Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €

 

 Emplois-Une lecture suggérée au Président.

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Emplois-Une lecture suggérée au Président.  Empty
MessageSujet: Emplois-Une lecture suggérée au Président.    Emplois-Une lecture suggérée au Président.  EmptyMar 26 Avr 2011 - 6:24

Emplois-Une lecture suggérée au Président.
Par Max Dorismond mx20005@yahoo.ca

Avant les 100 premiers jours de la présidence de Mr Martelly, il revient à chaque Haïtien d'apporter sa pierre à la construction de la nouvelle Haïti que ce dernier promet d'ériger. C'est une initiative citoyenne que de contribuer réellement, mentalement ou bénévolement, sans espoir d'une certaine gratification, à l'instar de ces quelques jeunes de P-au-P, photographiés un balai à la main, en train de nettoyer leur rue en signe de changement, ou le « Groupe de Réflexion et d'Action pour une Haïti nouvelle», (GRAHN1), qui s'est donné le mandat d'accompagner tout gouvernement, quelle que soit son orientation, durant les 25 prochaines années.

C'est très louable. On est tous sur le même navire qui nous conduit vers notre destiné. Il revient à nous de hisser la voile du bon côté du vent. Avant que ne pleuvent les critiques, le sport national de nos gérants d'estrades, pensons d'abord à offrir notre épice ou notre grain de sel pour améliorer la sauce nationale avant l'imputation des fautes.

Pour ma part, en écoutant le candidat, marteler le thème : «Emplois pour nos jeunes….Emplois pour tous…», en écoutant le Président réitérer cette promesse à satiété, et, hier encore à Washington, je tiens à apporter mon humble assistance à ce chapitre qui lui tient tant à coeur.

Loin de moi de préjuger que le nouvel élu et ses conseillers n'aient pas les moyens
de leurs ambitions ou de leur plan.
Non! Ma suggestion demeure simplement mon unique souscription.

Au cours de mes recherches, il m'est venu à l'idée de suggérer au nouveau Président et surtout à ses conseillers, si ce n'est déjà entamé, la lecture d'un magistral ouvrage sur l'emploi qu'un éminent spécialiste et compétent compatriote, Mr. Jean-Marie Bazile, avait publié deux mois avant le terrible séisme de janvier 2010 :

« La Question de l'Emploi : Concepts, défis, enjeux et voies de solutions ».
Un best seller édité en Haïti, supporté et financé par l'Institut Haïtien de Statistique et d'Informatique (IHSI).

Statisticien et démographe, Monsieur Bazile a étudié en Haïti et à l'étranger.
Il a côtoyé les plus grands spécialistes de l'Amérique Latine dans cette discipline,
Victor Tokman, Ruben Katzman et d'autres, lors de son passage au « Programme Régional de l'Emploi pour l'Amérique Latine et la Caraïbe (PREALC, Santiago, Chili, 1981) ».

Il a occupé et occupe encore de hautes fonctions dans l'administration publique haïtienne. En fait, il est à la hauteur des visées de sa thèse.
A la lecture de son oeuvre, en plus de sa vaste connaissance du problème inhérent au chômage ou à l'emploi en Haïti, on y sent encore vibrer le trop plein de son âme contrariée par la persistance de ce drame archi-chronique.

Grâce à une écriture inspirée, il parvient à maîtriser sa matière, à lui infléchir une vision à la fois singulière et locale, à la soumettre en une réalité filmique cohérente, évocatrice, destinée à modeler, à concilier le plan de la gouvernance au bénéfice des besoins primordiaux de la nation.

Parfois, pour sortir Haïti de l'ornière, naturellement, instinctivement, par atavisme politique surtout, nous nous tournons vers le consultant étranger.
Je n'en disconviens pas, au contraire.
Par contre, ce dernier, sorti tout droit des cuisses de Jupiter, arrive avec des solutions abracadabrantes, étrangères à notre culture, à notre situation, pour déboucher sur le néant, sur l'échec consommé, et ceci.. Jusqu'au prochain Mohican.

Rompons avec cette tradition séculaire.
Il est venu le temps de regarder dans notre pâturage pour trouver des solutions probantes. En discriminant les plus compétents de chez nous pour s'occuper de nos problèmes, on se tire une balle dans les pieds.
Or, ce n'est pas seulement immoral, c'est également stupide.

De l'oeuvre suscitée, dès sa réception, je pensais à un bouquin technique, farci de théories, chiffres et graphiques. Loin de là! Un ouvrage technique certes, mais un ouvrage décrit avec la fibre d'un nationaliste chevronné, rédigé par quelqu'un qui a vécu et partagé notre drame. Un grand livre dont chaque virgule vient te chercher.

En un mot, une oeuvre magistrale à placer entre les mains de chaque fonctionnaire, une sorte de bréviaire national destiné à sauver l'essentiel : notre jeunesse désoeuvrée.

Tout y est, la relation de cause à effet entre les entités collatérales.
Tout en garantissant une meilleure correspondance de l'action avec l'intention,
rien n'a été omis, du plus insoupçonné au plus fondamental :
Le ménage en tant qu'unité de production et de consommation;
l'éducation semble peu adaptée au besoin actuel et prévisible du marché,
d'où la production de chômeurs, des inadaptés et des expatriés;

les différentes formes de chômage : conjoncturel, structurel, classique, nommez-encore.la croissance démographique, la fécondité élevée;

le paradoxe entre le chômage endémique et l'absence de mains-d'oeuvre qualifiées pour de nombreux emplois disponibles et l'embauche de travailleurs étrangers.
En finalité, les solutions ne se font pas attendre.

Éclairés par une approche à la fois critique, explicative et prospective, nos gouvernants doivent focaliser leur attention sur la promotion de l'humain, à la fois sujet, objet et fin du développement ultime….

Point n'est besoin, pour vous convaincre, de réécrire le livre de J.M. Bazile.
Ce n'est pas l'envie qui me fait défaut, mais essayons le plus possible de respecter la compétence des autres tout en glorifiant leurs efforts.

Toutefois, messieurs : Président, Conseillers ou Ministres, voici un outil fondamental que je rappelle à votre mémoire. Permettez simplement que je ferme la parenthèse avec cette note apocalyptique de l'auteur au chapitre 4 :

Ce pays qui est le nôtre vit aujourd'hui un drame qui prend des proportions gigantesques. Il s'agit d'un désastre environnemental, humain et sociétal qui surprend à peine nos consciences endormies, mais qui peut à tout moment nous plonger dans l'apocalypse. Car, les signes annonciateurs sont là, tenaces et menaçants......

En ces heures poignantes et tragiques de notre vie de peuple, il reste pourtant possible de retrouver le chemin de l'espoir, si seulement nous cherchons à convertir nos malheurs présents en autant de défis à relever collectivement, en autant d'opportunités qui s'offrent à nous pour construire ensemble une nouvelle communauté humaine…..(JMB)

Mille mercis, cher Mr. Bazile.
Keep up alive!


Max Dorismond

Montréal – Avril 2011.


Note-1 : Le GRAHN est né à Montréal (Canada) après le 12 janvier 2010. Un livre assez pertinent a été rédigé en rapport à ses objectifs étalés sur

les 25 prochaines années.

Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Emplois-Une lecture suggérée au Président.  Empty
MessageSujet: Re: Emplois-Une lecture suggérée au Président.    Emplois-Une lecture suggérée au Président.  EmptyMar 26 Avr 2011 - 12:48

ce livre est-il en vente sur Amazon.com?.Oui le prochain gouvernement doit s'atteler a repondre à cette question du Dr Lominy:Pourquoi dans un pays ou il y a tant à faire il y a tant de chomeurs.C'est utopique de vouloir developper un pays ou 90% de ses habitants vivent dans un misère infrahumaine et ou tous les produits consommés sont importés de l'etranger.
Revenir en haut Aller en bas
 
Emplois-Une lecture suggérée au Président.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: