Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
0.48 €
Voir le deal

 

 Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier Empty
MessageSujet: Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier   Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier EmptyLun 6 Juin 2011 - 7:33

Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier



Le Sénat et la Chambre des députés sont prêts à lancer le processus de ratification du choix du Premier ministre désigné, Daniel Rouzier, d'ici le lundi 6 juin. Un accord de principe, a-t-on appris, a été trouvé, mercredi, entre le président Michel Martelly et une délégation de parlementaires, sur les points qui ont constitué une entrave au lancement du processus.


Actuellement en voyage, le Premier ministre désigné, Daniel Rouzier, va être invité, dès son retour lundi, à déposer ses pièces en vue de la ratification de son choix. C'est le président de la Chambre des députés, Saurel Jacinthe, qui a confirmé l'information ce vendredi. Il a aussi informé que la séance en Assemblée nationale pour lancer le processus pourra se tenir lundi prochain. Annoncée pour mercredi dernier, la séance a été reportée en attendant une décision de la présidence sur la question de l'amendement de la Constitution de 1987.

Cette question a été à l'ordre du jour lors d'une réunion de plusieurs heures tenue mercredi soir entre le président de la République, les présidents des deux chambres et d'autres parlementaires. « Le président s'est engagé à publier la vraie version amendée de la Constitution », a confirmé le député Saurel Jacinthe aux micros des journalistes accrédités au Parlement. La présidence et le Parlement, a-t-il ajouté, vont prendre toutes les mesures pour s'assurer que le texte est publié tel qu'il a été voté. « Des spécialistes dans le domaine de la communication vont être engagés pour s'assurer que d'autres erreurs ne se glissent pas dans le texte », a précisé le parlementaire.

La commission bicamérale ayant travaillé sur la déclaration d'amendement de la Constitution, a été mandatée pour travailler sur le texte à publier,
a précisé, pour sa part, le sénateur Hyppolite Mélius.

Si une entente a été trouvée entre l'exécutif et le pouvoir législatif pour publier le texte d'amendement de la Constitution voté en Assemblée nationale, des questions restent cependant pendantes. Quelle signature va être apposée au bas du texte ? Va-t-on garder la signature du président sortant René Préval ? Ou le président Martelly va-t-il signer lui-même l'arrêté ? « Il y a des discussions en cours sur la décision à adopter », a confié Saurel Jacinthe. Et à ce sujet, le parlementaire préconise une entente politique. Dans l'un ou l'autre cas, l'amendement de la Constitution, estime le parlementaire, entrera en vigueur sous la présidence de Michel Martelly. Un avis partagé par le sénateur Youri Latortue.

Va-t-on reprendre les élections pour les 19 postes en conflit ?

La réunion de mercredi dernier a aussi permis de débattre de la question des élections, particulièrement les 17 postes de député et deux postes de sénateurs en conflit. Deux options sont pour l'instant envisagées par le successeur de René Préval. La première consiste en la reprise des élections pour tous les postes en conflit. La seconde option, c'est de reprendre les élections uniquement dans les trois circonscriptions dont les nouveaux résultats définitifs proclamés par le BCEN spécial sont contestés par la communauté internationale.

Pour Saurel Jacinthe, la reprise des élections pour tous les postes en conflit serait la meilleure décision. Il a cependant reconnu qu'il faudra de nouveaux fonds pour financer le scrutin. Avant de trancher, comme il l'avait promis récemment, Michel Martelly, selon le député Jacinthe, a pris l'engagement de rencontrer d'autres secteurs du pays en vue d'adopter la meilleure décision.

Où est passé Gaillot Dorsinvil ?

Entre-temps, la commission sénatoriale chargée de faire la lumière sur les allégations de fraudes entourant les dernières élections poursuit son travail. Les efforts de la commission pour auditionner le président du CEP, Gaillot Dorsinvil, s'avèrent toujours vains. Pour une troisième fois, M. Dorsinvil a boudé l'invitation de la commission dirigée par le sénateur Youri Latortue. Les dernières informations laisseraient croire que Gaillot Dorsinvil est en cavale. Selon le sénateur Youri Latortue, qui n'a pas pu confirmer la nouvelle, le président du CEP aurait pris la fuite avec l'aide de hautes autorités politiques du pays. Une mesure d'interdiction de départ a été adoptée récemment par le parquet de Port-au-Prince contre Gaillot Dorsinvil et les autres membres de l'institution électorale.

Par ailleurs, deux importants fonctionnaires internationaux, Colin Granderson, qui a observé les élections pour le compte de l'OEA/Caricom, et Edmond Mulet, l'ex-patron de la Minustah, sont visées dans le cadre des auditions réalisées par la commission. « Une invitation leur a été déjà adressée par le biais du ministère des Affaires étrangères à la demande du bureau du Sénat », a indiqué Youri Latortue.

Considérant le rôle clé que Colin Granderson et Edmond Mulet ont joué dans le processus électoral, le sénateur Latortue estime nécessaire qu'ils viennent partager les informations dont ils disposent avec la commission.


Jean Pharès Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier Empty
MessageSujet: Re: Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier   Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier EmptyLun 6 Juin 2011 - 10:26

The deal is done and over with...
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier Empty
MessageSujet: Re: Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier   Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier EmptyLun 6 Juin 2011 - 11:03

Right choice of words..."deal" indeed!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier Empty
MessageSujet: Re: Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier   Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus d'obstacle à la ratification de Rouzier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: