Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 COREH suit la vague Martelly

Aller en bas 
AuteurMessage
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

COREH suit la vague Martelly Empty
MessageSujet: COREH suit la vague Martelly   COREH suit la vague Martelly EmptyJeu 21 Avr 2011 - 1:27

COREH suit la vague Martelly Pol_0210


COREH suit la vague Martelly

Sans majorité au Parlement, mais fort de sa victoire écrasante sur sa rivale Mirlande H. Manigat, Joseph Michel Martelly pourra aisément former son gouvernement. Inite, Alternative ... COREH s'alignent. Le mot opposition est pour le moment rayé du discours politique.



Haïti: Le ton posé, les propos réfléchis, le sénateur Youri Latortue a révélé au journal que le COREH et ses alliés au Parlement n'envisagent pas de passer de manière automatique dans l'opposition, malgré la déconfiture électorale de leur candidate Mme Mirlande H. Manigat qui n'a recueilli que 31, 74 % face à M. Joseph Michel Martelly, élu président à 67,57% des votes exprimés au second tour de la présidentielle du 20 mars 2011.

« Au départ, nous sommes très ouverts. Nous attendons la vision et le programme du prochain gouvernement », a-t-il indiqué sans état d'âme. « Nous sommes, ouvert à participer à des consultations pour monter ce gouvernement » a renchéri Youri Latortue.
M. Youri Latortue a dans la foulée plaidé pour une réingénierie du gouvernement.

« Il faut une réingénierie du gouvernement. Au lieu d'avoir 17 ministères qui ne fonctionnent pas, il est préférable d'avoir une douzaine en fonction des priorités », a expliqué le sénateur de l'Artibonite qui propose par exemple d'avoir un ministère de la Planification et de l'Economie et un ministère des Affaires étrangères, de la coopération externe et des Haïtiens vivant à l'étranger. « Il faut créer un ministère au logement », a ajouté Youri Latortue, « prêt à voter les lois organiques » pour couler dans le béton ces modifications organisationnelles.

« Si nous voulons changer l'Etat, il ne faut pas reproduire cette structure et cette organisation qui n'a pas marché », a dit Youri Latortue qui, au passage, a esquissé- avec ses propres traits et mensurations- le profil du prochain Premier ministre. « Le prochain Premier ministre doit être un rassembleur, un homme d'expérience doté d'une grande capacité de négocier avec l'international et continuer le dialogue national », a égrené Youri Latortue, souhaitant que le lieutenant de Martelly à l'Exécutif priorise la croissance économique, les investissements, sans se départir de l'habilité d'un funambule capable de maintenir sa majorité au Parlement.

« Même avec un taux d'imposition de 9 % l'an, l'Etat haïtien rentre 30 % des recettes qu'il devait percevoir. L'un des objectifs du nouveau gouvernement devrait être de doubler ces rentrées dans les trois premières années par trois moyens. Le renforcement de l'impôt sur le revenu, l'impôt foncier et la fiscalité territoriale », a prôné Youri Latortue qui plaide en faveur de l'octroi de prêts aux jeunes entrepreneurs (les PME) et la création de conditions pour faciliter et encourager les investissements directs étrangers.

Cependant, a soutenu le sénateur, il y a des priorités conjoncturelles dans les 100 premiers jours après l'installation de la nouvelle équipe auxquelles on ne pourra pas se soustraire. La saison cyclonique, les Examens d'Etat, la rentrée scolaire de septembre, la lutte contre le choléra. « La relocalisation des gens qui vivent sous les tentes est la priorité des priorités », a souligné le sénateur.

« A partir d'octobre, le budget 2011/2012 de l'an 1 de l'administration Martelly sera voté. Je crois qu'il faut un budget qui reflète la volonté de créer de l'emploi », a gagé le sénateur Latortue qui a révélé que l'intention au niveau du COREH est de former un grand groupe au Parlement avec les alliés qui ont participé aux élections. « Notre groupe ne sera pas majoritaire avec dix députés Ayiti an aksyon (AA), trois du Pont et une dizaine d'alliés », a reconnu le sénateur, « ouvert à la perspective d'alliances avec d'autres groupes pour avoir une majorité ».

Le sénateur et le COREH ne sont pas les seules structures politiques à « s'aligner » en vue de travailler harmonieusement avec le prochain président Joseph Michel Martelly. En attendant les âpres négociations, ententes ou deals politiques bien au-delà de la façade volontaire, altruiste pour monter le prochain gouvernement, un mot est temporairement rayé du vocabulaire : opposition ! Jusqu'à ce que...




Roberson Alphonse
ralphonse@lenouvelliste.com
Revenir en haut Aller en bas
 
COREH suit la vague Martelly
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: