Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-26%
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] – 200€ sur la TV OLED UHD 4K – 65″ LG 65BX3
1399 € 1899 €
Voir le deal

 

 Martelly ap President peyi an (BRIDES)

Aller en bas 
AuteurMessage
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyMer 9 Mar 2011 - 0:35

Martelly serait président, selon un sondage du BRIDES



Haïti: Le candidat à la présidence de Repons peyizan est crédité de 50.8 % des intentions de vote, selon un sondage du Bureau de recherches en informatique et développement économique et social (Brides) commandité par le Forum Économique du secteur privé des Affaires (FESPA). Pour sa part, la candidate du RDNP obtient 46.2% des intentions de vote.


Ce premier sondage dont la taille de l'échantillon nationale est estimée à 6000 personnes porte sur 248 Sections d'Enumération (Sd'E) répartis en zones urbaine et rurales dans les 144 communes du pays, selon le méthodologie du BRIDES. Ces Sd'E proviennent du découpage censitaire de l'IHSI en zones de collecte soit environ 11967 Sections d'Enumération (Sd'E) dont 30% en zones urbaines et 70% en zones rurales.



Michel Martelly vient en tête avec 50.8 % des gens interviewés et qui possèdent une carte d'identification nationale. Ce qui représente 2 786 voix sur l'échantillon susmentionné. Mirlande Manigat obtient de son côté, 2 535 des voix, ce qui représente 46.2% des intentions de vote.


Viennent ensuite, ceux qui ne choisissent aucun des deux candidats. Ils représentent dans cette catégorie 2.3% des intentions de vote soit 128 voix. Enfin, les indécis 0.7% soit 40 voix. Ce qui donne un effectif total de 5 489 potentiels électeurs détenteur d'une carte d'identification nationale.



Selon la méthodologie utilisée par le BRIDES pour ce premier sondage 6128 personnes ont été interviewées et ont effectivement donné leurs opinions sur les élections. Celles contactées et refusant de répondre ont été dénombrées et ne font pas partie de cet effectif.


Ce premier sondage du BRIDES financé par le Forum Économique du secteur privé des Affaires (FESPA) a été conduit entre les 3 et 6 mars 2011. Un deuxième sondage et dernier de cette série de deux, sera publié le 17 mars 2011 suite à une collecte de données à réalisée entre les 11 et 14 mars 2011.


Le second tour des élections présidentielles et législatives est prévu pour le 20 mars. Les deux candidats à la présidence, Mirlande Manigat et Michel Martelly font le tour du pays à la recherche des votes indécis.

Robenson Geffrard
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9818
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyMer 9 Mar 2011 - 0:46

Brides est de retour ...enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyMer 9 Mar 2011 - 0:50

Eske se menm BRIDES lan?

Ondire yo chanje kazak.

Sanble Mateli mete resous li deyo fwa saa!!!

Sele bride?
Mande moun Okap kisa bweson saa fè yon moun.
Revenir en haut Aller en bas
alex jacques
Star plus
Star plus
alex jacques

Masculin
Nombre de messages : 1118
Localisation : Haiti
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Fou de son pays

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyMer 9 Mar 2011 - 13:53

Sondaj se rans an Ayiti!

You sel bagay, manman pitit se mare ren, paske anket mwen mennen esplike ke Martelly gen you avans nan eleksyon yo tou.

Sonje ke mwen te di menm bagay la nan premye tou yo, ke Martelly te dekole nan fen kanpay la. Nou rete preske 2 semenn, nan kanpay politik anpil bagay ka chanje.

Men se avek lapenn pou-m gade ke jenes ayisyen lan deside lage pouvwa politik peyi a nan men menm ti gwoup moun ki posede pouvwa ekonomik la deja. Bay Martelly pouvwa-a, se bay Apaid, Boulous, Samir Mourra, Medvs, Accra, Brandt, ak res Arabs ki finn avayi peyi siveye rat. Pwoveb la di "ou ka bay chat siveye rat".

Yo toujou ap di ke "Kafe pa melanje ak let", tankou Petyon, menm gason lokou pale nasyonal se Arab y'ap ye, si Martelly prezidan. Martelly ap elimite tout tax, dwan e lot obligasyon pou "ti minorite zwit" la pou-m repete Aristid.

Jodi a 09 Mars 2011, mwen ta renmen ke tout moun make mo sa: Si Martelly ta vinn prezidan, ti neg cheve grenn ap pase 50 an avan ke yo ka retounen sou pouvwa-a anko. Arab ak Milat pral kontinye fe pas ak pouvwa politik la, menm jan yo fe-l ak pouvwa ekonomik la.

Antouka, lavni peyi Dayiti tris.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9818
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyMer 9 Mar 2011 - 14:35

Alex
Tu as fait une lecture que je dirais inquietante. Tu crois vraiment en 2011 que les gens à la peau pâle vont se retourner contre les gens à la peau foncée. Il m'est difficile de comprendre , moi à la peau foncée qui ai grandi dans un pays à majorité blanche et dont j'étais souvent le seul noir parmi des centaines de blancs dans mon unité de vie , de travail , d'école, d'université. Moi qui dirigeais des employés à majorité blanc , arable et latino dans plusieurs entreprises que j,ai été nommé cadre dirigeant. Je ne comprends pas . vraiment aides-moi à mieux comprendre .
Revenir en haut Aller en bas
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyMer 9 Mar 2011 - 16:40

Si'm te prezidan... Le mwen prezidan..... je marcherai sur un himalaya de cadavres! Mate yo se sa yo vle!
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyMer 9 Mar 2011 - 23:23

Citation :
Si Martelly ta vinn prezidan, ti neg cheve grenn ap pase 50 an avan ke yo ka retounen sou pouvwa-a anko. Arab ak Milat pral kontinye fe pas ak pouvwa politik la, menm jan yo fe-l ak pouvwa ekonomik la.

Onètman mezanmi, li lè atò pou nou sispann ak koze koulè sa a nan peyi an. Se zafè ti group saa ki lakòz ke nou nan eta saa toujou. Pou mwen menm, kit se yon Azyatik, blan, nwa, jòn, arab... sa pa gade m, e mwen pa kwè l gade oken Ayisyen k ap panse peyi olye de klan. Se rezilta ki konte.
Revenir en haut Aller en bas
alex jacques
Star plus
Star plus
alex jacques

Masculin
Nombre de messages : 1118
Localisation : Haiti
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Fou de son pays

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 14:26

I know it sounds crazy guys!

Je ne suis pas un raciste, je ne fais que repeter la realite sur le terrain en Haiti. Aristide a meme enonce l'Apatheid en Haiti lors de sa presidence, je suis un adversaire d'Aristide mais il savait de quoi il parlait.

Il y a jusqu'a present deux nations qui font partie de l'etat Haitien ( Les mulatres et la grande majorite). Ces deux nations ne se melangent pas, elles se s'entre marient pas, elles se croisent seulement dans les factory ou le plus faible est exploite et traite en sous-homme. En gros, la majorie est mise en quarantaine.

A qui veut le croire, les mulatres et Arabes haitiens sont tres racistes. C'est pourquoi qu'ils continuent a exploiter 90 % des richesses du pays en forcant l'autre nation dans une misere infrahumaine.

Voila pourquoi ils jettent tout leur support a un allie fidele Michel Martelly, pour conquerir la presidence. A cause du nombre de l'autre nation, ils ne pouvaient pas exercer la monopolie politique comme ils le font economiquement. Malheureusement l'autre nation tombe dans le piege, parce qu'elle aime Martelly comme un des siens.

Mais marquez mon mot!
Revenir en haut Aller en bas
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 15:41

alex jacques a écrit:
I know it sounds crazy guys!

Je ne suis pas un raciste, je ne fais que repeter la realite sur le terrain en Haiti. Aristide a meme enonce l'Apatheid en Haiti lors de sa presidence, je suis un adversaire d'Aristide mais il savait de quoi il parlait.

Il y a jusqu'a present deux nations qui font partie de l'etat Haitien ( Les mulatres et la grande majorite). Ces deux nations ne se melangent pas, elles se s'entre marient pas, elles se croisent seulement dans les factory ou le plus faible est exploite et traite en sous-homme. En gros, la majorie est mise en quarantaine.

A qui veut le croire, les mulatres et Arabes haitiens sont tres racistes. C'est pourquoi qu'ils continuent a exploiter 90 % des richesses du pays en forcant l'autre nation dans une misere infrahumaine.

Voila pourquoi ils jettent tout leur support a un allie fidele Michel Martelly, pour conquerir la presidence. A cause du nombre de l'autre nation, ils ne pouvaient pas exercer la monopolie politique comme ils le font economiquement. Malheureusement l'autre nation tombe dans le piege, parce qu'elle aime Martelly comme un des siens.

Mais marquez mon mot!

Plus raciste que ça on meurt mon ami.
Je ne suis pas raciste, mais je parle comme un, je marche comme un.
Revenir en haut Aller en bas
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 15:54

Maximo a écrit:
alex jacques a écrit:
I know it sounds crazy guys!

Je ne suis pas un raciste, je ne fais que repeter la realite sur le terrain en Haiti. Aristide a meme enonce l'Apatheid en Haiti lors de sa presidence, je suis un adversaire d'Aristide mais il savait de quoi il parlait.

Il y a jusqu'a present deux nations qui font partie de l'etat Haitien ( Les mulatres et la grande majorite). Ces deux nations ne se melangent pas, elles se s'entre marient pas, elles se croisent seulement dans les factory ou le plus faible est exploite et traite en sous-homme. En gros, la majorie est mise en quarantaine.

A qui veut le croire, les mulatres et Arabes haitiens sont tres racistes. C'est pourquoi qu'ils continuent a exploiter 90 % des richesses du pays en forcant l'autre nation dans une misere infrahumaine.

Voila pourquoi ils jettent tout leur support a un allie fidele Michel Martelly, pour conquerir la presidence. A cause du nombre de l'autre nation, ils ne pouvaient pas exercer la monopolie politique comme ils le font economiquement. Malheureusement l'autre nation tombe dans le piege, parce qu'elle aime Martelly comme un des siens.

Mais marquez mon mot!

Plus raciste que ça on meurt mon ami.
Je ne suis pas raciste, mais je parle comme un, je marche comme un.

Il a raison depuis 1950 jusqu'aujoud'hui il n'y a que les mulatres au pouvoir a empocher l'argent du peuple et de les transferer dans les banques etrangeres. Les chefs de factory sont tous mulatres! Les bourgeois et les elites du pays sont toutes mulatres, pas vrai? Oh my God! Et les blancs? puisqu'il y a des haitiens blancs...
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 16:03

Il y a jusqu'a present deux nations qui font partie de l'etat Haitien ( Les mulatres et la grande majorite). Ces deux nations ne se melangent pas, elles se s'entre marient pas, elles se croisent seulement dans les factory ou le plus faible est exploite et traite en sous-homme. En gros, la majorie est mise en quarantaine.

Sa AlexJak ekri an se sa.
Se pou nou rekonèt verite an si nou vle korije l.

Se menm bagay pran poz bagay pa ekziste oubyen pa konsènen nou:
Kestyon saa, Restavèk, Zonbi....

Nou pa kapab ap VAG de gwo pwoblèm konsa.
Revenir en haut Aller en bas
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 16:34

Sanble se mulat ak blan ki prezidan depi 1946, sanble se yo ki premier minis, minis, direktè bwat leta yo, se yo ki la dwann, se yo ki minis finans, prezidan bank Nasyonal, ect... kap fè chou e rav nan kès leta.

Apre yo fini piye kès leta, yo pa jann ouvè ankenn biznis an Ayiti se ale jwi kob pèp la nan peyi etwanje, donk se fot mulat yo ak levanten yo si nèg sa yo ki fini toupizi peyi e volè tout sa yo jwenn sou rout yo pa jann fè anyen pou peyi ya.

Se pou sa apre plis ke 130 an nan on peyi on Ayisyen dorjinn levanten pa ka Ayisyen nan zye nou, men nou menm apre 3 zan nan Kanada nou se kanadyen ak tout dwa on sitwayen kanadyen san pèsòn pa ka di nou ke nou pa kanadyen, e de menm pou USA ki li menm se apre 5 an, bann magouyè.

Se fot mulat ak levanten si yo konn travay, ka monte izinn ak tout lot kalite bizniss, sa ki anpeche nou fè yo?????
Dayè gen anpil ayisyen nwa ki byen reyisi nan peyi ya e ki pi byen reyisi ke 3/4 mulat ak levanten.
Se fot yo si se yo ki peye 90% taks leta ranmase pou anplwaye li yo volè e pa regle anyen pou pèp la?????

Mwen ta renmen wè yo akize ayisyen e trete yo nan Kanada ak USA menm jan nou ap trete mulat ak levanten, ou ta tande rèl, ou ta tande jan blan rasist, akey yo banou a letwanje nou refize bay li lakay nou.

Gen anpil rasist sou ForumHaiti, e chak jou yap parèt de pli zan plis.
Verite ya sè ke Alexjacques ak tout sa kap apiye lide sa yo se gwo rasist yo ye.


Dernière édition par Maximo le Jeu 10 Mar 2011 - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 16:50

Epi kan yo reyisi yo cheche youn fanm blanch, milatres ou dominikenn pou fe lavi yo! Eske se pa anvi ke yo racist konsa? Lajan yap bay youn fanm konsa youn fanm nwa pa ka menm reve sa... Yap mete let nan kafe yo! Yo renmen rayi moun yo anvi! Se konpleks enferiorite wi ki lakoz sa. MWen genyen zanmi nwa, milat e tout kalite. Mwen pa konnen koman fe mwen pa janm ap cheche moun pou mwen blame, mwen ap janm espere anyen de okenn lot moun. Depi wmen piti mwen aprann se fos travay ou, entelijans ak deteminasyon ki ka pemet ou monte lechel lavi. Mwen ap di racism pa ekziste men mwen pa kwe youn fanm nwa ki chita nan Nigeria ki monte sou Internet la kap vnan rad tradisyonel lite konn vann a 30 dola, ke lap vann a 300 jodya ki milyone ka jwenn okenn racist ki anpeshe li avanse!
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17123
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 17:14

Gen moun ki tou ap chache pou yo reveye yon bagay ki minè lan politik ayisyen an.

Yon sèl bagay ;2 SWIT MIKI yo ;MATELI ak FRANSWA te bra desi,bra desou pandan koudeta 1991 lan.
Sa k te fè sa?
Se sa sèlman m ap di
Revenir en haut Aller en bas
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 21:27

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Mme_ma10
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 22:48

Mezanmi si Michel Francois ranplase Mario Andresol se manman pitit mare vant.Michel martelly presidan ,Michel francois Chef la Polis ,Jodel Chamblain chef SD.Guy Philippe chef FADH ,Raoul Cedras Minis de l'interyè e de la defense.Se neg sayo mwen tande ki pral konpose kabinè Mickey ya .Pito ti Pè ya tou rete kote li ye ya pou neg sa yo pa fè dekabes sou li.patizan Aristide yo met komanse pran rak wi si yo pal vote pou Madan Manigat.fok yo konprann advèsè enmi w se zanmi w.Si Aristide vle tounen pito li di 2 mo pou Madan Manigat wi.
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyJeu 10 Mar 2011 - 23:22

Le gros roseau a écrit:
Mezanmi si Michel Francois ranplase Mario Andresol se manman pitit mare vant.Michel martelly presidan ,Michel francois Chef la Polis ,Jodel Chamblain chef SD.Guy Philippe chef FADH ,Raoul Cedras Minis de l'interyè e de la defense.Se neg sayo mwen tande ki pral konpose kabinè Mickey ya .Pito ti Pè ya tou rete kote li ye ya pou neg sa yo pa fè dekabes sou li.patizan Aristide yo met komanse pran rak wi si yo pal vote pou Madan Manigat.fok yo konprann advèsè enmi w se zanmi w.Si Aristide vle tounen pito li di 2 mo pou Madan Manigat wi.

Citation :
Yon sèl bagay ;2 SWIT MIKI yo ;MATELI ak FRANSWA te bra desi,bra desou pandan koudeta 1991 lan.

Sonje ke mwen di nou ke bagay sa yo pa alamòd ankò. Si nou pa vle pran yon kout Martelly, pito se ak lòt agiman ke nou atake l. Pèp lan pa p pran nan diskou anti-militaro-makout sa yo ankò. Pran kaye nou, al refè devwa n.
Revenir en haut Aller en bas
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyVen 11 Mar 2011 - 10:26

Chiffres, faits et perceptions


Haïti: Michel Martelly a sorti hier des statistiques étonnantes sur les ressources qu'il va dégager pour lancer ses nombreux projets de développement lorsqu'il sera au timon des affaires si le scrutin du 20 mars lui est favorable.

100 millions par-ci, deux cents par-là. 10% de taxes sur les deux milliards de dollars que rapportent la borlette, et un, et deux, pour faire un monceau de dollars.

Mirlande Manigat, prudente, a cependant assuré avoir elle aussi les mêmes statistiques que son concurrent, leur donnant une légitimité extraordinaire.

D'où proviennent ces chiffres sur lesquels les deux protagonistes de l'élection se sont entendus ?

D'une étude, du gouvernement, des organisations internationales qui travaillent sur Haïti ?

Les journalistes qui interrogeaient les deux candidats n'ont pas eu le temps ou l'occasion de leur poser la question.

Le format du débat étant ce qu'il est et le temps imparti très court, ces chiffres qui ont donné un vernis de crédibilité aux promesses ont reçu un brevet de solidité sans subir les épreuves d'un examen approfondi.

En fait, cela avait une allure de Pierrette et du pot au lait.

Projeter de collecter des millions sur la contrebande entre Haïti et la République Dominicaine est un voeu pieux qui se transmet de gouvernement en gouvernement depuis plus de 20 ans.

Taxer la borlette est un rêve qui a fait reculer plusieurs gouvernements.

Eliminer les per diem, les voitures de fonction et de service, les allocations de carburant et les chèques zombis, sont des mesures envisagées par tous ceux qui sont aux abords du pouvoir.

Qui ne se rappelle pas de la petite Subaru de Jean Bertrand Aristide après son investiture en 1991 ? Bien vite, devant les menaces, de grosses 4x4 Toyota blindées ont été acquises. Le pouvoir a des obligations qu'il impose, l'Etat un train de vie qui va avec son service.

Le débat du 9 mars restera dans les anales comme un exercice important qui souligne à l'envie les faiblesses de la presse qui ne peut investiguer, celles des candidats sans partis ni entourage adéquats incapables de bien préparer leurs projets.

Conséquences, le paraître et le semblant ont été les vraies vedettes du show.

Avons-nous assisté hier à un lever de rideau de la gouvernance gentille de Mirlande Manigat et à celle théâtrale de Michel Martelly ? La question a autant de réponses qu'il y a de participants à la discussion comme dans tout bon pale anpil à l'haïtienne. Chacun voudra mettre son grain de sel, un peu de poivre et surtout taire les faiblesses de son camp pour mieux relever celles de l'adversaire du jour.

Faut-il, de ce débat calibré pour laisser la part belle aux candidats en apprentissage de ces échanges directs, retenir l'image de la fin, cette entente cordiale entre deux potentiels vainqueurs qui s'apprécient, s'épient, s'affrontent, se congratulent sans vraiment se détester ni partager de haine ?

La cordialité du spot qui appelle les citoyens à faire leur devoir le 20 mars était belle. La tension retombée, on a eu l'impression que les deux protagonistes étaient heureux de passer à une autre étape.

On peut aussi décider de n'en retenir que les occasions manquées de part et d'autres. Détails. Comme a dit un fin observateur de la scène politique.

Le débat est déjà un poids dans la balance de la campagne électorale de chaque candidat. Un fait. Un atout ou une faiblesse.




Frantz Duval
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyVen 11 Mar 2011 - 10:54

Les nouveaux musiciens de Sweet Micky.

Il y de cela 22 ans, Joseph NAMPHY (frère du général Henry NAMPHY), responsable du casino de l’hôtel El Rancho, fait appel à Michel Martelly pour assurer l’animation chaque soir pour ses clients. Avec Ralph au tambour et Grégory MAYARD-PAUL à l’accordéon commence le début d’une grande aventure. 17 albums et pas mal d’excentricités et de propos grivois plus tard, nous sommes bien loin du « Sweet Micky for sweet people » de Tamara. Entre temps, le chanteur a décidé de troquer ses habits de musicien pour le complet du politicien. Il veut s’en prendre au « système » responsable selon lui de tous les maux du pays. Il prône le changement, croit qu’il est investi d’une certaine mission celle de « changer le système » et pense être l’incarnation de ce changement.

Pour orchestrer ce changement, le chanteur s’est entouré d’une batterie d’ « experts » qui devraient nous pondre dans les jours à venir le fameux programme devant conduire le pays vers le changement promis.

Au niveau de la justice, le bâtonnier Gervais CHARLES est l’une des figures de proue. Il est le petit frère du Dr René CHARLES, le médecin personnel de François DUVALIER. La présence du bâtonnier au sein d’une équipe de campagne avait déjà suffisamment suscité pas mal de remous dans les milieux du droit, sur le bien-fondé éthique d’une telle position. Le bâtonnier étant censé être au-dessus de la mêlée. Pire, ce dernier n’allait pas à hésiter à intégrer le conseil de la défense de Jean-Claude DUVALIER. Les responsables des organisations des droits humains et pas mal de citoyens protestèrent de l’incongruité d’une telle démarche. Notre homme de loi persista malgré tout dans cette voie.

Les frères Mayard-Paul occupent une place particulière dans l’équipe d’hommes de loi de Sweet Micky. Ils sont ses amis d’enfance. Grégory est son condisciple. Il est le parrain d’Olivier-Michel, le fils aîné de Martelly. Et ce dernier est aussi le parrain d’un de ses enfants. Ils ont encore plus d’influence dans les décisions du candidat que Gervais Charles lui-même.

Pour compléter cette équipe, Sweet Micky a fait appel à de vieux routiers de la politique et du droit : Gary LISSADE et Calixte DELATOUR. Le premier fut bâtonnier de l’Ordre des Avocats entre 1990 et 1994 durant la période troublée du coup d’état contre le président Arisitide. Il ne s’était pas particulièrement illustré à ce poste dans la défense de pas mal de situations où le droit était foulé aux pieds. Ceci lui a valu d’exercer ses fonctions sans être inquiété. Avec le retour au pouvoir d’Aristide, il semble opérer une conversion et devient président de la Commission Présidentielle d’Appui au Conseil Électoral entre 1997 et 2000. Tout le monde se rappelle comment se sont soldées ses élections qui ont ouvert la voie à la longue crise électorale de 2000 dont l’issue finale a été la chute d’Aristide. Il boucle son parcours politique en devenant entre 2001 et 2002, le ministre de la Justice du même Aristide. J’ai cherché vainement une action d’éclat à mettre à son actif au cours de son passage au ministère qui pourrait lui accorder la présomption de sa capacité à changer le système, je n’ai encore rien trouvé. Calixte DELATOUR est un avocat et militant duvaliériste présent sur la scène politique depuis 1946. Il est l’oncle de Leslie DELATOUR qui avait épousé en secondes noces Élisabeth Débrosse DELATOUR, l’actuelle femme de René Préval. Je signale en passant que cette dernière est la fille de Huguette NAMPHY, la sœur d’Henry NAMPHY. J’espère que vous suivez mon regard. Calixte Delatour a été avocat de Raoul CÉDRAS jusqu’à son départ pour l’exil en 1994. Reconverti depuis, il a été le dernier Ministre de la Justice d’Aristide durant la période troublée 2002-2004. En dépit de la protestation à l’époque des organisations des droits humains, il a été maintenu à son poste par Aristide. Et je pense qu’il le lui a bien rendu puisqu’en dépit des exactions commises par le régime et ses complices, rien n’a été fait pour assurer un minimum de justice à la population.

Enfin, Carlos HERCULE, Rigaud DUPLAN et Jean Renel SANON complètent l’équipe juridique de Martelly.

Dans le domaine de la santé, certains groupes d’intérêt ont émergé au milieu d’un petit noyau de copains. Dr Ronald Victor LAROCHE, probablement l’un des médecins les plus riches d’Haïti est l’architecte du tout nouveau plan de santé en devenir du candidat. Ronald LAROCHE est le directeur exécutif de l’organisation dénommée Développement des Activités de Santé en Haïti (DASH). Cette organisation offre des services dans le domaine de la santé au niveau de l’Aire Métropolitaine de Port-au-Prince. Sous couvert d’une association à but non lucratif se cache une formidable machine à sous qui lui permet en toute impunité de s’en mettre plein les poches. Ainsi Dr Laroche possède pas mal d’hôpitaux : Jude-Anne, St Charbel, St Landry, St James et si certains se sont écroulés ou sont devenus inopérants suite au séisme ; il n’en dispose pas moins d’un grand réseau d’infrastructures de santé. Il offre des services de prépaiement des services de santé aux petites bourses qu’il baptise pompeusement assurance de santé. Son grand rêve obtenir le contrat d’assurance de l’État et déboulonner le Groupe Santé Plus détenteur du contrat des employés de la fonction publique. La prestation des services de GSP est très loin de satisfaire ses assurés mais je doute que le modèle du DASH ne soit pire. Si vous voulez avoir une idée de ce que pourrait être le système de santé avec Sweet Micky essayez d’obtenir une consultation dans les locaux du DASH ou de ses structures de prestation. Je termine en soulignant un fait qui a toute son importance. Ronald LAROCHE est le fils de Victor LAROCHE. Ce dernier a occupé pendant entre 1966 et 1985 le siège de président de la Croix Rouge Haïtienne. Cette institution n’a jamais pensé visiter les installations de Fort Dimanche, du Pénitencier National ou des Casernes Dessalines où étaient emprisonnés dans des conditions infra-humaines des centaines de nos compatriotes. Après ce passage à la Croix Rouge, le Dr Victor LAROCHE a été ministre de la santé publique de Jean-Claude Duvalier. Si ceci est bien compris, il n’est nullement étonnant que le certificat médical de complaisance qui a permis à Jean-Claude Duvalier de ne pas se présenter au tribunal émanait de l’hôpital St Landry, propriété de Ronald V. Laroche. De plus des relations de famille très proches lient les Laroche aux Duvalier. La femme de Victor Laroche, Paulette Raymond, est la sœur du tristement célèbre général Claude Raymond.

Les autres copains faisant partie du lot d’experts de Sweet Micky sont les médecins : Pierre POMPÉE, Nancy Martelly GARNIER (la petite sœur de Michel), Philippe LARCO (ami d’enfance de Martelly et neveu par alliance de Gervais CHARLES), Nancy Charles LARCO (femme de Philippe, neveu de Gervais Charles, fille du Dr René Charles- le médecin personnel de François Duvalier), Brigitte HUDICOURT (PDG de la ORL-O, un regroupement de médecins spécialistes en oto-rhino-laryngologie et opthalmologie).

L’équipe économique de Sweet Micky est constituée de certaines personnalités ayant des positions idéologiques très éloignées du discours officiel du candidat ou de celui de la nébuleuse Repons Peyizan qui chapeaute la candidature du chanteur. Pierre Marie BOISSON, l’économiste en chef du Groupe Sogebank a repris du service. Plus prudent que lors des dernières élections où il avait publiquement apporté son soutien à Charles-Henry BAKER ; il préfère ce coup-ci rester dans l’ombre. Gladys COUPET, de l’Association Professionnelle des Banques (APB) et membre du groupe de travail sur la compétitivité est aussi du nombre. Enfin, Hans TIPPENHAUER, un ingénieur industriel qui avait occupé le fauteuil de trésorier au sein du conseil d’administration de la défunte TELECO durant la transition complète le groupe. Tippenhaueur dans un long article intitulé La politique autrement croit que « … la bourgeoisie doit s’immiscer beaucoup plus dans les affaires de notre pays... » et que « Quoiqu’on dise de cette bourgeoisie,… elle a longtemps contribuée à l’avancement du pays. » Sans commentaires.

L’expert en affaires étrangères de Sweet Micky est Jean-Robert ESTIMÉ. Il avait déjà occupé un pareil fauteuil sous Jean-Claude Duvalier. Proche de même de René Préval, il serait l’un de ses conseillers ce qui expliquerait que son nom avait été cité comme présidentiable au cours de l’été précédent. Il dirige présentement le projet Winner- un projet disposant d’un budget impressionnant- pour le compte de la USAID.

Le conseiller politique de Sweet Micky est Daniel SUPPLICE. Duvaliériste notoire, il a occupé entre 1977 et 1986 de hautes fonctions dans l’administration. Ainsi, il a été tour à tour, Directeur général de l’Immigration et de l’Émigration en 1979- à l’époque il fallait une autorisation pour entrer ou laisser le pays, Sous-secrétaire d’État de l’Intérieur de la Défense Nationale de 1979 à 1981, sous-secrétaire d’état des affaires sociales entre 1981 et 1983, secrétaire d’état des affaires sociales entre 1983 et 1985, Ministre des Affaires sociales de 1985 à 1986. Et j’en passe. En outre, il est membre fondateur du parti libéral haïtien. Il clame maintenant haut et fort que les idéologies n’ont plus de valeur.

George MICHEL fait partie du petit cercle d’intime de Sweet Micky. Ami personnel de René Préval, il avait suggéré qu’un prix Nobel soit décerné à ce dernier, ce qui avait suscité un vif débat dans la société.

L’éminence grise de la campagne de Sweet Micky est Antonio Solá Reche. Ce citoyen espagnol- un temps menacé d’expulsion par le gouvernement Préval pour ingérence dans les affaires de souveraineté nationale- serait payé $US 50,000 le mois pour ses précieux conseils. Il est secondé dans sa tâche par Damian Merlo, au même tarif. Ce dernier est le directeur exécutif de la firme Ostos & Sola, créée par Solá et Gloria Ostos, il y a neuf ans. Leur stratégie au premier tour reposait essentiellement sur deux piliers. Premièrement, faire croire à tous qu’il existe une différence entre Sweet Micky et Michel Martelly. Deuxièmement, insister sur le fait que Martelly n’est pas un élément du système. Si cette approche a plus ou moins bien fonctionné au premier tour, il semble qu’elle éprouve de plus en plus de difficultés à convaincre l’opinion publique. Et les déclarations inconvenantes de Martelly dans le Nord Est et ses alliances avec des tenants du système ne sont pas de nature à faciliter la tâche à Sola et Merlo. Deux caractéristiques essentielles se dégagent des campagnes de communication conduites par Solá : un penchant pour les campagnes de dénigrement et une plus grande capacité à faire perdre des voix à l’adversaire qu’à faire gagner des voix à leur poulain. La firme Ostos & Solá a été le cerveau du succès en 2006 de Felipe Calderón au Mexique. Par contre, elle a enregistré depuis une succession de défaites en Argentine contre Cristina Kirchner, au Pérou contre Alan García, au Guatémala contre Álavaro Colom, en Espagne contre Mariano Rajoy, au Salvador contre Mauricio Funes.

Pour finir avec les listes des personnes faisant partie du cercle intime de Sweet Micky, il importe de mettre l’emphase sur Sophia Saint-Rémy Martelly, la femme de Michel Martelly. Cette dernière serait selon l’entourage du candidat la personne la plus influente du groupe. Et, comme au temps du groupe musical, elle a la haute main sur beaucoup de décisions capitales dépassant de loin ses sphères de compétence. Il n’y a pas beaucoup de renseignements disponibles sur la femme de Martelly. Selon les informations publiées sur le site de la Fondation Rose et Blanc- le bras social de Sweet Micky- elle serait née à New York de parents haïtiens. Le site fournit également des informations plutôt surprenantes et questionnables. Elle aurait reçu en novembre 2008, la plus haute distinction décernée à un citoyen, l’Ordre National Honneur et Mérite au grade de Chevalier pour son implication dans le soutien aux victimes de l’école de Nérette. Nous apprenons selon la même source qu’ « elle a passé sa vie à aider les moins fortunés » et qu’elle est mieux connue pour son implication dans des activités de bienfaisance. Je dois avouer que les informations fournies par le site m’ont fait un peu tiquer et devraient surprendre beaucoup de personnes impliquées dans le social. Enfin, Carine BEAUVOIR, la cousine de Sophia, est au niveau du secrétariat du directoire de campagne.

J’ajoute encore comme faisant partie du cercle des intimes de Sweet Micky les personnalités suivantes. Jean Fritz JEAN-LOUIS, co-fondateur avec Louis Marie Michelle, Yves Antoine Jean-Louis et Jean Yves Muscadin Jason (l’actuel maire de la capitale) de la firme F&F Marketing ; une société travaillant dans la conception, la gestion et la réalisation de spectacles et dans l’achat et la vente de services. Philippe MALLEBRANCHE est le fils de Yves Mallebranche de papa Yves Auto Parts (un magasin de pièces de voitures). Il vit en République Dominicaine et fait le va-et-vient entre les deux républiques de l’île. Gesner CHAMPAGNE est le président de la Fondation Séguin mais il est surtout marié à la sœur de Sophia, la femme de Martelly.

Pour conclure dois-je ajouter les musiciens « véritables » : Wyclef Jean, Shabba de Djakout, Jacques Sauveur Jean qui après avoir supporté René Préval et Jude Célestin au premier tour remet le couvert sans vergogne pour Sweet Micky.

Si cette équipe incarne le changement prôné par leur chef d’orchestre ou vous inspire confiance, votez pour eux. Si ce n’est pas le cas, votez contre eux en faisant choix du camp adverse car au second tour, l’abstention est un vote en faveur du vainqueur ultime.

Joseph François Maximilien PIERRE

1er mars 2011.





__._,_.___
Reply to sender | Reply to group | Reply via web post | Start a New Topic
Messages in this topic (1)
Recent Activity: New Members 79 New Files 1
Visit Your Group
MARKETPLACE
Find useful articles and helpful tips on living with Fibromyalgia. Visit the Fibromyalgia Zone today!


--------------------------------------------------------------------------------
Stay on top of your group activity without leaving the page you're on - Get the Yahoo! Toolbar now.
Switch to: Text-Only, Daily Digest • Unsubscribe • Terms of Use.

__,_._,___

=
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9818
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyDim 15 Mai 2011 - 0:07

alex jacques a écrit:
Sondaj se rans an Ayiti!

You sel bagay, manman pitit se mare ren, paske anket mwen mennen esplike ke Martelly gen you avans nan eleksyon yo tou.

Sonje ke mwen te di menm bagay la nan premye tou yo, ke Martelly te dekole nan fen kanpay la. Nou rete preske 2 semenn, nan kanpay politik anpil bagay ka chanje.

Men se avek lapenn pou-m gade ke jenes ayisyen lan deside lage pouvwa politik peyi a nan men menm ti gwoup moun ki posede pouvwa ekonomik la deja. Bay Martelly pouvwa-a, se bay Apaid, Boulous, Samir Mourra, Medvs, Accra, Brandt, ak res Arabs ki finn avayi peyi siveye rat. Pwoveb la di "ou ka bay chat siveye rat".

Yo toujou ap di ke "Kafe pa melanje ak let", tankou Petyon, menm gason lokou pale nasyonal se Arab y'ap ye, si Martelly prezidan. Martelly ap elimite tout tax, dwan e lot obligasyon pou "ti minorite zwit" la pou-m repete Aristid.

Jodi a 09 Mars 2011, mwen ta renmen ke tout moun make mo sa: Si Martelly ta vinn prezidan, ti neg cheve grenn ap pase 50 an avan ke yo ka retounen sou pouvwa-a anko. Arab ak Milat pral kontinye fe pas ak pouvwa politik la, menm jan yo fe-l ak pouvwa ekonomik la.

Antouka, lavni peyi Dayiti tris.

Une lecture politique toujours inquiétante ,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) EmptyDim 15 Mai 2011 - 13:37

J'aimerais que Alex revienne sur ce constat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap President peyi an (BRIDES)   Martelly ap President peyi an (BRIDES) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Martelly ap President peyi an (BRIDES)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: