Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-46%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
37 € 69 €
Voir le deal

 

 2006 ROMANTISME POSITIF

Aller en bas 
AuteurMessage
Edpoete
Star
Star


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 24/10/2006

2006 ROMANTISME POSITIF Empty
MessageSujet: 2006 ROMANTISME POSITIF   2006 ROMANTISME POSITIF EmptyMar 5 Juil 2011 - 12:22



Edner Saint-Amour
29 décembre 2006 18:27
LE ROMANTISME POSITIF

Dans l’espace de mon temps j’ai toujours trouvé qu’il est amusant d’écrire des pages de poésie. Mais il arrive un moment qu’il me vient à l’esprit de me questionner sur l’acte d’écrire à savoir pourquoi j’ai écrit et quelle est la valeur de ce que j’ai écrit. C’est à ce moment que je me suis résolu de donner un but à mon écriture afin de lui donner un certain relief. Il s’agit de comprendre et de se divertir, c’est-à-dire comprendre en se divertissant. Mais comment parvenir à divertir les gens quand certains se complaisent au malheur alors que d’autres se complaisent au bonheur. Dans cette alternative, j’ai opté pour le bonheur vu les conséquences qui peuvent s’en suivent. C’est par là que ma poésie peut être utile si les lecteurs se donnent soin de comprendre ce qui importe à travers ma poésie. Cette prise de position en faveur du bonheur marque une rupture avec la tendance fataliste de certains poètes qui se font des prophètes du malheur.

Dans la tentative de définir la poésie, un auteur a écrit : La poésie est impossible dans un contexte mécaniste où le corps est moins le signe de l'âme que l'instrument de la volonté et où l'univers dans son ensemble n'est qu'une gigantesque machine. « La poésie est le mode d'expression qui convient le mieux à la connaissance des choses essentielles: l'amour, la mort, Dieu, la joie, le malheur. Chez les Grecs et les Romains de l'antiquité, savoir et sentir étaient indissociables.
• Hugo : le poète est « une âme de cristal (...) une âme aux mille voix (...) Le poème s'adresse à la sensibilité, non au savoir (...) à l'imagination, non à la logique (...). L'espace et le temps sont au poète. Que le poète aille où il veut, en faisant ce qui lui plaît ; c'est la loi. (...) La poésie n'est pas dans la forme des idées mais dans les idées elles-mêmes. (...) Le poète doit marcher devant les peuples comme une lumière et leur montrer le chemin. (...) II ne sera jamais l'écho d'aucune parole, si ce n'est celle de Dieu. (...) Si le poète doit choisir dans les choses (et il le doit), ce n'est pas le beau, mais le caractéristique. (...) Un poète est un monde enfermé dans un homme. » « La poésie n'est pas un ornement ; elle est un instrument. » « La poésie est un monde enfermé dans un homme ».
• Lamartine : « La poésie sera de la raison chantée... Elle sera philosophique, religieuse, politique, sociale... Elle va se faire peuple et devenir populaire comme la religion, la raison et la philosophie. (...) La poésie est l'émotion par le beau. »
• Musset : « Ah ! Frappe-toi le coeur, c'est là qu'est le génie ! »



En tant que poète la poésie romantique m’intéresse tout particulièrement parce que c’est le type de poésie qui s’adresse à l’âme. Le romantisme c’est l’expression et la confession par excellence de l’âme qui s’exhibe. Mais le lyrisme en tant qu’expression de l’émotion a deux versants. 1) Les émotions négatives telles que peine, douleur, souci, mélancolie, tristesse, chagrin, colère s’orientent vers le malheur ou la fatalité. Grâce au développement de la psychologie, on connaît les effets nocifs des émotions négatives sur le corps et l’esprit, sur la santé mentale et physique. Beaucoup de poètes qui ont emprunté la voie du malheur en mobilisant leurs émotions négatives meurent jeunes. On sait que grâce au progrès de la médecine, que les émotions négatives sont comme un poison pour l’individu. Elles affectent notre système immunitaire en l’affaiblissant au point de devenir très vulnérable aux attaques des bactéries, des microbes ou des virus. La fatalité est une ruine pour l’individu. C’est une tendance par laquelle l’homme vieillit.Chaque jour de tristesse est un jour qui se soustrait de la vie. Donc on peut parler d’un romantisme négatif.

2) Les émotions positives telles que joie, allégresse, félicité, gaieté s’orientent vers le bonheur. Si les émotions négatives demeurent un poison pour l’individu, les émotions positives c’est comme l’hygiène mentale et physique qui ravive ou renforce le système immunitaire. Un sourire est très positif pour la santé mentale. On est plus optimiste, plus confiant face à la vie et cela a un effet positif sur l’individu. La mobilisation de nos émotions positives nous permet de rester jeune. On vit avec plus d’espoir. Ainsi on devient plus courageux devant les épreuves de la vie. Chaque jour de sourire, est un jour qui s’ajoute à la vie. Là on peut parler d’un romantisme positif.
N.B. je ne suis pas contre le fait d’écrire un poème qui porte l’empreinte du malheur, mais contre le fait de se positionner en faveur du malheur. Je suis contre le fait d’adopter une attitude fataliste dont les conséquences sont bien néfastes pour l’individu. Je peux comprendre la situation qui rend un individu triste, mais pas le désir d’épouser la tristesse, la mélancolie, de la faire sienne. Il faut l’assimiler sans être assimilé par elle. Il faut comprendre la tristesse, sans qu’elle nous comprenne. À l’occasion de la mort d’un proche, par exemple, on peut écrire sur le malheur, mais il faut que l’esprit du malheur ne nous possède pas, n’a pas le dessus sur le cours de notre vie , de notre destinée.

Le romantisme négatif s’annonce avec Jean Jacques Rousseau pour se généraliser notamment avec Alphonse de Lamartine ,Victor Hugo et Alfred de Musset.

Dans une ode tirée du cantique d’Ézéchias pour une personne convalescente Rousseau a écrit :

J’ai vu mes tristes journées
décliner vers leur penchant,
au midi de mes années
je touchais à mon couchant

Mon dernier soleil se lève
et votre souffle m’enlève
de la terre des vivants
comme la feuille séchée
qui de sa tige arrachée
devient le jouet des vents

Ainsi des cris et d’alarmes
mon mal semblait se nourrir
et mes yeux noyés de larmes
étaient lassés de s’ouvrir


Dans l’isolement Lamartine écrit :
De colline en colline, en vain portant ma vue
du sud à l’aquilon, de l’aurore au couchant
je parcours tous les points de l’immense étendue
et je dis : nulle part le bonheur ne m’attend

Quand je parcourrais le suivre en sa vaste carrière
mes yeux verraient le vide et les déserts;
je ne désire rien de tout ce qu’il éclaire
je ne demande rien à l’immense univers

Quand la feuille des bois tombe dans la prairie
le vent du soir s’élève et l’arrache aux vallons
et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
emportez moi comme elle, orageux aquilons.

Dans le Vallon Lamartine écrit
Mon cœur lassé de tout même de l’espérance
n’ira plus de ses vœux importuner le sort;
prêtez moi seulement, vallon de mon enfance
un asile d’un jour pour attendre la mort

Dans Tristesse d’olympio Victor Hugo écrit
Ô douleur!j’ai voulu, moi dont l’âme est troublée
savoir si l’urne encor conservait la liqueur
et voir ce qu’avait fait cette heureuse vallée
de tout ce que j’avais laissé là de mon cœur

Dans Veni, Vidi, Vixi
J’ai bien assez vécu, puisque dans mes douleurs
je marche, sans trouver de bras qui me secourent
puisque je ris à peine aux enfants qui m’entourent
puisque je ne suis plus réjoui par les fleurs

Puisqu’au printemps, quand Dieu met la nature en fête
J’assiste, esprit sans joie, à ce splendide amour
puisque je suis à l’heure où l’homme fuit le jour
Hélas! et sent de tout la tristesse secrête

Ô seigneur! ouvrez les portes de la nuit
afin que je m’en aille et que je disparaisse


Alfred de Musset dans L’heure de la mort

L’heure de ma mort, depuis dix huit mois
de tous les côtés sonne à mes oreilles
Depuis dix huit mois d’ennuis et de veilles
partout je la sens, partout je la vois

Plus je me débats contre ma misère
plus s’éveille en moi l’instinct du malheur
et des que fais un pas sur terre
je sens tout à coup s’arrêter mon cœur

Ma force à lutter s’use et se prodigue
jusqu’à mon repos, tout est un combat
Et comme un coursier brisé de fatigue
mon courage s’éteint, chancelle et s’abat

Quel que soit le souci que ta jeunesse endure
laisse la s’élargir cette sainte blessure
que les noirs séraphins t’ont faite au fond du cœur
rien ne nous rend si grand qu’une grande douleur.

Mes écrits se situent dans le souci d’aviser les poètes et les lecteurs sur les conséquences du romantisme négatif ou positif qu’il fait. Je ne peux pas forcer quelqu’un qui souffre d’être heureux. Mais du moins il faut espérer, l’espoir fait vivre. Si le romantisme négatif est associé à la crise d’existence, au mal de vivre, le romantisme positif peut nous porter à nous sentir bien dans notre peau. Savoir rester d’une âme forte, courageuse et jeune est l’un des buts que je vise à travers mes écrits qui invitent le poète à cesser de se faire complice de la mort, de la fatalité, du malheur pour se faire complice de la vie devant laquelle il reste confiant.
























J’ai écrit
Non je n’ai pas fait de la poésie
pour financer le train de ma vie
Rien contre ceux qui voient dans les vers
un moyen de gagner quelque salaire
2
J’ai écrit par simple amour
que je cultive à travers les jours.
J’ai écrit pour me distraire
j’ai écrit pour me plaire
3
J’ai écrit de ce qui m’attire
de ce qui m’inspire du plaisir
J’ai écrit de ce que j’adore
de ce qui est beauté ou décor
4
J’ai écrit aussi pour plaire
à ceux qui savent se taire
pour écouter ce qu’un poète dit
à travers les vers de sa poésie
5
J’ai écrit les vers de mes poèmes
pour dire tout ce que j’aime
surtout la beauté de la nature
à travers ce qui passe ou dure
6
Chaque strophe de poésie
est un moment de folie
bref un mode d’expression
pour sculpter une émotion
7
Même l’homme d’une âme sérieuse
qui mène un train de vie pieuse
a aussi son moment de folie
le contraire c’est de l’hypocrisie
8
Ce qui fait la différence
entre ces deux existences
est que le poète exprime ses émotions
alors que le pieux cache ses vibrations
9
Cela ne dit pas que le poète
que le pieux est plus honnête
Tout une question de philosophie
dans chacun des deux trains de vie
octobre 2006


Message d’espoir
Nous vivons à l’ère du marché
Où tout se fait à la hâte
Pour mettre main à la pâte
Pas de temps pour se refaire la santé
2
En se perdant dans les tâches du travaille
l’homme démolit les forces de ses entrailles
Et l’humanité converge sans cesse
Vers un monde de dépression et de stress
3
On assiste à des crises d’existence
Qui répugnent à la convalescence
Des gens qui sont about de maux
Tant qu’ils se sentent mal dans leur peau.
4
Le temps importe beaucoup pour ces gens
Comme on dit : le temps c’est de l’argent
Mais pour continuer sans sombrer dans la fatalité
L’homme doit rester en parfaite santé
5
L’homme pour rester dans la course de l’âge
Doit s’armer toujours d’espoir et de courage
Mais il doit constamment renouveler son énergie
Pour rester dans le train mouvant de la vie
6
On ne peut rester à s’apitoyer sur son sort
En attendant le dernier jour de la mort
Tant de choses qu’on peut faire dans la vie
Pour améliorer le fond de notre cœur endolori
7
Mes vers de mes poèmes s’adressent
À ceux qui sombrent dans la détresse
J’aimerais fait pousser dans leur esprit
Que malgré les remous tout n’est pas fini.
8
Si l’on confie à l’émotion dans sa splendeur
On peut encore aspirer à quelque bonheur
La vie est tellement un bien précieux
Qu’il vaut la peine d’être heureux
Décembre 2006



Principe de Sagesse
écrivain, poète comme poétesse
voici un principe de sagesse :
En écrivant vos rimes ou poèmes
n’attendez pas que tous vous aiment
2
Ce qui vous inspire du plaisir
à l’autre reste objet de déplaisir
En écrivant vos rimes ou poèmes
n’attendez pas que tous vous aiment
3
Même si vous vous comportez en mendiant
cela ne vous rendra pas plus charmant
En écrivant vos rimes ou poèmes
n’attendez pas que tous vous aiment
4
L’un vous aime pour un simple mot
l’autre vous hait pour ce même mot
En écrivant vos rimes ou poèmes
n’attendez pas que tous vous aiment
5
En tout vous trouverez des infidèles
dont les âmes resteront toujours rebelles
En écrivant vos rimes ou poèmes
n’attendez pas que tous vous aiment
6
Philosophie aussi bien que poésie
est occasion de conflit ou de délit
En écrivant vos rimes ou poèmes
n’attendez pas que tous vous aiment
7
Vos écrits entraîneront sans conteste
tant de fanatiques qui se détestent
En écrivant vos rimes ou poèmes
n’attendez pas que tous vous aiment
octobre 2006


Contre la fatalité
Je ne crois pas que la foi dans la souffrance
contribue à garantir une meilleure existence
La croyance dans la fatalité est une ruine
vers laquelle le train de la vie s’achemine

Je ne crois pas que la foi dans la mélancolie
contribue à garantir une meilleure vie
La croyance dans la fatalité est une ruine
vers laquelle le train de la vie s’achemine

Je ne crois pas que la foi dans la douleur
contribue à garantir des moments de bonheur
La croyance dans la fatalité est une ruine
vers laquelle le train de la vie s’achemine

Je ne crois pas que la foi dans la tristesse
nous promet l’asile dans une forteresse
La croyance dans la fatalité est une ruine
vers laquelle le train de la vie s’achemine

Monter abord de la barque du malheur
ne promet pas de passer de meilleures heures
se confier se livrer aux étreintes de la mort
ne promet pas de garantir un meilleur sort

Je crois que les émotions négatives
se mouvant toujours sur des notes plaintives
diminue la longueur de notre temps
que nous avons à passer sous le firmament

Quelque soit la nature de son sort
l’homme doit rester confiant et fort
pour traverser la tempête qui nous secoue
en bousculant les obstacles présents devant nous

C’est grâce à l’usage des émotions positives
dont nous suivons le parcours dans les rives
que nous réussirons à mieux vivre en santé
que notre vie s’améliorera en qualité

Je peux comprendre la situation qui rend triste
mais je ne peux comprendre le désir d’être triste
La vie est tellement un bien précieux
je pense qu’il vaut la peine d’être heureux
décembre 2006

Se rassurer
Que la vie est faite de victoire ou déboires
l’homme, quel qu’il soit doit vivre avec espoir
il doit pouvoir toujours guider sa destinée
sans être soumis au gré de la fatalité
2
Oui ! l’homme n’est assuré qu’une seule chose
sur les vivants la mort toujours s’impose
Et notre vie se réduit à un infime lambeau
qui se transforme en poussière au tombeau
3
Oui ! le temps qui coule est une ruine
vers laquelle tout qui vit s’achemine
Le printemps offre un spectacle merveilleux
mais tout doit disparaître sous nos yeux
4
Tout ce qui est animé d’une étincelle de vie
doit subir le joug inflexible de l’entropie.
Selon la loi qui veut que tout qui vit périt
l’homme ne voyage que pour un bref séjour
5
À travers le temps qui coule sans nombre
apprenons l’art de bien tirer avantage
de la chute éternelle des êtres dans l’âge
où tout finit par se reposer dans sa tombe
décembre 2006


La mélancolie des poètes
Certains poètes s’inspirent de la mélancolie
en mettant le souci au plein centre de leur vie
La vie du poète passe, sans même avoir vécu
comme le temps qui passe, le poète est vaincu
2
Certains poètes s’inspirent de la mélancolie
en mettant la peine au plein centre de leur vie
La vie du poète passe, sans même avoir vécu
comme le temps qui passe, le poète est vaincu
3
Certains poètes s’inspirent de la mélancolie
en mettant le drame au plein centre de leur vie
La vie du poète passe, sans même avoir vécu
comme le temps qui passe, le poète est vaincu
4
Certains poètes s’inspirent de la mélancolie
en prenant la douleur comme repère de leur vie
La vie du poète passe, sans même avoir vécu
comme le temps qui passe, le poète est vaincu
5
Certains poètes s’inspirent de la mélancolie
en prenant la souffrance comme repère de leur vie
La vie du poète passe, sans même avoir vécu
comme le temps qui passe, le poète est vaincu
6
Certains poètes s’inspirent de la mélancolie
en prenant la tristesse comme repère de leur vie
La vie du poète passe, sans même avoir vécu
comme le temps qui passe, le poète est vaincu
7
Certains poètes s’inspirent de la mélancolie
en prenant le malheur comme repère de leur vie
La vie du poète passe, sans même avoir vécu
comme le temps qui passe, le poète est vaincu
À tous ces chers poètes qui se voient dans le deuil
j’aimerais prodiguer ou lancer ce conseil
8
La vie passe sans retour,
jouissez des instants du jour
Chaque instant est précieux,
il est bon d’être heureux

Tristesse comme déesse
À travers les horizons romantiques
où l’on fait vibrer la corde lyrique
certains poètes servent la tristesse
qu’ils adorent au rang d’une déesse
2
Ils passent tout le matin
à s’enivrer du chagrin
Ils font de la tristesse une princesse
qu’ils chérissent, qu’ils caressent
3
Ces poètes passent tout le jour
à s’enivrer de peine tout au autour
Ils font de la mélancolie
une compagne de la vie
4
Ces poètes passent toute la journée
à s’enivrer de la source du cœur brisé
Ils font de la tristesse une princesse
qu’ils chérissent, qu’ils caressent
5
Ils passent tout l’après midi
à s’enivrer du dard des soucis
Ils font de la mélancolie
une compagne de la vie
6
Ils passent tout le soir
à s’enivrer du désespoir
Ils font de la tristesse une princesse
qu’ils chérissent, qu’ils caressent
7
Certains poètes passent toute la soirée
à s’enivrer de la source du cœur brisé
Ils font de la mélancolie
une compagne de la vie
8
Ces poètes passent toute la nuit
à s’enivrer du dard de l’ennui
Ils font de la tristesse une princesse
qu’ils chérissent, qu’ils caressent
9
Ces poètes passent tout leur temps
à s’enivrer de la fureur de l’ouragan
Ils font de la mélancolie
une compagne de la vie
10
Ces poètes passent toute leur vie
à s’enivrer du fiel de la mélancolie
Ils font de la tristesse une princesse
qu’ils chérissent, qu’ils caressent
décembre 2006

Le romantisme négatif
On ne vit que pour verser des larmes
tout est réduit à la peine et ses vacarmes
Souvent on se plaint de la souffrance
mais toujours dans une parfaite complaisance
2
Nous ne sommes pas des victimes sans défense
condamné au culte de la souffrance
Tout dans la vie n’est pas fiel
Il existe aussi du miel
3
Les vers et les rimes de nos poèmes
sont tannée de l’éternelle rengaine
qui enfonce dans la mélancolie qui entraîne
dans l’étreinte complaisante de la peine
4
Le romantisme a bouclé le cycle de son ère
où l’on parle de la peine et de son calvaire
une émotion négative toujours recherchée
avec une complaisance combien éffreinée
5
Frayons d’autres horizons à l’aventure
où l’on peut contempler la beauté de la nature,
les astres à travers leur splendeur
et respirer quelque bouffée de bonheur
6
Descendons du carrosse de la tristesse
qui roule à l’essence de la détresse
Montons abord de la nature dans sa splendeur
pour respirer quelque bouffée de bonheur
7
Descendons du carrosse de la mélancolie
qui nous ensorcelle de maladie
écrivons de nouvelles pages d’aventure
où l’on s’inspire de la beauté de la nature



SCIENCE ET POÉSIE
Avec une âme poétique
avec un œil sociologique,
je demeure un meilleur témoin
de l’aujourd’hui et du demain
2
Science à l’objet le plus général
dans le domaine des relations sociales
la sociologie est la reine des sciences
qui accompagne mieux l’existence
3
La sociologie est toujours en mouvement
parce que dans l’espace et dans le temps
les relations naissent et disparaissent
du nouveau à l’ancien toujours sans cesse
4
Au palmarès de la médecine
de nouvelles relations se dessinent
dans la grande sphère de la science
nouvelles relations prennent naissance
7
Même dans le domaine du sexe
nouvelles relations s’indexent
Bref la société est un pilier d’éléments
toujours en motion, toujours en mouvement
8
Même la loi même le droit
où l’avocat règne en roi
est un fragment de ces éléments
qui se soumettent au changement
9
Même l’économie, la finance
où l’intérêt roule, se balance
demeure un de ces fragments
qui obéissent au mouvement.
10
Tout sociologue doit s’armer de vigilance
sur l’objet toujours changeant de sa science
qui doit saisir la vie à travers sa motion
et saisir l’homme aussi dans sa tradition
11
La poésie est la reine de la beauté
dont la célébration sans cesse renouvelée
transposée en art, transposée en rime, en vers
réveille l’émotion dans un voile de mystère
12
Parce que l’homme est un qui bouge et qui rêve
tant au moment de la grève que celui de la trêve
la poésie reste plus prêt de l’être humain
qu’elle assiste au parcours de son destin.
13
Pour avoir touché l’âme au fond du mystère
que recherche toujours l’homme de la terre
la poésie termine avec la vie le voyage
là où la science constate son point d’ancrage
14
La poésie quant à sa beauté
est un dévot fidèle de l’éternité
qui accompagne l’homme toujours
dans les jours d e l’amertume et de l’amour
15
Faut pas mésestimer la poésie comme art
au point de vouloir le mettre au rancart
Dans le jeu incessant de l’existence
l’art de la poésie complète la science.
16
Ce poème ne s’adresse pas aux âmes inciviles
qui sont toujours armées de leur projectile
pour amorcer une cynique compétition
dont l’intérêt est l’unique motivation

NOUVEL HORIZON
Amant de la connaissance scientifique
j’ai donné à la poésie romantique
un nouvel élan en y ouvrant un nouvel horizon
qui appelle l’âme à la réflexion
2
Je l’ai sortie de ses folles dérives
pour la conduire vers une nouvelle rive
où l’âme peut bien épouser l’émotion
ou se mettre au service de la réflexion
3
L’âme peut être reflet du cœur
en cherchant à travers sa splendeur
L’âme peut être reflet de l’esprit
avec réflexion comme marque du génie
4
Je l’ai cassée de sa note plaintive
pour la sortir de sa folle dérive
où le cœur a fait de la peine
un sentiment au statut de reine.
5
Je dépose l’âme vers un nouvel horizon
là où le cœur parle de l’amour sans agitation
là où l’âme peut capter l’onde de l’esprit
à travers la réflexion comme marque de génie
6
Retenons que la poésie romantique
à travers toutes ses ballades lyriques
n’a pour modèle que la nature
et pour guide que la vérité, bien sûr
19juillet 2005


Nouveau souffle
La poésie était couchée sur son lit
en attendant le rite de l’homélie.
Tout était au point du dernier soupir
où l’on assiste à l’âme qui s’expire
2
Au métier consacré à la poésie
Tout était tintamarre et clapotis
qui choque l’esprit, l’oreille et la vue
qui s’écrit à l’encre de la déconvenue
3
Dans ce clapotis de la poésie
On ne s’amuse qu’à faire du bruit
Elles étaient les rimes de la poésie
dans profond état de léthargie
4
Je lève une tempête au fond de l’encrier
et tout s’aligne en ordre sur mon cahier
D’un coup j’ouvre nouvelle route
donnant à la poésie un nouveau souffle
5
Sur un front devenu plus serein
elle aspire à un meilleur lendemain
Les rimes qui vomissent de l’amertume
cèdent au sourire sous le bec de ma plume
6
Sans s’écarter du décor de sa beauté
la poésie s’écrit en toute liberté
une nouvelle manière de voir l’écriture
de transformer l’émotion en peinture
7
Laissons de côtés le tambour de la tristesse
qui nous en fonce dans la transe de la détresse
Laissons de côté la lyre de la mélancolie
qui nous fait vibrer au rythme de l’ennui
8
cessons de nous ressourcer de la douleur
qui nous enfonce davantage dans le malheur
Au cœur qui frémit pensons à sa guérison
en explorant d’autres cieux, d’autres horizon
décembre 2006


En quête du bonheur
Le bonheur ce n’est pas facile
il est d’un accès difficile
Toujours assoiffé d’agrément
l’homme le recherche en tout temps.
2
En milieu de travail
la fatigue nous tenaille
on se dit qu’on est about
de rester en tout temps débout
3
Celui qui reste à la maison
voit au repos un poison
il se dit qu’il est tanné
car l’homme est fait pour bouger
4
L’homme imagine le contraire
de ce qu’il est en train de faire
Souvent il se fait l’aveu
à tort que l’autre est heureux.
5
Le reste est que tout compte fait
l’homme n’est jamais satisfait
il pense que le bonheur luit
ailleurs ou au-delà de lui
6
Le bonheur est présent partout
au repos comme au débout
Cherchez le en tout lieu,en toute heure
à l’intérieur comme à l’extérieur
7
Le bonheur est présent partout
au repos comme au débout
Cherchez et vous le trouverez
vous aurez la joie, la gaieté
novembre 2006

Recherche du bonheur

En tout temps, toute heure
on cherche le bonheur
pour se sentir bien en sa peau
en fuyant le dard des maux..
2
On sombre dans l’alcool
jusqu’à ramper au sol
on fume la cigarette
jusqu’à perdre la tête

3
On se perd dans le sexe
pour noyer son complexe
On se noie dans la drogue
sans soucier de la morgue
4
Notre âme même s’incline
sur tout ce qui est ruine
toujours en quête du bonheur
en tout lieu, à toute heure
5
on confie à des amis
sa note de mélancolie
Toujours en quête du bonheur
en tout lieu, à toute heure
6
on écoute de la musique
pour chasser ses instants hystériques
Toujours en quête du bonheur
en tout lieu, à toute heure
7
On mange même à satiété
pour respirer un air de gaieté
Toujours en quête du bonheur
en tout lieu, à toute heure
8
On fait tout ce qui édifie
pour chasser ses soucis
Toujours en quête du bonheur
en tout lieu, à toute heure
9
On fait tout ce qui construit
pour noyer sa mélancolie
Toujours en quête du bonheur
en tout lieu, à toute heure
10
L e bonheur est un état d’esprit
qui partout s’écrit
Cherchez cherchez cherchez
et vous le trouverez
11
Le bonheur est un état d’âme
qui partout se pavane
Toujours en quête du bonheur
en tout lieu, à toute heure
12
Le bonheur est en votre cœur
comme il est ailleurs
Cherchez, cherchez, cherchez
et vous aurez la gaieté
13
Le bonheur est en votre cœur
comme il est ailleurs
Cherchez, cherchez, cherchez
vous aurez la félicité


Le bonheur
Le bonheur est un état d’esprit
que l’homme cultive à profit
qui l’accompagne à travers ce qu’il fait
sans pourtant sombrer dans l’excès
2
L’heureux voit la vie du bon côté des choses
à travers les effets liés à leurs causes
Il voit toujours ses instant de faiblesse
comme un passage obligé vers la sagesse
3
Le bonheur est un sentiment de confort
qui nous rend de plus en plus en fort
un état d’âme plein de sérénité
qui inspire entière sécurité
4
Le bonheur est aussi une réalisation
que nous constatons dans ce que nous faisons
un accomplissement, un dénouement réussi
avec son propre état d’âme et d’esprit
Edner Saint Amour


Bonheur
Chaque jour qui se lève
toujours vers un nouveau rêve
Le bonheur nous appelle
l’amour nous le rappelle :
2
Dans la beauté de la nature
dans le doux éclat de l’azur
Dans le murmure de l’eau
dans la fleur qui éclot
3
Au printemps qui fleurit
au rosier qui s’embellit
dans l’étoile qui brille
dans la lune qui ballade
4
Dans la douce lueur de l’aurore
qui illumine la rosée du matin
Dans le bel hymne des oiseaux
qui monte au ciel en doux écho
5
Dans la forêt de toute grandeur
dans la verdure de toute splendeur
Dans la fleur qui nous embaume
dans le soleil qui nous réchauffe
mai 2006

Le Bonheur du poète
Si le poète reste assez souvent
d’un sourire rayonnant
Pas de mystère, pas de secret
Il voit la nature dans ses attraits
2
Sur la petite chose, soit infime
il jette quelque regard intime
que l’autre traite en victime
avec dédain sinon peu d’estime
3
Quand s’ouvre le bouquet de fleur
le poète saisit sa part de bonheur
Il cueille dans le flore du printemps
son lot de bonheur emprunté au champ
4
Le poète jette dans l’oubli
ses moments de dépits
qui lui inspirent à tort
la peur de la mort.
5
Hélas ! la mort s’ouvre sur tout
parce qu’elle est présente partout,
Frères humains, ne vous en faites pas
du lugubre jour de votre trépas
6
La mort est dans le thé
que vous buvez
La mort est dans le blé
que vous mangez
7
Manger avec peu d’appétit
donne l’anorexie
Manger avec trop d’appétit
donne la boulimie
8
Vertu, piété, obéissance, pouvoir
rien ne nous garde dans l’espoir
que s’arrêtera la course de la mort ;
on s’en va tous vers le suprême sort
9
Président, ministre, Empereur
arrive un jour qu’ils meurent.
en laissant l’or et l‘encens derrière
pour se faire poussière au cimetière
10
Même le roi dans son royaume
n’est pas exempte de cet axiome
Il a rendez-vous avec le trépas
malgré son fastueux règne de gala
11
Au temps qui coule, au soleil qui luit
Trouvez le bon sens de votre vie
Jouissez de l’instant de la vie
y mettez quelques grains de folie
12
Les poètes disent souvent des choses
dont l’homme ignore la cause
dont il subit le joug des effets
sans savoir de quoi ils sont faits
13
Dans le temps qui coule et qui passe
je vous donne cet indicible mot de passe :
réjouissez des instants de bonheur
même à travers l’éclosion de la fleur
octobre 2006


Le royaume du poète
On se mêle les choses dans la tête
on dit à propos des vrais poètes,
ils font d’autres choses que de la poésie
Ils sont dans le désordre de leur vie.
2
Optant pour le langage de l’enfance
le poète va droit au plaisir des sens
sans se soucier de l’usage des mots
qui peut à l’occasion causer des maux
3
Souvent on voit le poète comme un solitaire
au regard perdu dans l’infini de l’univers
On le perçoit comme une race étrangère
indifférents à tous ses autres confrères
4
Le poète n’est pas du monde du marché
où tout doit se faire en toute enjambée
Acheter n’est pas pour le poète un loisir
qui inspire quelques instants de plaisir
5
Dans le royaume de la poésie
le poète vit dans le paradis
Dans la nature et sa splendeur
le poète trouve son lot de bonheur
6
Toujours animé d’un rayon de gaieté
ici les gens ne sont jamais pressés
même lorsqu’ils ont des choses à faire
Un bonjour ne mène personne au calvaire
7
Ici les regard point ne vous agressent
mais ils accompagnent tout en liesse
Les sourires ne sont nullement moqueurs
car ils n’apportent pas de malheurs
8
Dans le royaume de la poésie
le soleil du sourire souvent lui
toujours dans la course des heures
l’homme saisit sa part de bonheur
9
Dans cette immense marée humaine
l’homme a trouvé ses aubaines
dans le regard de l’autre qui le salue
d’une âme sincère, d’un cœur ingénu
décembre 2006



Réjouissance
Même tout se trouve dans l’impasse
il faut apprécier le moment qui passe
la vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
2
Même quand tout paraît dégelasse
il faut apprécier le moment qui passe
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour.
3
Même quand la peine nous pourchasse
il faut apprécier le moment qui passe
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
4
Même quand le bonheur nous chasse
il faut apprécier le moment qui passe
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
5
Même quand l’ être le plus cher trépasse
il faut apprécier le temps qui passe
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
6
Même quand la vie sort de ses gonds
et que nous en pendons le guidon
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
7
Même quand la vie se ligue en bataillon
pour nous enfoncer dans son tourbillon
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
8
Même quand la vie devient une morne chanson
dont nous chantons les refrains à répétition
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
9
Même quand la vie nous parle dans un jargons
dont nous ignorons les verbes et les dictons
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
10
Même quand la vie nous prend d’assaut
à travers son labyrinthe de maux
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
11
Même quand la vie est un pesant fardeau
que nous portons sur notre fragile dos
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
12
Même quand la vient devient un ciseau
qui transperce notre bonheur en lambeaux
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
13
Même quand la vie nous frappe de son marteau
pour mieux tirer notre destin au tombeau
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
14
Même au moment où l’âme expire
dans la douleur du cœur qui soupire
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
15
Même au labeur où le front transpire
dans l’effort qui monte et s’expire
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
16
Même quand l’âme se met à gémir
au grand déplaisir qui lui inspire
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
17
Même quand devient une chose
dont nous ignorons tous la cause
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
19
Même quand le chagrin nous comble de dose
où l’âme constate sont état d’hypnose
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
20
Même quand le dard du malheur ose
nous garder au fond de sa cellule close
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
21
Même quand la vie est toute tristesse
qu’elle traîne avec son lot de détresse
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
23
Même quant tout nous verse du plus pire
où tout vacille entre le silence et le soupir
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
24
La vie nous envoie toujours des signaux
tantôt de la joie, tantôt de durs maux
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour
25
Et l’humeur nous parle au plein visage
témoin de présages, témoin de message
La vie est un mouvement sans retour
il faut se régaler des instants du jour.

Société de surconsommation
À présent tout est mouvement ou motion
On vit dans la société de surconsommation
On e travaille plus pour la paix de l’âme
afin qu’elle reste tranquille ou calme
2
Aujourd’hui ce n’est plus l’ère de plier les genoux
Pour interpeller Dieu et les Saints
C’est le moment de travailler pour gagner des sous
l’argent mène la barque du destin
3
Le jeu de l’offre et de la demande
a pris le contrôle et la commande
en promettant un bonheur à tous les coins de rue
que l’on trouve même le boulevarde de la déconvenue
4
Enquête de loisir ou de plaisir
on cherche à stimuler le désir
pour consommer davantage de marchandise
pour mieux gonfler le chiffre d’affaire de l’entreprise
5
La société de surconsommation a un tel essor
qu’elle s’infiltre à travers tous les rapports
Depuis le tout qui se structure
jusqu’aux piliers de la culture
6
Avec le capitalisme de consommation
on assiste à l’ère de la marchandisation
Tout, quel qu’il soit, se veut avoir un prix
même la chandelle qu’allume dans l’orgie
7
Le prix de la marchandise qu’on porte
dit qu’on se range dans telle sorte
Le prix détermine donc notre propre valeur
En effet il détermine notre rang de grandeur
8
Plus on a dans ses poches d’argent en millions
plus on est côté dans la société de consommation
L’argent que nous possédons quant à sa limite
détermine même le degré de prestige et de mérite

ÉVEIL D'ÉTÉ
Zémuse
Poète, te souviens-tu
de mon humble vertu
à comble qui nourrit
l'âme de ton génie
au jardin botanique de Montréal
où tout dansait au pas de festival?
Poète
Ô muse, je m'en souviens
à la sphère du quotidien
Là j'étais dans les bois
aussi tu étais avec moi
grâce à toi, sous ma pupille
tout l'univers entier brille
Zémuse
Ah! Poète, tu t'en souviens un peu
en raconte moi davantage si tu veux
Poète
À ce grand jour d'été
en pomme de festivité
la nature était fée
à silhouette de gaieté
Sur l'horizon de son visage
se scandent d'heureux présages.
Zémuse
Quel beau décor
en parle encore
Poète
La terre était une boule
elle tourne, roule et roule
Zémuse
Quel beau décor
en parle encore
Poète
Le nuage avait des ailes
que rien n'en freine le zèle

La lune était à comble d'oeil
comme un gardien qui veille
Zémuse
Quel beau décor
en parle encore
Poète
Le soleil était ampoule
qui se chauffe au rouge.
L'étoile était toute étincelle
hors d'éclat qui constelle
Zémuse
Quel beau décor
en parle encore
Poète
Tout l'univers
était concert
du violon de splendeur
qui s'accorde à la chaleur
Zémuse
Quel beau décor
en parle encore
Poète
L'âme était ronde rose
en corolle toute éclose
Le coeur fleuri de gaieté
au doux baiser de l'été
Zémuse
Riche était ce jour de fête
fertile était génie du poète
qui joue sa note du jour


L’amour
Je chante l’amour
Au fa do re mi
Je chante l’amour
Au fa sol la si
2
Danse do re mi
Danse sol la si
3
Musique c’est l?amour
Danse do re mi
Konpa c’est l’amour
Danse sol la si
4
L’amour c’est la joie
Danse do re mi
L’amour c’est la joie
Danse sol la si
5
La joie c’est gaité
Danse do re mi
La joie c’est gaité
Danse sol la si




BONÈ
Bonè se yon eta lespri
ki mache ak yon filozofi
ki prezan nan tout sa nap fè
san nou pa tonbe nan leksè
2
Bonè chita nan grenn je
ki wè lavi nan bon kote
feblès kalamite detrès
yon pasaj nan rout sajès
3
Bonè se yon santiman konfò
kifè moun toujou vin pi fò
kòd zantray chaje trankilite
kap naje nan yon basen sekirite
4
Bonè se yon reyalizasyon
ki rete chita nan laksyon
akonplisman osinon denouman reyisi
ki mache ak pròp eta nanm ak lespri


PÒTRÈ BONÈ
Nan zanviron bonè
Nou santi bonè
nou tande bonè
nou manyen bonè
nou konnen bonè
2
Nan kout refleksyon viizyon
nan kòd zantray santiman
nan aksyon reyalizasyon
nan chenn volonte desizyon
3
Nan fè zèv lacharite
nan fè aksyon imanitè
nan jefò bonsamariten
nan kout men ede zanmi
4
Nan fratènite akolad
nan amoni tètansanm
nan respè yonn pou lòt
nan chaje lide pou wè pi klè
5
Nan rimolin rivyè kap desann
nan grenn zetwal kap klere nan syèl
nan bèl solèy kap leve devanjou
nan boul lalin kap vwayaje lannuit
6
Nan zeklè kap griyen grenn je
nan jaden flè nan sezon prentan
nan lodè flè kap salye lanati
nan vwa tizwazo kap chante
mai 2006
Rejwisans
Nan konpa pa gen vyolans
Avkonpa se anbyans
Nan konpa yo jwe mizik
Pou rejwi tout fanatik
2
Vin yayaya nan konpa
Av諠konpa se anbyans
Vin yeyeye nan konpa
Av konpa se anbyans
3
Vin yiyiyi nan konpa
Av諠konpa se anbyans
Vin yoyoyo nan konpa
Av諠konpa se anbyans
4
Vin ploguegue nan konpa
Av諠konpa se anbyans
Vin plakeke nan konpa
Av諠konpa se anbyans
5
Vin pezeze nan konpa
Av諠konpa se anbyans
Vin chofefe nan konpa
Av諠konpa se anbyans


Lajwa
Wou chante la la la la
Mwen chante si si si si
Konsa nou tout jwe mizik
Lajwa pou tout fanatik
2
Wou bat tanbou bow bow bow
Mwen jwe batri bim bim bim
Konsa nou tout jwe mizik
Lajwa pou tout fanatic
3
Wou jwe flit sol la si do
Mwen jwe sol la si do
Konsa nou tout jwe mizik
Lajwa pou tout fanatik



Instinct de survie
Dans mon esprit encore il persiste
que Dieu, créateur ou providence existe
Mais je ne sais pas s’il s’occupe de nous
au moment de la tempête et des remous
2
Je ne sais pas s’il nous tient par la main
pour nous guider dans le droit chemin
s’il nous prodigue de quelque consolation
ni s’il témoigne d’un peu de compassion
3
Quand nous nous livrons à des pratiques malsaines
Dieu est il responsable des souffrances qui s’enchaînent
Quand la guerre entraîne des souffrances
est ce Dieu qui outrage notre existence
4
Du moins, Je crois que l’humanité
est responsable de sa propre destinée
L’homme est doué d’une intelligence
qui le permet de guider son existence
5
L’homme est doué d’un instinct de survie
qui le porte à penser au bonheur de sa vie
La joie agit positivement sur la santé
un sourire renforce la vie en qualité
Répondre Citer

Le romantisme positif
________________________________________
LE VENIN
L’un dit quand on vous attaque dans la salle
Réveillez toujours en vous l’animal
L’autre dit nous ne sommes pas un serpent
invulnérable au propre venin qu’il répand.
2
Rancunes, remords, chagrins, colères
agitent nos émotions sur la négative note
qui affaiblissent notre système immunitaire
champ libre aux bactérie, virus, microbe

3
À tous ceux qui vont au gré de ces émotions
au point de ne vouloir entendre aucune raison
je vous souhaite tous bonne chance
dans la maladie à travers ses conséquences
4
Quant à moi je dois m’apprendre à laisser aller
afin de mieux protéger ma précieuse santé
Ma vie, si précieuse, je veux la placer
là où elle sera hors de tout danger.
5
Je sais bien là où je vais
pour que ce venin à ma santé n’ait pas d’accès
Je construirai, une forteresse, une citadelle
où ma vie sera longue et pleine d’étincelles
6
Ô Dieu, donne moi ce don de la sagesse
pour protéger ma vie de la détresse
que rancunes, remords, colères et chagrins
procurent aux cœurs de tous les êtres humains.
premier janvier 2006


Le bonheur
Le bonheur est un état d’esprit
que l’homme cultive à profit
qui l’accompagne à travers ce qu’il fait
sans pourtant sombrer dans l’excès
2
L’heureux voit la vie du bon côté des choses
à travers les effets liés à leurs causes
Il voit toujours ses instant de faiblesse
comme un passage obligé vers la sagesse
3
Le bonheur est un sentiment de confort
qui nous rend de plus en plus en fort
un état d’âme plein de sérénité
qui inspire entière sécurité
4
Le bonheur est aussi une réalisation
que nous constatons dans ce que nous faisons
un accomplissement, un dénouement réussi
avec son propre état d’âme et d’esprit
Edner Saint Amour


Bonheur
Chaque jour qui se lève
toujours vers un nouveau rêve
Le bonheur nous appelle
l’amour nous le rappelle :
2
Dans la beauté de la nature
dans le doux éclat de l’azur
Dans le murmure de l’eau
dans la fleur qui éclot
3
Au printemps qui fleurit
au rosier qui s’embellit
dans l’étoile qui brille
dans la lune qui ballade
4
Dans la douce lueur de l’aurore
qui illumine la rosée du matin
Dans le bel hymne des oiseaux
qui monte au ciel en doux écho
5
Dans la forêt de toute grandeur
dans la verdure de toute splendeur
Dans la fleur qui nous embaume
dans le soleil qui nous réchauffe
mai 2006

Le Bonheur du poète
Si le poète reste assez souvent
d’un sourire rayonnant
Pas de mystère, pas de secret
Il voit la nature dans ses attraits
2
Sur la petite chose, soit infime
il jette quelque regard intime
que l’autre traite en victime
avec dédain sinon peu d’estime
3
Quand s’ouvre le bouquet de fleur
le poète saisit sa part de bonheur
Il cueille dans le flore du printemps
son lot de bonheur emprunté au champ
4
Le poète jette dans l’oubli
ses moments de dépits
qui lui inspirent à tort
la peur de la mort.
5
Hélas ! la mort s’ouvre sur tout
parce qu’elle est présente partout,
Frères humains, ne vous en faites pas
du lugubre jour de votre trépas
6
La mort est dans le thé
que vous buvez
La mort est dans le blé
que vous mangez
7
Manger avec peu d’appétit
donne l’anorexie
Manger avec trop d’appétit
donne la boulimie
8
Vertu, piété, obéissance, pouvoir
rien ne nous garde dans l’espoir
que s’arrêtera la course de la mort ;
on s’en va tous vers le suprême sort
9
Président, ministre, Empereur
arrive un jour qu’ils meurent.
en laissant l’or et l‘encens derrière
pour se faire poussière au cimetière
10
Même le roi dans son royaume
n’est pas exempte de cet axiome
Il a rendez-vous avec le trépas
malgré son fastueux règne de gala
11
Au temps qui coule, au soleil qui luit
Trouvez le bon sens de votre vie
Jouissez de l’instant de la vie
y mettez quelques grains de folie
12
Les poètes disent souvent des choses
dont l’homme ignore la cause
dont il subit le joug des effets
sans savoir de quoi ils sont faits
13
Dans le temps qui coule et qui passe
je vous donne cet indicible mot de passe :
réjouissez des instants de bonheur
même à travers l’éclosion de la fleur
octobre 2006

La joie
Dans un temps cynique qui cultive les grands
la joie reste l’émotion des petits et des enfants
La joie par certains hommes de cette terre
est associée à tout ce qui est éphémère
2
Quand on évoque la notion du bonheur
on signifie l’état de satisfaction intérieure
La joie est aussi cette émotion agréable
qui nous fait passer des instants mémorables
3
Se remettre en joie, se remettre en gaieté
est un don naturel qui renforce la santé
La vie est un don précieux
il vaut la peine d’être heureux
4
Mais avec Freud on connaît le dicton
l’homme n’est pas maître en sa maison
Peu de contrôle sur les voies intérieures
L’homme n’est pas maître en sa demeure

Sourire
Partout où l’homme passe sur la terre
il est accompagné de son inséparable colère
Pour un rien l’homme décharge la pile
il évacue les vapeurs de sa bile
2
Malgré notre colère au fil des jours
l’homme reste encore un être d’amour
qui manifeste un sentiment de tendresse
à l’endroit des gens qui sont en détresse
3
Quand on aime les gens de son alentour
la réciprocité décide qu’on est aimé en retour
Quand l’amour pousse au jardin de l’existence
l’homme vit sa vie dans les rive de l’espérance
4
Malgré nos peines, douleurs et nos soucis
on avance avec plus d’optimisme dans la vie
On défait voile ou pénombre de nos nuages
Lumière nous accompagne de tout son éclairage
Lumière nous accompagne la vie à chaque page
5
Un sourire à l’autre est un petit miracle
qui nous fait vivre des moments agréables
un sourire est quelque chose d’éphémère
mais renforce notre système immunitaire
6
Ainsi notre système de défense a tout ce qu’il faut
pour lutter contre les virus, les bactéries et leurs maux
Un sourire nous garde la vie en santé
Un sourire nous garde l’âme en gaieté
7
Un sourire nous garde l’être en tranquillité
Un sourire nous garde l’esprit dans la sérénité
Avec un sourire on voit la vie dans sa splendeur
à travers le versant agréable du bonheur



Amour
Partout où l’homme passe sur la terre
il est accompagné de son inséparable colère
Pour un rien l’homme décharge la pile
il évacue les vapeurs de sa bile
2
Malgré notre colère au fil des jours
l’homme reste encore un être d’amour
qui manifeste un sentiment de tendresse
à l’endroit des gens qui sont en détresse
3
Quand on aime les gens de son alentour
la réciprocité décide qu’on est aimé en retour
Quand l’amour pousse au jardin de l’existence
l’homme vit sa vie dans les rive de l’espérance
4
Malgré nos peines, douleurs et nos soucis
on avance avec plus d’optimisme dans la vie
On défait voile ou pénombre de nos nuages
Lumière nous accompagne de tout son éclairage
Lumière nous accompagne la vie à chaque page
5
Un sourire à l’autre est un petit miracle
qui nous fait vivre des moments agréables
un sourire est quelque chose d’éphémère
mais renforce notre système immunitaire
6
Ainsi notre système de défense a tout ce qu’il faut
pour lutter contre les virus, les bactéries et leurs maux
Un sourire nous garde la vie en santé
Un sourire nous garde l’âme en gaieté
7
Un sourire nous garde l’être en tranquillité
Un sourire nous garde l’esprit dans la sérénité
Avec un sourire on voit la vie dans sa splendeur
à travers le versant agréable du bonheur

Rester positif
Sur le champ de la vie ou de l’existence
on peut se montrer combatif ou vaincu d’avance
Dans le cas d’une pathologie ou d’une maladie
cela démontre chez nous l’aptitude d’être guéri
2
Grâce à la détermination ou conviction profonde
on peut vaincre les maladies qui nous abondent
Le fait d’afficher une attitude de démission
peut compliquer le processus d’une guérison
3
Quand on se laisse emporté par la souffrance
en perdant tout espoir et toute confiance
On sombre dans les dérives de la fatalité
Il devient difficile de se remettre en santé
4
L’homme est un être de corps et d’esprit
il doit soigner en même temps les deux parties
Avoir une attitude positive devant la vie
nous rend plus combatif dans la maladie
5
L’homme doit constamment aspirer au bonheur
même quand il est livré aux mains de la douleur
On a besoin de notre puissante force mentale
pour résister aux assauts d’un malheur fatal


Revenir en haut Aller en bas
 
2006 ROMANTISME POSITIF
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: