Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

 

 CITOYENNETÉ

Aller en bas 
AuteurMessage
Edpoete
Star
Star


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 24/10/2006

CITOYENNETÉ Empty
MessageSujet: CITOYENNETÉ   CITOYENNETÉ EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:42

• LA MAISON D'HAÏTI SECOUÉE


LA MAISON D'HAÏTI SECOUÉE
Publié le 12 Janvier 2010
Publié le 15 Février 2010
Claude Boulet

Tremblement de terre en Haïti
Sujets :
HAÏTI
Le puissant seisme a frappé Haïti en après-midi, mardi. Des immeubles sont tombés comme des châteaux de cartes sour la force de 7 de magnitude. Le palais national et un hôpital se seraient effondrés.

Rencontrée en soirée à la maison d'Haïti dans le quartier Saint-michel, la directrice Marjorie Villefranche se dit lourdement touchée par la nouvelle. Elle a laissé quitter plus tôt ses bénévoles qui se disaient très inquiets du sort de leurs familles qui résident en Haïti.

Plusieurs blessés ont été extirpés des décombres. Le bilan des pertes de vies pourrait être lourd.

EDNER SAINT-AMOUR
- 20 Septembre 2010 à 15:15:02
Je suis Edner St-Amour, citoyen canadien vivant à Montréal. J'étais en Haïti lors du seisme. Des informations circulent en Haïti comme quoi le gouvernement du Canada favorise l'entrée au Canada certains Haïtiens victimes du seisme. Ils s'adressaient à comme citoyen Canadien, je leur dit que je ne connais si ces informations sont réelles et dès que je rentre au Canada, je m'informerai auprès des autorités compétentes pour vous faire savoir. C'est dans cette quête d'information que je suis actuellement qui me porte à m'adresser à vous. Autrement est-ce que le Canada a également un programme disponible qui favorise l'entrée comme immigrants des Haïtiens qui sont affectés par le seisme? Dans l'affirmative, comment pouvez me faire avoir les formulaires contenant ces informations. Dans l'attente d'une réponse, recevez mes salutations des plus distinguées Veuillez me rejoindre à mon courriel: Edpoete@yahoo.ca Edner St-Amour Sociologue et poète Télécentre de CIC reprend ses heures d'ouverture normales Veuillez noter que le Télécentre de CIC a repris ses heures d’ouverture normales et n’est plus ouvert les fins de semaine. Vous pouvez communiquer avec le Télécentre au 1-888-242-2100 (au Canada seulement, de 7 h à 19 h, heure normale de l’Est, du lundi au vendredi). Questions sur les adoptions : adoptions-Haiti@cic.gc.ca Questions sur Haïti : question-Haiti@cic.gc.ca
Écrire un commentaire
Écrire un commentaire
Écrire un commentaire
Ce formulaire ne sert pas à envoyer l’article à un ami. Svp, utilisez le lien «Envoyer à un ami» en haut de la page pour ce faire.
Journal de St-Michel n'est pas responsable des commentaires ci-dessous. Veuillez par contre, rester poli et respecter le sujet de la discussion. Si vous êtes membre, connectez-vous.
Votre nom* Adresse courriel* (Nous gardons les courriels privés) Commentaire* Accord
Nous prions les internautes de rester polis. Il est interdit de soumettre du contenu discriminatoire, insultant ou inapproprié, qui pourrait être retiré du site à notre discrétion. Nous ne sommes pas responsables des opinions ou du contenu soumis par les internautes. L'utilisation de ce site ainsi que la propriété du contenu qui est soumis sont régies par nos Conditions générales d'utilisation et le Politique de confidentialité.
Les organismes membres doivent promouvoir des activités légales et à but non-lucratif. Tout organisme faisant la promotion d'activités illégales ou de services / produits commerciaux sera retirée du site.
Conditions J'accepte ces conditions.





AVIS DE DECES ET NECROLOGIE
Les paroles s’envolent les écritures restent : Verba volant, scripta manent
Canada
Passport
Passeport
Canada
Le ministère des affaires étrangères du canada, au nom de la majesté la reine, prie les autorités intéressées de bien vouloir accorder libre passage au titulaire de ce passeport, de même que l’aide et protection dont il aurait besoin.
Ce passeport est la propriété du gouvernement du canada
Page 1
Passeport
Ce passeport est la propriété du gouvernement du canada. Il ne doit subir aucune modification. Vous devez en prendre le plus grand soin.
Ce passeport ne peut être utilisé que par son titulaire.
Pour être valable, ce passeport doit porter la signature du titulaire en page 3.
Prière d’inscrire les renseignements demandés en page 4
Prière de lire les avis en page 4 ainsi qu’en couverture arrière.
Le titulaire de ce passeport est citoyen canadien
Page 3
Mention et restrictions
Ce passeport est valable pour tous les pays, sauf indication contraire. Le titulaire doit également se conformer aux formalités d’entrée dans des pays où et à l’intention de se rendre
Signature
Page 4
Passeport canada
Type p pays émetteur no de passeport
Can ………………….
Nom
St-amour
Prénom
Edner
Nationalité
Canadienne
Date de naissance
….. septembre 62
Sexe
Malle
Lieu de naissance
Hinche
Date d’expiration
Juin……
Les bureaux du gouvernements du canada à l’étranger peuvent délivrer des passeports et assurer tout autre service consulaire
Dans les pays où le canada n’a pas de représentation, on peut s’adresser en cas d’urgence au bureau diplomatique ou consulaire britannique le plus proche
Les citoyens canadiens qui, par le fait de la naissance, de l’origine, du mariage ou de la nationalisation ont plus d’une nationalité soit avisés, lorsqu’ils se rendent dans le pays de leur autre nationalité, qu’ils peuvent être assujettis à toutes les lois et obligations de ce pays notamment au service militaire.
N’est conseillé aux citoyens canadiens qui ont l’intention de se séjourner à l’étranger ou qui voyagent dans une zone troublée, de s’inscrire auprès du bureau du gouvernement canadien le plus proche ou, à défaut auprès du consulat britannique le plus proche. Cette formalité permet aux autorités canadiennes d’aider les citoyens canadiens en cas d’urgence. Toute demande de service de passeport pour un enfant né à l’étranger de citoyens canadiens doit être accompagnée d’une preuve de sa citoyenneté canadienne
On peut demander un certificat à cet effet au registraire de la citoyenneté canadienne au bureau du gouvernement du canada le plus proche
Canada
Alors que beaucoup d’Haïtiens cherchaient une terre d’asile pour se réfugier , notamment la jeunesse Hinchoise de 1980, acculée par la force des choses provoquée à une émigration presque totale, à cause des troubles politiques, des coups d’états, des insurrections, des émeutes,
Mais moi Edner qui vit au Québec Canada, il semble que je ne devrais pas avoir ce droit à la citoyenneté canadienne, à la sécurité, à la garantie de ma propre survie. Une incessante guerre prenant toutes les formes inimaginables et incessantes dans les fosses des ténèbres. Comment osons nous me prêcher de l’amour quand je suis et je vis comme si je n’existe. Comment osons nous parler de droit quand les avocats du diables, les justiciers masqués s’amusent à bafouer mes droits et liberté en public et en flagrant délit à la grande jubilation du grand public, à cause des préjugés, de la discrimination de toutes sortes tant du côté des Haïtiens, des Québecois voire les Canadiens eux-mêmes.
On doit prendre une pause un instant pour réfléchir sur le thème Amour, droit, liberté, démocratie, égalité. En tout cas, dans mes environs je ne les vois. Tout compte fait, donnez moi de la sécurité seulement pour vivre ma vie ne paix avant que le cycle de ma vie boucle sa phase finale. On est tanné de cette logique absurde qui vous enlève tout statut malgré votre niveau d’éducation très élevée. Je suis sociologue, non tu n’es pas sociologue. Pourquoi ? parce que la profession, le titre sans travail est nul. Je suis agent de recouvrement, Non tu n’es pas agent de recouvrement ! Pourquoi ? parce que tu vieux ouvrier, quêteur de job, tu n’es pas un investisseur du poids d’un million de dollars. Je suis poète ! Non tu n’es pas poète. Pourquoi ? pourquoi parce que tu n’es auteur d’aucun livre, de plus par ton statut socio-économique il vous est interdit de publier des livres.
Je suis citoyen canadien. Non tu n’es pas citoyen canadien. Pourquoi ? parce que tu n’es rien…Rien… Rien n’est
alors foutez moi la paix. Laissez moi lire : œuvres choisies de Mao Tse Doung, Tome 1, notamment page 170.



DESTRUCTION
Tuesday, May 3, 2011 11:24 AM
From:
This sender is DomainKeys verified
"Edner St-amour" <stamouredner@yahoo.ca>
Add sender to Contacts
To:
stamouredner@yahoo.ca
DESTRUCTION
Sunday, May 1, 2011 11:53 AM
From:
To:
stamouredner@yahoo.ca
Mathieu 21 : 45-46
Un seul but, tuer Jésus christ
Job 6 : 21
Ainsi, vous êtes comme si vous n’existez pas
Esaïe 11:3
Il respirera la crainte de l`Éternel; Il ne jugera point sur l`apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire.


COMPRENDRE
Je ne suis pas de ce monde
De l’ignorance qu’on me prête
Comme celui qui verse dans la spéculation
J’imagine dans l’ordre de l’abstraction

C’est le triste destin de l’humanité
Que l’univers fictif de la spéculation
Enferme l’abstraction dans les fosses des ténèbres
Absurdité! Ce qui brille dans le ciel n’est pas l’astre

Ô spéculation, prédiction, Ô identification, Justification
Triste résultat, l’astre vit dans les fosses du tombeau
Le trône est toujours dans les mains des ténèbres
Procès d’intention! Président, victime ou bourreau

Jadis Jésus était le rejeton de la postérité de David
Qu’on tue sous prétexte d’être possédé par Belzébul
Aujourd’hui, Jésus est la lumière qui éclaire le monde
Le phare que même les puissants utilisent pour gouverner

Hélas! Le pouvoir aux victimes comme aux bourreaux
Suit le mouvement de la destruction vers le tombeau
Selon un recul déterminant la courbe de la régression
Qui exige en bout de ligne que la révolution soit solution

DESTRUCTION IV

Hélas! Toujours l’éternel procès d’intention
Pour élire un chef, comme victime ou bourreau
A fait sa marque innocente ou criminelle
Pour enfoncer, le peuple et l’État au tombeau

Maintenant où toit et base l’un après l’autre s’écroule
À présent où rêve et moyen sont réduits au nant
L’insouciance motivée par l’esprit égoïste mercantiliste
A creusé les fosses de la tombe de Jésus, du peuple, de l’État

Un peuple qui se meurt cruellement de faim, de famine
Dans un État moribond dont le trésor est à vide
Où la générosité internationale demeure un poison
Aide qui devient un instrument d’occupation totale

Malgré tout on déchaine, on impute la faute au peuple
Sa misère est prise pour la cause première de l’occupation
En occultant la main criminelle du macabre jeu de pouvoir
Qui est à l’origine première des invasions et occupations

Dans l’éternel concert des recéleurs et des complices
Le bourreau devient le messie, le sauveur de la victime
Hélas! La fiction dépasse de loin la réalité
L’illusion envahit les esprits jusqu’à l’aveuglement total

Alors que la vilaine politique est au budget
Follement on est à la recherche d’un projet
Pour mieux déceler la tête des traitres marxistes
Le malice et l’ignorance sont complices du malheur

Dieu nous avait créé a son propre image divine
Esprit de raison, de sagesse, de lumière, d’intelligence
Donc l’homme est né pour vivre dans la liberté
Nul n’a le droit de le priver de ce droit sacré

Mais certain étouffent leurs opinions alliées de la liberté
Pour s’enfermer aveuglement dans la caverne sentimentale
Au détriment de l’esprit, au détriment de la matière
Jusqu’à devenir esclave d’un vieux ignorant pris pour mentor

Après quoi on s’amuse à l’éternel discours vitimisateur
Où tous sont devenus tannés des flots de procès d’intention
Tannés de la spéculation complice de la prédiction
Tannés de l’indentification receleuse de la justification

Tanné d’être accusé, arrêté, jugé, condamné
Par des avocats du diable, des justiciers masqués
Avec un verdict criminel sans preuve de culpabilité
Tanné d’être la proie cible de salauds acharneurs

Ainsi l’un impute le crime au pauvre innocent
Comme quoi, c’est lui qui nous foutu dans le pétrin
Et l’autre impute le crime au riche bourreau
Comme quoi, c’est lui nous a foutu dans le pétrin

Ainsi on doit dans l’éternel procès d’intention
Pour se réveiller au chant du discours discriminateur
Quelle désolation! Destruction de tout un peuple
Quelle affliction! Destruction de tout un État
Mai 2011




DESTRUCTION V
Je ne suis ni ange ni créateur divin
Je ne sais pas scruter le cœur et l’esprit
Je ne sais pas scruter l’âme et le corps
Non plus je ne me rabaisserai au rôle de devin

En tout temps je dois me charger de ma vie
Comme le créateur l’avait tiré à l’existence
Je fais partie du monde divin de la création
Avec l’interdiction de m’enrôler dans la démolition

Si le maléfice ou le malice des bourreaux méchants
Me détournent par la force, du droit chemin
Le créateur, Jéhovah, Mahou peut scruter mon cœur
Pour sonder ma fidélité envers sa loi et personne divine

Les méchants sans foi ni loi associent ma réussite
À la loi de la jungle reposée sur la destruction
Contraire à la main divine qui m’avait créé
Alors que faire pour avancer sans détruire

Les méchants veulent s’approprier de moi
Les bourreaux veulent m’incarner
Les malveillants veulent me posséder
Les criminels veulent m’envoûter

Ils arrêtent un jour leur criminelle conquête
Dont le dessein est de m’envahir pour me dominer
Dont le motif final de leurs morbides exploits
Est de s’emparer des butins pour s’enrichir

Quant à moi je suis au-delà de criminel monde
Alors que tous parlent de projet, de budget
Je parle de bilan, de victimes, de blessés, de morts
Car le budget assassine les projets mis au tombeau


Mathieu 21 : 45-46
Un seul but, tuer Jésus christ
Job 6 : 21
Ainsi, vous êtes comme si vous n’existez pas
Esaïe 11:3
Il respirera la crainte de l`Éternel; Il ne jugera point sur l`apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire.


Quand l’extrémisme de droite a pris du gallon, on ne peut s’empêcher que la gauche aille à l’extrême aussi. L’extrême appelle l’extrême. De même que Jean Jacques Dessalines a dit : «Si les citoyens du sud ne se soulèvent pas c’est qu’ils ne sont pas des hommes» Taslima Nasseen a tenu un discours aussi radical :« Je pense que c`est nécessaire. Les gens ont besoin d`être choqués. S’ils ne sont pas choqués, ils ne pensent pas, selon cette militante féministe.
L’extrémisme de droite comme de gauche s’inscrit dans la logique du radicalisme, ou de l’intégrisme ( politique, religieux, sexiste ou raciste) ne peut aboutir qu’à une seule chose : toujours nuisance et destruction. Hélas! Toute forme d’extrémisme ou radicalisme constitue une pierre d’achoppement ou un obstacle à l’implantation de la démocratie, le rayonnement de la liberté ou droit allant jusqu’à mettre au rancart tout principe d’égalité comme rêve jamais atteignable à poursuivre dans l’optique de gagner une équité entre les hommes. La recherche de l’équité est la seule garantie de la justice au niveau de la balance sociale, politique et économique. La recherche d’une prétendue égalité entre tous les hommes de manière absolue reste un mythe, une chimère, une utopie, quelque chose qui n’a jamais existé dans aucune société connue sur la terre depuis les australopithèques jusqu’aux modernes. Mais le concept d’égalité reste essentiel comme valeur à poursuivre même quand on sait pertinemment qu’on ne l’atteindra jamais. À peu près comme on croit en Dieu créateur, esprit visible qu’on ne voit jamais ou qu’on ne verra jamais. Non seulement les injustices et l’égoïsme des hommes constituent un obstacle, mais encore les accidents, les maladies, la compétition, la concurrence, sont aussi des entraves à l’égalité. Peut-on entrer en compétition, se concurrencer, s’entraîner dans la logique du combat suivant la règle de la jungle sans enregistrer des perdants. D’ailleurs les hommes sont tellement assoiffés de compétition, de concurrence, de combat, quand quelqu’un refuse de s’entrainer dans cette logique pernicieuse, il est mal vu, pris pour un lâche ou un traître. Sans vouloir se battre, on est disqualifié d’office. Car il faut nécessairement avoir un gagnant et un perdant à tout prix. Même chez la femme, elle aimerait que son copain soit un bourreau qui écrase pour lui satisfaire ou bien qu’il se suicide ou le ridiculise comme un chef d’état défait par un coup d’état qui a subi les pires humiliations de sa vie. On dit souvent que le ridicule ne tue pas, mais il peut tuer l’âme et détruit toutes formes de relations sociales au sein d’une collectivité ou une communauté. Dans un pays qui se dit démocratique, pourquoi se battre pour une femme puisqu’elle n’est ni un objet ni un butin. Mais un être digne de jouir des privilèges du droit comme tous les hommes. Ce sont que les phallocrates fous qui peuvent s’embarquer dans un tel jeu. L’homme qui se respecte et qui croit en droit ne voit pas le mérite de le faire.

En tout cas beaucoup de choses conduit la démocratie dans une voie régressive

1) François Brousseau parle d’habitude qui se perd, à savoir une série de votes à main levée dans le cadre d’une landsgemeinde ou assemblée rurale. Une souveraine tradition maintenue dans ce canton d’un pays reconnu comme haut lieu du pouvoir du peuple n’est plus à la mode à l’air d’une démocratie amochée.
2) La démocratie directe comme méthode principale de gouvernement a disparu là où elle avait disparu au préalable.
3) La démocratie représentative, incarnée par l’acte physique et solennel du vote simultané de tous, lors d’une journée unique qui représenterait un grand rendez-vous citoyen, se perd de plus en plus
4) Les Taux de participation dégringolent presque partout.
5) En Europe et l’Amérique, gardienne de la liberté face au reste du monde, ont un taux de participation aux élections générales qui ont fondu depuis 20 ans ou 30 ans de 75% à moins de 60% au Canada, de 65% à moins de 50% aux Etats-Unis, avec un léger rebond avec l’avènement d’Obama ayant un air de prophète.
6) En Europe, les taux varient étonnement selon les pays, les lois et les traditions nationales
7) La Pologne, champion de la lutte pour la liberté sous le communisme semble la bouder au point qu’on peut voter pour n’importe qui on veut, avec un taux de non participation ou d’abstention de 50%.
Cool Ukraine voisine plus disciplinée reste dans les 75% à fait semblant au moins d’y croire
9) France, politiciens déconsidérés avec des effets catastrophiques sur ces taux d’abstention
10) Allemagne et Italie restent les pays où l’on vote sagement et en assez grand nombre. En Italie le vote est obligatoire






Dernière édition par Edpoete le Sam 22 Sep 2012 - 7:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edpoete
Star
Star


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 24/10/2006

CITOYENNETÉ Empty
MessageSujet: PARADIS   CITOYENNETÉ EmptyMer 3 Aoû 2011 - 10:36

1. babyshou6@yahoo.com, carlinecenat@hotmail.com, carlo1962@hotmail.com, editors@ tanbou.com, edpoete@yahoo.ca

Alors Fièrement Hatuey déclare qu’il refuse d’aller au paradis rencontrer des gens aussi cruels que les blancs espagnols


Voyage de Christophe Colomb
1) Démarche pour avoir des bateaux et des hommes pendant 8 ans
2) Départ, quitta le port de Palos le 3 août 1492
3) Arrivée : le 12 décembre 1492 à île de Guanahani qu’il appelle Sans Salvador. Le 26 octobre à Cuba, le 6 décembre à Haïti.

CHANT DE GUERRE DE CAONABO (CARAÏBE)
Je vais en guerre venger la mort de mes frères
Je tuerai, j’exterminerai, je saccagerai, je brûlerai mes ennemis
Je mangerai leur chair, je boirai leur sang
J’arracherai leur chevelure et
Je me servirai de leur crâne pour en faire des tasses

Chant de guerre de Cacique Henri
Ne mourrons plus en lâches
Ne vivons plus pour creuser les monts
Non plus pour fouiller les rivières à la recherche de l’or
Nous haïssons la poudre jaune
Ne perçons plus la terre
Aya Bombe, Aya Bombe


Colonisation
L’Or se trouvait en abondance dans le Caciquat de la Maguana, dans la région du Cibao. Les espagnols sont avides de l’or comme les Français étaient avides d’exploiter la force de travail des Noirs ou les Anglais de se ravitailler sur les mers pour faire du commerce. Ainsi les types d’exploitation esclavagiste était différente d’une puissance à l’autre. L’Espagne fonde son esclavage sur le pillage de l’or et des autres ressources naturelles, selon un rythme nomade en abusant sexuellement les autochtones dit indiens communément appelés Latinos n’étant ni blancs espagnols ni indiens autochtones. La colonisation française des noirs africains implantés en Amérique était fondée sur l’exploitation abuse de la force de travail du Noir réduit à un simple bien meuble selon le code noir. La colonisation anglaise était fondée sur le commerce surtout elle était devenue la maîtresse des mers.
Avec les révolutions modernes, d’autres modifications ont eu lieu mais selon un paradoxe blanc, une sorte de labyrinthe pour empêcher l’évolution d’autres peuples. Les Anglais ont : Common Law, commonwealth. Les français ont le code civil, version individualiste camouflée à travers l’intérêt de classe de l’argent (Bourgeoisie) remplaçant le sang (Noblesse). Les dirigeants Haïtiens, étant incapables d’établir son influence à travers le monde, ils réduits à de simple surveillant de Palais selon un culte centré sur l’homme ou homme fort car il est encore à la recherche de sont statut d’homme ou humain perdu depuis que le code noir l’avait réduit au statut d’objet, de bien meuble ou de boy ou enfant.


AYITI : SITUATION GÉOGRAPHIQUE
au cœur de l’Amérique dans le Golf du Mexique, en face du canal de Panama, forme Cuba, Jamaïque, Port-Rico, l’archipel des Antilles, encadrées par les Iles de superficies relativement semblables comme : 1) Cuba à l’ouest : 114 000 km2, 2) Jamaïque au sud ouest : 11000 km2, 3) Porto Rico : 10 : 000 km2. Ayiti, mot autochtone dit indien qui signifie Terre Haute, qui fut reprise par Dessalines après la Guerre de l’indépendance, tout comme Noirs et mulâtres répétaient le slogan de Liberté de Cacique henri : Nous jurons de vivre libre ou mourir plutôt que servir les blancs. Ayiti s’appelait aussi Quisqueya=Grande Terre Ou Bohio= Pays aux villages nombreux. Babeque ou Barreque, synonyme de Bohio. La superficie totale de l’Ile Ayiti est de 77250 km2, République de Haïti compte 27700 km2, soit 1/3 et La République Dominicaine 48000 km2 soit le 2/3. La terre ferme appelée Métropole comprend 26800 km2, y compris des Îles telles que Gonave 600 km2, Tortue 185 km2, Vache 55 km2, Cayimites 47 km2, Navase 3 Km2.

Groupes ethniques des autochtones de Ayiti : ce sont les Ciboneys qui s’y sont installés vers 900 avant Jésus Christ. Les Arawak avaient submergés les Cibonyes vers 300 avant Jésus Christ. Les Caraïbes, originaire du Venezuela et d’Amazonie, mélangés par alliance aux autres peuplades des îles. Haute taille.

L’île était divisée en cinq caciquats

Caciquats Limites Cacique
Magua Nord-est Guarionex
Marien Nord-ouest Guacanagaric
Xaragua Sud-Est Bohéchio/ Anacaona
Maguana Centre du Cibao Caobabo
Higuey Sud-est Cotubanama/Manicatex

DE GUACANAGARIC À CACIQUE HENRI
Les Rada avaient rendu prisonniers les Guédés qu’ils vendaient aux européens comme esclaves dont les cris parvenus à Saint-Domingue étaient «Depi nan guinen nèg rayi nèg». Comme le besoin de main d’œuvre se faisait sentir de plus en plus surtout dans le domaine de l’agriculture, les européens ont fini par réduire en esclavage vainqueurs et vaincus et sujets et rois. Toussaint Louverture était petit fils du roi Gaou Guinou. Il fut aussi devenu esclave de Baillon Liberta. Dans cette guerre pour les noirs d’Afrique il n’y avait donc pas de gagnants mais seulement des perdants.

Jean Conzé avait trahi (vendu) Charlemagne Péralte pour quelques dollars américains. Qu’en est-il arrivé? Alors que le nom de Conzé devient tabou, reste banni dans tout le pays comme sujet d’humiliation, Charlemagne Péralte est devenu un Héros National, un nom célèbre à travers le monde. La vie comporte ses revers.

Guacanagaric
Guacanagaric aperçoit dans le ciel des nuages de fumées. Un message! Les Autochtones d’Ayiti dit indiens ont vu descendre des inconnus des trois navires. Par geste, il demandait à Colomb, s’il est descendu du ciel.
Avec des cadeaux, Guacanagaric envoie des messages demander à ces étrangers de ne pas s’avancer dans son royaume.
Christophe Colomb veut voir le Cacique. Guacanagaric lui rend visite sur son navire. Ils se font mutuellement des cadeaux. Colomb serre la main de Guacanagaric sur son cœur. Désormais, dit-il nous sommes frères.

La caravelle Santa Maria échoue sur un récit. Guacanagaric cède à Colomb un terrain pour construire un fort appelé «La Nativité» avec les restes du Navire. Puis Colomb repart pour l’Espagne, en laissant un petit groupe de soldats dans le fort.

Mais les espagnols se conduisirent très mal envers les autochtones dits indiens parce que Colomb croyait aborder l’Inde par l’ouest. Du territoire de Guacanagaric, le Marien, ils partent attaquer les autres caciquats. Ils volent leur or, forcent les indiens à travailler, les tuent. Guacanagaric qui voulait la paix malgré tout, ne se révolte pas. Les autres caciques sont fâchés contre lui. Ils lui reprochent de ne pas les aider à chasser les étrangers espagnols.. Ainsi ils détruisirent le fort, les espagnols et les villages de Marien.

Guacanagaric comprend enfin que les espagnols l’ont trompé, Mais il n’a plus d’amis parmi les indiens. Découragé, il s’enfuit dans la Montagne où il meurt de chagrin et de misère.

Les autochtones ne savent pas que l’or était précieux. Ils veulent en donner aux espagnols, mais les espagnols veulent tout avoir, tout s’emparer.

Comme la vie a des revers. Christophe Colomb trahi par ses propres compagnons par des complots, il lui était interdit de mettre les pieds à Saint-Domingue, devenu persona non Grata. Ainsi, comme Guacanagaric, il meurt dans le chagrin et la misère, le 20 mai 1506 à la Valladolid.

Guarionex chez Mayobanex
Dernier des caciques qui gouverna depuis l’arrivée des espagnols. Guarionex venait se cacher chez le Cacique secondaire Mayobanex. Les espagnols promettent la paix à Mayobanex s’il livre le fugitif.

Guayobanex
Bravement le cacique leur répond : vous êtes trop méchants. Je n’ai pas besoin de votre paix. Guarionex est mon ami. Ne savez vous pas qu’un Arawak doit protéger ses invités. Je protégerai Guarionex

Hatuey
Le premier boat People, partant de Haïti pour débarquer à Cuba, pour se sauver de la cruauté des blancs. La petite tribu de Hatuey se défendait très bien à Cuba contre les agressions répétées des espagnols. Mais le Cacique Hatuey est finalement capturé et condamné à être brûlé vif. Les espagnols attachent Hatuey à un Poteau et se prépare à le brûler. Un prêtre s’approche. Il parle à Dieu, des merveilles du paradis. Le Cacique Hatuey lui demandait : Est-ce que les Espagnols vont aussi au Ciel. Le prêtre religieux répond : oui. Alors Fièrement Hatuey déclare qu’il refuse d’aller au paradis rencontrer des gens aussi cruels que les espagnols

Cacique Henri
Fatigués de la cruauté de son maître Valenzuela, il se sauve avec ses compagnons vers les hautes Montagnes du Bahoruco. Tous jurent de mourir plutôt que de revenir esclaves. Valenzuela les rejoint avec ses soldats pour les infliger de sévères punitions. Il se trompa. Henri peut le tuer. Généreux, il lui ordonne simplement de ne jamais plus essayer de l’attaquer, de ne plus revenir ici. Va remercier Dieu, le ciel que je te laisse la vie.

À la suite d’un message de Charles Quint stipulant : Liberté pour tous les autochtones dits indiens et des terres pour vivre en paix. À la rencontre de Barrio Nuevo apportant le message à Cacique Henri, il accepte de descendre de ses montagnes avec ses hommes pour s’installer dans un bourg proche de Santo Domingo. Le temps des massacres et de l’esclavage pour les indiens était fini. Ils sont enfin libres.

PREMIERS INCIDENTS
1) Destruction du Fort La Nativité, du village Marien, massacre de la garnison espagnole
2) Vega Real : massacre des indiens par milliers
3) Santo Domingo : fondé par le frère de Christophe Colomb appelé Barthelemy Colomb en 1502
4) Premiers administrateurs : Colomb, Bobadilla, Ovando en 1502
5) Premiers victimes de Nicolas Ovando : Anacaona, reine du Xaragua, de la mort de son frère Bohechio, veuve de Caonabo, disparu en mer avec le bateau qui le transportait pour l’Espagne

Campagne de l’Est
L’armée haïtienne passe la Rivière Ocoa et écrase l’armée dominicaine. Mais une fausse nouvelle ou information à Soulouque selon laquelle on préparait une insurrection dans L’ouest. Soulouque ordonna de battre en retraite. Le Dévouement du général Geffrard sauva l’armée haïtienne du désastre. La campagne de l’Est fut désastreuse mais permit de s’emparer des dominicains deux territoires, à savoir, Hinche et Las Cahobas dans le Plateau Central

LA GUERRE ET L’AMOUR 1802
Je ne peux entrer dans le jeu de la concurrence
Dans une machine qui a perdu sa balance
S’accélérant toute bouline sans limite
Sans doute pour mieux attendre l’abîme plus vite

L’heure décisive n’a pas encore sonné
Pour me porter à me dépouiller de mon humanité
De ma conscience, ma moralité, mon histoire
Le patrimoine reste encore dans ma mémoire

À ne pas compter que sur la gâchette
Pour assurer sa propre sécurité
On ne se comporte pas mieux que la chouette
Dépourvue de la moindre humanité

À ne compter que sur la pochette
Pour assurer sa propre sécurité
On ne se comporte pas mieux que la mouette
Ignorant humanité et fraternité

Quand l’agression détrône l’affectivité
L’homme compte sur la force pour sa sécurité
Et devant le crime qui fragilise l’humanité
En aucun cas ne favorise ni fraternité ni sérénité

Tant que l’humanité est gouvernée par l’Amour
Dans le temps assistant dans la fuite des jours
La force ne pourra jamais remplacer l’estime de soi
À l’intérieur le vide créé s’appellera désarroi

Quand le régime est proche de sa fin
Les démons s’agiteront de notre sein
Alors on comprendra l’importance de l’humanité
De la fraternité, de la solidarité, de l’affectivité

Si l’histoire demeure un fragile bébé pygmée
Devant la géante préhistoire, vieille de milliard d’année
Il est trop tôt pour crier victoire de la force de l’agression
Rien pour prouver cette hypothèse dans la divine création

Dieu nous attribue des charges négatives
Pour nous protéger contre des attaques agressives
En temps d’agression à l’ordre du jour
On mobilise la négative, on ne prêche pas l’amour

Dieu reconnaît la légitime défense
Qui s’appelle droit à la résistance
Où l’institut s’aligne à la conservation
Sans se reconnaître dans une quelconque agression
Revenir en haut Aller en bas
 
CITOYENNETÉ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: