Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

 

 HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT

Aller en bas 
+7
lgeffrard
Marc H
dilibon
Maximo
Goya
Le gros roseau
haitimere
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyMar 1 Mar 2011 - 10:26

Rappel du premier message :

analyse


Dernière édition par haitimere le Mer 31 Aoû 2016 - 22:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9830
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptySam 10 Sep 2011 - 21:15

Tout cela pour dire la même chose ; le F.A.I.R est une unité du corps de la police . Alors je veux un FAIR pour Haiti au sein de la police nationale.

Il parait que la ville de NY a maintenant son FAIR pour intervenir rapidement contre les terroristes. Pourquoi pas Haiti ?
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptySam 10 Sep 2011 - 21:42

Marc a finalement accepté d'affirmer haut et fort
Citation :
Alors je veux un FAIR pour Haiti
……. Merci Marc, je savais que tu es un homme d'écoute et de bon sens.

Merci Marc, cela t'a pris du temps… Mais il n'est jamais trop tard pour bien dire…. Juste une précision mon cher Marc . Le fondement constitutionnel de la F.A.I.R sera l'article ARTICLE 263 de l'alinéa a) de la constitution haïtienne de 1987 en vigueur qui dispose que :

La Force Publique se compose de deux (2) Corps distincts:
a) les Forces Armées d'Haïti;
b) les Forces de Police.

La constitution est claire comme de l'eau potable… La PNH est la PNH, LA F.A.I.R et la F.A.I.R.. Ne mélangeons pas les cocos et les abricots.

Il n'est pas question de forces de police ici… Soyons clair et légaliste.. K.H..L et Marc Henri respectent les prescriptions normatives de leur pays tant qu'elles ne sont pas abrogées.

En l'espèce, il n'y a aucun doute dans mon esprit que la F.A.I.R relève du premier alinéa de l'article susmentionné.

Merci Marc, bienvenu au club des Fairistes ou des Fairiens.
lolllllllllllllllllllll
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9830
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptySam 10 Sep 2011 - 22:16

Cher ami

Je fais une petite recherche rapide et en voici le resultat. Alors je veux mon S.W.A.T Haitien dans la Police haitienne.lol


Citation :
Aux États-Unis, le SWAT, acronyme de Special Weapons and Tactics (Special Weapons Attack Tactics à l’origine), est l’unité de police spécialisée dans les opérations paramilitaires dans les grandes villes.
HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Ksc_sw10
Ses missions peuvent consister en des assauts coordonnés sur des objectifs choisis tels que des criminels lourdement armés dans des lieux retranchés. Les membres de ces unités disposent d'un équipement spécifique : fusils d'assaut, fusils à pompe, casques spéciaux, grenades à effet de choc et fusils à lunettes pour les tireurs de précision (les marksmen).

Néanmoins, la plupart d'entre eux ne sont pas membres du SWAT à plein temps, puisqu'ils ne sont appelés que en cas d’extrême urgence. Généralement, ce sont de simples officiers qui s'entraînent une fois par mois, et sont prévenus par téléphone portable.

Mais des unités très proches du SWAT, les ESU (Emergency Service Unit) ont un service 24h/24 , mais en plus des missions que l'on donne au SWAT, on leurs donne aussi des missions très dangereuses, comme lors de bâtiments qui vont s'effondrer. Le 11 Septembre 2001, des membres de l'ESU furent d'ailleurs les principaux protagonistes, avec les pompiers, du sauvetage des travailleurs dans les tours.

A Los Angeles, c'est un peu différent. Pour les situations d'urgence, on fait appel à la Métropolitan Division, répartie en 5 peloton de terrain (B, C, D, E et K-9) et un d'organisation (A). Mais attention a ne pas les confondre : Certains pelotons n'ont rien à voir avec le SWAT : Le "A" est le peloton d'organisation, le "E" celle des chevaux et le K-9 la brigade cynophile.
HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 300px-10
Dans la Métropolitan division, seul le peloton "D" fait partie du SWAT. Avec un travail 24h/24, ils interviennent rapidement (Souvent sans négociateurs, la rapidité d'action étant importante) pour les situations de suspects barricadés.

Les plus grands départements de police (Comme Chicago, Denver ou Miami) ont aussi un SWAT 24h/24, mais lui est sous le commandement du bureau de patrouille et non pas d'une division spéciale.Les équivalents en France sont les GIPN ou les PI2G, ainsi que la BRI-PP (dite brigade Antigang). Ils sont moins comparables au RAID ou au GIGN, qui ont une vocation nationale.

Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 0:14

Merci marc

Je veux aussi un Swat teAM au sein de la PNH.Voila ce qu'il nous faut ce que nous pouvons equipper pour le moment..Anmweeeee sèm ak frem paka ap bwè soup nepalè ak biskwit la bou epi pou yon bann neg ki ap bwè bon jan di vin an frans ap fè demach pou tout ti lajan nou pase nan achte zam pou ame yon ame initil.Anmwweeeeeeeeeeeeeeee mwen fout bouke tande ayisyen ap bwe dlo kk e manje biskwit labou.Ba moun fout repot tet yo ak grimas nou yo.poukisa peyi afriken ki genyen lame pa rale investisè lakay yo yo pi mal pase ayiti alor lojik tet an ba saa mwen pa pran ladann si lame se te yon catalist pou developman peyi sa yo ta devlope ;lojik saa pa base sou oken fè reyel.nou pa fouti soti nan moul yo fome nou an pou nou sispann kopye tankou makak sa lot moun genyen lakay yo ke nou pa ka genyen.Nou pa an gè ak oken peyi ni nou pa beswen konkeri oken lot peyi se pou yo dim poukisa yo beswen tou ti resous peyi ya pase nan peye general ak colonel birokrat initil?Marc eklere yo.
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 1:44


Patriote MARC,

Comme vous avez pu constater dans votre recherche les agents de swat, sont des officiers de police avec une spécialisation d'intertions limitées, tout comme S.I.M.O et le swateam en Haïti actuellment. Vous ne pouvez nier depuis le démentellement de l'Armée d'Haïti à ce jour, ni S.I.M.O. ni le nouveau swateam haïtien n'a pu relever les défits de sécourismes, de soins de santé dans les regions éloignées, de la surveillance des frontières en Haïti, d'apporter de l'aide et d'assistance lors des évenements qui se sont survenus en Haïti, voir même à lutter éfficacement contre des crimes majeurs des activistes politiques et des crimes à main armée en HaÏTI.
Vous devez comprendre que d'assurer la sécurité d'un pays de son État de ses institutions fondamentales et la sécurité de ses citoyens ne peut être relevé que d'une police et son swat. À plus forte raison la réalité des besoins de sécurité en Haïti ne peut être comblée par ces deux entités de sécurité, par rapport aux interventions requises obligatoirement. C'est donc pourquoi d'ailleurs que la MUNISTAH est composée des services de sécurité mixe et /ou multiforme. Enfin je vous rappele pour qu'il y a une qualité de sécurité acceptable dans un pays comme Haïti, avec sa réalité propre, il faut absolument une bonne complementarité des trois entités de forces publiques soient: la police, l'Armée et un service de renseignement et/ou intelligence nationale.

Que vous etes d'accord ou non, ça, c'est une réalité , c'est de la lucidité et le gros bon sens, si nous voulons réellement dopter Haïti d'un systhème de securité éfficiente.

Patriotiquement vôtre
haitimere....
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 6:26

Marc soyons un peu sérieux, de quoi discute t-on ici…. On discute ici de la question savoir s'il faut une force armée dont les membres ont un statut de militaire car le SWAT haitien existe depuis 4 ans.

Quelques rectifications….

Premièrement, Le GIGN n'est pas une force de police comme le SWAT américain rattaché aux grandes villes, pour cause le GIGN français était rattaché à la gendarmerie nationale, elle même rattachée aux ministère de la défense, depuis 2010 au ministère de l'intérieur. Le GIGN a des missions à l'étranger, ce qui n'est pas du tout le cas du SWAT dont les missions sont limitées dans une zone géographique.
Les unités spéciales rattachées à la police qui est l'équivalent du SWAT en France s'appelle RAID et La brigade anti-commando de la Préfecture de police opérant sur des zones limitées

Soyons donc précis et évitons les amalgames car les membre du GIGN ont un statut militaire alors que ceux du SWAT sont des fonctionnaires de police Pour notre ami qui veut des chiffres.. Le budget du GIGN français comprend quelques 400 hommes pour un budget annuel de fonctionnement d'environ de 2 millions d'euros.

Deuxièmement, tu sembles ignorer qu'Haiti dispose déjà de son SWAT… je te renvoie à ton fameux wikipedia avec une photo du SWAT haitien en prime. Marc le SWAT haitien rattaché à la PNH existe déjà.

Allons à l'essentiel et ne chipotons pas sur des broutilles. Ce que je souhaite, c'est que dit la constitution. C'est à dire que la force publique haïtienne soit composée de deux corps distincts. L'un est la police, l'autre une force militaire. Marc, je n'invente rien, c'est le prescrit constitutionnel. Respectons la constitution du pays ou demandons son abrogation. Nous pouvons pas parler de démocratie et d'Etat de droit toute la sainte journée et continuer à bafouer la loi fondamentale… Mettez vous d'accord à vous mêmes et vos idées.

Il y une force de police en Haiti qui s'appelle la PNH qui dispose d'un SWAT formé par les français et américains. Donc, il faut une force militaire supplémentaire limitée en nombre pour répondre à des besoins de défense nationale et de catastrophes naturelles. Cette force qui pourrait être utilise dans le cadre des opérations de la paix de l'ONU pour acquérir de l'expérience militaire sur des théâtres de guerre.

Le SWAT haitien, je le répète existe déjà. Haitimere vous a expliqué clairement que cette force n'est pas suffisante pour relever les autres défis.. C'est pourquoi, il faudrait une Force armée d'intervention rapide composée de 5000 à 10000 militaires sur le terrain. Cette force sera l'équivalent d'une Force armée au sens de la constitution. Je ne souhaite pas 50000 mille bataillons qui obéreraient les finances de L'Etat.. Soyons juste raisonnable.


Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 12:00

Marc

d'accord ou pas d'accord sur les 5000 hommes...
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 12:48

Haitimere

Vous dites depuis l'abolition des FADH les policiers du swat team haitien n'ont pas pu secourir les sinistres durant les desastres..puis-je vous poser cette question:Les gendarmes des FADH avaient-ils pu secourir nos sinistres durant les cyclones?J'ai vecu en haiti jusqu'a l'age vingt neuf ans.A aucun moment durant les cyclones qui ont frappé haiti durant cette periode cette"armée" que vous defendez avait pu faire quoi que ce soit pour secourir nos sinistres.Ce fut toujours les soldats de l'armée americaine qui debarquent pour apporter les premiers soins à nos sinistrés.Je ne raconte pas ce qu'on me rapporte.je suis un ancien membre des FADH qui fut cantonné dans plusieurs departements militaires du pays ou j'ai vu de mes yeux les armes et les moyens logistiques de ces districts militaires..

Du Nord'est au Sud'est combien de camions, de jeeps ,de mules dipsosaient les FADH pour controler la frontiere?Le savez-vous?Combien de bateaux disposaient les gardes cotes pour controler les cotes d'haiti?Combien d'avions patrouillaient l'espace aerien haitien?Messieurs ,ayez donc la decence de commenter dans vos champs d'expertise.Vous prouvez votre ignorance de la realité haitienne en repetant des idioties qui n'aboutiront qu'a maintenir le sous-developpement en haiti.Comment en toute logique au pays ou les gens se revoltent contre la faim,ou le cholera tue des milliers d'haitiens,ou le pus grand centre hospitalier du pays est depourvu de tout peut-il equipper une armée?Votre myopie est deconcertante.

Ce n'est pas obligatoire de mepriser les besoins essentiels d'une population en detresse pour plaire aux Charles Oscar qui ont promulgue cette Constitution a l'envers qui accorde un statut d'intouchables aux militaires haitiens.Donnons la priroité aux besoins de ce peuple aux abois tout d'abord avant de parader une petite armée chetive aux champs de mars les 18 Novembre.
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 13:04

LA FAIR va secourir.. lorsqu'elle sera mise en place.. crois moi….les FADH, c'est le passé… c'est terminé… finito.. over... Faisons un pas vers l'avenir.

Faites un pas vers la F.A.I.R, la F.A.I.R fera deux pas vers vous
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 13:18

Pourquoi les FADH n'avaient-elles pa pu remplir leurs missions?Est-ce par mauvaise foi des gendarmes ou bien parce qu'elles n'avaient pas les moyens?Je serai parfaitement d'accord si vous pouvez me prouver le pays peut resoudre les problemes que confrontent les sinistres et en meme temps acheter des armes pour equiper le F.A.I.R que vous proposez.Je ne comprends pas au pays ou un Commissaire de police ne peut pas repondre aux cris de detresse d'un citoyen parce que les voitures de patrouille n'ont pas de carburant et vous persistez à parler d'une autre force.Votre logique me depasse,monsieur l'expert en tout.ah ah ah ah.Il faut creer une autre moule pour produire un autre type d'haitiens plus pragmatiques et plus realistes sinon nous sommes condamnés à la mendicité à perpetuité.God, help me please with these haitian zen -telektyel.
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 14:40



Patriote et ami ROSEAU,

Je comprends vos desaccords puisque dans votre conscient il y a une fixation sur votre anomique carrière vécue en tant ex- militaire des Forces Armées d'Haïti. C'est tout à fait normal que ce shème de reference influence négativement vos commentaires, sur la création d'une nouvelle Armée et/ou une Armée d'intervention rapide en Haïti.
Toutefois, je vous rappele à nouveau qu'il faut comprendre que la reconstruction d'Haïti n'est pas seulement la remise en place des infrastructures du pays, c'est également la création d'un véritable État de Droit, notammement de dopter Haïti des forces publiques permettant de mieux repondre que dans le passé aux besions de la protection du pays, de l'État et de ses institutions fondamentales et à la sécurité de la nation haïtienne plus adequatement.
Maintenant, Patriote et Ami ROSEAU vous devez vous re-saisir comme il vous a dit si bien Patriote K.H.L:
«« les FADH, c'est le passé… c'est terminé… finito.. over... Faisons un pas vers l'avenir!

Patriotiquement vôtre
haitimere....!

Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 14:50

Jesus ,encore une fois donnez moi la sagesse d'accepter ce que je ne peux pas changer.L'hydre du F.A.I.R reapparait toujours avec les memes idioties.Je vous ai posé une simple question :Prouvez moi le pays peut construire des maisons pour les sinistrés ,batir des ecoles pour nos enfants, donner de l'eau potable et de la nourriture a la population dans ces moments de detresse; investir dans l'agriculture pour assurer l'autosuffisance aliomentaire,controler la croissance demographique ;trouver une alternative au charbon de bois pour stopper la deforestation du pays et equiper la PNH et le F.A.I.R en meme temps .

si vous pouvez le faire je partage entierement votre opinion sinon la discussion est futile.
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 15:49

[quote="Le gros roseau"]Jesus ,encore une fois donnez moi la sagesse d'accepter ce que je ne peux pas changer.L'hydre du F.A.I.R reapparait toujours avec les memes idioties.Je vous ai posé une simple question :Prouvez moi le pays peut construire des maisons pour les sinistrés ,batir des ecoles pour nos enfants, donner de l'eau potable et de la nourriture a la population dans ces moments de detresse; investir dans l'agriculture pour assurer l'autosuffisance aliomentaire,controler la croissance demographique ;trouver une alternative au charbon de bois pour stopper la deforestation du pays et equiper la PNH et le F.A.I.R en meme temps .

si vous pouvez le faire je partage entierement votre opinion sinon la discussion est futile.[/quote

=============================================================

OUI OUI ET OUI, Patriote ROSEAU, nous pouvons le faire et même mieux, car tous ces services sont relatifs à la stabilisation politique et à la sécurité au pays.
Maintenant, non seulement sur votre honneur de partager entièrement notre opinon, je vous demande également de travailler ensemble en ce sens afin de donner un avenir meilleur à HAÏTI NOTRE MÈRE PATRIE.

Patriotiquement vôtre
haitimere....
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 16:16

Idiotie est un gros mo
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 17:07

K.H.L a écrit:
Idiotie est un gros mo

====================================================

Patriote et Ami K.H.L.,

En paraphrasant Sir Winston Churchill, je voudrais dire tout simplement:
««La liberté de parole entraîne avec elle les maux qu'apportent toutes les choses stupides, déplaisantes ou venimeuses qui sont dites, mais dans l'ensemble, nous préférons les avaler que les supprimer.»»

En toute sagesse et Patriotiquement vôtre
haitimere..... et au plaisir pour notre MÈRE PATRIE...
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 19:34

Il ne suffit pas de dire oui ,oui nous pouvons le faire.Montrez moi ou nous allons trouver les capitaux necessaires pour entreprendre toutes ces activités en meme temps au moment ou nous dependons de la charite des autres pour construire des maisons pour abriter nos sinistres..Ayisyen toujou ap pt pi wo pase deyè yo. se bagay saa ki mete nou nan eta nou ye ki fè nap mande charite tout jounen an wi.Nap lonje yon bout kwi tout kote ap di charite pov la souple epi nou vle fè pedan.se ak 2 ti sak mango ke nap vann yo ke nou pwal fè tout bagay sa yo?menm debri nou pa ka ranmase apre tranbleman de tè epi w di :oui ,oui nous pouvons."Je n'aime pas frequenter les reveurs,les pedants;j'aime les hommes et les femmes qui vivent selon leurs moyens.Continuez donc de rever.

idiotie :action parole qui denote un esprit obtus;action ou parole inconsidérée;c'est quand meme moins insultant que con.ah ah ah ah,je me souviens de votre arrogance.
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 21:10






Monsieur LE GROS ROSEAU,

En paraphrasant Sir Winston Churchill, je voudrais vous dire tout simplement:

««La liberté de parole entraîne avec elle les maux qu'apportent toutes les choses stupides, déplaisantes ou venimeuses qui sont dites, mais dans l'ensemble, je préférais les avaler que les supprimer.»» EN TOUTE MODESTIE, PATRIOTE LE GROS ROSEAU, À VOUS LA PAROLE.........

Patriotiquement vôtre
haitimere..... cela a été un plaisir et instructif de vous connaître..tel que vous etes....
Revenir en haut Aller en bas
Excel
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Léogane
Opinion politique : denonse diktateu
Loisirs : manger di riz ak pwa
Date d'inscription : 10/07/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 21:52

Une force d'intervention rapide est avant tout une force para-militaire . Il faudra commencer par renforcer la Swat de la PNH sur tout le territoire 500 par departements = 5000 ou 2000 à Port-au-Prince et 300 dans les autres departements
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyDim 11 Sep 2011 - 23:16

haitimere

J'aurais voulu vous dire la meme chose :"Cela a ete aussi un plaisir de vous connaitre ,malheureusement tel n'est pas mon avis car vous vivez dans un rève.C'est possible de mepriser les besoins essentiels du pays:Logements, ecoles, hopitaux.eau potable ,autosuffisance alimentaire.alternative au charbon de bois, plan familial pour controler la croissance demographique;augmenter l'effectif de la PNH.urbanisation et amenagement du territoire,industrialisation pour produire plus de biens et de services pour diminuer les importations et allouer les ressources du pays a l'achat d'armes. ne me dites pas qu'on peut faire tout a la fois.

Vos priorites et les miennes ne sont pas les memes voila la cause de nos divergences.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9830
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyLun 12 Sep 2011 - 0:02

Haitimère

Avant d'aller plus loin dans ce débat, arrêtons-nous un peu pour parler de culture : Culture politique, culture organisationnelle, culture démocratique, etc. J'ai envie de vous demander, si Haïti a une culture démocratique ou quelle a été la culture militaire des gendarmes haïtiens ? On peut aussi parler de valeurs le cas échéant.

Je vous rappelle que je ne suis pas contre d'une force professionnelle en Haïti. Le problème c'est qu'il n'y a pas de professionnel en Haïti dans le vrai sens du mot. Mon ami KHL a parlé de la nouvelle génération et je me questionne sur les valeurs et les attitudes de cette nouvelle génération. Quelle perception qu’un jeune haïtien a d'un soldat, d'un capitaine, d'un officier ou d'un général ? Vous savez bien que moi que la perception qu'une personne a sur quelque chose influe profondément sur son comportement. Ainsi les peuples qui ont le culte du passé, comme c'est le cas du peuple haïtien, ont tendance à résister au changement.
Enfin bref, le retour de l'armée dans cette perspective pourrait avoir des répercussions néfastes sur la démocratie et sur la stabilité politique haïtienne. Pour l’instant, il faut changer notre culture politique. Il faut cultiver une culture démocratique et organisationnelle. Cela se fera, peut-être, par l’éducation de masse , par l'apprentissage et par expérience démocratique.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17130
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyLun 12 Sep 2011 - 10:23

didier a écrit:
Une force d'intervention rapide est avant tout une force para-militaire . Il faudra commencer par renforcer la Swat de la PNH sur tout le territoire 500 par departements = 5000 ou 2000 à Port-au-Prince et 300 dans les autres departements

Oui DIDIER'

Pourquoi ne pas renforcer les SWAT de la PNH.
Et puis MARC a mis les mains sur la plaie;c'est avant tout une question de culture.
Allez réformer l'ARMÉE et ces politiciens parasites commencent à imaginer des violations de la CONSTITUTION.Entendre ces gens parler des articles de la CONSTITUTION sur RANMASE ou sur RADIO KISKEYA si vous n'éclatez pas de rire ....

Avec cette CONSTITUTION de 1987;l'ARMÉE est un état dans l'ETAT. Le chef d'ETAT MAJOR peut tout se permettre en ce qui concerne l'ARMÉE pendant 3 ans.
Cette CONSTITUTION avait été promulguée pendant une dictature militaire.
Les FASCISTES et les GNBISTES controllent la PRESSE en HAITI;donc les forces saines du pays doivent faire tout leur possible pour que cette force répressive ne retourne pas en HAITI
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyLun 12 Sep 2011 - 13:33

Vous voulez savoir la culture du militaire haitien:Bayonet se fè konstitutyon se papye."Et comme Joel l'a souligné cette Constitution promulguée par le Gneral Namphy donne au chef d'etat major de l'armée un droit qu'aucun autre chef d'etat major avait avant ;le President n'a pas le droit de limoger le chef de l'armée meme s'il est le chef supreme des forces armées.De ce fait le chef de l'armée est intouchable.meme la haute cour de justice qui a le droit de juger le President ne peut pas meme accuser le chef d'etat major de l'armée.

Il faut reorganiser la PNH pour qu'elle puisse bien remplir son role.Il faut reformer la justice; Ce n'est pas en ajoutant une petite armée chetive sans ressources qu'on parviendra a endiguer la criminalite en Haiti.
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyLun 12 Sep 2011 - 16:08

EN REPONSES À VOS COMMENTAIRES

Patriotes votre émotivité politique partisane a definitivement crée chez vous un problème d'écoute et de compréhension volontaire et manifeste, qui vous rend incapable d'être lucide .
De ce fait, je vais tout reprendre en esperant que vous allez prendre le temps sans émotions politiques, pour mieux comprendre pourquoi, qu'il faut à ce stade-ci de notre réalité haitienne, les trois forces publiques, en complementarité pour pouvoir assurer le niveau de sécurité requise en Haïti.

Comme vous avez pu le constater dans la recherche de MARC, les agents de swat, sont des officiers de police avec une spécialisation d'intertions limitées, tout comme S.I.M.O et le swateam en Haïti actuellment. Vous ne pouvez nier depuis le démentèlement de l'Armée d'Haïti à ce jour, ni S.I.M.O. ni le nouveau swateam haïtien n'a pu relever les défits de sécourismes, de soins de santé dans les regions éloignées, de la surveillance des frontières en Haïti, d'apporter de l'aide et d'assistance lors des évenements qui se sont survenus en Haïti, voir même à lutter éfficacement contre des crimes majeurs des activistes politiques et des crimes à main armée en HaÏTI.

Vous devez comprendre que d'assurer la sécurité d'un pays, de son État, de ses institutions fondamentales et la sécurité de ses citoyens ne peut être relevé que d'une police et son swat. À plus forte raison la réalité des besoins de sécurité en Haïti, ne peut être comblée par ces deux entités de sécurité, par rapport aux interventions requises obligatoirement. C'est donc pourquoi d'ailleurs, que la MUNISTAH est composée des services de sécurité mixe et /ou multidisciplinaire. Enfin je vous rappele pour qu'il y a une qualité de sécurité acceptable dans un pays comme Haïti, avec sa réalité propre, il faut absolument une bonne complementarité de ces trois entités de forces publiques soient: la police, l'Armée et un service de renseignement et/ou intelligence nationale.


En ce qui concerne Les Forces Amées d'Haïti, je vous fais remarquer que les rôles politiques actifs que les forces Armées d'Haïti jouaient au sien du Gouvernement d’Haïti et de l’État exécutif d’Haïti, ont été possible par les opportunités de la déficience de la structure des législations lacunaires et de leur agencement totalitaire, sur laquelle se repose à ce jour la gouvernance politique de l'État Exécutif d'Haïti.
Par ailleurs, les mesures correctives nécessaires sont et seront mises à jour pour la création d'un véritable État de DROIT en Haïti, en vue de corriger plus spécifiquement, l'agencement des attributions des pouvoirs et les articles : 141, 143, 145, et 175, et autres du pouvoir exécutif et judiciaire avec l'ensemble des lois des forces publiques; formant cette structure de gouvernance politique totalitaire et inappropriée à l'épanouissement de la société démocratique haïtienne, dont vous parlez dans vos commentaires. À fortiori, l'application habituelle qui a toujours été faite de ces attributions de pouvoirs par les chefs d'états haïtiens dans l'exercice de leur gestion du pouvoir politique, entraînait des problèmes de déséquilibres néfastes entre les besoins de prérogatives politiques du régime au pouvoir et les besoins de la protection des droits et libertés des citoyens haïtiens. Vous pourrez voir la nomenclature de ces problèmes de déséquilibles néfastes dans la lettre de rappel: pour la création dun véritable État de Droit en Haïti, sur ce forum.

Patriotes, en d'autres termes ce que je voudrais vous faire comprendre ici, c’est qu’en Haïti depuis le renversement du régime militaire du General Cedras, les questions des forces armées d’Haïti ne se sont toujours pas complètement tranchées à savoir : comment effectuer l’abandon des militaires du pouvoir exécutif et politique au sein de l’État d’Haïti. C'est à dire, de réfléchir véritablement sur les questions suivantes que nous devons nous poser : Quelle institution de contrôle faudrait-il pour en arriver à contrôler adéquatement les forces armées d’Haïti? Et Comment dépolitiser les forces armées d’Haïti pour les éloigner du pouvoir exécutif de l’État et mettre fin aux rôles politiques actifs qu’elles jouaient au sien du Gouvernement d’Haïti et de l’État exécutif d’Haïti? Évidemment en vue de nous permettre d’y arriver à la création d’une nouvelle force armée d’Haïti mieux structurée et contrôlée, qui favoriserait et entraînerait autant de transparence démocratique et de changements réels pour Haïti tout comme les forces armées de l’Amérique latine.
Maintenant, vous savez très bien que les seuls obstacles qui pouvaient empêcher la création de cette nouvelle Force Armée adaptée à la réalité actuelle d'Haïti, ce sont les solutions à toutes ces questions. Vous savez dès à présent que celles-ci sont et seront apportées dans les mesures correctives de reformes de l'État de Droit en Haïti. Alors, si vous croyez toujours qu'avec cette l'Armée d'Haïti ce serait tel père tel fils? C'est que vous refusez d'admettre l'évidence incontournable de la nouvelle Force Armée d'Haïti et/ou d'une Force Armée d'intervention Rapide en Haïti.

En terninant, je vous rappele à nouveau qu'il faut comprendre que la reconstruction d'Haïti n'est pas seulement la remise en place des infrastructures du pays, c'est également la création d'un véritable État de Droit. Notammement de dopter Haïti des forces publiques permettant de mieux repondre que par le passé aux besions: de la protection du pays, de l'État et de ses institutions fondamentales et à la sécurité de la nation haïtienne plus adequatement.
Maintenant, les Patriotes, vous devez vous re-saisir comme il vous a dit si bien Patriote K.H.L:
«« les FADH, c'est le passé… c'est terminé… finito.. over... Faisons un pas vers l'avenir!

Patriotiquement vôtre
haitimere...
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9830
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyLun 12 Sep 2011 - 21:18

Citation :
Patriotes votre émotivité politique partisane a definitivement crée chez vous un problème d'écoute et de compréhension volontaire et manifeste, qui vous rend incapable d'être lucide

Au contraire nous sommes assez rationnels et cohérents dans nos arguments. En tout cas, en ce qui me concerne, je crois que mes interventions sont réfléchies et font réfléchir les lecteurs. Je l’espère, bien sûr.

Joel et Rozo ont soulevé des questions pertinentes et pragmatiques tandis que votre serviteur a fait une analyse clinique du sujet donné. Il va donc de soi que l’on ne peut pas changer les choses avec des belles dissertations. Cela ne suffit pas. Le problème haïtien est sérieux et il ne faut pas le prendre à la légère. Toutes les questions concernant la mise en place d'une armée sont importantes dans notre réflexion sur le retour ou non d'une force armée haïtienne. Que vous soyez d’accord ou pas avec notre approche. Le débat doit se faire et tous devraient prendre position pour Haïti.

De génération en génération. De constitution en constitution les haïtiens ont confronté les mêmes problèmes et les mêmes problèmes sont répétés de génération en génération sans jamais trouver de solution. On dirait que les haïtiens ne savent pas comment faire pour fonctionner normalement. Quand on ne sait que faire des coups d’état, on a peur de la démocratie. Quand on ne peut pas faire face à l'insécurité alors on parle de l’armée. Voici ce qui me dérange dans les discussions autour de l’armée. On parle de force armée pour remplacer la Police . Franchement !

Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 EmptyMar 13 Sep 2011 - 15:20


Monsieur L'AMINISTRATEUR DU FORUM HAÏTI.COM,

Je vous demande de rectifier ce message édité sur le portail du forum. Ce message m'apporte le discredit et porte atteinte à mon professionnaliste, voulant faussement me faire dire: qu'il faut une force Armée pour remplacer la police haïtiene.


Je vous prie monsieur l'administrateur de bien vouloir analyser ce message à la siute de la lecture de mes remarques sur la meilleur stratégie de sécurité pour Haïti. Les remarques que vous trouverez en dessous de ce présent message de discrédit à mon égard que voici:


««Repentez-vous avant de parler de l'Armée


De génération en génération. De constitution en constitution, les haïtiens ont confronté les mêmes problèmes militaires et les mêmes problèmes militaires sont répétés de génération en génération sans jamais trouver de solution. On dirait que les haïtiens ne savent pas comment faire pour fonctionner normalement. Quand on ne sait que faire des coups d’état, on a peur de la démocratie. Quand on ne peut pas faire face à l'insécurité alors on parle de l’armée. Voici ce qui me dérange dans les discussions autour de l’armée. On parle de force armée pour remplacer la Police . Franchement !»»


Voyez-vous monsieur L'Administrateur cette atteinte de discrédit qui m'a été faite à la suite de mes remarques suivantes:
««
haitimere a écrit:
EN REPONSES À VOS COMMENTAIRES

Patriotes votre émotivité politique partisane a definitivement crée chez vous un problème d'écoute et de compréhension volontaire et manifeste, qui vous rend incapable d'être lucide .
De ce fait, je vais tout reprendre en esperant que vous allez prendre le temps sans émotions politiques, pour mieux comprendre pourquoi, qu'il faut à ce stade-ci de notre réalité haitienne, les trois forces publiques, en complementarité pour pouvoir assurer le niveau de sécurité requise en Haïti.

Comme vous avez pu le constater dans la recherche de MARC, les agents de swat, sont des officiers de police avec une spécialisation d'intertions limitées, tout comme S.I.M.O et le swateam en Haïti actuellment. Vous ne pouvez nier depuis le démentèlement de l'Armée d'Haïti à ce jour, ni S.I.M.O. ni le nouveau swateam haïtien n'a pu relever les défits de sécourismes, de soins de santé dans les regions éloignées, de la surveillance des frontières en Haïti, d'apporter de l'aide et d'assistance lors des évenements qui se sont survenus en Haïti, voir même à lutter éfficacement contre des crimes majeurs des activistes politiques et des crimes à main armée en HaÏTI.

Vous devez comprendre que d'assurer la sécurité d'un pays, de son État, de ses institutions fondamentales et la sécurité de ses citoyens ne peut être relevé que d'une police et son swat. À plus forte raison la réalité des besoins de sécurité en Haïti, ne peut être comblée par ces deux entités de sécurité, par rapport aux interventions requises obligatoirement. C'est donc pourquoi d'ailleurs, que la MUNISTAH est composée des services de sécurité mixe et /ou multidisciplinaire. Enfin je vous rappele pour qu'il y a une qualité de sécurité acceptable dans un pays comme Haïti, avec sa réalité propre, il faut absolument une bonne complementarité de ces trois entités de forces publiques soient: la police, l'Armée et un service de renseignement et/ou intelligence nationale.


En ce qui concerne Les Forces Amées d'Haïti, je vous fais remarquer que les rôles politiques actifs que les forces Armées d'Haïti jouaient au sien du Gouvernement d’Haïti et de l’État exécutif d’Haïti, ont été possible par les opportunités de la déficience de la structure des législations lacunaires et de leur agencement totalitaire, sur laquelle se repose à ce jour la gouvernance politique de l'État Exécutif d'Haïti.
Par ailleurs, les mesures correctives nécessaires sont et seront mises à jour pour la création d'un véritable État de DROIT en Haïti, en vue de corriger plus spécifiquement, l'agencement des attributions des pouvoirs et les articles : 141, 143, 145, et 175, et autres du pouvoir exécutif et judiciaire avec l'ensemble des lois des forces publiques; formant cette structure de gouvernance politique totalitaire et inappropriée à l'épanouissement de la société démocratique haïtienne, dont vous parlez dans vos commentaires. À fortiori, l'application habituelle qui a toujours été faite de ces attributions de pouvoirs par les chefs d'états haïtiens dans l'exercice de leur gestion du pouvoir politique, entraînait des problèmes de déséquilibres néfastes entre les besoins de prérogatives politiques du régime au pouvoir et les besoins de la protection des droits et libertés des citoyens haïtiens. Vous pourrez voir la nomenclature de ces problèmes de déséquilibles néfastes dans la lettre de rappel: pour la création dun véritable État de Droit en Haïti, sur ce forum.

Patriotes, en d'autres termes ce que je voudrais vous faire comprendre ici, c’est qu’en Haïti depuis le renversement du régime militaire du General Cedras, les questions des forces armées d’Haïti ne se sont toujours pas complètement tranchées à savoir : comment effectuer l’abandon des militaires du pouvoir exécutif et politique au sein de l’État d’Haïti. C'est à dire, de réfléchir véritablement sur les questions suivantes que nous devons nous poser : Quelle institution de contrôle faudrait-il pour en arriver à contrôler adéquatement les forces armées d’Haïti? Et Comment dépolitiser les forces armées d’Haïti pour les éloigner du pouvoir exécutif de l’État et mettre fin aux rôles politiques actifs qu’elles jouaient au sien du Gouvernement d’Haïti et de l’État exécutif d’Haïti? Évidemment en vue de nous permettre d’y arriver à la création d’une nouvelle force armée d’Haïti mieux structurée et contrôlée, qui favoriserait et entraînerait autant de transparence démocratique et de changements réels pour Haïti tout comme les forces armées de l’Amérique latine.
Maintenant, vous savez très bien que les seuls obstacles qui pouvaient empêcher la création de cette nouvelle Force Armée adaptée à la réalité actuelle d'Haïti, ce sont les solutions à toutes ces questions. Vous savez dès à présent que celles-ci sont et seront apportées dans les mesures correctives de reformes de l'État de Droit en Haïti. Alors, si vous croyez toujours qu'avec cette l'Armée d'Haïti ce serait tel père tel fils? C'est que vous refusez d'admettre l'évidence incontournable de la nouvelle Force Armée d'Haïti et/ou d'une Force Armée d'intervention Rapide en Haïti.

En terninant, je vous rappele à nouveau qu'il faut comprendre que la reconstruction d'Haïti n'est pas seulement la remise en place des infrastructures du pays, c'est également la création d'un véritable État de Droit. Notammement de dopter Haïti des forces publiques permettant de mieux repondre que par le passé aux besions: de la protection du pays, de l'État et de ses institutions fondamentales et à la sécurité de la nation haïtienne plus adequatement.
Maintenant, les Patriotes, vous devez vous re-saisir comme il vous a dit si bien Patriote K.H.L:
«« les FADH, c'est le passé… c'est terminé… finito.. over... Faisons un pas vers l'avenir!»»

Patriotiquement vôtre
haitimere...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: