alors le camp de Firmin bénéficiait de la pré-éminence de la petite et de la moyenne bourgeoisie, savoir « la quasi-totalité » des avocats du barreau de la ville du Cap », « tous les membres du corps enseignant », la majorité des journalistes, « les strates scolarisées de l’artisanat », les employés de commerce, un contingent de femmes zélées affrontant le machisme amusé des badauds et de célibataires ironiques, femmes politiques activistes et enhardies, mais moins populacières que les amazones de .Salnave.
Le livret illustré de Leslie F. Manigat, soigneusement et coquettement édité par « Page Concept » des ateliers Danielle Nicolas, est ,à lire, à relire, à faire lire en un dialogue renouvelé et enrichissant entre l’auteur et le lecteur, au gré de ses lectures allant matériellement de la plume d’oie des débuts exigeant la compagnie de l’encrier, puis la plume-réservoir métallique déjà plus commode à manipuler et finalement sa machine à écrire Remington qui ne le quittait plus pour son œuvre d’écrivain et sa correspondance devenue de plus en plus importante.. Il faut revenir sur certaines pages la plume à la main, comme les réflexions émouvantes de Firmin lui-même, humain et humaniste, et l’analyse-synthèse des sept Firmins dans une présentation « ramassée » mais cohérente qui montre Firmin multiple et un, dans sa « différence incommunicable », comme c’est l’objectif du « regard Manigat » dans ses études historiques. Bref mais dense, ce livret se laisse lire en une demi-soirée, l’espace d’un cillement. Un vrai régal, un MUST dans toute l’acception du terme, qui signifie une lecture obligée, mieux dire : obligatoire... L F M.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




for a woman president !!!! Empty
MessageSujet: Re: for a woman president !!!!   for a woman president !!!! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
for a woman president !!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» for a woman president !!!!
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Le president Preval repond au ministre demissionaire Elie
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» Le president Preval a l'ONU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: