Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -15%
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
Voir le deal
509 €

 

 SCLEROSE

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

SCLEROSE Empty
MessageSujet: SCLEROSE   SCLEROSE EmptySam 5 Fév 2011 - 18:57

Scléroses ! / de Daly Valet
By
Feb 5, 2011, 16:06

http://omegamilitaryconsultant.com/artman/publish/article_924.shtml

Scléroses !
Le Matin, 4 au 10 fév. 2011
Par Daly Valet

Le chanteur populaire Michel Martelly ira au second tour de la présidentielle. La rue l’a ainsi voulu. L’international a manœuvré pour tout imposer au nom du respect de la volonté populaire. Le candidat du pouvoir, Jude Célestin, s’est vu ainsi sacrifier par le machiavélisme, les retournements de casaque subits des uns et des autres. Le jeu était fait. La fatigue générale vis-à-vis d’un pouvoir inefficace qui, à la lumière des révélations sur d’éventuelles magouilles électorales, n’entendait pas s’imposer des limites éthiques dans ses visées de reconduction à la tête de l’État, et le raidissement des positions américaines contre le président Préval et ses affidés les plus retors, auront contribué à cette déconvenue du camp Inite.

La récente visite en Haïti de la Secrétaire d’État américaine, Hilary Clinton, a eu pour effet de donner plus de crédibilité et de poids aux menaces et aux sanctions ciblées de Washington. Cet investissement personnel de Mme Clinton dans le déblocage du processus électoral a été fort utile. A défaut de tout résoudre, elle aura au moins permis de dégager les horizons et d’ouvrir des perspectives de normalisation politique et institutionnelle. A charge pour les Haïtiens eux-mêmes de se faire grands, de se dépasser et de s’élever à la hauteur des grands défis qui les interpellent. Il y a surtout lieu de consolider cette accalmie des rues qui a suivi la publication des résultats définitifs du premier tour des élections présidentielle et législatives.

L’application stricte et sans détours politiciens des recommandations de la mission d’experts de l’OEA était devenue l’aune à partir de la laquelle l’honnêteté et le sérieux de Port-au-Prince à tenir des élections vraiment démocratiques allaient être évalués. Du palais national au CEP, les rugissements révoltés, désespérés et faussement nationalistes de vieux lions blessés et affaiblis, n’auront rien fait pour renverser la nouvelle dynamique politique enclenchée depuis les violentes contestations populaires du mercredi 8 décembre 2010. Les élites politiques et économiques d’Haïti, encore prisonnières des pratiques autoritaires et arrière-gardistes du passé, devront enfin se rendre à l’évidence que la vérité des urnes est la seule viable possible dans le monde actuel des opinions publiques progressistes et réfractaires aux dominations élitaires trafiquées. Depuis les élections générales de 1990, celles de 2006, la leçon leur est mille fois enseignée: il faut compter avec le peuple et la communauté internationale dans la poursuite du pouvoir. Avec le peuple, respecter ses choix et se conformer à ses aspirations profondes. Avec l’international, veiller à ce que les principes universels de droits humains soient respectés. Mais mille fois ces élites se comportent comme si elles n’avaient rien assimilé des enseignements de l’histoire haïtienne contemporaine ni des récentes évolutions mondiales en ce qui se rapporte à l’affirmation et la défense des droits des peuples.

Cette propension de l’international, notamment en Haïti depuis 2006, à se mettre du coté des masses révoltées et à imposer leurs propres vues biaisées des choses, n’est pas sans empoisonner la vie politique du pays ni sans brouiller les mécanismes institutionnels et démocratiques de règlements des crises. Il y a là un paternalisme à répudier, et une dynamique de patronage du processus politique et de court-circuitage des institutions locales à combattre. Car il peut y avoir errements du côté d’une frange populaire de l’électorat, laquelle, à l’instar de ses amours idolâtrées, est peu imbue des préceptes démocratiques. Tout ce qu’exige la rue n’est pas forcément conforme à la démocratie. On ne saurait édifier une république stable, moderne et apaisée sur les humeurs passagères des foules. Les diktats externes ne stabiliseront rien non plus dans la durée. Dans ses dynamiques actuelles et dans sa traduction concrète dans les affaires politiques haïtiennes, cette jonction « peuple » et « communauté internationale » est de très mauvais augure. Il faut une rectification.

La rectification est nécessaire si l’on veut qu’aboutisse enfin la transition démocratique ouverte avec l’effondrement du régime des Duvalier le 7 février 1986. Vingt-cinq ans déjà ! Vingt-cinq ans de tâtonnements. De paralysie. De soif du pouvoir rien que pour le pouvoir. Vingt-cinq ans de gestion catastrophique et chaotique de la transition par des élites militaires et civiles à la fois débonnaires et fainéantes. Vingt-cinq ans qui nous voient de fait sous tutelle étrangère. Au plan social, il n’y a pas seulement eu stagnation, mais aussi et surtout des reculs. Il y a eu certes des avancées sur le volet des libertés publiques, mais il y a très peu à montrer en termes de bilan positif aux générations montantes. Le peuple fait désormais partie du jeu politique, mais très mal compris et encadré dans ses besoins essentiels par les élites dirigeantes. Avec des intellectuels haïtiens de renom, nous ouvrons le débat sur ces vingt-cinq ans dans les pages qui suivent (voir pages 15-23). Histoire de souligner la sclérose dans laquelle nous pataugeons. Et de dire non à l’ordre actuel des choses.

D.V.
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

SCLEROSE Empty
MessageSujet: Re: SCLEROSE   SCLEROSE EmptySam 5 Fév 2011 - 19:27

Sa tris pou nou wè ki jan Daly ap fini!

Alepok misye te konn anime emisyon Vision 2000 à l'écoute (1997-1998) mwen te konn pran plezi rele pou mwen patisipe nan emisyon misye a, jiskaske yon jou li envite m patisipe kom envite espesyal nan emisyon an. Se domaj misye sanble konfonn tèt li ak reyaksyonè ki te pwopriyetè radyo a, epi ekip moun Washington ki abitye fè rekritman jenn Ayisyen ki gen anbisyon politik yo epi kounye a, l ap vire lang li pou li di blan an mèsi pou Miki "an franse" - sa vle di l ap pale ak toulede bo bouch li alafwa!

Mesye sezon sa a mande yon lot kalite lidèchip! Bagay ki te fèt 28 novanm 2010 la se pa yon eleksyon li te ye! Se yon magouy seleksyon!

Si n ap kondane magouy, nou pa ka gen kouray sèlman pou nou kondane magouy ekip INITE a fè, se pou nou kondane magouy blan an tou. Dis kob konsyans! Depi odepa bagay la te marinen nan move sos. Se pou nou gen kouray pou nou ekzije yon veritab demokrasi nan peyi nou, kote pati politik patisipe nan eleksyon, sou baz fos yo nan mitan popilasyon an, pa sou baz favè "blan" fè yo. Yon ti kal kouraj mezanmi! Si se pa sa yo fenk kare lage Jean-Claude Duvalier ak Jodel Chamblain nan figi nou. Pinga nou vin pran poz wont nou non lè, menm blan n ap aplodi dan griyen an, pral mete dosye Sweet Miki nan lari pou li ka fè plis chantaj toujou.

Olye nèg ki grandi nan katye popilè ta pran pozisyon swadizan "anti-popilis" alèkile, pa pito yo te aprann konprann pwovèb lakay la ki di: "foumi mode pye kabrit, li pran mon pou li" - se domaj si fredite anwo tèt mon ta lakoz foumi konprann se kabrit li ye pou sa!

Gen yon pèp lesivyèz, yon pèp machann fresko, yon pèp travayè faktori, yon pèp chany, yon pèp travayè latè, yon pèp kodonye, yon pèp tayè, yon pèp ti machann revandèz k ap mande pitit yo te sakrifye voye lekol yo....kisa nou te aprann nan lekol la, ki sa n ap pote pou manman nou, papa nou, ti sè nou ki te sakrifye - yo pa t voye lekol dekwa pou oumenm ou te ka vini doktè, pwofesè, enjenyè, avoka, jounalis...kisa ou ap fè pou gwo manman fanmi saa? Fanmi ti foumi ki anba mon nan, jodi a ki anba tant lan. 73% foumi ki te refize patisipe nan lobèy 28 Novanm 2010 lan.

Sispann pale franse "avec la langue fourchue". N ap viv nan fredi se vre, men se pa blan nou ye! Eleksyonaval sa a, se vot an blan sèlman ki konte ladan l. Ayisyen merite yon lot kalite eleksyon kote se pa BANDI LEGAL ak BANN ILEGAL ki monte sou cha elektoral la. Blan an triye yon mannyè defen Bob Marley ta di "You make me draw bad cards!". Mwenmenm mwen di salopri yo fè 28 novanm epi yo kontinye ap makiye a, se yon ekzamen chwa miltip malatchong kote bon repons lan elimine davans: "ni youn, ni lot!" (None of the above!). Ale di blan an sa, nan lang li: "aucune de ces réponses!". Pèp Ayisyen two granmoun pou Ti Milèt ak Billary konprann yap vin mande l ant bon mas ak madigra ki lès li pi pito! Nou fenk kare reponn bagay sa yo se "Le même chose!". Noumenm nou vle e nou ekzije: DEMOKRASI !

Mwen konnen nou pap okipe m, paske nan lojik pa nou "blan an di ou ou mouri, ou mouri!" kidonk, Madanm Hillary pale, se fini! Menm nèg ki t ap sote ponpe pou Préval oltègèt 7 fevriye 2011 yo, tout bèbè toudenkou. Blan an fin pale. Konsa tou, tout moun monte cha elksyonanval la, paske blan an di AN AVAN!

Monte cha nou, vire dada n jan nou vle. Men, se bon, mizik lan gen pou li rete!



Jafrikayiti
"Depi nan Ginen bon Nèg ap ede Nèg!"
(Brotherhood is as Ancient as Motherland Africa)
----------------------------------------------------------
http://www.jafrikayiti.com

http://www.akasan.org


Dernière édition par jafrikayiti le Sam 5 Fév 2011 - 21:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

SCLEROSE Empty
MessageSujet: Re: SCLEROSE   SCLEROSE EmptySam 5 Fév 2011 - 20:10

Jaf

kisa pou yon nonm fè lè w genyen yon paket politisyen ki se sel tet yo ke yo wè.yo finn dekouraje pep la.douz neg yo tout ansanb pa ka mete 1000 moun nan la ri non.poutan Micki mete moun pou kraze biro fè dega nan 2 vil nan epyi ya ki fè blan yo kraponen ak tout gouuvènman jis yo renye frè yo jude Celestin.Fok w rann ou kont pa genyen leadè ankò an ayiti jodya.Si Preval anpeche lavalas patisipe nan yon elektyon epi moun ki anba yo pa ka mobilise pep la e byen mon chè fok ou di la verite nanpren lavalas ankö preval fout li kou de gras la.

jodya se nou ki pou mete tet nou an plas pou nou fome yon lot pati politik ki pou defann enterè moun wap pale yo.
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

SCLEROSE Empty
MessageSujet: Re: SCLEROSE   SCLEROSE EmptySam 5 Fév 2011 - 20:29

Citation :
Si Preval anpeche lavalas patisipe nan yon elektyon epi moun ki anba yo pa ka mobilise pep la e byen mon chè fok ou di la verite nanpren lavalas ankö preval fout li kou de gras la.

Tèta w klè aswè, wou kòmanse wè reyalite a an anfas. Kontinye konsa, w ap fin pa afranchi (lol).
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

SCLEROSE Empty
MessageSujet: Re: SCLEROSE   SCLEROSE EmptySam 5 Fév 2011 - 20:36

se wou ki konprann tet mwen pa janm klè tankou lot neg la te di mwen pat ko bwè pòtyon Sò Ann lan ni potyon ti dok la non. mwen se yon moun ki pragmatik nan la vi mwen pa janm adore anyen ki pa mache.sa pa vle di ke mwen abandone moun ki ap mouri anba grangou kloroks e ki ap mouri anba kolera a kos de malfesanz yon elit de pakoty ak yon bann politisyen san bousol non.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




SCLEROSE Empty
MessageSujet: Re: SCLEROSE   SCLEROSE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SCLEROSE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: