Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

 

 Le pouvoir néopatrimonial

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Le pouvoir néopatrimonial  Empty
MessageSujet: Le pouvoir néopatrimonial    Le pouvoir néopatrimonial  EmptyDim 10 Juil 2011 - 4:13

Le pouvoir en Haïti, c’est la Chose publique au service d'un clan pour assouvir ses désirs et son bien-être au détriment de l’intérêt collectif, national. Aujourd’hui plus que hier, nous assistons au triomphe du népotisme, du clanisme, du copinage, du favoritisme, de l’impunité, de la corruption généralisée et de la médiocrité dans le mode de gestion néopatrimonial de la Chose publique, sans souci de résoudre les problèmes bicentenaires que confronte le pays : non-existence de l’État-Nation, absence de volonté de vivre ensemble, effondrement du lien social, manque de vision et de leadership, désastre environnemental, chômage et pauvreté de masse. Le pays vit une crise structurelle globale, une véritable crise sociétale.

Selon Albert Einstein, on ne peut résoudre un problème sans changer le niveau de conscience qui l’a créé. Si l’on transpose cette formule géniale du célèbre physicien dans le domaine politique, économique et social, on peut oser affirmer qu’il est impossible de trouver une solution urgente aux problèmes cruciaux affectant notre pays avec les mêmes têtes, c’est-à-dire avec ceux qui les ont créés ou qui ont manifesté, dans la période d’histoire immédiate et inachevée d’après 1986, une incapacité déconcertante à les résoudre. La mise en branle du processus de changement du système bicentenaire implique l’émergence de nouvelles figures et l’application d’un ensemble de mesures visant à faire échec aux pratiques d’impunité systématique, de corruption généralisée et de médiocrité absolue. Il faut donc un grand coup de balai… et une nouvelle vision de l’avenir de notre pays dégagée, par exemple, dans le Plan stratégique de Sauvetage national (PSSN). La refondation de l’État-Nation suppose la modernisation du système politique, économique et social, de même que la refondation de notre système éducatif. Comment y parvenir sans penser l’État et le développement économique, sans abolir la domesticité qui est en fait de l’esclavage déguisé ? Comment y parvenir sans un leadership politique, économique, social et intellectuel éclairé ? Comment favoriser l’émergence de ce type de leadership sans l’intégration de la diaspora, principal bailleur de fonds du pays, véritable réservoir de ressources humaines, étant donné que, selon la Banque mondiale, 87% des cadres haïtiens en font partie. Peut-on concevoir un système de crédit immobilier, la création de villages de retraite, la mise en œuvre d’un plan de développement de l’industrie touristique, la création d’une large classe moyenne et d’une bourgeoisie entrepreneuriale sans la participation active de la diaspora ? Et comment intégrer la diaspora sans une loi sur la nationalité respectant le principe du jus sanguini ?

Penser l’État et le développement, c’est mettre en œuvre une campagne de désarmement général et jeter les bases de la construction des appareils répressifs et administratifs assurant au pouvoir politique le double monopole de la contrainte physique légitime et de la fiscalité, ainsi que l’environnement global favorable aux investissements massifs de capitaux étrangers dans le pays. La réforme du système fiscal et la création de micros, petites et moyennes entreprises doivent créer les conditions permettant à l’État d’extraire des ressources de la société pour former et payer ses fonctionnaires, tout en offrant les services requis à la population sur n’importe quel point du territoire. Cela implique la déconcentration et la décentralisation, la fin de la République de Port-au-Prince, de l’impunité, de la gestion néopatrimoniale de la Chose publique, du populisme clanique et du banditisme politique téléguidé par l’Exécutif présidentiel. C'est une obligation. C’est un impératif auquel nul ne peut se dérober si l’on entend freiner cette descente aux enfers fatale, si l’on veut dissiper le phénomène de désespoir collectif en cours et mettre le peuple au travail…

Port au Prince, le 28 juin 2011.
Rudolph Henry Boulos
Sénateur

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Le pouvoir néopatrimonial  Empty
MessageSujet: Re: Le pouvoir néopatrimonial    Le pouvoir néopatrimonial  EmptyDim 10 Juil 2011 - 6:16


Se yon analiz konplè. Ki gen tout verite byen panse.
Misye gen rezon lan tout sa l di laa.

Mwen pa genyen anyen pou kontredi l, ni pou ajoute lan refleksyon sayo.
Yo atake pwoblèm peyi an sou tout ang e mwen konplimante misye Boulos pou kouraj li.

Paske sa li atake yo se pratik ke ekip li an te toujou sèvi.

Mwen ta swete ke senatè an fè yon pwofesyon de fwa, pou montre ke li konvèti vre.

Bèl pawôl toutbon, ke tout moun, san okinn eksepsyon, dwe swiv pou fè peyi an derape.
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

Le pouvoir néopatrimonial  Empty
MessageSujet: Re: Le pouvoir néopatrimonial    Le pouvoir néopatrimonial  EmptyDim 10 Juil 2011 - 6:30

La refondation de L'Etat nation passe essentiellement par l'existence d'une nation. Il n'y a pas de nation en Haiti. Personne ne relève ce qui est en mon sens la base du problème haïtien. Il y a dans les yeux des haïtiens...deux camps, deux peuples... C'est tout le problème.

La France, pour asseoir l'Etat crée au 16 siècle, avait besoin de le faire sur une nation. C'est après la révolution française et jusqu'au début de la troisième république, c'est à dire vers 1870 que la nation française va exister.

Pour cela, il fallait créer la nation autour de symboles communs. Renan a une très belle définition de la nation.

La nation dit-il est un principe spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
travers
Super Star
Super Star
travers

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 70
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

Le pouvoir néopatrimonial  Empty
MessageSujet: Re: Le pouvoir néopatrimonial    Le pouvoir néopatrimonial  EmptyDim 10 Juil 2011 - 6:53

bonjour a tous
superbe texte , avec lequel je suis d accord dans son integralite .cet homme a une vue de haiti exacte
haiti est trop petit pour avoir des multinationales ,qui ne fournissent que tres peu d emplois par raport aux micros entreprises qui en fournissent baucoup
haiti a besoin de quelques tetes penssantes,incoruptibles et pures( c est tout)
c est la seule facon de rester ce que vous etes,je parle de votre originalite,de votre savoir faire,d etre HAITIENS tout court
oui vous etes intelligents,oui vous etes travailleurs, oui vous etes beaux, oui vous avez un beau petit pays
on a mis un couvercle sur votre tete,pour vous empecher d avancer.faites le sauter
ha il y aura des larmes et du sang pour y arriver ,mais c est la seule facon de vous liberes de ce mic mac dramatique
tant que cette main sera sur le pays ;,ne seraisse qu un doigt vous ne serez jamais tranquilles

on ne vote pas pour un homme, on vote pour une idee

je sais chez vous c est pas facile.ne vendez pas 1 metre carre de votre terre a l etranger car elle est votre c est votre ame que vous vendez

si par exemple je viens chez vous pour creer quelque chose ,avec ses retombees pour faire tourner le pays c est bien .mais les impots sur les benefices et taxes diversses rest la propriete du pays
toute transaction comerciale ou autre doit etre imposee sous le controle du fisc(police monetaire)
enfin si on vient dans un pays pour travailler (on l aime)on en vie bien sur (mais pas avec un compte
en suisse) a notre mort tout dois revenir au pays (plein et entier) avec une part pour les heritiers

vous devez etres les seuls maitres de votre pays ,de votre langue ,de votre vision du pays

on dira que c est une revolution..non c est un juste retour aux choses,ce qui aurait du toujour etre

merci KAMI pour ce cri de verite,je ne connais pas se mr BOULOS mais c est un sacre bonhomme
merci study ha!! bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le pouvoir néopatrimonial  Empty
MessageSujet: Re: Le pouvoir néopatrimonial    Le pouvoir néopatrimonial  EmptyDim 10 Juil 2011 - 7:38

Sassaye ecrit :

Se yon analiz konplè. Ki gen tout verite byen panse.
Misye gen rezon lan tout sa l di laa.

Mwen pa genyen anyen pou kontredi l, ni pou ajoute lan refleksyon sayo.
Yo atake pwoblèm peyi an sou tout ang e mwen konplimante misye Boulos pou kouraj li.

Paske sa li atake yo se pratik ke ekip li an te toujou sèvi.

Mwen ta swete ke senatè an fè yon pwofesyon de fwa, pou montre ke li konvèti vre.

Bèl pawôl toutbon, ke tout moun, san okinn eksepsyon, dwe swiv pou fè peyi an derape.


SASAYE,

Apres tous ces compliments mérités au Senateur Boulos , est-il nécessaire de les lui retirer en suggérant que "'Mwen ta swete ke senatè an fè yon pwofesyon de fwa, pou montre ke li konvèti vre. “Pourquoi ce doute ? D’où vient ce doute ?

Connaissez-vous les travaux entrepris par le Senateur Boulos dans le Nord-Est pour les populations qu'il représente ? C’est un homme qui a deja fait ses preuves. Y a-t-il un sénateur en fonction qui a fait mieux que lui ?

Pourquoi a-t-il besoin de se convertir quand c'est lui l'homme muri qui fait des propositions pour indiquer une route à suivre et qui démontrent son intellectualité et son patriotisme ?Le Senateur Boulos fait mieux que parler et discourir comme la plupart des politiciens : IL AGIT .
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le pouvoir néopatrimonial  Empty
MessageSujet: Re: Le pouvoir néopatrimonial    Le pouvoir néopatrimonial  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pouvoir néopatrimonial
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: