Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

 

 L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su Empty
MessageSujet: L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su   L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su EmptySam 18 Juin 2011 - 6:20

L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête sur le dossier de l’amendement constitutionnel


Le président de la Chambre basse, Sorel Jacinthe, décline une invitation de la Commission, incompétente à le convoquer, déclare-t-il
Publié le vendredi 17 juin 2011

La Commission sénatoriale charge d’enquêter sur les circonstances de la publication d’un amendement constitutionnel différent de celui voté par le parlement le 9 mai dernier, a lancé une invitation à l’ancien président René Préval le lundi 20 juin pour qu’il apporte des précisions au sujet du dossier.

La sénatrice du Centre, Edmonde Supplice Beauzile (Alternative), membre de la commission, estime que celui-ci jouit de la capacité d’inviter quiconque est en mesure de l’édifier sur l’objet de sa mission.

Le président de la Chambre basse, Sorel Jacinthe (Moron-Chambellan, INITE) a décliné une invitation que lui avait lancée la commission. La commission n’est pas compétente pour inviter le président de la Chambre des députés, écrit-il dans une lettre adressée à celle-ci.

Le sénateur Joseph Lambert (Sud-Est, INITE), rapporteur de la commission, a annoncé jeudi que de nombreuses personnes seront auditionnées, dont le président du Sénat, Jean Rodolphe Joazile (Nord-Est, INITE) et son collègue des Nippes, Jocelerme Privert (INITE).

Lambert avait également fait part du projet de la commission de s’adresser à l’ancien président René Préval pour qu’il lui propose les noms de fonctionnaires du Palais national susceptibles d’éclairer sa lanterne.

A rappeler qu’avant la fin de son premier mandat en 1996, l’ancien président Jean Bertrand Aristide avait promulgué une loi garantissant la protection et la sécurité des chefs d’Etat 5 ans après l’expiration de leur mandat. [jmd/Radio Kiskeya]
Revenir en haut Aller en bas
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su Empty
MessageSujet: Re: L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su   L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su EmptySam 18 Juin 2011 - 6:32

René Préval se prononcera sur la révision de la constitution


La commission chargée de faire la lumière autour des erreurs comprises dans le texte de révision constitutionnelle n’écarte pas la possibilité d’écrire à l’ancien président d’Haïti, René Préval. Selon le sénateur Joseph Lambert, l’ancien président pourrait notamment indiquer à la commission les différentes personnes qui étaient impliquées dans le traitement de ce dossier.

La commission spéciale d’enquête a organisé sa première séance de travail, ce jeudi 16 juin. Le secrétaire général adjoint aux affaires législatives, Alex St-Cyr ainsi que les conseillers législatifs, ont été auditionné.

Selon l’ancien conseiller de René Préval, Robert Magloire, l’ex-président haïtien n’a aucune responsabilité dans la crise née de la révision constitutionnelle. WPC/LM
Revenir en haut Aller en bas
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su Empty
MessageSujet: Re: L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su   L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su EmptySam 18 Juin 2011 - 7:10

Amendement de la Constitution: Robert Magloire Conseiller de Preval confirme le complot par Stanley Lucas

Robert Magloire Conseiller du President a participe a une interview sur la Radio Vision 2000 retransmise sur Radio Haiti Focus de New York. D’entrée de jeu Monsieur Magloire s’est presente comme un Conseiller influent du President de la republique. Au cours de l’interview Robert Magloire affirme que:

1. Le Senat est responsable de la crise actuelle sur la constitution
2. Le President Preval n’a rien avoir avec les falsifications
3. Le President Preval a recu le texte le Vendredi 13 Mai dans la soiree
4. Le President Preval na pas lu le texte de l’amendement
5. Le President Preval a realise un amendement visionnaire

L’environnement de l’interview
Valery Numa interrogeait Monsieur Magloire. Quand on compare l’interview de Valery Numa avec Sauveur Pierre Etienne et celle de Robert Magloire. Avec Magloire et Valery c’etaient des amis politiques proches qui conversaient tandis qu’avec Sauveur Pierre Etienne c’etait la confrontation directe et subtile. Numa tout au cours de l’interview a essaye de privilegier la theorie “d’erreurs” alors que les faits revelent un complot bien planifie pour falsifier l’amendement de la constitution.

L’analyse des contradictions de Robert (Bob) Magloire
Monsieur Magloire a au debut de l’interview affirme que le President Preval n’avait pas lu l’amendement de la constitution. Plus tard il va reveler qu’is ont lu ensemble lorsqu’il parlait de l’article 126. Numa lui a donc affirme vous avez donc lu la constitution. Magloire n’a pas vraiment repondu et Numa n’a pas assiste. Conclusion Preval a lu l’amendement.

Monsieur Magloire affirme que l’amendement de la constitution est visionnaire. A lire les ecrits des specialistes sur la constitution cette affirmation est fausse

Monsieur Magloire affirme que le Senat est responsible pas le President Preval, ce qui est encore faux. Le pouvoir Legislatif a sa reponsabilite et le pouvoir Executif a aussi ses responsabilites qui sont differentes. Preval et Robert Magloire semblent etre les principaux artisans des “corrections” au niveau du palais national.

Normalement au niveau de l’institution que represente la Presidence, le Secretaire General du Palais National Fritz Longchamp a la responsabilite de l’ensemble des documents administratifs et legaux. Quand un document arrive au palais, le Secretaire General a la responsabilite de verifier la conformite legale et constitutionnelle des documents avant d’etre transmis au President de la republique via son chef de Cabinet. Quel a ete le role de Fritz Longchamp dans la publication de l’amendement falsifie? Est-que la question de l’amendement s’est circonscrit a Preval et Robert Magloire qui etait le correcteur principal pour Preval sur la question constitutionnelle?

Trouver la verite, sanctionner et expulser les coupables
L’interview de Robert Magloire qui avait pour objectif de “blanchir” Preval n’a pas convaincu. Au contraire son interview revele qu’il y avait deux complots contre la constitution. La premiere au Palais National et la seconde au senat de la republique. Nous ne pouvons pas laisser enterrer ce crime contre la nation, non au “kase fey kouvri sa”. Pour responsabiliser les acteurs il faudra preparer deux dossiers sur ce crime odieux. La premiere par la societe civile qui devrait monter une commission de cinq membres sur la question. Je propose les citoyens suivants:

1. Jean Claude Bajeux, CEDH
2. Pierre Esperance, RNDDH
3. Georges Michel, Historien
4. Chantal Ceant, Avocat
5. Samuel Madistin, Avocat
6. Louis Bonneau, Journaliste

La seconde une commission officielle former de cinq membres, trois du Pouvoir Executif et deux du Pouvoir Legislatif:
1. Senatrice Edmonde Beauzile, Departement Centre
2. Depute Kenston, Depute du Cap Haitien
3. Me Bernard Gousse, Avocat (Proposition a l’executif)
4. Me Jean Joseph Exume, Avocat (Proposition a l’Executif
5. Me Gregory Mayard Paul, Conseiller du President de la republique

La commission dans un delai ne depassant pas quinze jours devraient constituer les dossiers et questioner les acteurs suivants:
• Rene Preval, Ancien President de la Republique
• Fritz Longchamp, Secretaire General du Palais National
• Le Conseiller Legal du President Preval
• Robert Magloire, Conseiller du President Preval
• Senateur Rodolphe Joazile, President du Senateur
• Senateur Jocelerme Privert, Senateur des Nippes
• Le Directeur General du Journal le Moniteur

Conclusion
Les deux commissions devraient presenter a la nation leur rapport au plus tard le 15 Juillet 2011. Ce crime contre la nation ne peut pas reste impuni. En attendant la publication des resultats de l'enquete le Senateur Rodophe Joazile, pa respect pour la nation devrait demissionner de son poste de President du Senat de la republique. Les senateurs trouves coupables devraient etre expulses du Senat de la republique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su Empty
MessageSujet: Re: L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su   L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L’ancien président René Préval invité par la Commission sénatoriale d’enquête su
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: