Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pédagogie du changement

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Pédagogie du changement Empty
MessageSujet: Pédagogie du changement   Pédagogie du changement EmptyJeu 26 Mai 2011 - 13:54

Pédagogie du changement


Terre glissée, sismique même, Haïti se passionne aujourd'hui pour les idées de changement et de renouveau, ou, plutôt, le président Michel Martelly se passionne pour le changement. Mais on sait bien qu'il n'y a pas de solutions concrètes à la portée des politiques en dehors d'un Premier ministre et d'un cabinet ministériel compétent, intègre, expérimenté. C'est avec une certaine originalité et une jubilation visible que le chef de l'Etat a présenté dans la presse son Premier ministre Daniel Gerard Rouzier : l'entrepreneur, respecté, méthodique, brillant et laborieux, apparaît comme le modèle positif du changement. Ce qui suppose une action concertée résolue, au coeur d'une administration publique sclérosée, dans tous les secteurs.

Le partage du travail de l'Exécutif existe, le président de la République et le Premier ministre (désigné) l'ont compris. Tant mieux pour le pays, qui est à la recherche d'un leadership national novateur. Une telle harmonie est rare dans l'histoire tumultueuse de notre démocratie, tant il est difficile de former un gouvernement cohérent, dynamique, avisé. Tout ce processus représente la première étape du changement, vaste chantier dans ce pays volontiers conservateur, rétif à toute réforme.

Deuxième étape - cruciale. Elle est liée aux objectifs réels et aux méthodes de gestion du pouvoir qui sera constitué, avec l'assentiment du Parlement, pouvoir incontournable, qui doit être traité effectivement avec beaucoup d'humilité et de patience. Pour rassembler les Haïtiens, déchirés, désespérés, ballotés depuis presque trois décennies entre l'instabilité et l'insécurité, il faut créer une démocratie consensuelle fondée sur le dialogue et la passion du bien commun, le primat de la volonté, la solidarité avec les plus démunis et les plus faibles, le respect des libertés fondamentales. C'est à cela que nos nouveaux dirigeants devront consacrer leur énergie et leur temps avec patience et humilité. Sur ce socle de valeurs apaisantes, exaltantes, toutes les réformes sont alors non seulement possibles mais souhaitables entre des groupes, des secteurs, des milieux opposés, différents.

Les années passées, les années lavalassiennes, resteront comme celles des occasions manquées. Pour que le changement tant prôné par le candidat rose devienne une occasion palpable, une opportunité collectivement intériorisée, il faut outre une équipe dirigeante qualifiée et sérieuse, crédible et engagée dans la défense des intérêts nationaux, il faut créer un environnement approprié, un espace permanent d'ouverture et d'inclusion, de confiance et de tolérance. La sécurité publique au sens large du terme en dépend.

La patience face aux forces d'inertie ou aux corporatismes est un excellent engrais pour semer et récolter. Que fera-t-on demain avec humilité qu'on n'ait pas essayé hier sans convictions ?

Troisième étape. Elle est celle des résultats probants et de l'exercice malaisé du pouvoir. C'est cela, la politique, la gestion de la cité, un exercice irréductiblement périlleux, mais parfois un grand dessein, pourvu que la nation tout entière et ceux qui la dirigent s'en donnent la peine.




Pierre-Raymond Dumas
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Pédagogie du changement Empty
MessageSujet: Re: Pédagogie du changement   Pédagogie du changement EmptyJeu 26 Mai 2011 - 14:04

En lisant ces textes qui decrivent les demarches du Premier Ministre designé je deduis que l'adjectif "archi-coservateur"ne convient pas pour situer le personnage.C'eut été un desastre au moment ou le pays se trouve au fond d'un precipice qu'on nous propose de conserver les memes methodes qui nous ont mis dans ce perin ou la souverainneté du pays est menacée.

A mon avis Gerard Rouzier n'est ni un neo-liberal ni un archi-conservateur comme on l'avait decrit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pédagogie du changement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: