Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 cm – 96 Pages Grands ...
14.82 € 24.96 €
Voir le deal

 

 Le MTPTC dans le viseur des chasseurs de postes

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Le MTPTC dans le viseur des chasseurs de postes  Empty
MessageSujet: Le MTPTC dans le viseur des chasseurs de postes    Le MTPTC dans le viseur des chasseurs de postes  EmptySam 28 Mai 2011 - 7:22

Le MTPTC dans le viseur des chasseurs de postes


27/05/2011 Envoyer Imprimer

Nouveau président ! Nouveau Premier ministre en perspective ! Nouveau cabinet ministériel ! La chasse est ouverte ! Ministères et directions générales sont ciblés. Le ministère des Travaux publics, Transport et Communication (MTPTC) parait comme une belle proie. En Haïti, tout président ne disposant pas d’une majorité confortable au Parlement est contraint de constituer un gouvernement de consensus. Toujours est-il que cela doit se faire dans le strict respect de la configuration politique des deux Chambres. Les blocs, étant déjà formés, le nouveau président de la République se voit dans l’obligation de faire des propositions aux différents groupes parlementaires. Aujourd’hui, le Premier ministre désigné est connu de tous. Et c’est le moment par excellence de manifester ses ambitions et de déposer des CV en vue de prendre place dans le train qui passe et qui n’entend attendre personne. Ceux qui ont mission de ratifier le Premier ministre désigné et les proches du président Martelly intensifient le pressing et affirment leur souhait de se voir concéder tel ou tel ministère. Le ministère des Travaux publics, Transports et Communication (MTPTC) est l’un des ministères convoités, car d’une importance particulière à cause de son effectif et de son implication dans les grands ouvrages structurels, surtout dans cette conjoncture où la reconstruction du pays fait l’objet de débats.

Les grandes directions du MTPTC
La direction du Centre national des équipements (CNE) constituera sans aucun doute l’une des directions les plus en vue du prochain gouvernement. Sous l’ancienne administration, ce centre représentait, selon plus d’un, l’une des directions à succès. Il a généré plusieurs milliers d’emplois sur l’ensemble du territoire national. Des détracteurs de la présidence de René Préval et certains analystes politiques ont vu, dans cette institution, une boite de corruption et de propagande politique. D’ailleurs, une grande partie des Fonds d’urgence créés sous la primature de Michèle Pierre-Louis y a été engloutie.

Mis à part le CNE, le Conseil national des Télécommunications (Conatel) est l’une des directions à grands moyens. Il a sous sa dépendance plus de 251 stations de radio émettant sur la bande FM et 71 stations de télévision. Le Conatel a pour objectif de promouvoir la cohérence entre les différentes actions des administrations des pouvoirs publics ayant une implication dans le secteur des techniques de l’information et de la communication. Par ailleurs, il assure la mise à jour de la stratégie sur la base d’une approche collaborative faisant intervenir les exigences d’intégration du pays dans la Société de l’Information. En fait il doit réguler administrativement ce secteur en mettant des garde-fous en vue du respect mutuel entre les différents opérateurs.

Le secteur de l’eau potable et de l’assainissement est légué désormais à la Direction nationale de l’Eau potable et de l’Assainissement (Dinepa). Cette direction se rattache au MTPTC et a pour mission de mettre en œuvre une politique de développement du secteur de l’eau potable et de l’assainissement au niveau national, de régulariser et de contrôler ce secteur. Des structures influentes
Un ministère doit fournir des services à la population. Les ministres et les directeurs généraux et tous les employés sont payés à cette fin . Cela n’empêche que dans la majeure partie des cas, les institutions publiques servent de tremplin pour leurs gestionnaires en vue de préparer leurs prochaines campagnes électorales et de faire monter leur côte de popularité. Les services portent alors l’empreinte du directeur général. Le ministère ou la direction générale s’individualise souvent au détriment de la population et, ainsi, devient une vache à lait pour ces « serviteurs » qui s’en servent plus qu’ils servent.

Le MTPTC constitue une grande priorité pour le gouvernement de Michel Martelly. Car il se donne pour devoir de construire 20 000 maisons chaque année afin de mettre fin aux constructions anarchiques et de reloger les victimes du séisme du 12 janvier 2010. L’action de ce ministère peut conférer un crédit certain au président Martelly.

Étant une structure qui confie à l’État sa visibilité infrastructurelle, le ministère des Travaux publics peut être utilisé comme un outil politique en vue des prochaines joutes électorales. Son impact est obligatoirement national. Partant de la distribution de l’eau, de l’électricité en passant par de nouvelles percées et l’amélioration des réseaux de télécommunications pour arriver à la construction d’écoles sur tout le territoire national, cette structure étatique a toutes les ressources pour s’ériger en tremplin pour des ambitions politiques futures.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le MTPTC dans le viseur des chasseurs de postes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: