Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -60%
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
Voir le deal
15.99 €

 

 l'opération "Retour à l'expéditeur" provoque des d

Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

l'opération "Retour à l'expéditeur" provoque des d Empty
MessageSujet: l'opération "Retour à l'expéditeur" provoque des d   l'opération "Retour à l'expéditeur" provoque des d EmptyMer 7 Mar 2007 - 20:23

Immigration: l'opération "Retour à l'expéditeur" provoque des drames dans les familles haïtiennes aux Etats-Unis

Miami, le 7 mars 2007 (AHP)-La séparation des familles a toujours été l'apanage des dictateurs et des sadiques, mais c'est pourtant aujourd'hui le symbole d'une amérique en déclin, a indiqué mercredi le Miami Herald sous la plume de Ana Menendez.
Madame Menendez a dit déplorer les déportations de mères de famille dans le cadre d'une opération honteuse baptisée " Retour à l'expéditeur".

Des dirigeants affirment ne pas pouvoir retrouver Ben Laden, mais les patrouiles à pied de l'immigration peuvent traquer des mères de famille comme Marie Thélusma dans sa maison de Miami Gardens, la séparer de son fils de 5 ans, avant de la deporter vers Haïti, s'est indigné Ana Menendez. qui met à nu le drame de l'enfant.

" Maman où vas-tu? Ne me laisse pas", s'est-il décrié, au moment où les agents de l'immigration emmenait sa mère.

Le mari de Marie, Jean Arné, a beau faire savoir qu'ils avaient un bébé, les services d'immigration ont rétorqué par la voix de leur porte-parole, Barbara Gonzalez, que ce n'était pas leurs problèmes, mettant en avant de présumés faux documents de Marie Thélusma.

Marie Thélusma, 31 ans, n'a pas de casier judiciaire. Elle est marié à un américain et devrait être interrogé en sa résidence au cours du mois de mars.
Si elle n'était pas déporté, elle bénéficierait de son droit de residence le 26 mars, a fait savoir le juge Candace Jean.

Après son arrestation, les services de l'Immmigration et de la citoyennneté américains lui ont adressé une lettre pour l'aviser que "compte tenu des circonstances, l'interview prévue avec elle le 26 mars à 10 h AM, était annulée et que les service regrettent les inconvénients que cette decision peut occasionner.
"C'est le pire cas que j'aie jamais vu et c'est démoniaque de détruire une famille de la sorte, s'est indigné le juge.

Le mois dernier, la commission de Miami-Dade County a adopté une résolution exigeant un moratoire sur les déportations d'immigrants qui n'ont pas de dossier criminel.

Des citoyens américains et des demandeurs d'asile se demandent pourquoi les Etats-nis séparent des mères de leurs enfants et les envoient dans des pays qu'ils déconseillent à leurs ressortissants.

Ana Menendez souligne que si la moralité ne suffit pas pour dicter aux autorités américaines le devoir de laisser une mère vivre avec son enfant, il y a, a-t-elle dit, toute une série d'autres raisons pratiques qui indiquent que les enfants qui grandissent dans des maisons où règne l'harmonie, sont moins exposés à certains dangers qui rongent la société.

Et Mme Menendez de conclure: si les républicains mettent toujours l'accent sur ce fait, où se trouve alors le problème de Marie Thélusma?

AHP 7 mars 2007 11:00 AM
Revenir en haut Aller en bas
 
l'opération "Retour à l'expéditeur" provoque des d
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: