Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

 

 iaiti

Aller en bas 
+8
Goya
Maximo
Jude
Le gros roseau
ainsi ne soit-il
haitimere
Joel
grandzo di
12 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 17:17

Rappel du premier message :

i


Dernière édition par Néo le Lun 14 Nov 2011 - 13:14, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17130
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyMer 11 Mai 2011 - 18:38

jafrikayiti a écrit:
Mezanmi,

pa gen doktè sou fowòm nan? Ak tout ekzibisyon moun ki rayi orijin yo sa a, nou pa ka pran bagay yo pou senp blag, se senptòm seryè ki merite entèvansyon moun ki konnen ki tretman ki apwopriye pou moun ki toujou ap chèche denigre ras yo. Pa bliye, kite se Hitler, kit se Trujillo, se yon pati nan sa yo ye a, yo te aprann rayi ki te fè yo baskile nan foli nètalkole.

Mwen te rate epizòd Henry Louis Gates yo, mwen pral tyeke PBS. Kontinye pataje lakonesans ak nou Joel.

Jaf

JAF;

W ap jwenn tou le 4 EPIZÒD yo sou ACHIV PBS yo.Se yon travay ekstrawòdinè.Lè ou wè de travay konsa ,se rezon mwen te sijere ROZO pou l pa pèdi tan l lan zafè de ""voleurs de femmes blanches"".
PREMYE EPIZÒD lan ,se te sou AYITI ak DOMINIKANI.

GATES ,tankou m te remake l deja te fè yon travay konsa sou LAFRIK.Se te 10 EPIZÒD .Misye te montre relasyon ARAB yo ak abitan AFRIK DE LÈS ,kote ke mwatye vokabilè SWAHILI ak KISWAHILI se dorijin ARAB pou ba w yon egzanp.

GATES se youn lan pwofesè ki mye peye OZETAZINI ,se pa pou granmesi.DEPATMAN AFRICANA STUDIES misye an ,lan HARVARD ,se yon modèl
Epitou si w gen difikilte pou jwenn epizòd yo sou PBS ,m a mete adrès yo ;men mwen pa kwè w ap gen difikilte
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyMer 11 Mai 2011 - 19:50

JOEL

Un internaute m'a envoyé ce lien et m'a prié de le poster. Je ne suis pas religieux.. J'ai écouté Paster Mannings comme je lis l'auteur que j'ai cité plus haut… Par tolérance, j'accepte de poster cette video.. pour le moins très polémique..

https://www.youtube.com/watch?v=khuu-RhOBDU
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17130
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyMer 11 Mai 2011 - 20:52

KARL;

Vous prenez au sérieux les ""rantings"" de ce fou furieux.
Moi je ne les accorde ,absolument aucune importance
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyMer 11 Mai 2011 - 23:55

Only Karl can listen to that imbecile.He reminds me of the one who wrote:"A stupid black man"because he didn't think that Obama could become President of the United States.Not only Obama became president of the United States ,but a damn good one too.We find these jackasses in every country.We should never forget who killed jean jacques Dessalines.Malcom X,Patrice Lumumba ,Thomas Sankara, Maurice bishop, and many more black leaders.

I could tolerate a black man or a black woman who doesn't want to vote for Obama.But when a black man or black woman denigrates president Obama in front of white people I think he or she should get his or her head examined.I don't know how come there are so many ignoramuses who are pastors in the Baptist church.

This is my problem with Karl's text.i don't think a white man would write a text :The stealers of black women and the esthetic of the white man.No way , shape and form even if there were ten white european kings who married black women.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17130
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 2:41

ROZO;

This guy is probably a plant of the Republican dirty tricksters.
Black people in this country are too sophisticated to fall for such shenanigans.

Strange fruits.I see KARL mount his white horse in order to defend the FRENCH while he is orchestrating a campaign of denigration against ""OUR PEOPLE"".

I would ,humbly,ask of KARL to cease and desist;if he wants to communiocate with the ""cymballes résonnantes"" of this forum ,there is private messaging.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 5:37

deza a écrit:


En recherchant perpétuellement la faute du blanc, le nègre oublie souvent qu’il se victimise, au point de se ravaler sans le vouloir au stade de l’animal…


La lumière aveuglante d'une simple verite qui fait peur aux timides et qui fait terriblement mal au noir-negre qui se tient calfeutré au sein de ses incohérences métaphysiques car il se veut toujours innocent de tous ses crimes et dissipation de son patrimoine humain .Pour une saison de douleurs et de peine, il réclame de l’histoire universelle une dispense à perpétuité des devoirs de responsabilité inhérents à la condition d’homme doué d’intelligence et du pouvoir de liberté .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 7:33

Color=red]Black people in this country are too sophisticated to fall for such shenanigans. [/color]

- Nonsense ! Balderdash! Hogwash ! Wishful thinking .Sassaye SA a bondye papa’m? Kijan de intoksikasyon deklarasyon tett anba sa a ap chache fe la a ? Min sa se yon deklarasyon tett chatt ki pa chita sou anyen mezanmi.

Truth: Black people as an ethnic group in North America are not very educated according to current socio-cultural standards .They have not collectively shown the light of the questionable wisdom you wish to throw upon them with your personal assessment of raw intelligence. Are you talking about Haiti? May the Good Lord have mercy on us! The available evidence shows that critical intelligence is at its worse within all strata of that particular group going backward.

Strange fruits. I see KARL mount his white horse in order to defend the FRENCH while he is orchestrating a campaign of denigration against ""OUR PEOPLE"".

“Our people “- Who are they? The notion "Our people" presupposes at least psychological “bonding and a common frame of reference “.Where are the social bonds of empathy beside hollow speeches of convenience? When the prophet Moses say “let my people go” he gave up his privileges within the status quo .He is not overseas preaching freedom from the mount of deliverance built by foreign nations. He calls on the historical ethnicity of Israel, the common experience of life that carries its psychological burdens and hopes for the future .Such a metaphor does not mean let my people go so I can have my turn as a famished vampire.

The problem with today's black political culture: They cannot be criticized .They have to be offered an exemption for they have suffered of the woes slavery. They must be protected from real life competition through the use of politically correct incubator (monitored by …) that shelters the weak ,the lame and thee handicap...Say .Are not blacks the only people who have experienced the rigors and abuses of slavery in universal History? Yeah. Babylonians and Egyptians had no slaves .Throwing a few Christian slaves to lions for lunch in a roman arena or mass deportation of Jews to concentration camps for extermination pales in comparison...to our sufferings.

I would, humbly, ask of KARL to cease and desist;

What hypocrisy of arrogance! Cease and desist from speaking the truth because it hurts? Too late .You would- be shepherds of the last two decades of moral deceit and atrocious mismanagement of the country’s meager resources have taken the Haitian people down to the paths of Hades .They stand now trembling and thirsty, with the soul and the body now a wreckage of the burning hell of cholera, rape, starvation and modern slavery through friendly military occupation.

They are dying of hunger and disease because of the follies of the intellectual incompetence of false prophets .At the helm of the nation, members of your tribe have demonstrated so far a total lack of maturity .Joel, the disciples of your political cult suffer from delusion of grandeur within the hard shell of calculated selfishness and egregious cynicism .They have no social bonding with the real people of the country .In short, they have no notion of integrity and honor and of “our people”. Awaken!

if he wants to communicate with the ""cymballes résonnantes"" of this forum, there is private messaging.

Now ,let me show you intellectual rowdiness at its best as it frantically searches the exit doors of non sequitur .Did you notice that you switched without transition from Karl, the friendly interlocutor to "he" the impersonal thing ( third person) that must hide his shameful communication with "other things “ within the cloak of "private messaging "? Wow .Here is a true example of the psychological profile of those who are so gifted with the means of ignorance! Pray tell.

What is so unsavory about telling Haitians that they harbor the many psychological dysfunctions that one finds so common within the mental structure of the so-called black race? We must hide the truth for it is not wise to rock the boat? Whom are we trying to please by burying our head in the sand of delusion? It is indeed a trait of cheap black intellectuality to make such a proposition.Of course,the black king stands not to be challenged upon the credo of his sacred illusions.
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 9:45

Mwen di nou gen doktè ki trete ka sa yo, nou pa vle koute mwen. Mouche a gen pwoblèm ak tèt li - men li pa pou kont li. Se pa pou anyen douko blan se yon pwodui popilè nan ti boutik nou yo, kit se Ann Afrik, ki se Ayiti kit se nan Lewòp ak lamerik. Lè nèg yo pa ka douko a leksteryè, yo douko alentèn....epi tout kote yo manke wè yon ti tras "nwa" yo mande anraje y ap voye douko monte pou yo wè si yo ka efase l.

Wozo, ou pap janm wè yon blan ekri sa KHL ekri a paske reyalite istorik lan pa menm pou blan yo. Menm blan ki pi an move kondisyon an, kit se onivo edikasyon osnon mwayen ekonomik, li konsyan li fè pati yon kolektivite je limanite pèsevwa yon mannyè pozitif. Se pa pou anyen tout krim koloektiv blan komèt, yon jwenn manyen rasyonalize osnon banalize li nan liv listwa yo. Kidonk, Christophe Colomb pa yon gwo kriminèl jenosidè, men yon gran navigatè....kidonk, maladi ki lakòz kèk Nèg toujou bezwen ap voye wòch sou idantite kolektif nèg la, se yon sen`tòm dirèk eksperyans kolonyal la ki lakòz imaj kolektif Nèg la ap sibi frap toupatou - kit se sa li merite, kit se sa li pa merite....E kòm gen nèg ki pa kapab goumen, ki pa gen kouraj pou yo defann yon ekip ki parèt pi fèb nan moman an, yo vle retire kò yo anba idantite kolektif sa a. Si yo pa ka fè sa fizikman, yo tante fè li sikolojikman, kiltirèlman, nenpòt kouman... Men se mouvman nil. E sitou, se mouvman initil.

Reyalite a sè ke Nèg nwa gen yon listwa, yon prezan ak yon pase ki merite fyète tout moun Nwa epi admirasyon tout limanite. Nan lavi, yon moun ka tonbe. Men, se mannyè ou demele ou pou rekanpe ki montre valè ou. Gen moun depi yo fèt yo jwenn privilèj, avantaj tou pare....epi yo ka eksplwate sa pou yo fè pwogrè...konsa tou yo ka gagote li, gaspiy li. Men, yon moun ki leve nan malsite epi ki depase sitiyasyon malsite sa a epi ki reyisi viv lè yo te predi lanmò pou li, ki reyisi bati sosyete tandiske yo te prevwa disparisyon pou li....se moun ki gen GWO valè. Kit se sou kontinan Lafrik, Lewòp, Lamerik, Loseyani, Nèg kontinyepote bèl ekzanp pou limanite. Menm jan azyatik pote pou limanite, ewopeyen pote pou limanite. Yo chak pa pote menm bagay nan dyakout yo men yo chak pote kichòy ki valab.

Mwen espere yon jou tout moun ki malalèz nan po yo va resi vwayaje nan yon lòt espas mantal pou yo rive konprann ki kalite dega yo t a p fè kont pwòp tèt yo - pou granmesi. Epi, konsa, yo va jwenn rezon pou yo renmen tèt yo, epi manyè kite limanite viv an pè.

Jaf
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 10:52

jaf

Nonm saa se fanmi Jacques Etienne bouro ki te nan recherch kriminel sou rey Paul magloire ki tap djake ayisyen ;jodya li vinn tounen yon nazi.Gen lè se yon frè l ou byen kek kouzenl ke Jandam ,neg Ouanaminthe lan te touye O kay pou frekan.ki donk li genyen yon enn nan kè l kont ayisyen ak moun nwa an jeneral.Lè li di ke mwen se yon rankinye se komsi tribilatyon nwa fini depi lontan epi bagay sa yo toujou nan memwa m.Men li bliye se an 1947 ke ayisyen te finn peye det endepandans lan apre ke franseuu te flajele zanset nou yo ak kout fwet pou nou te travay pou yo.Sa profesè Gates ap di yo jennen li ;li fè li gade tet li nan yon mirwa ke li pat vle gade.Se sa egare pastè nwa ap di sou Obama ki enterese l.Jodya lalmay ap peye Jwif pou kek ane yo te fè ap travay nan kan konsantratyon; nou yo anpeche nou menm genyen gouvenman ki ap lite pou plis moun ki ap soufri yo.si nou reklame pou yo remet lajan ke yo te eskamote a yo pito fè konplo ak restavek senkyem kolonn pou destabilise peyi ya men li vle ke mwen bliye bagay sa yo.

li telman bet li pa ka fè diferans ant kritike e denigre paske depi se sal yon moun ap sal yon nwa se sa li renmen pou jistifye prejije li .Yon moun konsa menm yon psykyat pa ka geri li.paske pou li se nwa ki fè pi gwo krim nan mond lan paske koulè yo nwa.se penn perdi diskite ak blan douko sa yo.peti blan manan.ou pa ka fè lojik ak yo paske lespri yo defome pa prejije e racism.fraz saa li ekri la ka fè nou konprann pwoblem li ki se yon iyorans de listwa universel ki double de yon rasism.

"What is so unsavory about telling Haitians that they harbor the many psychological dysfunctions that one finds so common within the mental structure of the so-called black race?"

sa se pa bagay yon moun nwa ki edike ka ekri.Se yon insilt pou tout moun nwa ki ap li sa ki ekri sou forum lan.mwen pa ka konprann poukisa marc henry tolere ke enbesil saa ap insilte moun nwa sou forum lan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 12:26

Mwin gin dwa nwa san'm pagin karakteristik mantalite roi-neg ou jwen ka anpil neg tanjou Rozo ki ta vle ke koule po moun detemine sa yo vo.Se ka intelektyoul neg nwa sel mwin we ke depi w nwa w sipoze gin yon karakteristik kontinantal sou do ou wi paske nwa vle di ke w soti lan lafrik.Lan bagay sa a tout kretin ki gin azipopo yo egal ak ou .Sa rele nivelman par le bas ou le triomphe de la mediocrite.

Reprezantan imanite jodya montre ke teori tett anba sa a se manti .Lafrik paka fe pou neg sake yo refize fe pou tett yo .Le pwemye neg yo te konstate ke lafrik pat bon pou yo yo mare pakett yo epi yo pousse pou pi devan .Yo kraze raje pou lot kontinan .Kidonk min nou jodya lan divesite ke nap obseve a .Poukisa pou nou tounyn la dan ni a si levolisyon te fosse nou nou kraze raje pou la survie de l'espece ?

Kissa nou vle la a ? Moun paka viv o passe non paske gin neg ki pa gin grenn lan bouda li pou afronte l'inconnu et l'avenir incertain.Cela expliqie aussi victoires et defaites des moments de l'humain dansn la course de l'evolution.N'allons pas connaitre une regression evolutive en Haiti afin de nous reclamer de l'Afrique .Er de quelle Afrique ,messieurs les ethnologues , anthropologues et archeologues engages de la disette intelectuelle ?

Non mwin pataka janm Yon Rozo neg ki te jandam ki te trayi fre li ki asiste anpil ansasina san li pa di anyen paske li se yon individi ki san loneusan integrite moral lakay li se yon neg san santiman sayo rele santiman dapatenanss a kominite ayisyen a ki te soti lan fyel peyi sindomingue lan ki te tolere prezanss tout kott jenerasyonkongo li yo li jistan li te vinn fett tou pou ajoute abse sou klou.

Mwin konen mwin pa konparab ak yon Rozo kigin yon passe sosyo-kiltirel ki pa menmjan avek pa mwin paske li soti lan fanmi kongo ke Dessalinn te di ki pat ayisyen .Li rayi peyi a li rayi ayisyen natif-natal yo kipa vle achete manje gate lafrik sa a oswa apwan pale zoulou pou bloffe moun.Sesakfe li ta rinmin soti lan kad diskysion ke intenot la pwopoze a pou lap pale gbd.Li pa vle ke yo fe etid ki lonje dwett sou rass li fanmm li ki soti pou fe ayiti tounyn yon bwatt fatra.

Mezanmi si yon moun nwa vle di ke se lan eta Rozo pou li ye oswa se ak yon makak deplimin tankou Rozo pou li sanble pito li pat janm fett paske se yon rontt li vinn tounyn pou moun sou la Ter.Mezanmi rooooooo!Misye soti lan branch espess la ki pa evolye di tou a .Jiskounye a lap mache do bossi tett anba en grognant ses deplaisirs.

Meme si vous l'apprenez a lire et a ecrire a force de patience et de compassion ,le type Roseau vous surveille du coin de l'oeil et au moment propice il s'elance joyeusement vers sa foret ou il peut grogner et gambader a son aise dans la hauteur dun arbre geant et touffu en compagnie des ouistitis de sa connaissance Le pauvre a rate une etape importante de l'evolution humaine..

Kounye a kitem diou kiem pale avek ou ti retade avan ke w fe yon femyn forum nan akoz de inkapasite intellektyel ou nivo sosyal ou Paske se branche ou sa pou fe femin forum ki interesan paske ti sevell rortott ou a pa pemett ou pale ak moun ki pi evolye passe ou.Se vre fok ou atake mande anraje di betiz.Se sabote tou patou menmjan ou te apwan lan sanfil ak fonasyonal kom ti rekri. anbisye san fwa ni lwa

Podyab . Podyab vre pou ou . Mwin we ke wap fe efo min kom tout moun ki lan kategori ou a ou inpasyan pou rive pi ro kom dassoman .W pa vle apran pwan training .W paka tann set lane ke la Bib la di a ke pou tann pou chanje kap ou pou vinn pi raproche de l'homme contemporain.Selan afe sote barro echell evolisyon sa a ki fe ke parey ou yo ap remett jilbrett an ayiti eki fe moun kap obseve nou panse ke nou ayisyen manke yon kromosom.

Tan pri siouple pa fe komante lan sa map di sou kesyon kap debatt la a si ou paka kite afe vole kite la ter beni pou akroche ou a yon beanche bwa a pou invite moun monte lan lyann pye bwa kote w santi ou alez pou vinn batay avek ou.

Roseau,
Il faut savoir prendre son parti .Vous êtes intellectuellement et socialement le gorille et l'ours mal léché de ce forum. Vous avez certainement les caractéristiques mentales et psychologiques qui font de vous un adepte du disfonctionnement que l'on rencontre chez beaucoup de noirs qui veulent se faire passer pour des civilisés jusqu'au moment decisif ou ils ouvrent la bouche pour dire .Alors craque le vernis du comportement .

Non, non et non .Dieu m'en garde ! Vous ne pouvez être mon pareil .Vous balbutiez des incohérences comme un babouin en colère et vous portez toujours avec vous l’odeur forte de votre jungle.Allez .Cessez de vous battre la poitrine et miauler votre insatisfaction .Je suis un bon dompteur .Je peux facilement mater un fauve et ses rugissemnts .C'est la difference entre l'intelligence et la bestialite.[i]
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 15:22

Wistiti ou sonje lè papa w te kon ap bat ayisyen ;se vye prejije rizib sa yo ki la koz jandam lan te fèmen dyol yon nan nou ak kek katouch nan fyel li o Kay.Se tan sa w sonje ki pap tounen ankò.Allez vous -en idiot blan douko.nanpren moun ki beswen li ineptie w yo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 15:25

Je vais être dans l'obligation de fermer ce thread.


Dernière édition par T-NEG le Jeu 12 Mai 2011 - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 15:30

T-neg

se pa fèmen pou fèmen thread sa selman se efase idiotie saa konpletman ki yon ensilt a tout moun nwa.
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 15:57

Cesaire le nègre fondamental


Et moi, et moi,

moi qui chantais le poing dur

Il faut savoir jusqu'où je poussai la lâcheté.

Un soir dans un tramway en face de moi, un nègre.

C'était un nègre grand comme un pongo qui

essayait de se faire tout petit sur un banc de

crasseux de tramway ses jambes gigantesques et

l'avait laissé, le laissait. Son nez qui semblait

une péninsule en dérade et sa négritude même qui

se décolorait sous l'action d'une inlassable

mégie. Et le mégisser était la Misère. Un gros

oreillard subit dont les coups de griffes sur ce

visage s'était un ouvrier in fatigable, la Misère,

travaillant à quelque cartouche hideux. On voyait

très bien comment le pouce industrieux et mal-

veillant avait modelé le front en bosse, percé le

nez de deux tunnels parallèles et inquiétants,

allongé la démesure de la lippe[, et par un chef-

d'oeuvre caricatural, raboté, poli, verni la plus

minuscule mignonne petite oreille de la création.

C'était un nègre dégingandé sans rythme ni mesure .

Un nègre dont les yeux roulaient une lassitude sanguinolente.

Un nègre sans pudeur et ses orteils ricanaient

de façon assez puante au fond de la tanière entre-

bâillée de ses souliers.

La misère, on ne pouvait pas dire, s'était donné

un mal fou pour l'achever.



Elle avait creusé l'orbite, l'avait fardée d'un

fard de poussière et de chassie mêlées.

Elle avait tendu l'espace vide entre l'accroche-

ment solide des mâchoires et les pommettes d'une

vielle joue décatie. Elle avait planté dessus les

petits pieux luisants d'une barbe de plusieurs

jours. Elle avait affolé le cur, voûté le dos.

Et l'ensemble faisait parfaitement un nègre

hideux, un nègre grognon, un nègre mélancolique,

un nègre affalé, ses mains réunies en prière

sur un bâton noueux. Un nègre enseveli dans une

vieille veste élimée. Un nègre comique et laid

et des femmes derrière moi ricanaient en le regardant.

Il était comique et laid,

comique et laid pour sûr.

J'arborai un grand sourire complice

Ma lâcheté retrouvée!


Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 17:16

Ti- neg

Tu ne fermes pas le post… on n'a pas atteint encore les limites.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 17:53

TiNeg,

Point n'est besoin de fermer ce forum .Je vous donne ma parole que je n'interviendrai plus durant la continuité de cette séance si ce n’est pour donner une réponse intelligente et réfléchie à l’article qui soulève tant de passions inutiles car nous sommes condamnés à savoir qui nous sommes si nous devons intégrer la diversité de notre expérience collective et surmonter les obstacles de l’environnement .Ceux qui ont vaincu la pesanteur pour s'asseoir autour du trone des dieux ne peuvent se laisser prendre captifs par des rites depourvus du vrai symbolisme scientifique et culturel de civilisations qui ont glisse a jamais dans les abimes de l'eternite de tous les temps ..

C'est un sujet qui devrait intéresser tous les haïtiens .Hier encore ce qui représentait les assises de cette thèse - qui confronte si soudainement les beatitudes de nos illusions- transcendait nos mœurs et notre historicité pour conserver et passer à la mémoire de l’espèce les particularités psychiques de son authenticité .Il le fait aujourd’hui encore à travers la manipulation de subtilités linguistiques mêlées a la métamorphose de nos mœurs sous influence étrangère comme s'il accomplissait un retour sur soi-même , une sorte de renaissance de l'Original laissé en berne et en periode de stagnation évolutive sur le continent noir pendant le long et lent passage du temps indifferent des siècles.

Mais personne ne sait déjà ce qui a été .On nous propose de montagnes de théorie qui ne sont pas nécessairement vérités car les archives ont disparu et l’autopsie des lieux ne révèle qu’une parcelle de verite.Personne ne peut nous demander de jeter un regard sur cette Afrique de notre imagination, embrasser des coutumes qui nous sont étrangères ,en faire un totem de la diaspora tribale sans accepter que nous demandions avec l'intégrité et l'honnêteté intellectuelle qui nous sont coutumieres un compte rendu de sa grandeur et décadence.

"Grandeur et décadence "

Qu’est-ce qui s’est passé et comment ? Qu’elle en fût la cause ?De ceci et de cela .


K.H.L. ne fait qu’entrebâiller ou forcer légèrement une ouverture qui nous permet de nous regarder avec un esprit critique , jeter une une lueur de raison sur ce qui peut nous aider à éclairer peut-être la piste de notre voyage dans la nuit des temps. Pourquoi vouloir la fermer si brutalement cette petite lucarne de la curiosite rationnelle afin de satisfaire la déraison d’une imposture ancrée dans l'esquisse incertaine une identité raciale qui nous refuse les moyens de déceler un autre moment critique ou la psychè accepte sans broncher le vécu d’une décadence ?C'est le tableau que l'on nous presente .

TiNeg,

Laissez la lumière tamisée qui s’échappe de l’abat-jour de notre ami K.H.L rayonner dans l’espace restreinte de notre forum. Nous haïtiens avons besoin de nous débarrasser des chaines de la conformité qui veulent définir notre présence historique sans bien considérer la valeur de notre courage et de nos sacrifices. Nous n’allons pas briser les chaines de l’esclavage pour embrasser sans réfléchir les chaines de l’ideal qui ont contribué à la servitude d’un autre qui n’est pas vraiment nous.


MERCI DE VOTRE ATTENTION.
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyJeu 12 Mai 2011 - 20:59

Cesaire le nègre fondamental


Et moi, et moi,

moi qui chantais le poing dur

Il faut savoir jusqu'où je poussai la lâcheté.

Un soir dans un tramway en face de moi, un nègre.

C'était un nègre grand comme un pongo qui

essayait de se faire tout petit sur un banc de

crasseux de tramway ses jambes gigantesques et

l'avait laissé, le laissait. Son nez qui semblait

une péninsule en dérade et sa négritude même qui

se décolorait sous l'action d'une inlassable

mégie. Et le mégisser était la Misère. Un gros

oreillard subit dont les coups de griffes sur ce

visage s'était un ouvrier in fatigable, la Misère,

travaillant à quelque cartouche hideux. On voyait

très bien comment le pouce industrieux et mal-

veillant avait modelé le front en bosse, percé le

nez de deux tunnels parallèles et inquiétants,

allongé la démesure de la lippe[, et par un chef-

d'oeuvre caricatural, raboté, poli, verni la plus

minuscule mignonne petite oreille de la création.

C'était un nègre dégingandé sans rythme ni mesure .

Un nègre dont les yeux roulaient une lassitude sanguinolente.

Un nègre sans pudeur et ses orteils ricanaient

de façon assez puante au fond de la tanière entre-

bâillée de ses souliers.

La misère, on ne pouvait pas dire, s'était donné

un mal fou pour l'achever.



Elle avait creusé l'orbite, l'avait fardée d'un

fard de poussière et de chassie mêlées.

Elle avait tendu l'espace vide entre l'accroche-

ment solide des mâchoires et les pommettes d'une

vielle joue décatie. Elle avait planté dessus les

petits pieux luisants d'une barbe de plusieurs

jours. Elle avait affolé le cur, voûté le dos.

Et l'ensemble faisait parfaitement un nègre

hideux, un nègre grognon, un nègre mélancolique,

un nègre affalé, ses mains réunies en prière

sur un bâton noueux. Un nègre enseveli dans une

vieille veste élimée. Un nègre comique et laid

et des femmes derrière moi ricanaient en le regardant.

Il était comique et laid,

comique et laid pour sûr.

J'arborai un grand sourire complice

Ma lâcheté retrouvée!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyVen 13 Mai 2011 - 4:09


Que dire !O mon dieu que dire face a la defaite qui se veut victoire ?

Dans un monde de faux symboles ou l'on force la volonte assiégée à choisir les idéaux d'une matrice érigés sur les piédestaux du politiquement correcte, il est difficile de refuser d'etre le mannequin de parade de la culture occidentale ou la marionnette du ridicule des préjuges de négrophiles qui se croient libres d'exercer un libre-arbitre enchainé dans l'espace surveillée qu'on les octroie pour débattre leur notion inculquée de « liberté ». C’est dans ce drame que se retrouve l'haïtien de ce temps -la qui a voulu se créer envers et contre tout en s’arcboutant aux engagements d’une décision vitale, à la fois consciente et inconsciente : L’opiniâtreté d’un refus existentiel de s’insérer dans la moule de cette forge dont se sert la matrice pour diriger le sens de nos vies.C'est un ultimatum.

Il n’y a rien qui énerve le plus mon intellect en peine que cette pauvre habitude de nos pietres intellos de dire « oui, je suis »au moment des délires de la crise identitaire .Ils ont cet air abêti de confiance absolue en une version d’indépendance d’où ils sortent grisés par les libations répétées de ces paroles rassurantes du génie manipulateur et civilisateur. Ils se sont laissé berne , pris aux pièges de la pédagogie insidieuse de ces techniques de contrôle des masses aui se trouvent aux mains des opérateurs assis aux panneaux de commande des media de la création artificielle. Ils ne se sont meme pas rendu compte que leur voix collective est maintenant la voix multiple et mécanique du Moi Imposteur qui les a obligés à faire un serment d’allégeance de l’aliénation qui consiste à dire qu’ils ont renoncé à tout ce qui les a moulés durant leur passage dans la forge existentielle.. .les ecoles et les universites

Et je m’arete ici brusquementt pour dire que la liberté, cette liberté aujourd’hui, est bien cette faculté encore vierge de l'individu insoumis à reconnaitre qu'il est fatalement enchaîné a lui-même parce qu'il sait qu’il est condamné à vivre à l’intérieur de la Matrice. Quand tout est dit, l’insurgé de la conscience indomptable a cette liberté immense et ineffable de dire non à l’imposture, à son lavage de cerveau, quelle que soit la forme et le visage emprunté de sa domination. Dans cete discipline du chaos organisé, il y a cependant une toute petite niche ou se sont réfugiés ceux qui croient encore que la rébellion naturelle est l’énergie rénovatrice qui anime la liberté de l’etre. Ils ont réalisé qu’il ne peut y avoir de création et de renouvellement de la vie dans la répétition hypnotique et absurde de mantras dogmatiques dont l’utilité est l’abêtissement de l’intelligence.

Je suis l’haïtien, ce frêle etre social d’une métamorphose historique ponctuelle de notre univers .J’ai encore en moi l’âme de ce rebelle qui a voulu se reconstruire à partir des conflits de la société coloniale Saint-dominguoises. Je ne veux etre ni le negre du blanc ni l’Africain des négrophiles. Je veux de la légitimité de mon historicité qui a créé les conditions de ma liberté et de ma fierté initiale .Je réclame cette authenticité de mon héritage qui facilitera l’ascension interrompue de mon humanité giflée vers les degrés supérieurs de l’évolution humaine. Je veux travailler à son réveil et à sa conservation.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17130
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyVen 13 Mai 2011 - 7:09

Comment pardonner ce qui esi impardonnable.IL NE FAUT PAS PARDONNER.IL NE FAUT PAS OUBLIER.Pour rester éveillé,vigilant ,attentif,la conscience en alerte;car si nous ne sommes pas responsables,des fautes de nos aieux,nous ne pouvons pas nous éxonérer de la responsabilité de celles que nous pouvions commettre en invoquant la TERRIBLE EXCUSE DES LACHES:nous ne savions pas.Car c'est à nous de savoir et c'est à nous d'agir.
TOUSSAINT et SCHOELCHER firent ce qu'ils avaient à faire.Permettez moi de finir sur cette question qui devrait sans cesse tourmenter notre ame.
""Et nous""
(NICHOLAS SARKOZY-10 MAI 2011)

http://www.grioo.com/ar,nicolas_sarkozy_la_traite_et_l_esclavage_furent_les_premiers_crimes_contre_l_humanite_20998.html

(
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyVen 13 Mai 2011 - 9:01

Le lien nous apprend que :

Le document que vous chechez n'existe pas ".
Revenir en haut Aller en bas
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyVen 13 Mai 2011 - 9:19

deza a écrit:
Le lien nous apprend que :

Le document que vous chechez n'existe pas ".

Le document que vous demandez n'existe pas.
iaiti - Page 6 Interdit3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyVen 13 Mai 2011 - 9:27

Comment pardonner ce qui esi impardonnable.IL NE FAUT PAS PARDONNER.IL NE FAUT PAS OUBLIER.Pour rester éveillé,vigilant ,attentif,la conscience en alerte;car si nous ne sommes pas responsables,des fautes de nos aieux,nous ne pouvons pas nous éxonérer de la responsabilité de celles que nous pouvions commettre en invoquant la TERRIBLE EXCUSE DES LACHES:nous ne savions pas.Car c'est à nous de savoir et c'est à nous d'agir.
TOUSSAINT et SCHOELCHER firent ce qu'ils avaient à faire.Permettez moi de finir sur cette question qui devrait sans cesse tourmenter notre ame.
""Et nous""
(NICHOLAS SARKOZY-10 MAI 2011)


Pouvons-nous à notre tour poser aujourd'hui cette terrible question qui hante l'esthétique de notre moralité d'emprunt depuis longtemps ? Le massacre des français était-il nécessaire au succès de la révolution et a l’établissement d’une juste société ?

Deux cent ans plus tard, nous nous demandons encore, l'assassinat sans pitié d'hommes et de femmes innocents ,de vieillards et d'enfants endormis dans les bras de leur mère , n'était -ce plutôt un projet de vengeance de la mentalité triomphante des rois-Negres qui voulait s'assurer du succès de leurs ambitions ?Oui,le transfert immediat des titres de propriété et des terres de la colonie en toute tranquillité juridique aux membres du Generalat , sans peur future de réclamations epineuses d’héritiers légitimes .On faisait ainsi d’une pierre deux coups
.
Avions-nous posé cet acte barbare au nom de la justice ? Et pourquoi l'Afrique du Sud que notre flatterie a choisi de choyer aujourd'hui pour donner bon teint à notre décadence a refusé l'exemple de ces pionniers de la liberté ? Dessalinnes ne voulait pas de l'exécution des femmes, vieillards et enfants.

« Gade anro gade anba …Mwin rinmin santt li. »

Une proposition horrible et abominable sortie de l’instabilité d’une structure mentale de la destruction qui demontre le mépris de notre humanité commune.
[/size][/i]


Dernière édition par deza le Ven 13 Mai 2011 - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17130
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyVen 13 Mai 2011 - 9:30

Je ne sais pas ce qui se passe MAXIMO,
J'ai bien copié le lien,mais pour une raison ou pour une autre ;je reçois le mème résultat que vous.

Quand vous recevez ce message,allez à la page d'acceuil et klikez sur la petite photo de SARKOSY.
Peut ètre que vous corrigeriez le lien;en tout cas c'est la que voustrouverez l'article.
C'est un reportage sur la commémoration de la fin de l'esclavage en FRANCE.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyVen 13 Mai 2011 - 9:46

La symbolique chrétienne du mea culpa ne semble pas faire partie de notre tradition koupe tett boule kay telle qu'elle se manifeste dans la modernite temporelle de nos vies.Nous repetons ad nauseam des mots qui n’ont aucune actualité dans notre vecu .De tous les rois-Negres, il se peut que j'aie tort , Jean-Claude Duvalier a été le seul capable de dire :

Je suis désolé ...


Je risque ma peau en faisant la remarque suivante mais je dois la faire si je veux rester consequent aux propositions impopulaires de mon dire: L’éducation Saint-Louis Gonzagueienne a t-elle eu une influence bénéfique sur l'integration du psychè , de la structure mentale de l’homme haïtien éduqué dans ses établissements scolaires.

Je suis désolé ....

Des mots simples mais sans echo reel dans notre culture.Comment dit-on vraiment dans le parler journalier de la langue creole "je suis desole ?".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 EmptyDim 15 Mai 2011 - 8:27

Reprise : Quand la foule animale insiste désespérément à chasser la proie pour l'ombre et que la brillante clarté de nouveaux horizons fait mal à la vision trouble des bergers de la multitude domestiquée habituée au confort des enceintes ,des fils barbeles et des espaces restreintes.

=============================================

J’écrivais il n’y a pas longtemps de cela que les bonnes choses ne perdent jamais de leur saveur initiale malgré le passage du temps .C'est comme un bon vin qui a vieilli dans un tonneau de bois de cèdre .Voici un texte qui est toujours d'actualité après plus de 2000 ans d'existence .Nous le devons à la droiture et l'expérience d'un ami honnête qui se nomme Excalibur sur le forum moun.com:

Voici un extrait de LA RÉPUBLIQUE de Platon. Il s'agit de la bien connue Allégorie de la caverne; un texte que tout être vivant sur notre planète doit se faire le cadeau de lire au moins une fois dans sa vie...Il ne suffit pas de lire pour acquérir une érudition livresque au service de la propagande de ses croyances .Il faut savoir lire pour enrichir et bien meubler l'esprit qui se transforme et devient plus raffine sous l'influence indépendante du savoir universel qui n'appartient à aucun cénacle idéologique. .

Maintenant, repris-je, représente-toi de la façon que voici l'état de notre nature relativement à l'instruction et à l'ignorance. Figure-toi des hommes dans une demeure souterraine, en forme de caverne, ayant sur toute sa largeur une entrée ouverte à la lumière; ces hommes sont là depuis leur enfance, les jambes et le cou enchaînés, de sorte qu'ils ne peuvent bouger ni voir ailleurs que devant eux, la chaîne les empêchant de tourner la tête; la lumière leur vient d'un feu allumé sur une hauteur, au loin derrière eux; entre le feu et les prisonniers passe une route élevée : imagine que le long de cette route est construit un petit mur, pareil aux cloisons que les montreurs de marionnettes dressent devant eux, et au-dessus desquelles ils font voir leurs merveilles.
Je vois cela, dit-il.

Figure-toi maintenant le long de ce petit mur des hommes portant des objets de toute sorte, qui dépassent le mur, et des statuettes d'hommes et d'animaux, en pierre, en bois, et en toute espèce de matière; naturellement, parmi ces porteurs, les uns parlent et les autres se taisent.

Voilà, s'écria-t-il, un étrange tableau et d'étranges prisonniers.

Ils nous ressemblent, répondis-je; et d'abord, penses-tu que dans une telle situation ils aient jamais vu autre chose d'eux-mêmes et de leurs voisins que les ombres projetées par le feu sur la paroi de la caverne qui leur fait face ?

Et comment ? observa-t-il, s'ils sont forcés de rester la tête immobile durant toute leur vie ?

Et pour les objets qui défilent n'en est-il pas de même ?

Sans contredit.

Si donc ils pouvaient s'entretenir ensemble ne penses-tu pas qu'ils prendraient pour des objets réels les ombres qu'ils verraient ?
Il y a nécessité.

Et si la paroi du fond de la prison avait un écho, chaque fois que l'un des porteurs parlerait, croiraient-ils entendre autre chose que l'ombre qui passerait devant eux ?

Non par Zeus, dit-il.

Assurément, repris-je, de tels hommes n'attribueront de réalité qu'aux ombres des objets fabriqués.

C'est de toute nécessité.

Considère maintenant ce qui leur arrivera naturellement si on les délivre de leurs chaînes et qu'on les guérisse de leur ignorance. Qu'on détache l'un de ces prisonniers, qu'on le force à se dresser immédiatement, à tourner le cou, à marcher, à lever les yeux vers la lumière : en faisant tous ces mouvements il souffrira, et l'éblouissement l'empêchera de distinguer ces objets dont tout à l'heure il voyait les ombres. Que crois-tu donc qu'il répondra si quelqu'un lui vient dire qu'il n'a vu jusqu'alors que de vains fantômes, mais qu'à présent, plus près de la réalité et tourné vers des objets plus réels, il voit plus juste ? si, enfin, en lui montrant chacune des choses qui passent, on l'oblige, à force de questions, à dire ce que c'est ? Ne penses-tu pas qu'il sera embarrassé, et que les ombres qu'il voyait tout à l'heure lui paraîtront plus vraies que les objets qu'on lui montre maintenant ?

Beaucoup plus vraies, reconnut-il.

Et si on le force; à regarder la lumière elle-même, ses yeux n'en seront-ils pas blessés ? N’en fuira-t-il pas la vue pour retourner aux choses qu'il peut regarder, et ne croira-t-il pas que ces dernières sont réellement plus distinctes que celles qu'on lui montre ?
Assurément.

Et si, reprise-je, on l'arrache de sa caverne, par force, qu'on lui fasse gravir la montée rude et escarpée, et qu'on ne lâche pas avant de l'avoir traîné jusqu'à la lumière du soleil, ne souffrira-t-il pas vivement, et ne se plaindra-t-il pas de ces violences ? Et lorsqu'il sera parvenu à la lumière, pourra-t-il, les yeux tout éblouis par son éclat, distinguer une seule des choses que maintenant nous appelons vraies ?
Il ne le pourra pas, répondit-il; du moins dès l'abord.

Il aura, je pense, besoin d'habitude pour voir les objets de la région supérieure. D'abord ce seront les ombres qu'il distinguera le plus facilement, puis les images des hommes et des autres objets qui se reflètent dans les eaux, ensuite les objets eux-mêmes. Après cela, il pourra, affrontant la clarté des astres et de la lune, contempler plus facilement pendant la nuit les corps célestes et le ciel lui-même, que pendant le jour le soleil et sa lumière.
Sans doute.

A la fin, j'imagine, ce sera le soleil - non ses vaines images réfléchies dans les eaux ou en quelque autre endroit -mais le soleil lui-même à sa vraie place, qu'il pourra voir et contempler tel qu'il est.

Nécessairement, dit-il.

Après cela il en viendra à conclure au sujet du soleil, que c'est lui qui fait les saisons et les années, qui gouvernent tout dans le monde visible, et qui, d'une certaine manière, est la cause de tout ce qu'il voyait avec ses compagnons dans la caverne. Évidemment, c'est à cette conclusion qu'il arrivera.
Or donc, se souvenant de sa première demeure, de la sagesse que l'on y professe, et de ceux qui y furent ses compagnons de captivité, ne crois-tu pas qu'il se réjouira du changement et plaindra ces derniers ?

Si, certes.

Et s'ils se décernaient alors entre aux honneurs et louanges, s'ils avaient des récompenses pour celui qui saisissait de l'œil le plus vif le passage des ombres, qui se rappelait le mieux celles qui avaient coutume de venir les premières ou les dernières, ou de marcher ensemble, et qui par-là était le plus habile à deviner leur apparition, penses-tu que notre homme fût jaloux de ces distinctions, et qu'il portât envie à ceux qui, parmi les prisonniers, sont honorés et puissants ? Ou bien, comme le héros d'Homère, ne préférera-t-il pas mille fois n'être qu'un valet de charrue, au service d'un pauvre laboureur, et de souffrir tout au monde plutôt que de revenir à ses anciennes illusions et vivre comme il vivait?

Je suis de ton avis, dit-il; il préférera tout souffrir plutôt que de vivre de cette façon-là.

Imagine encore que cet homme redescende dans la caverne et aille s'asseoir à son ancienne place : n'aura-t-il pas les yeux aveuglés par les ténèbres en venant brusquement du plein soleil ?

Assurément si, dit-il.

Et s'il lui faut entrer de nouveau en compétition, pour juger ces ombres, avec les prisonniers qui n'ont point quitté leurs chaînes, dans le moment où sa vue est encore confuse et avant que ses yeux se soient remis (or l'accoutumance à l'obscurité demandera un temps assez long), n'apprêtera-t-il pas à rire à ses dépens, et ne diront-ils pas qu'étant allé là-haut il en est revenu avec la vue ruinée, de sorte que ce n'est même pas la peine d'essayer d'y monter ? Et si quelqu'un tente de les délier et de les conduire en haut, et qu'ils le puissent tenir en leurs mains et tuer, ne le tueront-ils pas ?
Sans aucun doute, répondit-il.

Maintenant, mon cher Glaucon, repris-je, il faut appliquer point par point cette image à ce que nous avons dit plus haut, comparer le monde que nous découvre la vue au séjour de la prison, et la lumière du feu qui l'éclaire à la puissance du soleil. Quant à la montée dans la région supérieure et à la contemplation de ses objets, si tu la considères comme l'ascension de l'âme vers le lieu intelligible, tu ne te tromperas pas sur ma pensée, puisque aussi bien tu désires la connaître. Dieu sait si elle est vraie. Pour moi, telle est mon opinion :

Dans le monde intelligible l'idée du bien est perçue la dernière et avec peine, mais on ne la peut percevoir sans conclure qu'elle est la cause de tout ce qu'il y a de droit et de beau en toutes choses; qu'elle a, dans le monde visible, engendré la lumière et le souverain de la lumière; que, dans le monde intelligible, c'est elle-même qui est souveraine et dispense la vérité et l'intelligence; et qu'il faut la voir pour se conduire avec sagesse dans la vie privée et dans la vie publique.
Pour la version complète, consultez

LA RÉPUBLIQUE de Platon
Traduction de Robert Bacou
GF-Flammarion, 1966
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




iaiti - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: iaiti   iaiti - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
iaiti
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: