Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

 

 Une réponse paysanne au secteur agricole

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Une réponse paysanne au secteur agricole Empty
MessageSujet: Une réponse paysanne au secteur agricole   Une réponse paysanne au secteur agricole EmptyMer 29 Juin 2011 - 16:44

Une réponse paysanne au secteur agricole



Faire de l'agriculture le moteur de la croissance économique

L'agriculture, selon le président Michel Joseph Martelly, est devenue une priorité absolue pour le gouvernement haïtien dans le cadre de son plan de diversification économique à long terme. De ce fait, pour améliorer la productivité dans le secteur agricole et atteindre l'autosuffisance alimentaire dans toutes les productions, le parti « Politik Peyizan », a procédé ce mardi à Melye (Léogâne) au lancement de la cellule de production agricole (CEPA).



Haïti: C'est dans une atmosphère conviviale et festive que les membres du directoire du parti « Politik Peyizan » (PPP) récement autonome - né de la plateforme " Repons Peyizan" - ont présidé ce mardi 28 juin 2011, la cérémonie de lancement de la Cellule production agricole (CEPA). Cette structure du PPP vise à donner un nouvel élan au secteur agricole, et à faire de l'agriculture le moteur de la croissance économique d'Haïti.

On pouvait remarquer la présence notamment du président de la République, Michel Joseph Martelly, du directeur national de Repons Peyizan, Varnel Durandis, de son porte-parole, Evelyne César, des parlementaires du parti (les députés, Fredly Georges, N'Zounaya Bellange Jean-Baptiste et Jean Fenel Thanis), de nombreuses personnalités de la commune de Léogâne ainsi que des délégations venues des dix départements du pays.

La CEPA, selon le coordonnateur national du PPP, Varnel Durandis, est un outil socio-économique implanté à travers les dix départements géographiques du pays en vue de réhabiliter les infrastructures rurales, d'appuyer les investissements productifs en milieu rural.

« A travers CEPA, nous comptons accompagner le gouvernement dans les bonnes décisions à prendre pour faire face aux problèmes du pays. Notre objectif est d'accroître la production agricole nationale, notamment la production végétale et animale, réduire la pauvreté en milieu rural ; améliorer les revenus des populations des zones rurales et semi-rurales, inciter la jeunesse à la pratique des activités agricoles pour revaloriser le secteur, tout en augmentant la production nationale », a indiqué M. Durandis.

L'agronome Chery Dadaye St-Fort, responsable de CEPA, a estimé pour sa part que « ce projet apporte une innovation majeure en vue de former les agriculteurs pour mieux renforcer le secteur agricole. Si nous voulons emprunter la voie du développement, il est devenu impérieux d'accroître nos capacités intellectuelles pour moderniser le secteur. L'agriculture haïtienne reste toujours dominée par la non-formation et le manque crucial de matériels et intrants performants » a-t-il renchéri, Avant d'ajouter que cette cérémonie sera suivie par trois journées de formation à l'intention des agriculteurs de la commune de Léogâne.

Intervenant en la circonstance, le président de la République Michel Joseph Martelly, a estimé qu'avec cette nouvelle structure, on entend revoir les politiques agricoles pour dynamiser la production nationale et accroître les investissements étrangers. « A côté de l'éducation et la création d'emplois, l'agriculture et la production nationale font partie des piliers de mon programme de changement et de développement durable. Dans cette croisade, CEPA est une arme importante au renforcement de ce secteur combien important à l'émergence de notre pays. Je vous promets de soutenir ce mouvement et aussi de travailler à la mise en oeuvre d'une Banque de crédit agricole à travers tout le pays pour épauler les agriculteurs », a déclaré le chef de l'État, qui encourage les Haïtiens de la diaspora à venir investir en Haïti. Il a souligné avoir besoin du support et des talents des membres de la diaspora, annonçant qu'il va prendre des dispositions pour favoriser le tourisme intérieur. La diaspora doit être le premier touriste du pays, a-t-il déclaré, donnant l'assurance qu'il y aura un climat de confiance pour leur permettre de créer des entreprises dans le pays.




Amos Cincir
mcincir@lenouvelliste.com
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Une réponse paysanne au secteur agricole Empty
MessageSujet: Re: Une réponse paysanne au secteur agricole   Une réponse paysanne au secteur agricole EmptyMer 29 Juin 2011 - 18:09

"la politique de la terre,la seule ,la vraie."Si seulement nous avions ecoute les paroles de l'Agronome Dejoie aujourd'hui nous ne serions pas des importateurs de produits alimentaires de la dominicanie.

il faut coute que coute retablir la confiance des haitiens dans leur pays d'origine.Le president a cité l'Irlandais qui a formé la digicel pour montrer les possibilites d'investir en haiti.Nous le savons deja,mais il faut retablir l'etat de droit en haiti.Un policier ne doit pas avoir le droit de maltraiter un citoyen parce qu'il veut accaparer son propriete.C'est cela qui m'effarouche en haiti.La loi doit etre une pour tous.Si je suis respectueux des lois du pays je dois pouvoir vaquer à mes occupations sans inquietude d'etre kidnappe par un delinquant.Nous voulons bien investir en haiti, mais il faut retablir la securite au pays.Aux grands maux les grands remèdes;retablir la peine capitale est une obligation pour combattre la criminalité.Ceux qui le peuvent doivent pouvoir acheter ou enfermer les terres de l'etat pour augmenter la production agricole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une réponse paysanne au secteur agricole Empty
MessageSujet: Re: Une réponse paysanne au secteur agricole   Une réponse paysanne au secteur agricole EmptyMer 29 Juin 2011 - 18:50


Souhaitons que le president sait ce qu'il dit et ce qu'il a l'intention de faire a propos de l'exploiitaion de nos ressources agricoles .Le premier pas vers le regain de la souverainete nationale est l'agriculture .Un pays incapable de se nourrir est un pays qui est aussi incapable d'etre libre et souverain.
pirat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une réponse paysanne au secteur agricole Empty
MessageSujet: Re: Une réponse paysanne au secteur agricole   Une réponse paysanne au secteur agricole EmptyMer 29 Juin 2011 - 18:50

[color=darkblue][size=24][i]
lisez plus haut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une réponse paysanne au secteur agricole Empty
MessageSujet: Re: Une réponse paysanne au secteur agricole   Une réponse paysanne au secteur agricole Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une réponse paysanne au secteur agricole
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: