Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

 

 A ceux qui souffrent d'amnesie volontaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



A ceux qui souffrent d'amnesie volontaire Empty
MessageSujet: A ceux qui souffrent d'amnesie volontaire   A ceux qui souffrent d'amnesie volontaire EmptyJeu 2 Juin 2011 - 8:14

Le President dit qu'il est fier d'etre haitien .Et je le crois .Parce qu'il ne se reclame pas d'un autre continent qui cherche a s'accrocher a nos prouesses pour se donner bonne figure .L'histoire ne ment jamais .On ne peut pas la forcer a dire ce qui n'est pas .Tot ou tard ,les roues de ses chariots reduisent tous les mensonges en poussiere .

J'en suis fier aussi ! Etre haïtien et de ne jamais avoir un sentiment de regret « d’etre ».Malgre vents et marées je n'ai jamais renoncé à ma nationalite quelles qu'en soient les excuses que proposent la duplicité et la cupidité.

Les vétérans de l'opportunisme, les agents de l'imposture trouvent toujours tous les bons raisonnements et moyens pour renoncer à leur nationalite et blâmer ensuite les politiques de chez nous .Difficile de trouver un haïtien "nationalisé" qui ne prétend etre plus fier que l’haïtien laborieux et assiégé qui porte à chaque jour à chaque heure à chaque minute à chaque seconde de sa vie le poids et les conséquences de sa nationalite d'origine.

Oui ça fait mal quand « l’étranger » vous demande à l'aéroport pourquoi êtes-vous toujours haïtien après tout ce temps en pays étranger ? Y aurait-il donc une loi non promulguée dans le silence diplomatique entre les nations qui exige que l’Haitien doit se débarrasser de son innocence nationale à cause d’une trop longue résidence en pays étranger ?

Vous savez ce que je veux dire .Vous aussi, Monsieur le Président, vous aviez rencontré sur votre parcours ces bonnes âmes de la propagande anti-haïtienne qui nous offrent ces gifles de la fausse compassion comme si c’était une invitation à la renaissance de l’honneur chez des pestiférés. Nous ne sommes pas les maudits de la Terre .Nous avions voulu tout simplement etre ceux qui ont eu le courage de porter le flambeau de la liberté et de la dignité dans un monde hypocrite qui ne croyait plus en les propositions de ses vertus citoyennes et chrétiennes.

Oui ça fait mal quand des citoyens d'autres nationalités, ceux qui ont grandi dans l'ombre de nos exploits et qui nous doivent une fière chandelle, vous "accusent " de ne pas etre haïtien et que vous ne ressemblez pas à un haïtien .Ça fait mal de voir qu'on avilit le pays et ce sont ses propres fils et filles qui creusent la tombe qui doit recevoir le corps ravagé par l'outrage et le mépris.

J’ai une proposition à faire à ces haïtiens bien lotis au sein du confort de la trahison et de dépersonnalisation sous la voute ténébreuse du multicuralisme de l’aliénation et du politiquement correcte .Je dis : On ne sait vraiment pas comment etre haïtien, comment etre fier d'etre de cette patrie tant qu'on n'a pas souffert ce mépris et cette moquerie à peine dissimulés des amis étrangers qui veulent nous aider à tout prix à ne pas etre "nous-mêmes”. On ne sait pas bien etre haïtien tant qu'on n'a pas encore senti la joie de l'autre à nous voir ramper, chapeau en main et la gueule dans la boue de nos incompétences et de nos trahisons.

Voici pourquoi j'ai un mépris sans bornes pour ces vendus congos ,ces zélés de l'hypocrisie qui se réclament d'une haïtiennete qui fond comme beurre au soleil au moindre défi de l'environnement .Voilà pourquoi je ne prete point attention aux serments de ces apôtres de l'aigreur ,de la rancune et du ressentiment qui renient le pays neuf fois, douze fois et dix-sept fois avant que le coq ne chante .Oh non! Ils ne souffrent jamais de honte et de remords parce qu'ils ne connaissent pas les joies de la vertu et l’ivresse sans pareille de l'âme libérée dont l'esprit créateur demeure enfoui dans la légitimité de l’origine. Ils ne sauraient comment porter avec fierté les habits de l’honnêteté.

Monsieur le Président Martelly,

Je suis à vos cotes .Je veille dans l'ombre de votre ascension car je sais que ces dégénérés qui n'ont ni patrie ni pays .Ils sont prêts à tout pour vous faire basculer dans le vide de leurs incompétences car ils se réclament d'une patrie qui les ont hébergés mais qu'ils haïssent avec une grande détermination. .Ils ont peur aussi que vous alliez prouver à la nation le mensonge et la tragédie de leur macabre comédie.

Ceux qui vous critiquent maintenant à propos de votre nationalite sont les pires ennemis de la nation qui se débat pour sortir enfin des enchevêtrements de l'agonie .Ils offrent leurs épouses ,leurs filles à l'étranger de passage quand ils n'offrent ,a bon marche , leur propre corps et leur intellect pourri à chaque détour de couloir dans les antres et cellules des ambassades étrangères , au pied des autels élevés aux dieux de la corruption et du vice à chaque détour de couloir dans les antres des ambassades étrangères . ..

Kinbe la Prezidan Martelly ! Nap mande ke neg kigan konsyans yo nap mande neg ki pap pwan poz ke yap goumin pou Doub nationalite yo ouve pott lamoi yo pou moun sa we saleté ki la dann .Apres ça, qu’ils aient le courage de lancer la première pierre ou de réciter un mea culpa, s’ils sont encore des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
 
A ceux qui souffrent d'amnesie volontaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: