Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

 

 ZAFÈ LEKOL FANTOM KI BEZWEN SIBVANSYON LETA

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

ZAFÈ LEKOL FANTOM KI BEZWEN SIBVANSYON LETA Empty
MessageSujet: ZAFÈ LEKOL FANTOM KI BEZWEN SIBVANSYON LETA   ZAFÈ LEKOL FANTOM KI BEZWEN SIBVANSYON LETA EmptyMer 20 Avr 2011 - 21:08

Depi toujou lamizè , move grangou pa gen anyen ti nèg pap fè pou twouve yon lasibab. APRE GOUDOUGOUDOU finn pase, asistans entènasyonal te dispoze bay tout direktè lekol nan peyi a yon ti tchotcho pou ede yo. MEN SE TWOUVE NAN NATI TI NÈG KOKEN , LEKOL POUSE TANKOU CHANPIGNON.

Pafwa yo parèt sou memm non, souvan ANPIL pa gen adrès ni anplasman kote lekol sa te sitiye. Men sayo dwe fè ak ti nèg swadizan kap bay entriskyon poutan se bon jan ti volo, dwèt siperyè long kap magouye.

Finalman kote leta peyi sa, pou fouke, arete, flanke yo menm kèlke bon koko makak nan bounda , pou lese vye magouy. Alos bann ti visye sayo rann yon separasyon pi difisil nan jwe koken, anpeche vreman saki vrè responsab ti lekol sayo yon ti reparasyon.


Des responsables d'« écoles fantômes » ?

1/3 des écoles des départements touchés par le séisme n'ont pas encore reçu la subvention de 2 500 dollars américains promis par le ministère de l'Education nationale depuis le mois d'août dernier. Si certains directeurs d'école ont décliné cette offre, estimant qu'elle est insignifiante, par contre, d'autres veulent obtenir par tous les moyens cette somme, en inscrivant des écoles dont ils ne peuvent même pas prouver l'existence. En ce sens, une opération de vérification de l'existence d'environ 4 000 écoles déclarées à Fonkoze ralentit le processus.

Haïti: Du mois d'août 2010 jusqu'à aujourd'hui, seulement 1 100 écoles sur 3 300 ont reçu la subvention de 2 500 dollars américains offerts par le ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), grâce à un financement de la Banque mondiale à hauteur de 14 millions de dollars et de trois millions venant de l'Etat haïtien. Cette subvention, avait précisé le MENFP au début du lancement de ce programme, devait contribuer à couvrir certaines dépenses encourues dans le cadre des activités scolaires post-séisme, notamment le salaire des enseignants d'avril à août 2010.

Certains responsables d'écoles, qui ont accueilli leurs élèves trois mois après la tragédie du 12 janvier 2010, estimant que cette subvention est insignifiante, ont boudé l'offre du MENFP. Par contre, de prétendus directeurs d'école, (non éligibles pour recevoir cette subvention), ont quand même soumis leurs dossiers à Fonkoze, institution financière préposée à cet effet. Selon le coordonnateur du programme « Education pour tous », Réginald Paul, certaines écoles n'ont pas encore reçu cette subvention à cause de conflits existant entre le fondateur et le directeur pédagogique de l'école ou du décès des responsables de ces écoles.

En fait, seules les écoles se trouvant dans les départements de l'Ouest, du Sud-Est et des Nippes qui ne bénéficient pas du programme « EPT » ont droit à la subvention de 2 500 dollars américains. Quelque 4 000 dossiers sont à l'étude, ce qui représente un casse-tête pour vérifier l'existence de ces écoles dont certaines dénominations se répètent à plusieurs reprises, parfois avec des responsables ou des adresses différents. « Certaines écoles n'ont même pas de cahiers de présence, ce qui représente le minimum pour une école », a souligné Réginald Paul.

L'opération serait plus facile, a-t-il reconnu, si le MENFP disposait de données en ce qui a trait au nombre d'écoles fonctionnant dans le pays, particulièrement dans les trois départements concernés par ce programme. « Le dernier recensement du ministère de l'Education nationale date de 2003 », s'est désolé le coordonnateur de l'EPT. Il invite les personnes qui se font passer pour des directeurs d'école -sans pouvoir prouver l'existence de ces écoles - à faire le retrait du dossier soumis en vue de faciliter le processus.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

ZAFÈ LEKOL FANTOM KI BEZWEN SIBVANSYON LETA Empty
MessageSujet: Re: ZAFÈ LEKOL FANTOM KI BEZWEN SIBVANSYON LETA   ZAFÈ LEKOL FANTOM KI BEZWEN SIBVANSYON LETA EmptyMer 20 Avr 2011 - 21:14

Ayiti se karikati yon peyi;se pa yon peyi tout bon vre.se pa manti lè nonm lan te ekri :haiti n'existe pas.Ki jan fè genyen lekol an ayiti e depatman edikatyon natyonal pa konnen si yo eksiste?eske fondatè lekol yo pa dwe pran yon lisans nan men leta anvan li louvri lekol la.eske depatman edikatyon natyonal pa dwe enspekte lekol yo pou yo verifye si lekol la reponn a kritè de fomation e sekirite elev yo?Lè mwen kon ekri ke genyen twop ministè yon pa vo lot nan peyi ya men poukisa mwen di sa .ministè ki pi enpotan yo pa genyen resous ase pou yo renpli fonktyon yo epi politisyen ap kreye yon paket ministè initil pou yo ka kase zanmi yo.Poukisa nou beswaen yon Ministè de l'education nationale e yon Ministè de la jeunesse et aux sports si yo yonn pa ka ranpli wol yo.
Revenir en haut Aller en bas
 
ZAFÈ LEKOL FANTOM KI BEZWEN SIBVANSYON LETA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: