Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8727
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin   Mer 20 Oct 2010 - 22:59

Anténor Firmin, un symbole universel et haïtien !

Par Joël Léon



« Honte à tous ceux qui, oubliant leur devoir envers la patrie, en appellent à l’étranger»

Anténor Firmin

(«Proclamation au peuple et à l’armée», in Gaillard, Roger. La République exterminatrice. Quatrième partie: la guerre civile : une option dramatique.)



Le New York Times du 20 septembre 1911 avait annoncé, via un correspondant sur l’île Saint thomas, la mort d’Anténor Firmin survenue le 19, soit un jour avant. Loin de sa terre natale, celle qu’il aimait si profondément.

Né le 18 octobre 1850, cela fait déjà 160 ans, Firmin fut l’homme noir le plus éclairé de son époque. Sur le plan international, il est reconnu surtout comme celui qui a démenti la thèse raciste de Renan Arthur Gobineau qui proclamait « l’inégalité des races humaines » par son audacieux livre « l’égalité des races humaines ». Pour nous haïtiens, Antenor Firmin représente la pensée haïtienne la plus moderne et sensible aux masses de l’après indépendance, il l’a dit ainsi dans son livre : « En dédiant ce livre à Haïti, je les supporte tous à l'esprit, à la fois les opprimés d'aujourd'hui et les géants de demain ». Certains historiens pensent que le destin d’Haïti aurait pu être tout autrement si et seulement si Firmin avait accédé à la présidence. En réfléchissant sur les déboires qu’a connus le « Maestro », pour citer Price Mars, spécifiquement la rivalité l’opposant à Nord Alexis et l’exil forcé, il était clair que le 20e siècle allait être celui qu’il est. C'est-à-dire la déchéance programmée de la nation et l’impasse du symbole libérateur d’Haïti. L’intelligentsia a poignardé le rendez-vous historique en complotant l’échec de Firmin à la présidence. L’ingérence de l’Allemagne et des États-Unis contre lui inaugurait la politique qui allait conduire l’intelligentsia haïtienne à la déroute.

Anténor Firmin fut un autre genre d’intellectuels qui joignit « la pensée a l’action ». Il prit cause pour Haïti et pour l’humanité entière, cristallisée dans sa défense académique et psychologique de l’idéal « tout homme est un homme ». Donc, Firmin a été a la fois un intellectuel « de l’universel », pour répéter Pierre Bourdieu, et un « intellectuel spécifique », c'est-à-dire traitant les affres de l’homme tout en militant à trouver des solutions aux problèmes que confrontent son peuple. L’autre parlerait d’un « intellectuel total » qui a su harmoniser le temps et l’espace.

A l’occasion de la commémoration des 160 ans de naissance de l’écrivain, Lesly Manigat et Michel Soukar, deux historiens, ont publié deux livres sur l’homme qui permettra aux jeunes d’aujourd’hui de l’apprécier d’avantage à un moment historique où l’on regrette encore son absence pour culbuter dehors les nouveaux « amiral Gherardi » présents dans nos rues. Malheureusement on n’a plus de productions de ce genre, notamment sur Jean-Jacques Dessalines, Jacques Alexis, Sylvain Salnave, Hammerton Killick et d’autres grands haïtiens qui s’étaient battus avec passion pour éviter l’hécatombe de l’occupation que nous vivons aujourd’hui. J’aimerais voir rééditer les œuvres de Fréderic Marcelin, Justin Lherisson, Fernand Hibbert, Antoine Innocent…Georges Sylvain, Damoclès Vieux, Edmond Laforest, Etzer Vilaire…romans et poésies de la génération de la ronde, tels que : « Thémistocle Epaminondas Labaster », « La vengeance de Mama », « Eliezer Pitit Caille »…Générations qui se révoltèrent contre l’ordre social et politique dans lequel les élites tenaient le pays.

Drôle de coïncidence, le fondateur de la nation haïtienne, Jean-Jacques Dessalines est assassiné le 17 octobre, Anténor Firmin lui-même, est né le 18 octobre. Le fondateur s’en va, le défenseur naît. Drôle de coïncidence, mais cela permet de faire d’une pierre deux coups, qui plus est il y a cette mystique qui relie Firmin à Dessalines, comme s’ils étaient de la même génération. Le dessalinien est toujours firministe. Cette symbiose Dessalines\Firmin est nécessaire pour libérer le pays et organiser la société de manière normative. L’un symbolise la grandeur, l’autre incarne l’intelligence et la science, deux facteurs indispensable à l’existence d’un grand peuple vivant dans une grande nation. Toujours ouvert, il avait prédit juste sur la nation et ses sujets.

En 1885, Firmin avait prédit l’avènement d’un noir à la présidence des Etats-Unis, plus d’un siècle avant. En grand visionnaire, il avait écrit ce qui suit au sujet des Etats-Unis, et je cite : « Contrairement aux apparences, ce grand pays est destiné à frapper le premier coup contre la théorie de l'inégalité des races humaines. En effet, en ce moment même, les Noirs dans la grande république fédérale ont commencé à jouer un rôle de premier plan dans la politique des différents états de l'union américaine. Il semble tout à fait possible que, dans moins d’un siècle à partir de maintenant, un homme noir puisse être appelé à la tête du gouvernement de Washington pour gérer les affaires du pays le plus progressiste de la terre, un pays qui deviendra inévitablement grâce à son agriculture et à sa production industrielle, le plus riche et le plus puissant dans le monde. Ce ne sont pas des rêveries utopiques. Nous n’avons qu’à considérer la participation croissante des Noirs dans la société américaine pour écarter notre scepticisme. En outre, nous devons nous rappeler que l'esclavage aux États-Unis a été aboli il y a vingt ans». Ces idées dataient plus d’un siècle, Obama est devenu président de ce pays même autour duquel il avait fait le pronostique.

Anténor Firmin, trahi par beaucoup d’intellectuels de sa génération, a rendu l’âme sur un ilot qui ne fut pas le sien, on ne lui avait pas permis de mourir dans son propre pays, pour lequel il a tant combattu, quel sacrilège ! Sténio Vincent et Callisthène Fouchard, deux intellectuels haïtiens, rallièrent le camp du vieux général afin d’empêcher un des leurs de gravir la première magistrature de l’état. On le voit encore aujourd’hui, des intellectuels transformés en valets de l’international pour subjuguer les esprits nationaux dans des initiatives vaines relayant la soumission. Firmin est bel et bien mort il y a 89 ans, mais sa conviction et sa foi dans un pays pour tous demeurera pour toujours. Que les fortunés du savoir cessent de se battre pour une bouchée de pain, qu’ils se lancent dans le combat pour la reconquête de la dignité nationale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15158
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin   Jeu 21 Oct 2010 - 8:47

Gen anpil liv sa yo ke JOEL LEON mande pou reyedite yo ;misye ka jwenn yo sou GALLICA.FR
Youn ladan yo se ""DE L'EGALITE DES RACES HUMAINES""
Wi FIRMIN te admire ETAZINI men tou misye te komèt peche kapital ke anpil entelektyèl ayisyen 19yèm syèk lan te fè,se te pran LA FRANS kòm modèl.
FIRMIN te di ke poukisa li te plis admire LA FRANS ,se paske li te bay plis enpòtans ""aux choses de l'esprit"" konpare ak LANGLETÈ ak ETAZINI ki te bay ""endistri"" plis enpòtans.

Yon lòt bagay ;ki sa ki di ke FIRMIN ta pral enplemante chanjman lan sosyete ayisyen an.
Eske misye ta fè premye devwa yon gouvènman ,ki se edike pèp lan?
Ki reyaksyon misye t ap genyen lè grandon yo t ap opoze l sou kesyon sa a?
Si gen yon bagay ke boujwazi pwovens lan te kont ,se te edikasyon popilasyon an.Lan jan yo te wè l ;sè ke si pèp lan ale lekòl;kilès ki pral travay tè yo pou yo?
Pa bliye tou ke FIRMIN te gen anpil pòs kabinè?
Sou HYPPOLITE misye te kimile pòtfèy FINANS ak ZAFÈ ETRANJÈ.
Eske FIRMIN t ap fè yon bon prezidan?
Nou pa konnen?
Ekri bon bagay ,se youn;dirije byen ,se yon lòt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9635
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin   Jeu 21 Oct 2010 - 16:48

"Que les fortunés du savoir cessent de se battre pour une bouchée de pain, qu’ils se lancent dans le combat pour la reconquête de la dignité nationale !"

Pourront-ils un jour s'unir pour cette tache?On n'a qu'à se rappeler la mort de Louis joseph janvier, l'inimitie entre Duvalier et Fignole ;lire l'oraison funèbre ecrite par leslie mnaigat a l'occasion de la mort de Marc Louis Bazin pour comprendre combien ces "fortunés du savoir" sont hypocrites ,egoistes et méchants.La mentalité de paniers à crabes ne leur permet pas de s'unir pour sauver la nation.


mais l'ironie c'est qu'ils payent le plus souvent leurs traitrises.Ils ont empeché Antenor Firmin d'occuper la première magistrature de l'etat à cause de son origine ,mais c'est Nord Alexis,leur candidat qui fusilla Massillon Coisou et ses deux frères que Roger Gaillard appelle le poete assassiné, dans son livre le grand fauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

MessageSujet: Re: 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin   Jeu 28 Oct 2010 - 10:37

Mesye diskisyon n ap fè la a enteresan anpil. Li te voye mwen ale fouye nan achiv fowom nan jouk mwen tonbe sou chenn diskisyon sa a: http://www.forumhaiti.com/haiti-societe-f2/nous-sommes-noirs-et-tres-beaux-eloge-de-antenor-firmin-t5142-16.htm?vote=viewresult

Mwen kwè, se menm konsta a nou kontinye fè, sosyete nou an pwodui anpil eleman valab ki kapab fonksyone byen onivo endivisyèl, men siman an poko ka pran pou ede yo pwodiktif nan yon anbyans konbit.

Pandan n ap pale osijè Anténor Firmin, li ta bon pou nou voye je sou prezidans Florvil Hyppolite. Lotrejou mwen te tonbe sou yon ti tèks Guy Antoine pibliye sou sit facebook li kote Frederick Douglass t ap defann aksyon Hyppolite te pran kont koudetayis nan epòk li. Gen anpil bon ajisman nan peryòd Hyppolite la ki raple m Dessalines. Misye te kwè nan nesesite bati fòs nou pou kont nou ak onè-respè.

Kounye a, se pou nou demele nou pou modèl sa yo pa rete antòtye nan liv ki ekri an franse, angle, panyòl sèlman. Se pou jenn Ayisyen aprann konnen yo, analize yo....kritike yo....

jaf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15158
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin   Jeu 28 Oct 2010 - 11:05

ABSOLUMENT JAF;

Nèg pa bay FLORVIL HYPPOLITE enpòtans ke l genyen .Misye te di nèg yo sispann bagay koudeta yo ;kesyon de wete pye w pou m mete pa m lan ;ke mesye yo ap kontinye fè jis jounen jodi an.
Men sa prezidan LEGITIME di ke HYPPOLITE te di ,lè l ap mande koudetayis yo ,pou yo mete yon kanpo sou bagay koudeta yo an:

Messieurs,les derniers évènements que le pays vient de traverser témoignent une fois de plus DE LA NÉCESSITÉ DE NOUS ENTENDRE ET DE NE PLUS NOUS DIVISER,sous le spécieux prétexte d'opinions politiques dont l'expèrience a démontré l'inanité dans l'un comme dans l'autre camp
(Président HYPPOLITE-9 juin 1890)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin   

Revenir en haut Aller en bas
 
18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin
» Commémoration de l'assasinat de l'Empereur Jacques 1er, fondateur d'Ayiti
» Commémoration du 8 mai (2015)
» Commémoration du 8 mai (2016)
» Commémoration du 16 août 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: