Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €

 

  Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Invité
Invité



 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 13:29


Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...
20/05/2011 09:21:57

Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...
Le Président de la République, Michel Joseph Martelly, se rendra ce vendredi 20 mai 2011 aux Coteaux dans le département du Sud pour participer à l’inauguration de l’Ecole Nationale St-François. Le projet de construction de cet établissement scolaire a été initié par l’OIM et financé par l’USAID.

Selon une enquête menée par l’équipe du Président Martelly, environ 230 mille enfants n’ont pas accès à une salle de classe dans le grand Sud. Seulement 8% du budget de l’Etat haïtien est alloué à l’éducation pour tout le pays.

Cette visite du Chef de l’État s’inscrit dans le cadre du lancement officiel du Fonds National pour l’Education (FNE) qui permettra à plus de 500 mille enfants haïtiens d’avoir accès à l’éducation. Le Fonds National pour l’Education sera effectif dès le 15 juin prochain et sera alimenté grâce à une contribution prélevée sur chaque minute d’appels internationaux entrants. En effet, un tarif minimal de 23 cents sera appliqué à chaque minute de communication entrante et cinq cents seront déduits de ce tarif minimal et déposés dans le FNE. Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire accepté volontiers par les quatre opérateurs locaux (Digicel, Voila, Haitel, Natcom).

Le Président de la République réaffirme sa ferme détermination à rendre l’Education obligatoire et gratuite durant son mandat et entend mobiliser toutes les ressources disponibles en vue d’atteindre ses objectifs.

S’il est vrai que les opérateurs téléphoniques sont unanimes pour l'établissement du FNE afin de soutenir le projet du gouvernement Martelly, ces opérateurs se montrent, par contre, divisés sur l’éventuelle imposition d'un prix plancher par le Conseil National des Télécommunication (CONATEL).

Pour la Natcom, qui s’apprête a entrer sur le marché, l’idée même d’un prix plancher est pénalisante « Nos stratégies pour offrir de meilleurs prix lors de notre introduction seront impossibles, si le CONATEL oblige tous les opérateurs à pratiquer les mêmes prix », dénonce le Directeur Dénéral adjoint de la Natcom, Yves Armand « Nous sommes pour le FNE, pour l'introduction de la taxe de 5 centimes US par minute sur les appels internationaux entrants, mais nous sommes contre les prix planchers [...] nous sommes pour la libre concurrence, contre la fixation des prix. Depuis 13 ans que les compagnies de télécommunications existent, cela n'a jamais été fait. Pourquoi l'introduire maintenant ? »

Le Président Martelly, avec sa soif de changement rapide, semble confondre « vitesse et précipitation... » Des réunions avec le CONATEL ont eu lieu avant même d’avoir prêté serment au sujet de ces nouveaux tarifs, alors que le nouveau gouvernement n’était pas en place, la loi sur la création de cette taxe n'est pas encore votée et ce projet n’a pas de cadre légal actuellement... Lorsque le Président déclare « Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire » il devrait se rappeler qu’un une taxe reste une taxe, quelque soit la façon de la présenter, pour le consommateur local et de la diaspora.
http://www.haitilibre.com/article-2993-haiti-education-il-ne-s-agit-pas-d-une-taxe-mais-d-un-surplus-tarifaire.html
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 14:21

si yon moun ap koute sa sirenn martelly yo ap di jodya wa di se premye fwa yon presidan pwomet edikatyon gratis ti cheri nan peyi dayiti.tout lekol sa ke li ap inogire komsi si sou li yo bati.ala kote w tande papa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 14:26

Ti mesye patriot revolisyone lot bo dlo yo ki pa rinmin Ayiti a kite Prezidan an trankill .Kitel we sakelika fe pou pep la ke nap bay manti depi lontan an .Nou finn desan kanson nou .Kite yon lot esye .Li pap vinn mande nou kontribye pou yon peyi ke nou pa rinmin eke nou pagin fanmi la dann anko.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 14:42

depi ki lè w te Martelly konsa kameleon?pa fè mal chache sa w te kon ekri sou li non.ou met bese ba men sa pa ka efase sa w te kon ekri deja yo.Map repetel ankò se pa martelly ki premye pwomet pep la edikatyon gratis genyen lot moun ki tap travay pou sa te vinn yon reyalite deja. ou pa vle tande verite sa yo .ou vle ba martelly tout kredi ke li pankò merite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 16:24

W pagin memwa ?W te dim ke se menm nou menm ke nou ye .Nou lan menm "caste " .Setadi intere nou se sinkant kob ak degoudin .Ganle ou pat konen sa w tap di a?

Mwin baou defi tett kokolo .Al cheche sa mwin ekri sou li ki fe ke mwin paka sipote li jodya kom prezidan dayiti .Mwin pa moun ki viv ak rankinn ak rayissab lan ker mwin.Je suis un homme libre .Libre de la prison de toutes les emotions qui abetissent l'homme .Apres Dieu,je n'ai qu'un seul ideal de respect :Haiti .Et je ne dirai jamais que je l'aime pas quelle que soit la condition de sa vie aux mains de l'imposture,mon cher imposteur ...

Mwin deja di ou ke mwin pa mare pakett mwin lan pye tab okenn ideoloji oswa moun.Mwin pagin tanperaman restavek ke mwin lakay ou a antan wap pale de liberte .Mwin pat passe lan jandam ni mwin pa kon trayi moun poum pwan grad .Mwin di ke Martelly gin yon volonte politik pou fe mirak rive lan edikasyon pep la lan leve nivo de vi li .Sela w ye vye sesso .Si ou pa mouri wap we sa.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 16:44

site non moun mwen te trayi poum te pran grad la.kameleon se pat Myrlande Manigat ou tap voye monte o komansman.koulyè ya ou ap fè brwon nose pou martelly ba w yon ti job degaje w.men piga ou vle ke tout moun tonbe frote nen yo nan deyè martelly tou san ke li pankò fè anyen ki montre li se lèdè ekseptyonel saa ke wap flate ya.nen w finn jonn al lave nen w ,flatè.ou ta tann kek mwa anvan ou tonbe flate martelly kameleon.

Wi se vre mwen pa renmen kote ki sal ,kote moun ap mouri ak grangou kloroks ak kolera.ak malarya. mwen pa renmen kote genyen gouvenman ki ap mande tou tan.kote ki genyen napil mouch marengwen,ravet ki fem pa ka kk byen ;mwen pa renmen kote ti moun ap soufri epi yap rele yo kokorat.mwne pa rnmen kote mwen san lè mwen tonbe nan latrinn san pa genyen ponpye ki pou vinn retire m nan bè ta;mwen pa renmen kote yon travayè ap travay epi li pa ka manje ni peye yon bout kay pou li rete,si wou ou renmen kote konsa se bagay ki gade w. mwen se pase map pase sou tè ya;One life to live se poum degaje m poum ka viv byen de jou map pase la byen.ki jan fè w pa bò isit toujou ipokrit.pouki sa ou pal rete la saline.ou renmen la saline ,ou renmen raboteau ou renmen la fosette.;ou rnmen Stwe helene. ?,menm moun ki rete la si w te kapab ou tap ekstermine tou tankou vè tè.Alò ki moun ou panse ou ka twompe la ak natyonalism de pacotie w la nou renmen ayiti vre wi tou tan se nou ki bò tab la tou tan se nou ki ap volò,men fout lotrejou la an 2004 se di fe nou tap mete ladann wi;

"Tu dis que tu l'aimes et tu l'incendies;Aime le moins ,mon frère"Guy Durosier

Se de wou ak GNBIST parey w yo wi li tap pale.


Dernière édition par Le gros roseau le Sam 21 Mai 2011 - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 16:54

Non.non.Ti Rozeau,

Mwin lage Manigat depi mwin we ke li tap fe lavalass zye dou .Mwin pa sevi ak prostitusyon lan pwinsip mwin.Lavalass pa lan ni horizon mwin ni lan lavni mwin .Li fem sonje toutswit sa mari li te di :

Depi se pou pouvwa sise lan plannn pou mete manman ou mete li apwe eleksyon wa retire li .Bagay konsa revoltem.Sa ou rele brown nose se kapasite moun intelijan sivilize pou li flexib jan la lwa de levolisyon mande li a .W pa we neg ki tankou ou yo kote yo ye jodya ?Yap vegete yo toujou ap kouri pye a ter deye bett ak yon bout kanson sou yo .

Gade sweet miki ak ti vice .Ou pa we yo byen apwe tout chire pitt yo a .Sazki fe ke w menm oupa konsa .Klass? Caste ? Intelligence ? Rankin ak la enn ? Ko red?
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 17:06

ou fout manti ou pa lage l pase ou wè li tap fè lavalas dye dou .ou lagel lè w tande ke se Micky met w yo vle.Jodya li pankò menm fome yon gouvenman ou deja ap voye flè pou li san ke li pankò fè anyen.ou bliye ki moun ki te bati plis lekol nan peyi ya ke tout lot gouvneman ki te pase anvan yo .ou bliye ki moun ki te konn bay coupon pou ti malere ka achte liv, ou bliye moun ki te mete kantine nan tout lekol tan ke w ba ti Pè Aristide le defenseur des pauvres et des opprimes gloire ,honneur et respect qu'il merite.Talon kikit que vous etes.al rele Vive Lorius Maitre jan w te kon ap rele sa fort dimanche lè w tap mache o pas sou komandman madan max Adolphe.Fok mwen fè w kite fè esklav de mezon pou wap bat pwop frè w ak sè w pou Ti Nicholas ka vinn anperè dayiti.Ou pat konn wont lè w te konn ap bese byen ba devan ti jean claude pou dil Excellence ;faites de mon derriere tout ce que vous voulez.ah ah ah ah
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 18:02

Bon dieu ! Il est encore tout traumatisé par les dégradations subies dans les couloirs de l'Ambassade americaine !!!!!!!!Et seulement vingt dollars et un visa de sortie pour se mettre à quatre pattes et râler comme un porc! Je comprends de plus en plus votre haine de ceux qui n'ont jamais connu cette terrible humiliation.

Roseau vous portez encore à l'arrière-train et dans votre cœur les cicatrices et les souvenirs de vos entourloupettes après avoir trahi le corps armé qui vous a accueilli, hébergé à ses frais et secouru des vices développes pendant vos années de misères et de disette dans les ghettos répugnants de la ville du Cap.

Mais, qu’est-ce qui vous a porté à trahir ,mauviette, et à vous offrir en holocauste au sexe du blanc (je sais que vous les préférez jeunes et blonds) que vous dites détester avec tant de force ? Je sais .Je n’aurais pas dû .Vous souffrez encore atrocement des douleurs de l’Hémorroïde enflammée. On a failli vous retirer les tripes, vieux paillasson .Vous pensiez que vous alliez devenir fou et mourir de douleur parce qu’il vous a traite sans ménagement .VOUS ne pouvez oublier. Pauvre clown !

Je ne vous parle plus .Vous refusez obstinement de m’appeler par mon titre, Illustre Monsieur. Je ne veux pas patauger dans la plèbe.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 18:15

non mon cher je n'avais pas subi les memes tortures qu'on vous infligea.pour votre information la première fois que j'ai ete a l'ambassade americaine c'etait sur la recommandation de la mission navale qui se trouvait en haiti. quand j'ai sollcite un visa d'immigrant avec mon diplome et quand on m'a appele pour preter serment devant le consul je n'avais qu'à me presenter.Arrive à new york j'etais bien accueilli par les officiers du service d'immigration.Je n'ai jamais courbe mon echine comme vous pour recevoir le shaft de bay doc.Si vous voulez offrir votre cul a martelly, allez-y ,mais ne m'emmerdez pas avec vos flatteries.Il vous attend.Vous n'avez qu'a vous presenter au plais tout nu il comprendra vos demarches. na't-il pas explique comment il avait traite kino ;Oui j'ai dit vous etes de sa caste parce que vous pratiquez les memes vices.Quo vadis mars. la bas chez martelly.
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 19:07

Le gros roseau a écrit:
ou fout manti ou pa lage l pase ou wè li tap fè lavalas dye dou .ou lagel lè w tande ke se Micky met w yo vle.Jodya li pankò menm fome yon gouvenman ou deja ap voye flè pou li san ke li pankò fè anyen.ou bliye ki moun ki te bati plis lekol nan peyi ya ke tout lot gouvneman ki te pase anvan yo .ou bliye ki moun ki te konn bay coupon pou ti malere ka achte liv, ou bliye moun ki te mete kantine nan tout lekol tan ke w ba ti Pè Aristide le defenseur des pauvres et des opprimes gloire ,honneur et respect qu'il merite.Talon kikit que vous etes.al rele Vive Lorius Maitre jan w te kon ap rele sa fort dimanche lè w tap mache o pas sou komandman madan max Adolphe.Fok mwen fè w kite fè esklav de mezon pou wap bat pwop frè w ak sè w pou Ti Nicholas ka vinn anperè dayiti.Ou pat konn wont lè w te konn ap bese byen ba devan ti jean claude pou dil Excellence ;faites de mon derriere tout ce que vous voulez.ah ah ah ah

Ala nèg yo genyen odas se disip yo konpè!

Aristide te mete kantin? Ki kote? ...nan ki komin?

Tu-tud ki te bati plis lekòl? Oubyen mesye le blan atravè NGO, Bank Mondyal, Lame Amerikèn? Oubyen se sektè prive an ki posede plis pase 95% lekòl nan peyi an? Talè an, mwen te li w k ap denonse Martelly k ap inyogire lekòl ke l pa t bati, men w sòti pou w fè lekontrè pou chèf de fil wou, Ti Moris. Sa rele "tanbou 2 bounda".

Gade! Si w pa genyen anyen pou w fè, al jwe yon ti domino tande. Pa repete bagay konsa nan figi moun ankò pou w pa fè yo griyen dan sou wou (lol).
Revenir en haut Aller en bas
revelation
Super Star
Super Star
revelation

Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 19:27

Citation :
Deza di: Roseau vous portez encore à l'arrière-train et dans votre cœur les cicatrices et les souvenirs de vos entourloupettes après avoir trahi le corps armé qui vous a accueilli, hébergé à ses frais et secouru des vices développes pendant vos années de misères et de disette dans les ghettos répugnants de la ville du Cap.
Deza boss Papi, kite Rozo trankil!
Nan tout post ke li passe nou kwensse'l pou'n mete kout baton sou li!!
Li fe sevis militer FADH li avek honner e nou respekte sa.

Kote Rozo soti nan villle au Cap pa telman interese nou, se chemin ke'l fe e ki kote ke'l rive la pou nou aplodi!!
Rozo se yon bon kamarad e anpil nan nou aprand anpil de experyans Rozo an Ayiti e o ZetaZini.
Rozo aprand'mwen anpil sou istwa peyi'm e sou koridor l'Armee Dayiti.

Note: Deza w gen pitit w nan l'Armee Ameriken e tout rev nou se we'l rive nan yon grad ki fe nou tout Ayisyen honner!
Jan ke w lague 2 guidon nan deye bellemére yon se manman w sa rive!
Nou pata souwete ke Rozo al limen yon balenn nwa tet anba nan deye ti gason w la.

Nou tout se chretien an nou aji an chretien paske se nou ki o pouvwa sejou si!!
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 21:20

deza a écrit:
Bon dieu ! Il est encore tout traumatisé par les dégradations subies dans les couloirs de l'Ambassade americaine !!!!!!!!Et seulement vingt dollars et un visa de sortie pour se mettre à quatre pattes et râler comme un porc! Je comprends de plus en plus votre haine de ceux qui n'ont jamais connu cette terrible humiliation.

Roseau vous portez encore à l'arrière-train et dans votre cœur les cicatrices et les souvenirs de vos entourloupettes après avoir trahi le corps armé qui vous a accueilli, hébergé à ses frais et secouru des vices développes pendant vos années de misères et de disette dans les ghettos répugnants de la ville du Cap.

Mais, qu’est-ce qui vous a porté à trahir ,mauviette, et à vous offrir en holocauste au sexe du blanc (je sais que vous les préférez jeunes et blonds) que vous dites détester avec tant de force ? Je sais .Je n’aurais pas dû .Vous souffrez encore atrocement des douleurs de l’Hémorroïde enflammée. On a failli vous retirer les tripes, vieux paillasson .Vous pensiez que vous alliez devenir fou et mourir de douleur parce qu’il vous a traite sans ménagement .VOUS ne pouvez oublier. Pauvre clown !

Je ne vous parle plus .Vous refusez obstinement de m’appeler par mon titre, Illustre Monsieur. Je ne veux pas patauger dans la plèbe.


DES ELUCUBRATIONS SORTANT DE LA BOUCHE DE QUELQU'UN AYANT ORGANISE UNE FUMETTE.LES VELOUTES GRISATRES ONT PORTE UN COUP TERRIBLE A SA PERCEPTION.PO DYAB.SA FEM LAPENN.JE COMPRENDS POURKOI LE PAYS A PRODUIT TANT DE RENEGATS AU MILIMETRE CARRE....
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... EmptySam 21 Mai 2011 - 22:30

Rev

Vous voyez le hair tien chez le cameleon;c'est un honneur pour lui que son fils soit un militaire americain ,mais il meprise ceux qui ont servi haiti dans les FADH.Comme il a l'habitude de baisser bas il pense que tous les hommes sont de la meme caste.Ne vous en faites pas ;cet energumène ne m'ennuie nullement ;j'ai l'habitude de rencontrer des delinquants de son espece quand j'etais en haiti.au contraire je prends un malin plaisir à lui montrer ses incoherences , ses prejugés ridicules et la malfaisance de sa clique qui a maintenu ce peuple dans l'ignorance pendant qu'elle dirigeait le pays.

apres qu'ils eussent pillé, tué, violé, assassiné tant d'haitiens ,maintenant ils veulent blamer les autres qui luttaient pour corriger leurs malfaisances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty
MessageSujet: Re: Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...    Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Haïti - Éducation : Il ne s’agit pas d’une taxe mais d’un surplus tarifaire...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: