Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Platine vinyle HOUSE OF MARLEY SIMMER DOWN BLUETOOTH
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

 

 HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyMar 1 Mar 2011 - 10:26

Rappel du premier message :

analyse


Dernière édition par haitimere le Mer 31 Aoû 2016 - 22:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 18:21

Surtout vous Monsieur ROSEAU en tant que vétéran Haut gradé...Vous savez mieux que moi, étant un fier successeur de l'armée indigène de Dessalines, que le plus grand devoir d'un combattant est de servir son pays avec une précision toute militaire!

La démonstration économique est faite…..


bravo merehaiti….
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 21:27

Haitimere.

ce n'est oas necessaire de m'attribuer des grades que je n'ai jamais eus.Quand vous me citiez les realisations d'une brigade aeroportée de l'armée amricaine pour me montrer l'importance d'une armée moderne il y a un variable que vous negligiez dans l'equation.Cette brigade est equipée des armes et des moyens logistiques fabriqués aux Etats-unis d'amerique.Par exemple les fanatiques de l'armée nous parlent de securiser les frontières maritimes , aeriennes et terrestres du pays.Je me demande quand notre armée avait -elle pu atteindre ces objectifs.

Quand le pays produisait assez de denrées pour alimenter la population ce sont des dons des Etats-Unis qui nous permettaient d'avoir quelques petits bateaux demodes que nous ne pouvions meme pas maintenir et qui ne pouvaient pas patrouiller nos cotes regulierement;les quelques petits avions cesna demodés que nous avions au Corps d'aviation ne pouviaient pas chasser un bi moteur qui lancait des tracts dans les rues de Port-au-Prince un apres midi.Et les haitiens me parlent de la marine et de l'aviation militaire haitienne.Un ami me raconte comment un ancien Colonel haitien parlait de la frayeur qu'il provoquait chez les dominicains quand il survolait les zones frontalieres.Ce sont ces contes qui creent tant de mythes sir la capacité de cette mascarade que les haitiens appelaient armée et ceci malgré le constat de l'incapacite des marins haitiens qui se sont revoltés contre Duvlaier de toucher le Plais national quand le Colonel Cayard se toruvait a bord du GC 10 dans la rade de Port-au-prince.

En Mai 1957 les meilleurs artilleurs de cette armée se revolterent contre le Gneral Cantave ;ils installerent trois canons au champ de mars non loin du Rexe theatre et ils ne pouvaient pas detruire meme le pan d'un mur des casernes dessalines et ils furenr tous tués par des enroles dépechés par Cantave pour les deloger.Je pourrai citer d'autres exemples pour prouver l'inadequation de cette "armée " de securiser notre frontière.

Au moment ou le pays est dévasté par 54 années de negligence, de corruption ,de mauvaise gestion, par un tremblement de terre qui lui a donné le coup de grace des haitiens proposent que les deniers publics servent a acheter des armes pour equiper un F,A.I.R.Combien d;helicopteres ,de bateaux ,d;'avions devront nous acheter pour equiper cette Force,et combien couteront-ils Monsieur l'expert militaire?(lol)ah ah ah ahJesus,give me the wisdom to accept what i can not change.
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 2:24

Le gros roseau a écrit:
Haitimere.

ce n'est oas necessaire de m'attribuer des grades que je n'ai jamais eus.Quand vous me citiez les realisations d'une brigade aeroportée de l'armée amricaine pour me montrer l'importance d'une armée moderne il y a un variable que vous negligiez dans l'equation.Cette brigade est equipée des armes et des moyens logistiques fabriqués aux Etats-unis d'amerique.Par exemple les fanatiques de l'armée nous parlent de securiser les frontières maritimes , aeriennes et terrestres du pays.Je me demande quand notre armée avait -elle pu atteindre ces objectifs.

Quand le pays produisait assez de denrées pour alimenter la population ce sont des dons des Etats-Unis qui nous permettaient d'avoir quelques petits bateaux demodes que nous ne pouvions meme pas maintenir et qui ne pouvaient pas patrouiller nos cotes regulierement;les quelques petits avions cesna demodés que nous avions au Corps d'aviation ne pouviaient pas chasser un bi moteur qui lancait des tracts dans les rues de Port-au-Prince un apres midi.Et les haitiens me parlent de la marine et de l'aviation militaire haitienne.Un ami me raconte comment un ancien Colonel haitien parlait de la frayeur qu'il provoquait chez les dominicains quand il survolait les zones frontalieres.Ce sont ces contes qui creent tant de mythes sir la capacité de cette mascarade que les haitiens appelaient armée et ceci malgré le constat de l'incapacite des marins haitiens qui se sont revoltés contre Duvlaier de toucher le Plais national quand le Colonel Cayard se toruvait a bord du GC 10 dans la rade de Port-au-prince.

En Mai 1957 les meilleurs artilleurs de cette armée se revolterent contre le Gneral Cantave ;ils installerent trois canons au champ de mars non loin du Rexe theatre et ils ne pouvaient pas detruire meme le pan d'un mur des casernes dessalines et ils furenr tous tués par des enroles dépechés par Cantave pour les deloger.Je pourrai citer d'autres exemples pour prouver l'inadequation de cette "armée " de securiser notre frontière.

Au moment ou le pays est dévasté par 54 années de negligence, de corruption ,de mauvaise gestion, par un tremblement de terre qui lui a donné le coup de grace des haitiens proposent que les deniers publics servent a acheter des armes pour equiper un F,A.I.R.Combien d;helicopteres ,de bateaux ,d;'avions devront nous acheter pour equiper cette Force,et combien couteront-ils Monsieur l'expert militaire?(lol)ah ah ah ahJesus,give me the wisdom to accept what i can not change.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Patriote ROSEAU,

Vous avez dejà soulevé ces arguments. Une fois encore aujourd'hui la même chose vous échappe, LA NOTION: ARMÉE ADAPTÉE À LA RÉALITÉ HAÏTIENNE.

Je crois qu'il est temps pour nous les Haïtiens de commencer à comprendre qu'il faut appliquer des solutions adaptées à la réalité de nos propres besoins et selon nos moyens et de cesser de copier et d'appliquer les solutions que les besions des autres nécessitent.

haitimere
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 7:57

Quand vous ecrivez armée adaptée a la realité haitienne qu'est-ce que cela veut dire.Un corps armé de coco makakak et de machettes pour maintenir l'esclavage en haiti.Ce sont des coco makak que l'industrie militaire haitienne peut produire pour le moment(lol)ah ah ah ah.Messieurs, cessez donc de pretendre ce que vous ne pouvez pas faire.Faisons ce qui est essentiel pour le moment.Augmentons l'effectif de la PNH;euippons et entrainons nos policiers pour qu'ils puissent remplir leurs fonctions à travers le pays.C'est la police qui doit combattre l'insecurité interne du pays.Quand nous pourrons donner à manger à ceux qui ont faim ,de l'eau potable a ceux qui ont soif. des ecoles pour nos enfants ,des hopitaux pour nos malades.une alternative au charbon de bois,le controle de la croissance demographique qui constitue une epee de Damocles sur nos tetes.Quand nous cesserons de quemander la charite pour boucler notre budget alors et alors seulement nous pourrons depenser une partie de nos ressources à former une armée.

occupons-nous pour le moment des besoins essentiels de notre peuple;haiti n'est pas menacée par aucun pays ,au contraire ils nous aident alors pourquoi faut-il gaspiller nos maigres ressources qui ne suffisent meme pas a deloger des millions d'haitiens des camps de tentes.pour acheter des armes qui ne serviront a rien.Le Colonel Rhebu l'a deja dit ;Une armée est une organisation militaire pour faire la guerre.La dominicanie ou plus de 50.000 etudiants haitiens apprennent dans les universites est elle notre ennemi?Il y a plus d'un million d'haitiens qui travaillent en Republique dominicaine.Alors il faut bien me montrer l'urgence qui nous oblige à mepriser les besoins de notre peuple pour achter des armes.

la realite haitienne est une population aux abois qui meure de faim et de cholera.La realite haitienne ce sont ces enfants qui ne peuvent pas frequenter l'ecole,la realite haitienne ce sont des millions d'haitiens qui meurent de malnutrition et de toutes les maladies endemiques qui sont eradiquées dans les autres pays de la region.la realite haitienne est un pays detruit par la deforestation a cause de la coupure des arbres pour fabriquer le charbon.la realite haitienne ce sont des millions de sisnistres qui dorment dans la boue sous les tentes.Alors que les Charles Oscar nous permettent de nous occuper de ces urgences avant de reclamer la formation d'une force armée chetive incapable de remplir sa mission.Quand on ne peut pas faire tout a la fois on fait ce qui est essentiel.

L'eseentiel maintenant est de construire des maisons pour loger nos sinistres,de batir des ecoles pour nos enfants ;de construire des centres de sante a travers le pays ou nos jeunes femmes peuvent recevoir des pillules pour controler la croissance demographique.de trouver une alternative au charbon de bois pour stopper l'erosion de nos plaines.de construire des hopitaux pour nos malades ;des asiles communales pour nos vieillards.d'investir dans l'agriculture pour assurer l'autosuffisance alimentaire.de construire les infrastructres pour l'industrialisation du pays de facon a produire plus de biens et de services pour diminuer leur importation.Cessons d'imiter ce que font les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17112
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 8:17

""ARMÉE ADAPTÉE À LA RÉALITÉ HAITIENNE""?
DAMN!
Je ne comprends absolument rien à cette obsession pour une armée en HAITI.
Une armée pour faire quoi.Ne peut on pas avoir des corps spécialisés comme en COSTA RICA et PANAMA?

Avec cette constitution l'ARMÉE est un état dans l'état.Cette constitution était sous l'égide d'une dictature militaire.
Assez avec cette discussion ;le pays tel qu'il est n'a absolument aucun besoin d'une ARMÉE
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6206
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 12:23

Joël

J'ai entendu qu'un journal français a fait un reportage assez documenté sur l'armée en république Dominicaine. On apprend que plusieurs généraux contrôlent le marché de la drogue et que le président Fernandez serait pris en otage par l’armée. On souligne que si le président oserait intervenir dans ce dossier, il serait renversé par ces généraux. Il risque de provoquer un Coup d'état . Pourriez-vous nous confirmer ces informations afin de faire comprendre aux nostalgiques des FADH que la page de l'Armée en Haïti est tournée ?


_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17112
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 12:42

MARC;

C'est une vieille nouvelle.C'est ce qui m'agace avec les HAITIENS ;la propensité d'user les journaux français comme leur seule source;pas vous mon ami MARC (LOL).

DOMINICAN TODAY écrit souvent sur ce problème monumental .C'est comme si tout l'état major dominicain ferait parti du traffic de drogue.
C'est pourquoi je suis prèt à mettre mon pied virtuel dans le bounda d'un certain intervenant.
Chaque 3 ,4 mois;mon ami MARC ,la DEA demande la tète de capitaines,majors,colonels ,de L'ARMÉE DOMINICAINE ;dans tous les corps armés :armée de terre ,de l'air et la marine.
Ils s'enrichissent tous et ne sont pas prèts à renoncer à leur enrichissement.
Je vous dis franchement ,pour ce qui se passe de l'autre coté de la frontière ;ceux qui demandent le retour de l'Armée devraient ètre considérés comme ""traitres à la patrie"" (lol)
Franchement si FERNANDEZ avait le choix ;il ferait exactement ce qu'avait fait ARISTIDE;mais il n'a pas le choix ;il est l'hotage de l'ARMÉE.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6206
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 12:52

Joel

A partir d'aujourd'hui pourriez-vous nous faire un petit compte rendu sur ce dossier au forumHaiti, l'original .

Enfin bref, c'était un éditorial de Marcus de radio Mélodie Fm que j'ai entendu cette nouvelle
merci de votre attention

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17112
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 13:17

-------- a écrit:
Joel

A partir d'aujourd'hui pourriez-vous nous faire un petit compte rendu sur ce dossier au forumHaiti, l'original .

Enfin bref, c'était un éditorial de Marcus de radio Mélodie Fm que j'ai entendu cette nouvelle
merci de votre attention
[b]

MARC;

Je plaisantais.J'ai áussi entendu l'éditorial de MARCUS qui se référait au journal français LE MONDE.
MARCUS se cherche toujours un couvert;je ne peux pas le blamer car les escadrons de la mort sont toujours de service en HAITI.

Je vais chercher un ou deux articles sur DOMINICAN TODAY.Ils ont couvert cette histoire depuis au moins une année.
Le degré de corruption enregistrée dans l'ARMÉE DOMINICAINE est inimaginable.Au moins ils sont restés dans leurs casernes.Qui sait s'ils y resteront?

Vu ce qui se passe en DOMINICANIE ;CAREFUL ;parce que les FASCISTES et les GNBISTES controlent la PRESSE en HAITI et ils n'hesiteront pas à engager le pays dans cette aventure du retour de l'armée.

SI une ARMÉE s'enrichirait en HAITI dans le traffic de DROGUE comme en DOMINICANIE ;vous pouvez ètre sur qu'elle ne resterait pas dans ses casernes
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 13:32

Pafwa map mande si se pa tolere yo tolere neg sa yo nan lame dominiken pou lè yo vle servi ak yo pou yo pa ka rouspete .se pa difisil pou yon moun konnen militè ki nan drog ou byen ki nan koriptyon.se bagay saa lè fanatik lame yo ap diw fok genyen yon F.A.I.R ki pou konbat ensekrite an ayiti mwen di yo eske genyen plis krim an ayiti ke ni O mekxik ni an dominikani.Lame kote sa yo se pa lame kokomakak ak kek ti fisi Mauser non.Lè yon moun ap tande sa ki ap pase nan Italie fok ou mande tet w eske se vre ayisyen kwè se yon ti lame rachitik ki pral mete la pè an ayiti. tandiske se lame ya ki toujou ap kreye pwoblem an ayiti.

Nou beswen yon lame de charpantye, elektrisyen, mason , kontremet, injenyè,teknisyen air kondityone, profesè,travayè sosyal kiltivatè, agronom doktè, infimyè ,teknisyen laboratwa.teknisyen MRI.wi se yon lame konsa nou beswen pou le moman.ki piou bati kay pou sinistre, edike ti moun nou yo, geri malad nou yo. pwodwi ase manje pou kwape grangou kloroks la pou malere sispann manje biskwit labou.e bwè dlo kk. se sa nou beswen jodya se pa yon lame de Charles Oscar ki pou vinn touye pep la.apre yo jete presidan ke pep la chwasi pou dirije peyi ya.Fout ba moun repo tet yo ak lame nou an.se pa paske nap manje vant deboutonen , bwè bon jan divin ki fè nou pa ka wè reyalite moun ki anba tant yo e ki ap manje biskwit labou yo.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17112
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptyVen 9 Sep 2011 - 16:05

MARC;

Comme je l'avais promis ;voici deux articles de DOMINICAN TODAY qui montre dans quel état de déliquescence se trouve l'ARMÉE DOMINICAINE.
Le premier article c'est à propos d' un haut gradé de la MARINE DOMINICAINE qui dirigeait un gang de kidnappeurs civils et militaires:

http://www.dominicantoday.com/dr/local/2011/8/22/40670/Preventive-custody-for-kidnap-gang

L'autre article .Ce sont des généraux et des colonels ,forcés à la retraite .Ils sont devant la justice parce qu'ils travaillaient pour un CAID porto ricain dela DROGUE:


http://www.dominicantoday.com/dr/local/2011/8/19/40642/Retired-generals-facing-Figueroa-case-charges-sidestep-the-press
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 9:40



HAÏTI REVEILLEZ-VOUS



Les hommes ne reçoivent point la vérité de leurs ennemis, et leurs amis ne la leur offrent guère.


CREONS NOS FORCES PUBLIQUES.



PATRIOTIQUEMENT VÔTRE
HAITIMERE.......


Dernière édition par haitimere le Mer 21 Sep 2011 - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 10:15

Les adversaires de la FAIR n'ont pas beaucoup d'arguments..

Le seul argument recevable est budgétaire… Même cet argument ne tient pas la route.. Le nouvel argument sur la corruption de l'armée de la RD.. met de l'eau dans le moulin des partisans de la FAIR. Si en effet, l'armée dominicaine utilise des gangs pour contrôler la drogue en RD, A fortiori, elle ne manquera pas d'étendre son activité en Haiti dont les frontières ressemblent plus à une passoire qu'à des frontières protégeant l'Etat.

Il y a un observateur qui ne cesse de parler de la construction de ceci ou de cela.. Je lui rappelle que le communisme est mort… Le rôle fondamental de l'Etat est de créer les conditions de sécurité afin de permettre aux investisseurs de developper le pays. Il n'appartient pas par essence à l'Etat de tout faire. C'est à la société civile de prendre les initiatives pour le développement d'un pays.. L'Etat doit fournir le cadre idéal aux individus.

Je suis surpris qu'un certain nombre de contradicteurs connus pour leur amour infatigable d'Adam Smith, parlent de l'Etat ceci, l'Etat cela… Le caractère aporétique et confus de leur argument montre bien qu'ils mélangent sans se rendre compte le capitalisme et le socialisme. Nous sommes au coeur de la véritable question ici… Quel doit est le rôle de l'Etat? Pour moi, c'est clair comme de l'eau potable.. l'Etat doit remplir ses fonctions régaliennes.

Si Haiti n'avait pas tous les problèmes de sécurité et de problèmes sanitaires, on trouverait une légion de personnes physiques et morales pour investir.. Les étudiants haïtiens ne partiraient pas car ils auraient une légion de Professeurs haïtiens exiles pour cause de sécurité. Il y a plus d'haïtiens diplômés enseignant dans les universités dans le monde que de dominicains.. L'argument d'haïtiens etudiant en RD est irrecevable.

Ce que la vielle garde ne peut pas voir et ne veut pas comprendre, c'est que la sécurité en Haiti est le préalable au développement. Le dirigeant politique haitien qui ne comprend pas cette vérité est voué à l'échec.

La confusion qui règne dans l'esprit des partisans de la F.A.I.R vient d'une peur du gendarme, du tonton macoute. Cette peur est ancrée dans la mentalité de ceux qui ont subi le duvalierisme. C'est psychologique.. Cette peur paralyse la pensée rationnelle. Haiti a besoin de l'ordre juste respectueux des droits des citoyens. L'armée n'est pas la police.. La police ne doit pas être l'armée.

C'est pourquoi, il appartient aux jeunes générations d'oblitérer les souvenirs macabres et les peurs irrationnelles des générations qui ont moins de 20 ans devant eux…..

La sécurité en Haiti est une nécessité pour le développement du pays…. Les anciennes générations ont tout échoué.. Tout… Echec absolu.. Qu'elles laissent la place aux générations nouvelles au contact de la réalité d'aujourd'hui…. Une génération dont le destin ne doit pas être volé par des dogmatiques zélés qui croient encore aux idées naïves d'un autre temps.

Les traites sont ces pères de famille qui laissent la porte de leur maison ouverte pour aller chercher du gibier pour nourrir leur famille, qui au retour s'aperçoivent que le loup a dévoré leur femme et leurs enfants.

Le bon père de famille patriote et raisonnable doit d'abord s'assurer que sa maison est à l'abri des voyous, des violeurs et des prédateurs… Car cela ne sert à rien qu'il ramène du gibier quand toute la famille est décimée.. C'est stupide...

Un homme intelligent et pragmatique doit toujours connaitre la priorité des priorités.. Le patriote, c'est celui qui défend la souveraineté territoriale de son pays par tous les moyens, le traite c'est celui qui livre son pays aux voyous et aux étrangers.


Si Chavez n'avait pas une armée derrière lui, cela fait longtemps qu'il aurait été un sans culotte comme Aristide… Faites un peu d'histoire et de geo-politique… vous verrez que les pays faibles militairement vivent dans le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17112
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 11:15

Les pays faibles militairement vivent dans le chaoe.Comment se fait il que le COSTA RICA le pays ""le plus faible militairement"" de ll'AMÉRIQUE CENTRALE est aussi le pays le plus stable de la region ?
Au lendemain de la guerre civile au COSTA RICA ;en 1948 c'est le vainqueur GENERAL JOSE ""PEPE"" FIGUERES qui avait aboli l'ARMÉE.
Depuis lors tandis que les guerres civiles rageaint dans les frontières du COSTA RICA avec un torrent de cadavres au GUATEMALA,SALVADOR,NICARAGUA ;le COSTA RICA a connu la paix.

Au début des années 80s,les ETATS UNIS essayaent d'endiguer les SANDINISTES;ELLIOT ABRAMS se rendit au COSTA RICA et leur offrait de former une ARMÉE que les ETATS UNIS équiperaient;il y avait un collectif NON ,de la gauche comme à droite.
Les COSTARICAINS avaient déclaré que d'une armée ,ils n'en veulent pas.
Certains vont dire que le COSTA RICA est une exception à leur règle moi je dis que l'argument que les pays faibles militairement vivent dans le chaos,cloche quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 12:43

On tue les maires des villes frontalieres au Mexique,mais le mexique a une armée, diantre.Pinochet n'a pas cree la paix au chili.Cedras n'avait pas cree la paix en haiti.la guerre civile qui avait ravage el Salvador etait l'oeuvre des escadrons de la mort de l'armée Salvadorienne.Nous nous souvenons bien de ce qui s'est passe en Argentine.Est-ce cette paix que nous voulons en haiti?Les caudillos qui ont dirige les pays de l'Amerique du Sud n'avaient pas apporte la prosperite dans ces pays.

l'histoire d'haiti montre clairement l'instabilite politique qui y regne depuis plus deux siecles est l'oeuvre des generaux haitiens.Lisez donc le livre de Louis joseph janvier pour voir les mefaits de ces Charles Oscar;.Il y a une armés en Somalie, en Ethiopie, au congo ,au Nigeria et dans tous les pays africains pourquoi sont-ils si pauvres?L'argument selon lequel sans une armée haiti ne connaitra pas la stabilite est dementi par les faits.Preval n'aurait pas pu boucler deux mandats s'il y avait une armée en haiti.Duvalier aurait ete renverse des le 19 juillet 1958 s 'il n'avait pas armé ses partisans et creer le corps des V.S.N.

Quelle armée peut avoir le pays qui ne peut meme pas avoir une force de police digne de ce nom.On doit se souvenir de la declaration de Danny Toussiant quand il assuma le Commandment de la Police :"J'ai trouve qu'une cinquantaine de revolvers colt 38." Et c'est l'année dernière qu'un Commandant d'un commissariat de pplice se plaignait du manque de carburant pour patrouiller les rues de la capitale.Alors il faut que ces expeerts militaires me disent comment allons-nous equipper cette armée qu'ils reclament.Il ne sa'git pas seulement de vouloir une armée pour qu'elle soit une realite.Elle coute beaucoup.On peut nommer 10 generaux ,100 colonels 200 majors ,300 capitaines, 500 lieutenants et 20000 enroles mais si elles n'ont pas les moyens logistiques et les armes necessaires pour remplir leurs fonctions on n'a pas une armée.Une armée ne se compose pas seulement d'un grand nombre de militaires .Combien couteront les armes pour equipper cette armée que ces nostalgiques reclament?Cette question doit etre repondue avec honnètete.:les Etats-Unis, la france et les autres pays vont-ils nous procurer les armes sophisitiquées pour avoir une armée moderne?Ils nous procuront quelques petits bateaux et avions demodes pour que nous achetions les peieces de rechange de leurs marchands d'armes ce qui nous empechera de batir des ecoles et des universites pour eduquer notre jeunesse.Ils pourront toujours dire a nos generaux restaveks :"Cedras, faites votre devoir"pour renverser les chefs 'etat qui veulent mettre un frein a l'esclavage moderne et qui reclament le paiement de l'indu escroqué par les francais.ce qui constitua un coup de grace a la jeune nation.
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 13:20



Patriote K.H.L. a souligné:

««Ce que la vielle garde ne peut pas voir et ne veut pas comprendre, c'est que la sécurité en Haiti est le préalable au développement. Le dirigeant politique haitien qui ne comprend pas cette vérité est voué à l'échec.»»

Ce qui est non seulement tout à fait une réalité fondée: cette incapacité de voir et de comprendre de la veille garde et de certains dirigeants politiques haitiens, qui vient d'être devoiler, mais c'est également une honte sociopolitique d'admettre cet échec de cette deraison politique fondamentale des LAVALASSIENS, qui s’acheminaientt tête baissée dans une réforme par la déraison politique partisane émotive, voulant la création d’une seule force de police nationale de sécurité publique. Une police partisane politisée et subdivisée en sous section spécialisée, que les Lavalassiens la dotait des pouvoirs discrétionnaires d’exercer les fonctions de ces trois composantes des forces publiques de sécurité respective : la sécurité publique, la sécurité intérieure de l’État et la sécurité de la défense nationale du pays.
Ce qui crée depuis le dysfonctionnement de la regulation de lordre judiciaire , sociale et publique, qui permet aujourd'hui que l'État d'Haïti dysfonctionnel devient une source d'incertitude de lourdes conséquences pour la sécurité en générale de la nation haïtienne, pour l'État d'Haïti et ses institutions fondamentales et pour la protection des citoyens haïtiens. Soit une situation inacceptable que même les inconscients ne peuvent tolerer.
Voilà donc pourquoi je reitère:


HAÏTI REVEILLEZ-VOUS



Les hommes ne reçoivent point la vérité de leurs ennemis, et leurs amis ne la leur offrent guère.


CREONS NOS FORCES PUBLIQUES. C'EST URGENT......



PATRIOTIQUEMENT VÔTRE
HAITIMERE


Dernière édition par haitimere le Mer 21 Sep 2011 - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 14:01

Il y a beaucoup d'inexactitudes dans ce vous dites..C'est pourquoi vos analyses sont faussées.

Tout d'abord, si le Costa Rica n'a plus d'armée au sens traditionnel, il dispose des unités paramilitaires pouvant intervenir pour les missions qui seront celles de la F.A.I.R. Ensuite, la population du Costa Rica est la moitié de la population haïtienne en constante augmentation. On ne peut pas comparer un pays de 8 à 9 millions d'habitants à un pays de 4 millions.

Deuxièmement, dire que les autres pays disposant d'une armée ont des torrents de cadavres…C'est ne rien dire.. Car si dans les autres pays, la criminalité est endémique, ce n'est pas la faute de l'armée, mais des trafiquants de drogue… Qu'adviendrait du Mexique si le gouvernement n'avait pas recours aux militaires et forces spéciales pour essayer d'endiguer le terrorisme des narco-traficants. C'est grâce à l'armée que ces pays ne tombent pas dans l'anarchie comme c'est le cas en Somalie ou en Erithree.

Le troisième point que je voudrais soulever, c'est qu'il est tout à fait inexact de considérer l'armée haïtienne comme le principal responsable des violations des droits civils. C'est exactement le contrairement, ce sont les civils, à savoir des souket larouze, des tontons makoutes, issus de la tradition des piquets de la période révolutionnaire (des san manman et des san papa) qui ont, de tout temps, exaspéré la population haïtienne… et non l'armée dont le rôle principal a été de faire et défaire les gouvernements… Les clichés, voyez vous ont la vie dure.. Il va falloir démystifier tout cela par une réflexion sur la violation des droits des droits humains en Haiti… Je dirais qu'au temps de la FDHA, il me semble pas qu'Haiti vivait dans le désordre et le chaos et les soldats ne violaient pas les garçons de 18 ans comme c'est le cas aujourd'hui à Port Salut.

Ce point est fait, j'ajoute tout aussi important ; oui l'armée a joue un rôle politique déstabilisant en Amérique latine et dans la zone Caraibe… Mais vous devez comprendre le contexte… le contexte de la guerre froide… Je n'ai jamais entendu que l'armée d'Haiti faisait la population haïtienne. Ceux qui massacraient le petit peuple, c'est bien ces électrons libres de piquets, de tonton makoutes, de souket larouze… Donc, ne mélangeons pas tout..

Oui l'armée a joué dans le passée un rôle politique majeur…Mais, ce que je demande aux gouvernements haïtiens, ce n'est pas de mettre sur place une armée traditionnelle destinée à jouer un rôle politique… Mais une force para-miliaire sous commandements de quelques officiers permettant de parer à des agressions qu'une force de police ne pourrait contrecarrer, mais également intervenir dans les meilleurs délais en cas de catastrophe naturelle.

Par ailleurs, cette force dans un premier temps serait limitée en nombre, et elle sera professionnalisée… Une armée de 8000 à 10000 hommes peuvent remplir les missions dont il est question… Combien cela couterait…

Le cout de la FAIR dépendra bien évidemment de son organisation et des moyens technologiques à sa disposition. Cela se discute.. Cette discussion est politique, relève d'un choix politique clair des gouvernants et des parlementaires.

Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9816
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 14:31

KHL

Je m'empresse de t'informer que je ne suis pas contre une armée nationale mais je suis contre l'objectif et la mission dont tu veux donner à cette nouvelle armée d’Haïti.

En parcourant tes nombreux papiers qui traitent ce dossier , je me suis rendu compte que tu confonds la police-armée à l'armée professionnelle dont la mission est de défendre le territoire haïtien contre les envahisseurs d'une part et, d,autre part ,de servir la population et l'état en situation de catastrophe naturelle ou le cas échéant d’aider la police dans un contexte d’un décret d’état d'urgence . Alors l'état a-t-il décreté l'état d'urgence sur le territoire en mettant de coté la constitution ?

Dans ta dissertation où il est question de l'armée-police, permets-moi de citer ton paragraphe suivant pour le bénéfice des lecteurs : «La sécurité en Haiti est une nécessité pour le développement du pays…. Les anciennes générations ont tout échoué.. Tout… Echec absolu.. Qu'elles laissent la place aux générations nouvelles au contact de la réalité d'aujourd'hui…. Une génération dont le destin ne doit pas être volé par des dogmatiques zélés qui croient encore aux idées naïves d'un autre temps».

Considérant que le passé est garant de l’avenir, je crois que nos ainés ont raison de s'interroger et de questionner tes interventions dans ce dossier bien précis. Tu as parlé de confusion mais tes papiers ne sont pas si clairs que tu le penses. Je relate quelques contradictions dans ta démarche. D'un coté, tu parles de sécurité et de développement et, d'un autre coté tu soulignes l'échec absolu des anciennes générations pour renforcer ta position sur le retour de l’armée. Alors comment parler de l'armée qui a aussi échoué avec l'ancienne génération ? Comment parler de la nouvelle génération quand la génération précédente a légué son héritable politique nègre contre negre à la nouvelle génération. Comment parler de rupture quand ce problème de conduite et de personnalité est ancré dans notre culture ? Comment oser parler de nouvelle génération lorsqu’on constate que le proverbe qui dit : tel père tel fils est une réalité haïtienne notamment dans notre gestion de la chose publique. On fait ce que les autres faisaient avant nous depuis l’indépendance.

Qu'est-ce qu'une culture?

Afin d'aider les lecteurs à comprendre , permets-moi de définir un peu le mot CULTURE :
Rappelons que la culture est acquise. C’est la société dans laquelle qu’on naît qui nous transmet sa culture. Les éléments de la culture sont liés de telle sorte que la modification de l’un d’eux se répercute sur toutes les autres.


Sur cet angle ton analyse est loin de me convaincre de la nécessité du retour d'une armée professionnelle capable de défendre le territoire au lieu de défendre les intérêts des puissants et ceux des complices des puissants. Nous ne sommes pas encore rendus là . je crois qu' un travail psychosocial devrait être fait et malheureusement cela prendra encore du temps , beaucoup de temps .

Tout compte fait, les conduites militaires des ainés sont tellement ancrées en nous entre père et fils et mère et fille ou vice versa qu’elles se transmettent de génération en génération. Bref, le fait de constater , a priori , la necessité d'une armée peut masquer la réalité, la vraie réalité haitienne d'hier à aujourd'hui. Il y a un problème de conduite militaire serieux chez l'homme haitien. Cela pourrait s'exprimer par l,absence de culture démocratique d'une part et, d'autre part , par des dimensions culturelles, sociales , politiques et economiques . C'est un autre débat plus philosophique que nous pourrons lancer ulterieurement.

Rappel de l'histoire.

En passant pour nous convaincre, tu as écrit que si Aristide avait une armée, il ne serait pas renversé par des mercenaires en 2004. Mais tu n’as pas dit que l’armée d’Haïti avait enfilé l’uniforme des mercenaires en septembre 1991 pour renverser un président élu démocratiquement ( qui était SOn Excellence Jean Bertrand Aristide .

Cher ami , cette armée ne faisait que répéter son histoire, renverser des chefs d’état . Tu vas surement me dire mais c'est une nouvelle génération et je te répondrais tel père tel fils . On en a eu des dizaines de coups d’état depuis la création des armées d’Haïti. Toute une histoire de génération.Toute une histoire militaire. Comprends –tu bien les choses maintenant !


Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 15:51

Mon cher Marc

Marc
Citation :
Je m'empresse de t'informer que je ne suis pas contre une armée nationale mais je suis contre l'objectif et la mission dont tu veux donner à cette nouvelle armée d’Haïti…………...je me suis rendu compte que tu confonds la police-armée à l'armée professionnelle.

Mon cher Marc, j'ai bien noté que tu t'es empressé, car effectivement en t'empressant tu as confondu vitesse et précipitation. Tout d'abord, je n'ai jamais dit sur ce site que je souhaitais une armée. Ensuite, la police-armee n'existe pas, sauf à vouloir l'inventer. Par conséquent, je ne peux confondre une armée et la police.

Ayant travaillé avec la police dans le cadre de mon travail, je peux, s'il en était besoin, expliquer aux non spécialistes la différence entre la police judiciaire et la police administrative. Bref, je rappellerais simplement pour la clarté du débat que le rôle de la police est de garantir l'ordre public caractérisé par la fameuse triptyque : sécurité, salubrité et tranquillité publique. En revanche, l'armée est tout autre chose. Elle est destinée à assurer la défense nationale.

Compte tenu de ces deux définitions, j'ai parlé de force armée d'intervention rapide (F.A.I.R). C'est sui generis….C'est une catégorie nouvelle qui n'est ni la police ni l'armée au sens traditionnel haitien.. Tout ce que la FAIR a d'armée, c'est qu'elle serait lourdement armée.

Marc tu me diras, qu'est ce que c'est cet ovni?

La réponse est la suivante. La FAIR devra est une force militaire voire paramilitaire avec des unités de combats spécialisés. (Terre, Mer et Air) dont la mission principale est d'empêcher toute violation du territoire haitien. Elle aura également pour mission d'intervenir en cas de catastrophes naturelles et de kidnapping. Sa mission est double.

Prenant en compte, les critiques formulées par mes contradicteurs, cette force sera limitée en nombre pour éviter qu'elle n'obère les finances de l'Etat. Elle sera donc composée de jeunes gens pouvant passer toutes les épreuves de commandos, prêts à intervenir à tout moment dans les plus brefs délais sur le territoire haitien.

Leur formation se fera dans les unités spéciales des pays amis, comme le Venezuela, pourquoi pas aux Etats unis. L'Etat haitien négociera avec des pays amis un contrat de fournitures d'armes sophistiquées, hélicoptères, bateaux et autres matériels nécessaires aux deux missions. Un contrat dont le terme s'échelonnera sur 30 ans. Israel peut être un allié dans ce domaine compte tenu de leur expertise en matière militaire et des renseignements généraux. Au retour, nous leur apporterons notre solidarité à l'ONU et favoriser certaines de leurs entreprises dans le cadre de certains grands travaux d'infrastructure du pays, nous leur accorderons la clause de la nation de la plus favorisée dans nos échanges sur 15 ans.. ect ect ect..

Mon cher Mac, Sécurité et développement…c'est le BABA de l'économie de marché. C'est la pierre angulaire de tous les pays développés et en voie de développement. Celui qui n'a pas compris cette liaison ne comprendra pas combien font 2+2.

Marc
Citation :
Alors comment parler de l'armée qui a aussi échoué avec l'ancienne génération ?

Marc, je ne comprends la logique de cette question… Cette question me rappelle une chroniqueuse américaine qui s'appelle Anne Coulter, je suis sur que Joel la Connait… A chaque fois qu'on lui pose une question… elle commence toujours par '''les démocrates……..' Je suis que Joel a compris… Marc si l'ancienne génération a échoué, ce n'est pas à cause de l'armée, c'est à cause de leur incapacité à penser le présent en regardant l'avenir. Ce sont des gens à l'époque qui agissaient sans réfléchir en prônant des faux dogmes. Ils pensaient pas en terme de développement mais en terme de pouvoir. Ce n'étaient pas des idéologues pragmatiques mais des idéologues naïfs et utopistes.

Il faut toujours prendre conseil auprès de la vieille garde pour éviter les travers, mais la décision finale doit être exempte des stigmates du passé, elle doit être fondée sur les exigences du moment et les défis du futur, tout en prenant en compte les erreurs du passé. C'est pourquoi je ne veux pas d'une armée populaire chétive comme aime si bien le dire un de mes contradicteurs… Je veux créer une élite commando capable d'intervenir rapidement en dissuadant n'importe quel armée chétive.

Sur la culture, mon cher Marc… C'est une vaste question.

Sur le concept d'oedipe…. cela fait longtemps que j'ai tué mon père… A ma naissance….lol


Dernière édition par K.H.L le Sam 10 Sep 2011 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 16:31


Patriote MARC a écrit:


««Cher ami , cette armée ne faisait que répéter son histoire, renverser des chefs d’état . Tu vas surement me dire mais c'est une nouvelle génération et je te répondrais tel père tel fils . On en a eu des dizaines de coups d’état depuis la création des armées d’Haïti. Toute une histoire de génération.Toute une histoire militaire. Comprends –tu bien les choses maintenant !»»

Je fais remarquer que les rôles politiques actifs que les forces Armées d'Haïti jouaient au sien du Gouvernement d’Haïti et de l’État exécutif d’Haïti ont été possible par les opportunités de la déficience de la structure des législations lacunaires et de leur agencement totalitaire, sur laquelle se repose à ce jour la gouvernance politique de l'État Exécutif d'Haïti.
Par ailleurs, les mesures correctives nécessaires sont misent à jour dans le document de travail pour la création d'un véritable État de DROIT en Haïti, en vue de corriger
plus spécifiquement, l'agencement des attributions du pouvoir des articles : 141, 143, 145, et 175, et autres du pouvoir exécutif et judiciaire avec l'ensemble des lois des forces publiques formant cette structure de gouvernance politique totalitaire inappropriée à l'épanouissement de la société démocratique haïtienne. A fortiori, l'application habituelle qui a toujours été faite de ces attributions de pouvoirs par les chefs d'états haïtiens dans l'exercice de leur gestion du pouvoir politique, entraînait des problèmes de déséquilibres néfastes entre les besoins de prérogatives politiques du régime au pouvoir et les besoins de la protection des droits et libertés des citoyens haïtiens. Vous pourrez voir la nomenclature de ces problèmes de déséquilibles néfastes dans la lettre de rappel: pour la création dun véritable État de Droit en Haïti, sur ce forum.

Patriote MARC, en d'autres termes ce que je voudrais vous faire comprendre ici, c’est qu’en Haïti depuis le renversement du régime militaire du General Cedras, les questions des forces armées d’Haïti ne se sont toujours pas complètement tranchées à savoir : comment effectuer l’abandon des militaires du pouvoir exécutif et politique au sein de l’État d’Haïti. C'est à dire, de réfléchir véritablement sur les questions suivantes que nous devons nous poser : Quelle institution de contrôle faudrait-il pour en arriver à contrôler adéquatement les forces armées d’Haïti? Et Comment dépolitiser les forces armées d’Haïti pour les éloigner du pouvoir exécutif de l’État et mettre fin aux rôles politiques actifs qu’elles jouaient au sien du Gouvernement d’Haïti et de l’État exécutif d’Haïti? Évidemment en vue de nous permettre d’y arriver à la création d’une nouvelle force armée d’Haïti mieux structurée et contrôlée, qui favoriserait et entraînerait autant de transparence démocratique et de changements réels pour Haïti tout comme les forces armées de l’Amérique latine.
Surtout vous Marc , vous savez très bien que les seuls obstacles qui pouvaient empêcher la création de cette nouvelle Force Armée adaptée à la réalité actuelle d'Haïti, ce sont les solutions à toutes ces questions. Vous n'etes pas savoir que celles-ci ont été apportées dans le cadre du document de travail de mesures correctives de reformes de l'État de Droit en Haïti. Alors vous y croyez toujours qu'avec l'Armée d'Haïti ce serait tel père tel fils? Où encore vous refusez d'admettre l'évidence incontournable
de la nouvelle Force Armée d'Haïti et/ou d'une Force Armée d'intervention Rapide en Haïti.
Allons soyez rationnel Patriote Marc.

Pour toutes ces raisons, je reitère une fois de plus:

HAÏTI REVEILLEZ-VOUS



Les hommes ne reçoivent point la vérité de leurs ennemis, et leurs amis ne la leur offrent guère.


CREONS NOS FORCES PUBLIQUES. C'EST URGENT......



PATRIOTIQUEMENT VÔTRE
HAITIMERE


Dernière édition par haitimere le Mer 21 Sep 2011 - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 17:42

Il ne faut pas seulement comparer la population d'haiti a celle du Costa Rica pour montrer qu'une armée est indispensable pour la securité du pays.Tout d'abord le Costa Rica a une superficie de 51 100 Km2 tandis qu'haiti a seulement 27750 km2.Haiti a une frontière commune avec la Republique Dominicaine sur une petite ile de la carraibe qui peut etre facilement controlée par une police bien equipée. Le GNP du Costa Rica est beaucoup plus elevé pourquoi?Ce n'est pas le nombre d'habitants d'un pays qui doit etre consideré pour l'etablissement d'une armée.Ce sont ses relations avec d'autres pays;ses objectifs de conquerir d'autres pays et de se defendre contre de potentiels ennemis.Avons nous des ennemis ?voulons nous conquerir d'autres pays.Avons-nous les moyens d'avoir une armée capable de realiser ces objectifs en ce moment?Faut-il negliger les besoins urgents de la populatiopn pour former une armée?

je combatterai cette idiotie meme si c'est Dieu qui me prouve le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
haitimere
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 646
Localisation : 000
Opinion politique : analyse
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 12/02/2011

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 18:33

haitimere a écrit:

Patriote MARC a écrit:


««Cher ami , cette armée ne faisait que répéter son histoire, renverser des chefs d’état . Tu vas surement me dire mais c'est une nouvelle génération et je te répondrais tel père tel fils . On en a eu des dizaines de coups d’état depuis la création des armées d’Haïti. Toute une histoire de génération.Toute une histoire militaire. Comprends –tu bien les choses maintenant !»»

Je fais remarquer que les rôles politiques actifs que les forces Armées d'Haïti jouaient au sien du Gouvernement d’Haïti et de l’État exécutif d’Haïti ont été possible par les opportunités de la déficience de la structure des législations lacunaires et de leur agencement totalitaire, sur laquelle se repose à ce jour la gouvernance politique de l'État Exécutif d'Haïti.
Par ailleurs, les mesures correctives nécessaires sont misent à jour dans le document de travail pour la création d'un véritable État de DROIT en Haïti, en vue de corriger
plus spécifiquement, l'agencement des attributions du pouvoir des articles : 141, 143, 145, et 175, et autres du pouvoir exécutif et judiciaire avec l'ensemble des lois des forces publiques formant cette structure de gouvernance politique totalitaire inappropriée à l'épanouissement de la société démocratique haïtienne. A fortiori, l'application habituelle qui a toujours été faite de ces attributions de pouvoirs par les chefs d'états haïtiens dans l'exercice de leur gestion du pouvoir politique, entraînait des problèmes de déséquilibres néfastes entre les besoins de prérogatives politiques du régime au pouvoir et les besoins de la protection des droits et libertés des citoyens haïtiens. Vous pourrez voir la nomenclature de ces problèmes de déséquilibles néfastes dans la lettre de rappel: pour la création dun véritable État de Droit en Haïti, sur ce forum.

Patriote MARC, en d'autres termes ce que je voudrais vous faire comprendre ici, c’est qu’en Haïti depuis le renversement du régime militaire du General Cedras, les questions des forces armées d’Haïti ne se sont toujours pas complètement tranchées à savoir : comment effectuer l’abandon des militaires du pouvoir exécutif et politique au sein de l’État d’Haïti. C'est à dire, de réfléchir véritablement sur les questions suivantes que nous devons nous poser : Quelle institution de contrôle faudrait-il pour en arriver à contrôler adéquatement les forces armées d’Haïti? Et Comment dépolitiser les forces armées d’Haïti pour les éloigner du pouvoir exécutif de l’État et mettre fin aux rôles politiques actifs qu’elles jouaient au sien du Gouvernement d’Haïti et de l’État exécutif d’Haïti? Évidemment en vue de nous permettre d’y arriver à la création d’une nouvelle force armée d’Haïti mieux structurée et contrôlée, qui favoriserait et entraînerait autant de transparence démocratique et de changements réels pour Haïti tout comme les forces armées de l’Amérique latine.
Surtout vous Marc , vous savez très bien que les seuls obstacles qui pouvaient empêcher la création de cette nouvelle Force Armée adaptée à la réalité actuelle d'Haïti, ce sont les solutions à toutes ces questions. Vous n'etes pas savoir que celles-ci ont été apportées dans le cadre du document de travail de mesures correctives de reformes de l'État de Droit en Haïti. Alors vous y croyez toujours qu'avec l'Armée d'Haïti ce serait tel père tel fils? Où encore vous refusez d'admettre l'évidence incontournable
de la nouvelle Force Armée d'Haïti et/ou d'une Force Armée d'intervention Rapide en Haïti.
Allons soyez rationnel Patriote Marc.

Pour toutes ces raisons, je reitère une fois de plus:

HAÏTI REVEILLEZ-VOUS



Les hommes ne reçoivent point la vérité de leurs ennemis, et leurs amis ne la leur offrent guère.


CREONS NOS FORCES PUBLIQUES. C'EST URGENT......



PATRIOTIQUEMENT VÔTRE
HAITIMERE


Dernière édition par haitimere le Mer 21 Sep 2011 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 19:57

Comme les FADH qui n'ont pas ete ni une armée ni une police ,le F.A.I.R ne sera ni l'une ni l'autre.Je pense qu'il serait plus economique en ce moment de former des unites speciales au sein de la PNH pour dissuader les trafiquants de stupefiants qui sont les potentiels ennemis de la stabilite du pays.Les petits pays de la caricom doivent avoir des forces speciales pour combattre ce fleau.

Au lieu d'avoir chacun une petite armée chetive qui enrichisse les marchands d'armes ils pevent s'unir pour creer des forces speciales dans chaque pays qui fonctionneraient dans un plan global de defense de leurs territoires.
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 20:34

Il y a au sein de la Caraïbe, un accord de défense entre divers pays… Mais le cas d'Haiti est spécifique… cet accord de défense peut être un plus mais inappropriée pour les raisons qu'Haitimere a évoquées.
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 EmptySam 10 Sep 2011 - 20:35

Oui nous avons quatre ennemis en Haiti….. l'organisation de la PNH ne convient pas aux exigences du moment… j'aurais souhaité utiliser cette structure.. Mais, techniquement ce serait une erreur de confondre les deux… Il faut une organisation indépendante… sous commandement du chef de l'Etat et non du ministère de la justice.. (Normalement cela devrait être sous le contrôle du Ministère de l'intérieur) En Haiti.. malheureusement, le ciel est toujours en bas…..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT   HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: