Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -53%
STOGA Manette sans fil pour Switch à 9,34€
Voir le deal
9.34 €

 

 Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas  Empty
MessageSujet: Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas    Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas  EmptyMar 7 Juin 2011 - 7:09

Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas signé le texte corrigé



Entre autres erreurs, la version corrigée du texte de révision constitutionnelle transmise au président de la république ne comporte pas la signature de Sorel Jacinthe, président de la chambre des députés qui est donc le vice-président de l’assemblée nationale. De sources parlementaires nous apprenons que M. Jacinthe n’a pas visé le texte corrigé. Pourtant, dans ses déclarations à la presse, le président de la chambre basse prend la défense du texte transmis à la présidence par son collègue de la plateforme Inite, Rodolphe Joazile, président de l’assemblée nationale.

Le président Michel Martelly n’a pas publié ce texte erroné et le sénateur Youry Latortue accueille favorablement sa décision. Selon lui, le président a bien fait d’annuler la version parue au journal le Moniteur du 13 mai 2011. « On ne pouvait pas se permettre de publier un second texte avec des erreurs » a ajouté l’ancien président de la commission Justice et sécurité publique du sénat, à la 48e législature.

Parallèlement, les présidents des deux chambres du parlement soutiennent que le texte transmis à la présidence est conforme aux décisions prises lors de l’assemblée nationale du 9 mai 2011. De l’avis de Rodolphe Joazile et de Sorel Jacinthe, les erreurs soulevées par la présidence sont inexistantes. Pourtant Michel Martelly fait remarquer que le texte stipule que le premier ministre est choisi au sein du parti ayant « la majorité » au parlement alors qu’il était plutôt question de « majorité absolue » lors du vote des parlementaires.

Plusieurs responsables politiques pensent que le chef de l’État a pris une décision de sagesse en revenant désormais à la constitution du 29 mars 1987. Jeantel Joseph de l’Uccade croit que Michel Martelly a ainsi pris positon pour le respect des principes. Tandis que ‘l’analyste politique et l’ancienne candidate à la présidence en 1987, Camille D. Silaire estime que le pays vient d’éviter « un choc social ».

Cette dernière décision du président Martelly pourrait avoir des incidences sur l’avenir de son premier-ministre désigné, Daniel G. Rouzier, dont la ratification est encore attendue au parlement. Une première séance en assemblée nationale prévue pour ce lundi matin a été renvoyée au mardi 7 juin à 11 heures AM.

Eddy Laguerre
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas  Empty
MessageSujet: Re: Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas    Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas  EmptyMar 7 Juin 2011 - 10:56

Et bien voila ce n'est pas la quantité de Parle menteurs qui rende un parlement performant ,mais plutot la qualité de ses membres.En divisant le pays en 10 Departements geographiques pour augmenter les sinecures les politiciens haitiens ont entravé l'avenir du pays.Le budget du pays depend de l'aide etrangère et on nous parle de souverainneté.

Ce qui irrite est la temerité de nos politiciens pour perpetuer les memes structures qui empechent au gouvernement de reconstruire le pays.En Novembre il y aura un autre chire pit pour elire de nouveaux Senateurs et on quemandera l'argent des blancs pour les realiser ,mais après on leur demandera de ne pas s'ingerer dans les affaires du pays.Ces idioties doivent cesser.

Il faut qu'on questionne cette forme de gouvernement,car meme dans un pays aussi riche que les Etats-unis nous constatons avec amertume que malgre la bonne volonté du President le pays est bloqué a cause de la division des pouvoirs.Je me rappelle cette declaration du president Obama:"En Chine quand le gouvernement decide de batir des trains a grande vitesse pour combattre la pollution et relier les differentes regions du pays ;il n'attend pas l'approbation du Congrès."Nous voulons imiter des structures gouvernmentales qui ne correspondent pas a nos moyens et besoins.Voila le probleme des haitiens.Nos parlementeurs ne peuvent meme pas amender une constitution sans commettre des erreurs ,mais il nous faut un parlement bicameral et un Executf bicéphal.Nous n'avons jamais pose ces questions.Avons'nous les moyens pour imiter les strcutures gouvernementales des autres pays et ces structures correspondent -elles vraiment a nos besoins?
Revenir en haut Aller en bas
 
Révision constitutionnelle : le vice-président de l’assemblée nationale n’a pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: