Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -49%
Makita P-52093 150 mm hexagonale DIN standard Plat ...
Voir le deal
12.61 €

 

 Durcissement de ton

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Durcissement de ton Empty
MessageSujet: Durcissement de ton   Durcissement de ton EmptyMar 7 Juin 2011 - 19:22

Durcissement de ton



En prenant un arrêté présidentiel vendredi pour rapporter la version erronée du texte de l'amendement constitutionnel publié dans Le Moniteur, le président de la République est, semble-t-il, sur le point de clarifier sa position sur ce dossier litigieux que lui a légué son prédécesseur moins de vingt-quatre heures avant sa prestation de serment. En agissant ainsi, Michel Martelly a du même coup rétabli la Constitution de 1987 dans son application pleine et entière. Le nouveau chef de l'Etat a justifié cette décision en évoquant de nouvelles erreurs retrouvées dans la version originale du texte de l'amendement - voté le 9 mai 2011 par l'Assemblée nationale - qui lui a été transmise par les présidents des deux Chambres la semaine dernière.
L'initiative du président de la République a provoqué un début de bras de fer entre les pouvoirs exécutif et législatif. Rodolphe Joazile et Saurel Jacinthe, respectivement président du Sénat de la République et président de la Chambre des députés, ont réfuté les allégations de Michel Martelly sur le dossier de l'amendement. Ces incompréhensions de part et d'autres ont en effet bloqué le processus de ratification du choix de Daniel Gérard Rouzier comme Premier ministre, désigné depuis le vendredi 20 mai dernier par le président de la République. L'arrêté présidentiel convoquant les parlementaires en session extraordinaire n'a toujours eu aucun effet, alors que la deuxième session annuelle du Parlement s'ouvrira le deuxième lundi de juin, c'est-à-dire le lundi 13 du mois en cours.
Selon toute vraisemblance, Michel Martelly ne va plus se pencher sur le dossier de l'amendement constitutionnel avec le rétablissement de la charte de 1987. S'il s'y était attaché, il aurait pu en faciliter la reproduction sans laisser passer tout ce temps. Par ailleurs, le président de la République devra clarifier sa position dans les meilleurs délais en ce qui a trait aux dix-sept députés et deux sénateurs élus au second tour des législatives. Dans les pourparlers entrepris avec les parlementaires, Michel Martelly devait faire un choix entre les deux propositions formulées par les parlementaires : organiser des élections partielles pour les dix-neuf postes en question ou bien publier les résultats du BCEN spécial dans le journal officiel Le Moniteur pour les 14 circonscriptions non contestées et les deux sénateurs du Plateau central, en renvoyant aux élections partielles les trois députés contestés par l'Organisation des Etats américains et les organisations de défense des droits humains. L'une ou l'autre de ces deux propositions devrait être adoptée par le Chef de l'Etat avant la rentrée parlementaire, afin de compléter dans l'immédiat ou dans les semaines à venir les deux Assemblées législatives.




Lemoine Bonneau
Revenir en haut Aller en bas
 
Durcissement de ton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: