Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

 

 Mario Andrésol dit n’avoir reçu aucune pression venant de la présidence

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Mario Andrésol dit n’avoir reçu aucune pression venant de la présidence  Empty
MessageSujet: Mario Andrésol dit n’avoir reçu aucune pression venant de la présidence    Mario Andrésol dit n’avoir reçu aucune pression venant de la présidence  EmptyVen 17 Juin 2011 - 6:34

Mario Andrésol dit n’avoir reçu aucune pression venant de la présidence


Le directeur général de la police nationale, Mario Andrésol dit n’avoir reçu aucun ordre du président Martelly l’invitant à réintégrer des anciens policiers au sein de l’institution. Le DG rappelle que les demandes de réintégration sont gérées uniquement par l’inspection générale de la police et ne relèvent pas de la direction générale.

« Je rencontre régulièrement le président Martelly, il ne m’a jamais fait pareille demande » a fait savoir M. Andrésol.

Par ailleurs, le directeur général de la PNH souligne que le policier Will Dimanche n’est pas impliqué dans le dossier de l’assassinat de Manoucheka Jean Brice. Cet agent a au contraire facilité certaines arrestations dans le cadre de cette affaire.

Ces clarifications du directeur de la police font suite à une lettre ouverte du réseau national de défense des droits humains (RNDDH) adressée au chef de l’État, Michel Martelly. Le réseau dénonce la présence d’anciens policiers au passé douteux dans l’entourage du président et qui chercheraient à réintégrer l’institution policière. EL/LM
Revenir en haut Aller en bas
 
Mario Andrésol dit n’avoir reçu aucune pression venant de la présidence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: